Alcoolisme et travail

- - Dernière réponse :  remy - 29 nov. 2011 à 18:15
Bonjour,

Suite a une visite a la medecine du travail mon ami doit faire une prise de sang concernant les gamma gt et compagnie.

Le medecin a soupçonner (a juste titre) son alcoolisme.

Il a arreter de boire plusieurs fois mais a replonger plusieurs fois, il boit certe bien moins qu'avant mais toujours trop, il boit pour ne pas trembler, et il n'est jamais soul (genre a ne plus savoir parler ou tituber comme avant)

Lors de la visite medical il tremblait beaucoup... et il a palper son foie.

Il a signer son papier pour "apte" mais il veut le revoir dans un mois avec les resultats de prise de sang.

La medecine peut elle l'arreter dans son travaille en le collant "inapte" ? Et surtout la raison de son inaptitude sera expliquer a son employeur ?

Il sait qu'il doit arreter mais peut etre que la peur de perdre son emploi le motiveras un peu plus !

Merci d'eviter les reponses du style "il qu'a pas boire" cca je le sais ....
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
114738
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2017
9352
2
Merci
Bonjour

S'il accepte sa maladie il devrait faire une cure. Sinon, cela sera éternellement jeu du serpent qui se mord la queue.
+

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 11444 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de ^^Marie^^
0
Merci
Bonsoir,

Merci pour votre réponce, il a déjà fais 2 cures, il a arreter également avec l'aide du médecin traitant 2 fois également et il a essayer il y a environ 3 mois, d'arreter mais seul.

Il a tenue plus longtemps seul que quand il était en cure a l'hôpital.

Il a fait des efforts a mes yeux, il est passé de 2 bouteilles de whisky + une dizaines de bieres par jour à 6 bieres par jour.

Selon moi c'est un enorme progrés en 2 ans.

D'apres le médecin traitant il est en bonne voie mais qu'il faut encore du temps.

Ce que je voudrais surtout savoir c'est si le médecin du travail peu le mettre inapte au travail a cause de sa boisson ? et si son employeur sera informer de la raison de son inaptitude ? Le secret professionnel s'applique aussi dans le cas de la médecine du travail ?
Publi-information
Oui le médecin du travail peut le juger inapte à son travail si danger pour lui ou pour les autres.
Le médecin quelqu'il soit est tenu au secret professionnel mais ne pensez vous pas que l'on soupçonne sa pathologie ( vous dites qu'il tremble lorsqu'il est en manque).
Commenter la réponse de Pseudonyme