Comment se faire accepter par les autres quand on est diminué physiquement? [Résolu]

anonyme - 4 juin 2011 à 01:36 - Dernière réponse :  anonyme
- 22 juin 2011 à 23:10
Les gens rejettent la différence.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
Oui, ils rejètent la différence car elle leur fait souvent peur. Cela les renvoie à une éventuelle chute de soi, le regard des autres... Pour vous citer un exemple, un domaine que je connais plutôt bien puisque je le pratique à un niveau international, et que je l'enseigne : le jeu d'échecs. Et bien dans ce milieu, certaines personnes diminuées physiquement parviennent très bien à s'intégrer et se faire accepter car il s'agit d'un domaine purement intellectuel, et les joueurs regardent avant tout la qualité du jeu de l'adversaire, non son physique, ou très peu. C'est une question basique en psychologie et sociologie, pourquoi les gens ont du mal ( pour certains ) à accepter la différence physique, le handicap, car il est synonyme de pitié et de peur personnelle... Il faut que la personne qui n'est pas diminuée physiquement parvienne à faire comprendre à celle qui l'est, que son regard n'est pas réductionniste, ni emplit de pitié. Et la personne diminuée physiquement ne doit pas non plus sous estimer ses capacités, notamment intellectuelles, on peut très bien réussir dans ces domaines en étant diminué physiquement. Pour moi, deux choses comptent : la capacité et la force de caractère de la personne diminuée, et l'acceptation des autres. Les deux partis doivent faire des efforts pour qu'il y est acceptation. Souvent, tout ce qui n'est pas dans la norme a du mal à se faire accepter, j'en sais quelque chose ! Enfant j'étais presque toujours seul, un peu rejeté à cause d'une timidité particulière, et une sensibilité excessive. Mais j'ai réussi à percer dans certains domaines que j'aime, et à m'y exprimer pleinement. Certes, ce n'était pas une diminution physique, je suis d'accord, mais êtes vous sûr qu'il y est une grande différence dans le regard des autres ? Dès l'instant où vous n'êtes pas dans une norme, vous devez lutter. J'ai des défauts comme tout un chacun, mais j'accepte sans difficulté les personnes diminuées physiquement sans aucun problème, et très sincèrement, je ne vois pourquoi ce ne serait pas le cas.

Merci anonyme 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 12461 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de anonyme
1
Merci
Nul n'est complètement inutile. Développez vos qualités personnelles. Vous n'éviterez pas la première réaction, qui est le rejet; mais vous pourrez prouver vos capacités si on vous le permet. Et puis, gardez confiance en vous. C'est la base indispensable. Sinon vous ajoutez à votre infortune et la méfiance s'installe. Et ayez patience parce que les préjugés sont tenaces; ils ne cèdent qu'avec des preuves.
Commenter la réponse de anonyme
0
Merci
Je ne peux pas dire le contraire en disant mais non...les gens ne rejettent pas la difference par contre, il ne faut pas generaliser. Deja, les gens ne rejettent pas tout ce qui est different d'eux et aussi ce qu'une personne rejette, une autre ne rejette pas.Finalement, ce sont les relations humaines que chacun de nous vit. Mettre en avant des qualites ou passions nous rapproche de certaines personnes qui accueuilleront la personne sans se soucier d'autres choses.
Commenter la réponse de anonyme
0
Merci
Je suis d'accord avec Olivier. Les handicaps physiques sont souvent visibles d'emblée, les handicaps psychiques et mentaux sont moins facilement détectables de prime abord. Le rejet et la méfiance sont des réflexes pour notre propre défense : tout ce qui est différent est inconnu, donc peut-être dangereux. "Les hommes sont tourmentés par l'opinion qu'ils ont des choses, non par les choses elles-mêmes." Montaigne. Quand à ceux qui dégoulinent de compassion, ils me semblent aussi néfastes que ceux qui sont hostiles. Nous sommes tous différents. C'est excellent pour la conservation de l'espèce.
Commenter la réponse de anonyme
0
Merci
acceptez-vous et faites-le savoir !
Commenter la réponse de anonyme
Publi-information