Cancer très rare sarcome

Résolu/Fermé
vale3869
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 29 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2009
- 29 déc. 2009 à 09:54
DCI
Messages postés
81122
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
- 15 févr. 2012 à 16:44
Bonjour,
ma maman a pris il y a 4 ans un sarcome c'est un cancer très rare qui lui a pris ces 2 reins depuis dialyse 3 fois par semaine elle a beaucoup souffert .Mais depuis tout allait mieux elle marchait téléphonait partait en vacances tout était pour le mieux mais le temps en a décidé autrement depuis plus de 6 mois elle a dialyse suivi de transfusion elle est fatiguée et en plus grosses douleurs le cancer a récidivé elle ne combat plus elle est sous morphine et cortisone .Ma mére ne marche plus elle ne tient même plus assise elle a des délires elle appelle sa maman qui est morte depuis plus de 15 ans.Mon pére qui la soigne depuis avec notre aide à moi et à mes fréres mais c'est trés dur pour moi je suis assez émotive.Aujourd'hui 4 jours après noël elle est rentrée en urgence car elle ne se tient plus elle a mal de partout sa peau s'en va quand on la lave elle a des escarres mon pére n'en peut plus on veut la mettre en soins pallliatifs pour qu'on s'occupe d'elle mais apparemment d'après les médecins elle n'est pas assez malade pour y aller alors elle va rentrer chez elle avec un lit médicalisé une infirmiére à domicile un kiné et plus.Elle s'en va à petit feu c'est une question de jour d'heures de mois????Aidez-moi j'ai très mal je ne dors plus je n'ai plus de libido je m'énerve pour un rien la vie n'existe plus ma maman c'est tout pour moi on était toujours ensemble pour rire faire les soldes en plus ma fille a 13 ans elle adore sa mamie et j'ai peur pour elle déjà que les résultats scolaires c'est pas ça si ma maman décéde je ne sais que faire?Aidez-moi dites-moi qui consulter?Merci pour tout.

2 réponses

enamorosa
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 29 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2009
3
29 déc. 2009 à 10:28
j'ai beaucoup de peine en te lisant et je compatis. Très sincèrement.... J'ai l'impression de revivre mon désarois lors du cancer de mon père l'an dernier. Je ne pourrais te conseiller sur qui aller consulter, mais par contre je sais que ta maman a encore plus besoin de soutien de votre part à tous plus que jamais. Moi aussi je suis très émotive et je peux te dire que les dernières semaines de la vie de mon papa ont été les plus atroces de ma vie. Et ca c'est passé aussi au mois de décembre, pendant les fetes.

Soyez tous toujours aussi présents avec elle. Cajeolez là. Parlez lui de tout et de rien. Montrez lui que vous l'aimez. Faites le maximum pour que la vie quotidienne continue normalement malgré tout car je suis sûr que c'est ce qu'elle souhaite. Même si tout prête à la gravité, essayez de garder une certaine légèreté devant elle. Je vous assure que ca aide énormément le malade à tenir.

Devant elle, soyez forts. Après si vous voulez fondre en larme derrière, c'est pas grave, au contraire! Mais accompagnez là au maximum dans ces moments.


Le seul remède pour vous la famille, c'est de laisser s'expimer votre désarrois entre vous ou avec vos amis. Et ca c'est à consommer sans modération. Crois moi. Pour ma part, j'arrive encore très difficilement à en parler, mais j'y arrive petit à petit. Le cancer est une maladie très traitre et les traitements sont à double tranchant. Parfois on essaie de chercher un coupable, mais on y arrive pas. Alors ca crée une telle colère à l'interieur de sois que ca en est inssuportable et comme tu dis, on s'énerve tout le temps.

Voilà ce que je peux t'apporter comme soutien. C'est très peu, mais face à cette maladie, il n'y a parfois plus que l'écoute, le soutien et la présence qui comptent.

Si tu es croyante, va à l'église pour te recueillir et te confier au seigneur. Ca soulage énormément aussi. Prie, prie et prie encore.


Amicalement,
6
Je viens de lire votre commentaire - étant malade actuellement d'une récidive de sarcome, j'apprécie énormément ce que vous avez conseillé de prendre comme attitude, c'est exactement cela, avoir des gens autour de soi qui agissent "normalement" et parlent de tout et de rien. J'ai la chance d'avoir encore l'énergie pour me plonger dans ma passion, la peinture, et avec la lecture, la belle musique et les plaisirs simples du quotidien je garde encore le moral, tout en étant réaliste quant à l'avenir. Merci à vous.
0