Essouflée dès le réveil

nathnath1970 - 3 déc. 2010 à 16:24
DCI
Messages postés
82571
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 septembre 2022
- 3 déc. 2010 à 16:39
Bonjour à tous,

J'ai ressentie du très forte gêne au niveau respiratoire 3 jours de suites au réveil... Ma gêne est passée sans que ne fasse rien (mais à durée dans la journée quelques heures). J'ai aussi parfois des "pointes" au coeur. Je me suis réveillée cette nuit "en eau"... noyée dans ma chemise de nuit... J'ai 40 ans, je ne fume pas et ne boit pas. Léger surpoids 62 kg pour 1,59 m.

Je doit préciser que j'ai une insuffisance de valve mitrale et un pouls très lent : une moyenne de 50 bat/min. D''après mon cardiologue, les 2 symptomes ne sont pas liés). Mon coeur est descendu à 38 battements/minutes une fois.... j'ai eu très peur (et je me suis retrouvée au urgence). Mon cardiologue ma suggéré de musclée mon coeur....(la marche suffit-elle ???)

Je doit faire un contrôle tous les 5 ans pour la fuite à la valve mitrale.

Je voudrais donc savoir, si selon-vous, si mes symtômes viennent de mon insuffisance mitrale, de mon coeur qui est lent. Ou est-ce qu'il peut s'agir de fatigue passagère ou de stress...

Merci d'avance ...

Nathalie
A voir également:

1 réponse

DCI
Messages postés
82571
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 septembre 2022
36 122
Modifié par DCI le 3/12/2010 à 16:42
Bonjour,

As tu parlé de cette "gêne respiratoire" à ton cardio. ?

Si oui, quel a été son commentaire ?

Si non, il faudrait lui en parler car à côté des causes bénignes possibles (hypotension isolée par ex.) il y a également d'autres causes à prendre un peu plus au sérieux comme une bradycardie trop importante et durable comme tu l'as déjà observé, ou bien encore un début d'insuffisance coronaire qui peut se manifester au départ par un simple essoufflement, avant qu'apparaissent dans un deuxième temps les douleurs d'angine de poitrine.

Sans oublier une évolution possible de l'anomalie valvulaire (mais la gêne respiratoire serait plus ou moins permanente)

Donc, un avis cardiologique me parait nécessaire.

Neige en novembre... C'est Noël en décembre...
1