Le diabétique malheureux et sa conjointe

manouche
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 11 septembre 2003
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2015
- 13 sept. 2011 à 17:51
 Drondron - 20 sept. 2011 à 13:21
Bonjour,
Je vis avec un diabétique de 64 ans très responsable de sa maladie, suivi par un diabétologue, prend ses médicaments, mais ses relations avec ses proches sont hyper conflictuelles.
En tant que conjointe, je n'ai pas les ressources nécessaires pour faire face à de l'agressivité, saute d'humeur, manipulations etc.
Je suis donc très perturbée moi-même et souffre d'anxiété et de colère. Je vis avec un éternel insatisfait, une bombre de frustrations de toutes sortes.
Je n'ai plus la force psychique pour désamorcer les manifestations négatives de mon conjoint.
Que faire?
A voir également:

1 réponse

1tibou
Messages postés
40677
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 846
13 sept. 2011 à 17:59
parler, lui dire, il n'y a que la communication qui permet de dire a l'autre se qui nous gène/ennuie
;=)
1
Je complèterais cette vérité, d'une invitation à la prochaine consultation pour que vous évoquiez ces tensions avec son diabétologue. Ou si votre conjoint ne le souhaite pas, appelez le diabétologue pour vous entretenir avec lui de cette situation. Il arrive que je sois "agressif" (au sens verbal) avec mes proches , plus particulièrement lorsque je suis en début d'hypo (sans le ressentir encore) et j'ai fait le rapprochement tout seul. N'étant pas d'humeur belliqueuse, je ne comprenais pas cette attitude. Nous en avons discuté avec mon diabéto et mon épouse. Depuis , ce n'est pas parfait mais lorsque cela arrive, je commence par faire un test de glycémie!

Bon courage.

Drondron (55 ans, DID depuis 1997)
0