Pourquoi certaines personnes répondent t-elles à des questions spirituelles par

Signaler
-
 anonyme -
Visiblement, il est des questions qui provoquent une réaction simple : deux mots ! Allez, trois en étant gentil ! Est-ce par peur ou par paresse, voire par la plus narquoise méchanceté que certaines gens clôturent le débat en trois mots ? Peut être devrais-je retourner à mon "auto-réflexion" puisque visiblement, je dérange ! Excusez-moi, mais je suis entier, et ce que j'ai à dire, je le dis...
A voir également:

6 réponses

(Elle semble te manquer, Gilles ! ;-D) La réponse est évidente : la plupart des gens qui traînent sur les question psycho savent que quelque chose cloche, chez elles, mais comme la plupart craignent de savoir exactement ce qu'elles ont, elles ferment le débat, ou l'appauvrissent. Après tout, "dans la vie, faut pas s'poser d'questions", déclarent ceux qui en bavent le plus...
moi j'aime bien savoir QUI pose une question ,et moi quand j'ai quelque chose a dire je le dis ,mais a visage decouvert , je ne suis pas sure que le fait de se "cacher" favorise le dialogue"
Au contraire, vous ne dérangez pas. J'aimerais bien savoir ce qui vous motive à poser cette question, mais votre nom n'apparaît pas. C'est assez dommage, car visiblement, vous avez des idées à partager, et une démarche constructive...
Et si l'auteur de la question n'était autre que le Saint Esprit ? Cela expliquerait le coup de l'anonymat ...
A tous : S'il vous plaît, ne répondez pas à cette question ! Je voulais la supprimer mais cela n'a pas fonctionné ! Aussi, je vous demanderais de ne pas en tenir compte car je reçois des réponses à cette question alors que je n'en veux pas. Cette question était dictée par la colère, et non par le bon sens... Merci de ne pas y répondre.