Déréalisation / Dépersonnalisation [Résolu/Fermé]

Popite 182 Messages postés lundi 1 novembre 2010Date d'inscription 23 mars 2013 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 10:47 - Dernière réponse : begonie 91828 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 août 2018 Dernière intervention
- 30 oct. 2013 à 05:40
Bonjour,

Voilà maintenant 1 an que je souffre de déréalisation / dépersonnalisation. Je pensais que tout ceci allait se terminer mais apparemment ce n'est pas le cas. J'ai souvent posté des messages sur d'autres forums mais personne ne n'a répondu de manière sérieuse. Y-a-t il quelqu'un qui souffre ou a souffert de cette maladie et qui serait capable de m'aider ? C'est vraiment très important...
Afficher la suite 

28 réponses

Meilleure réponse
29
Merci
Bonsoir,
alors pour moi parler de mon époque de dépersonnalisation est assez douloureux ça fait longtemps que j'essaie de ne plus y penser. Je m'en suis sortie aujourd'hui je n'ais plus aucun de ces troubles, je vies normalement mais j'ai vécu l'enfer. Je ne me reconnaissais plus dans le miroir, j'avais le sentiment de ne pas exister, d'être dans un rêve continuel, je pensais être schizophrène, je ne ressentais plus aucune émotion... Bref pour moi ça a été l'enfer, j'ai rencontré pleins de spécialistes qui me disaient ne pas savoir ce que j'avais, essayer pleins de traitements... Et un jour j'ai rencontré un psychiatre vraiment merveilleux qui lui n'ont plus ne comprenait pas vraiment ce que j'avais mais m'a dit qu'on allé essayer le solian à très faible dose 1cp/jour et depuis je vais mieux vraiment, j'ai rencontré mon copain j'ai pu vivre avec lui en étant bien et heureuse et sachant que la vie que je vies est la mienne. Alors moi ce qui m'a sauvé c'est l'amour et le solian et un psychiatre génial! Si besoin de parler je suis la sache le....
Courage et plein d'espoir, c'est une phase affreuse mais tu vas t'en sortir encore plus fort

Merci coraya12 29

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 12925 internautes ce mois-ci

Popite 182 Messages postés lundi 1 novembre 2010Date d'inscription 23 mars 2013 Dernière intervention - 20 oct. 2011 à 15:29
Je te remercie également d'avoir abordé de sujet, d'autant plus que c'est une époque douloureuse pour ta part. Comme je le disais plus haut dans la page à "Paules", j'ai en quelques sortes réussi à positiver. Mon premier poste avait des allures d'appel au secours, je me pensais folle, différente. Je souffre toujours de déréalisation, non pas de dépersonnalisation. Désormais je vis avec, je ne me souviens plus de la sensation que je ressentais AVANT la déréal. C'est très dur je ne le nie pas mais j'ai appris à faire confiance au temps, à patienter du mieux que je le pouvais. Je ne compte pas suivre de traitement, j'aurais réellement peur des conséquences étant donné que je connais une personne proche dans ma famille qui souffre de dépendance etc. J'ai reçu pas mal d'aide depuis quelques temps, ce qu'il me manquait surtout, c'était d'en parler. Merci énormément.

Affectueusement. *Popite*
grum40 9 Messages postés mercredi 30 octobre 2013Date d'inscription 28 décembre 2013 Dernière intervention - 30 oct. 2013 à 00:26
Bonjour,je m'appelle Daniel et j'ai 15 ans. enfin un forum ou je peut m'exprimer j'arrête pas de me sentir bizarre je peux pas dire depuis combien de temps .J'ai chercher des réponses sur des forum comme celui la et j'ai réaliser que je présentais tout les symptômes et je suis super timide du coup je stresse et mes jambes tremble je vie avec et j'écoute de la musique pour me détendre mais c'est vrai que c'est handicapant et j'ai vue que plein de gens étais comme moi je voie pas les gens comme des gens normaux je les trouve bizarre et je pense a des trucs impossible alors que je sais que c'est impossible mes parent le savent pas et même quant je suis mal je garde sa pour moi j'ai l'impression que je pense pas comme autres les gens qui m'entoures et je pense pas que mes parents me prendrait super au sérieux alors je me suis inscris sur se site,j'ai penser a me suicider plusieurs fois mais je peux pas quitter se monde au moins pour pas rendre triste mes proches mais sa reviens quand même c'est étrange je pense qu'ici au moins je pourrais parler je suis plus a l'aise par message mais je tremble quant même et des fois asser fort.
si vous avez des trucs simples pour se détendre calmer ou être plus a l'aise avec les autres faites le moi savoir svp.
begonie 91828 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 août 2018 Dernière intervention - 30 oct. 2013 à 05:40
Bonjour à grum40

Ouvre ta propre question car tu te trouves ici sur une question qui date déjà de 2011 et qui a été ouvert par pseudo Popite.
Ce sera donc plus simple pour toi et pour les bénévoles et les membres qui discutent volontiers sur les forums d'ouvrir ta propre question.
Clique sur " Posez votre question " qui se trouve en haut de la page, à droite (couleur verte).
A bientôt donc.
5
Merci
Bonjour,
Donc pour moi cela fait quelques jours que je ressens la même chose que vous...
J'ai 23 ans, tout allait plutôt bien jusqu'à qu'il m'arrive tout ça... c'est vrai que je suis une angoissée de nature mais bon je ne comprends pas pourquoi ça me tombe dessus comme ça du jour au lendemain.... J'ai commencé par me poser des questions sur le monde, pourquoi je suis la? pourquoi je vis? des questions que je ne suis sans doute jamais poser plus profondément, et quand toutes ses questions et angoisses me sont passées, un soir j'ai commencé à avoir cette sentation de vide, j'ai l'impression de ne pas être la, j'ai l'impression d'avoir des moments d'absence, je fais quelque chose et ensuite j'ai pas l'impression que c'est moi qui l'ai fait... j'ai l'impression de ne pas être moi, j'ai l'impression detre comme dans un rêve et ça dur toute la journée, et tout cela me provoque d'énorme angoisse, j'ai peur de ne pas redevenir comme avant, je me sens seule dans tout ça, je fais que de pleurer... j'ai l'impression de me perdre de plus en plus... pourtant je sais que je suis moi mais tout cela devient flou, je me pause à chaque fois la question comme ci j'avais un doute sur tout ça... j'ai l'impression que je suis entrain de perdre mon corp, que je ne suis plus en phase avec lui.... c'est vraiment très effrayant... aidez moi s'il vous plaît, j'ai vraiment besoin de vous... je ne veux pas arriver à prendre des médocs.... je veux que tout cela s'arrête...
La plus part des gens ayant une dépersonnalisation/déréalisation ont aussi l'impression de devenir fou. Le fait de se rendre compte de ce qu'il t'arrive est plutôt encourageant, la plupart des schizophrènes ne s'en rendent pas compte. Après, dans ton cas, ce qui sera problématique, c'est ton angoisse. Parce que c'est ce qui pourrait être à l'origine de cet état, mais ce qui est sur, c'est que l'angoisse à tendance à l'empirer. C'est bien que t'ailles voir un psy, au moins pour te rassurer et vider ton sac. Après les trous pourraient s'expliquer par un état de fatigue, te sens tu fatiguée ? En attendant, le mieux comme je t'ai dit, c'est de ne pas broyer du noir dessus, essaye de t'occuper.
ah oui j'ai l'impression de devenir dingue... oui je me rends compte de ce qui m'arrive heureusement! oui c'est ça le soucis, je sais quavec cette angoisse ça ne partira pas... ben c'est vrai que quand je sens l'angoisse monter, la sentation de trouble augmente, j'ai encore plus l'impression que tout ce que je fais ce n'ai pas moi... on est comme dans un rêve, je dirais plutôt un mauvais rêve pour ma part... oui j'espère que ça passera vite jusqu'au 12... je n'ai pas de honte à aller voir un psy, je sais quil peut me soigner... ben je suis plus fatiguée depuis que je ressens ça... mais pourtant je dors bien et longtemps... peut être que mon sommeil n'est pas réparateur! :( oui jessaye de me changer les idées mais ça ne marche casimment pas.... merci pour ton soutien... toi es tu soigné?
Non, j'me suis pas fais soigné, j'ai juste appris à vivre avec, et c'est possible, mais il faut du temps. Et tu verra que si tu t'y fais, y a quelques avantages à en tirer, mais pour ca, il te faudra du temps, compte presque en année ! Un p'tit exemple, le fait de toujours devoir analyser les choses pour se prouver que c'est réel deviendra presque naturel. De ce fait, en analysant tout et tout l'temps, on apprends des tas de choses sur le monde et sur les gens !
Et oui tu as raison, il n'y a pas de honte à aller voir un psy. Ce qui m'aide, c'est de sortir avec des amis, faire de la musique ou une autre activité artistique ou sportive. Je sais qu'en ce moment j'fais une sorte de petite rechute, j'me suis renseigner, et il parait que pour certaines personnes, tout pourrais provenir d'un manque de magnésium. Le seul effet secondaire et l'effet laxatif ^^, il n'y a donc pas de risque de sur-dose. Après le mieux, c'est d'en parler avec ton psy. Et de rien, j'ai juste du temps à perdre ;)
ben hier je suis allée justement à la pharmacie prendre du magnésium pour l'instant pas de changement mais en même temps ça fait que depuis hier soir que j'en prends... je te dirais si je vois un changement... j'ai aussi pris du sédatif Pc pour les angoisses, pas sur que cela marche... ben c'est super si tu es arrive à vivre avec mais moi je ne pense pas y arriver, j'étais trop bien avant... tu as déjà fait un scanner? parce qu'il dise aussi que ça peut venir de tumeur, j'en peux plus je te jure, c'est vraiment insupportable ce que je vis...
Ça fait que quelques jours, attends de voir dans les prochains mois, ca va pas être évident ! Mais de toute façon c'est comme tout, au début ca dérange tellement qu'on pense même pas devoir faire avec, et puis au fil du temps, on s'y habitue. Avec ce trouble, faut toujours rester lucide et le plus objectif possible pour pouvoir le surmonter. Alors essaye de relativiser, de remarquer dans quel cas cet état s'empire, ainsi tu pourra peut être trouver d'où ca vient. C'est vrai qu'au début c'est flippant, et avoir conscience de qui nous arrive l'est encore plus. Se socialiser permet d'oublier un peu, c'est pour ca que j'te conseil de sortir ;). Alors bon, facile à dire, mais essaye de prendre du recul, c'est pas parce qu'on a cet impression d'étrangeté du monde qu'on est forcément fou et que nous sommes condamné a un tragique destin ! Je te donne mon adresse mail si t'as besoin ^^
Pour résumer, crois moi, on s'y fait, le tout est de ne pas se prendre la tête inutilement, bien que ce soit normal au début !
2
Merci
Salut Popite,
J'ai aussi 17 ans et moi aussi je "souffre" de dépersonnalisation depuis environ un an et demi. Disons plutôt que j'en ai souffert. Au début oui, j'me sentais vraiment défoncé 24h/24, fatigué physiquement, rien ne me paraissait réel, pourtant j'savais que ça l'était, l'impression d'être dans un rêve à cause d'une vision flou des choses ... J'compare ça à une éternelle gueule de bois mais sans le mal de crane. C'est vrai que le plus troublant, c'est d'avoir conscience de "devenir fou", et en réalité c'est ce qui prouve qu'on ne l'est pas, ou du moins pas totalement =). C'est vraiment bizarre, on se retrouve dans un monde qui semble différent, on perds tout nos repères et on a juste l'impression d'être con. J'avais l'impression d'être un fantôme, je ne sentais plus que j'interagissais dans ce monde. Pourtant, j'ai appris à vivre avec, j'pensais que c'était normal, que j'étais juste en train de devenir plus mature. En fait j'ai appris il y a peu que j'suis atteint de dépersonnalisation. Aujourd'hui encore, j'en suis atteint, mais ca ne me bouleverse pas plus que ça. Ca m'a permis de comprendre certaines choses à propos de moi que je ne trouvais pas normal.
Mais il y a quelque chose que j'aime dans ce trouble. C'est que comme tout me parrait irréel, je suis contraint de tout analyser autour de moi pour essayer de me prouver que c'est réel. Ca m'a permis d'être plus intelligent et de comprendre beaucoup plus de choses sur les gens, sur leurs actes, mensonges, etc ...
Personnellement je n'angoisse pas à l'idée que je souffre d'un trouble psychiatrique ou autre, je me suis habituer à avoir la gueule de bois, et en plus de ça, ça me permets de comprendre beaucoup plus de choses.
Avec ce trouble, on croit devenir fou, mais en réalité, ca nous rends plus lucide que la plupart des gens =)

C'est mon témoignage, la plupart des gens le vivent très mal, moi j'ai appris à vivre avec et je me suis presque attacher à ce trouble, c'est ptete là que ca commence à devenir de la folie ... Mais sinon, saches que des personnes s'en sont sorti, en faisant un gros travail sur eux même, en consultant des médecins ... Donc voilà, t'as le choix entre vivre avec ou essayer de t'en sortir.

Voilà, j'espère t'avoir un peu aider ou rassurer =)
Mais tu ne ressens même plus l'envie de t'en sortir, tu voudrais rester comme ça à vie ça ne te dérangerait pas? C'est pas un reproche juste une question
A vrai dire, j'm'y suis tellement habitué, que je n'me souviens plus de comment c'etait avant. Si au départ j'avais su que c'etait de la déréalisation, j'aurai sans doute voulu m'en sortir. Mais bon, maintenant je vis avec, et j'm'en sors. Enfin si tu veux on peut en parler en privé, tu m'file ton e mail et on verra ca ^^.
Popite 182 Messages postés lundi 1 novembre 2010Date d'inscription 23 mars 2013 Dernière intervention - 20 oct. 2011 à 15:20
Salut "Paules". Excuse-moi ça fait TRES longtemps que je ne me suis pas connectée sur CCM. J'ai lu ton message, ça m'a fait extrêmement plaisir que tu ais pris de ton temps pour me raconter ton histoire. A vrai dire, j'ai l'impression que je me suis retrouvée dans le même cas que toi. Je ne sais plus ce qu'était la sensation avant cette déréalisation et j'analyse énormément autour de moi, j'ai également pris en maturité et en intelligence. Disons que je m'accroche aux bons côtés et ces évolutions (au niveau maturité/intelligence) en sont les principaux. Encore une fois je te remercie, de tout mon coeur. Le bon comportement à adopter reste la patience car ce trouble, vécu de l'intérieur, peut s'avérer être un atout. Personnellement (et je pense qu'il en est ainsi pour toi) il m'a fallut beaucoup de temps afin de m'en rendre compte.

Merci.
Mais de rien ! J'crois savoir que tu es en ES ? Les qualités d'analyses sont un véritable atout dans cette filière. Donc bon, au final t'es bien partie. Voila, Passes une bonne soirée !
Je peux plus vivre ... j'en peux plus , j'en peux plus :/
begonie 91828 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 août 2018 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 10:57
1
Merci
Bonjour Popite.

Tu as quel âge actuellement ?

A quoi est-ce que tu te réfères pour citer ce trouble de la dépersonnalisation ?
Popite 182 Messages postés lundi 1 novembre 2010Date d'inscription 23 mars 2013 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 11:40
Ce qui n'arrange pas les choses, c'est que depuis que je suis toute petite, j'ai mal à la tête tous les jours, sans arrêt... ! J'ai donc du mal à m'en sortir étant donné que ça me procure une sensation de gêne au quotidien, de plus que ma vue s'aggrave et que je suis très, très souvent fatiguée... C'est ça qui me dérange le plus: la FATIGUE et je suis persuadée que tout ceci provient de cet acharnement perpétuel envers les réponses tant attendues des questions que je me pose sans cesse (concernant le monde...). A vrai dire, j'ai besoin de m'évader quelques temps, mais avec les cours et les examens, j'accumule le stress. C'est un engrenage qui se crée jours après jours... Pensez-vous qu'un psychiatre serait la meilleure solution ? Comment annoncer à ma mère que sa fille de 17 ans qui a tout pour être heureuse devrait aller voir un psychiatre ? ...
begonie 91828 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 août 2018 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 11:49
Prend d'abord rendez-vous auprès de ton médecin, qui te connaît bien, déjà pour expliquer ton problème de fatigue et de ta vue qui s'aggrave. Déjà ça pose un problème de santé important
(à mon avis).
C'est aussi le meilleur moyen pour aborder tes sensations. Il ou elle saura comment t'orienter, si nécessaire, et surtout vers des professionnels spécialisés dans le domaine des sensations ou d'autres problèmes selon ce qu'il observeras.
Popite 182 Messages postés lundi 1 novembre 2010Date d'inscription 23 mars 2013 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 11:52
Je ne vais plus chez mon médecin traitant depuis plus de 4 ans ! Donc bon.. On ne peut pas vraiment dire qu'il me connaisse bien dorénavant. Connaissez-vous un médecin spécialiste de ce genre de sensations ? (puisque je ne compte pas en parler à mon médecin).
begonie 91828 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 août 2018 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 11:59
L'intérêt d'un médecin généraliste (ou de famille), c'est qu'il a une idée de ta santé en général.
Tu peux prendre contact avec un(e) psychiatre qui est donc déjà médecin avec une spécialisation en psychiatrie.
Le site ne donne pas de noms de médecins ni d'établissements. C'est cité dans la charte.
Désolé pour ça.
Popite 182 Messages postés lundi 1 novembre 2010Date d'inscription 23 mars 2013 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 14:09
C'est pas grave, merci quand même c'est gentil, bonne journée :)
Publi-information