La galle

Martin - 3 avril 2011 à 00:54
fanfouedelamotte Messages postés 4072 Date d'inscription samedi 15 novembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 20 mars 2018 - 3 avril 2011 à 10:12
Bonjour,
Amis du soir bonsoir.

Un de plus parmis le gang des galeux je suis touché par la galle depuis 3semaines-1mois. Comment je l'ai chopé aucune idée, qq dans ma boite dois l'avoir et n'a pas osé le dire...bref galère. J'ai entamé le traitement vendredi soir badinage sur tout le corps du liquide qui brule dont j'ai oublié le nom+les 4 cachetons. Tous les vêtesments lavé et mis sous scélé dans des sacs poubelles. Je ne sortirais de ses sacs que 2 jeux de vêtement complet+ceux du taf. Le reste resteras enfermé en cas de recontamination ça fera toujous ça de moins à relavé/désinfecter.

Maintenant j'attend, ça gratte toujours mais c'est normale jusqu'a 15 jours àprès le traitement. Mais si je m'adresse à vous se soir c'est surtout au sujets de la psychose paranoiaque qui s'en suis.

En effets je pense que tout à été dis et redis quand aux moyens de latter totalement la galle mais reste cette con de psychose...

Personnelement je trouve limite ça pire que la galle en elle même. Cette peur d'avoir contaminée qq qu'on cotoie et qui puisse nous la refiler plus tard quand on crois s'en être sortis; cette peur de la recontamination en fin de compte...saletée!

En tous cas je vous soutient tous dans votre "lutte contre la galle" car c'est vraiment, vraiment la galère. Et sur ces mots je ne puis m'empêcher de penser aux milliers si ce n'est millions de contaminée pendant la deuxième guerre mondiale qui eux en plus n'avaient pas les moyens de s'en débarrasser qu'on a aujourd"hui.

Paix à tous et mort à la galle!!!!

1 réponse

fanfouedelamotte Messages postés 4072 Date d'inscription samedi 15 novembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 20 mars 2018 7 151
3 avril 2011 à 10:12
Tu as raison ! Mort aux sarcoptes!
Pour attraper la galle, il faut un contact étroit: contact direct peau contre peau ( penser aux rapports sexuels...); échanges de vêtements ou chaussures; fauteuils de cinéma, de sièges auto ( taxi...); literie utilisée récemment par un galeux.
Mais il ne faut pas oublier que la bestiole est fragile et ne survit pas longtemps hors du corps humain.
Cette honte et cette phobie tiennent au fait que la galle ( mais aussi les poux et les morpions ) est associée , dans l' inconscient collectif, à la misère, la guerre, le vagabondage. Elle touche la peau qui fait partie, avec la parole et la gestuelle, de la communication avec les autres.Et pourtant, ce n' est pas plus honteux que d' attraper une mycose, les oxyures ou la gastro-entérite.