Personnalité borderline

Fermé
emma - 20 oct. 2009 à 14:50
begonie
Messages postés
78969
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
- 15 août 2011 à 18:22
Bonjour, je viens d'apprendre l'existence de cette maladie les troubles de la prsonnalité borderline, hier dans une émission, et je me suis reconnue dans la description, néanmoins je reste prudente car je ne peux pas m'auto-diagnostiquée.
j'ai eu l'impression de pouvoir enfin m'être un mot sur ce mal être qui me tiraille depuis quelques années et qui fait souffir ceux que j'aime. je suis très anxieuse, me comporte de façon disproportionnée avec mon copain lorsqu'il me donne l'impression qu'il va m'abandonné. je deviens agressive et blessante car je connais les points faibles et je sais où taper, je crée des crises très fortes et ne les arrête que quand je sens que je ne peux pas revenir en arrière, qu'il est à bout. au début je le faisais pour le faire pleurer et ainsi sentir qu'il m'aimait et me rassurer. le dire me semble pervers et me fais honte.j
e vais aussi sur annalysé mes rapports avec les autres et n'en ai que peu de vraiment naturels. je n'ai pas confiance en moi et ai voulu résoudre mes problèmes par des paliatifs:perte de poids, achats de vétements etc. je n'ai jamais fait de tentatives de suicides mais y pensés. lorsque je suis dans des sortes de crises, toutes mes emotions négatives que je rabache souvent en moi, explosent et je ne controle plus rien. je sais que si on me laissait seule dans ces moments là je finirais par m'auto-détruire. c'est surement pour ça que je les fais vivre à mon copain qui est ainsi le bouc émissaire et le témoin afin de me canaliser. j ne sais pas si je suis claire et si ça peut correspondre à cette maladie. je pense aller consulter affin de mieu me comprendre. si vous avez l'impression que mes discriptions de mon malêtre peuvent e^tre représentatives de la personnalité borderline, laissez des commentaires, merci. bon courage à tous.

9 réponses

Les éléments suivants, installés à l'adolescence, et de façon prolongée, peuvent évoquer une personnalité borderline:

* sentiments de vide, d'ennui
* sentiment d'être abandonné
* dévalorisation
* abus de substances (alcool, stupéfiants)
* automutilations, conduites à risque (ex. conduire en état d'ébriété, prostitution), tentatives de suicide
* intolérance à la frustration
* fragilité narcissique: extrême vulnérabilité au jugement d'autrui
* difficulté à identifier et à réguler ses émotions
* trouble du comportement alimentaire
2