Le point de non-retour ?

Résolu
anonyme - 22 juin 2009 à 23:34
 anonyme - 27 juin 2009 à 22:15
Pensez-vous qu'il y ait, sentimentalement parlant, un point de non-retour. Ce moment ou vous vous apercevez que quoi qu'il se passe, quoi que l'autre fasse, même au mieux qu'une situation puisse évoluer, même si l'autre devenait "l'idéal attendu" vous ne pourrez plus jamais revenir en arrière.Ce moment où l'esprit prend entièrement le pas sur tout le reste. Croyez-vous que de tellement donner, de tellement essayer en vain puisse un jour tarir cette source de sentiments que vous pouviez ressentir pour une personne ? Si vous avez vécu ou aperçu de manière très proche cette situation, quels ont été selon vous, les signes, les évènements déclencheurs ?
A voir également:

2 réponses

Je crois que le point dont vous parlez, c'est la fin de l'idéalisation. Face à la cruauté d'une relation qui n'est pas viable, on s'enferme dans un mensonge, volontairement, mais inconsciemment. Ce n'est que mon avis d'abruti qui s'est fait lâcher, mais je me suis menti, Elle s'est menti, et la vérité a vaincu. Je ne crois pas à l'élément déclencheur. J'ai toujours été nul. Parfois, il suffit de se poser cinq minutes, de penser sur soi pour avoir atteint ce point de non-retour. Mais trouver la Vérité n'est pas un crime.
6