Cancer du poumon avec métastases au cerveau

Résolu/Fermé
Je veux savoir !! - 12 juin 2009 à 00:27
 mrlatreille - 5 avril 2018 à 20:45
Bonjour, mon père de 56 ans a reçu un diagnostic de cancer du poumon avec nodule cancereuse et hier il a reçu le diagnostic final à l'effet qu'il avais plusieurs métastases au cerveau, il à été hospitalisé une nuit sous observation à l'hopital et a reçu une dose de mecatron ou decatron ( je pense que cela s'écris ainsi ! ), ce matin il a rencontré l'oncologue, celui ci lui a dis de retourné à la maison, il n'y aura pas de chirurgie pour son cancer malin aux poumons ni pour sa nodule, l'oncologue lui a dis qu'il n'avais plus rien à faire pour lui et de penser à préparé ses papiers, il lui a donné un rendez vous pour le rencontrer dans 3 semaines ( à cause des vacances !! Ben oui), il pense lui prescrire la radiotherapie mais seulement lors de son rendez vous. Il ne peut dire combien de temps il lui reste, je me demande simplement à quoi m'attendre de la maladie, la progression qu'aura la maladie sur lui, quelle sera les étapes de la progression, comment réagir et discuter de la maladie avec lui, il est conscient de son état, il l'accepte difficilement comme le reste de la famille, j'aurais aimé que l'oncologue puissent répondre à mes questions, mais... pas disponible !
Si quelqu'un peut m'aider a comprendre et surtout en franchise j'apprécierais !!

Merci à ceux qui me répondront !! et bonne chance à ceux qui combattent la maladie !

28 réponses

Allo,
tout d'abord je te souhaite sincerement pour ton pere que sa souffrance ne semble pas durée une éternité, je m'explique:

-Ma mere à eu la meme chose , diagnostiqué a 61 ans le 3 nov 2009,
-Le mari de sa chum aussi diagnostiqué du cancer du poumons avancé mais pas au cervau , lui 6 mois avant.

Tout 2 sans traitements possibles seulement en traiments paliatfs. Ma mere a fait sa radiotherapie dans la semaine qui a suivi(5 traitement) et en est décédé le 21 nov 2009.Ca été trés vite meme qu'elle a meme pas eu le temps de perdre du poid comme la plupart des gens.Elle n'a jamais perdu la boule comme on dit et est rester integre et s'est battu jusqua la fin.

Ce monsieur aujourd'hui est encore vivant mais pese 80 lbs doit prendre 2-3 pause seulement pour déjeuner et c'est sa femme qui doit lui administré sa nourriture,faible,découragé et ensovlie de douleur ce monsieur attend sa mort tranquillement mais dans la souffrance extreme tandit que ma mere na pas connu et nous non plus ce stade casi-insuportable pour les proches.

En bref le temps n'importe peu dans des cas de cancers, cette maladie angoissante et tragique change le cour de la vie de tous les gens concernés de prés ou de loin,autant le malade que sa famille.
L'important pour toi a mon avis , c'est d'essayer le mieux que possible de profiter du temps qu'il vous reste a partager, du moin du temps de qualité ,car , la qualité et le confort de vie va progresser tres tres vite.
Pour ce qui est des traitement c'est hyper-difficile pour eux. Beaucoup choisissent de refuser, et a mon avis ,avec raison.

Peut-etre pour cette raison que l'oncologue que t'a mentionner a l'air de s'en foutre et priorise les vacances.Ca été pareil pour ma mere,je lai entrer en urgence et son onco est revenu de vacance toute était fini.Négligence ou bien seulement qu'eux savent ce que nous nous ignoront? Je n'ai pas de réponse a tout ca mais je sais que c'est royalement inhumain de partir et laisser les gens avec leur questionnement en plus de la maladie.Ils devraient au moins nous référer a un confrere a la limite.

Pour finir de te répondre a ce qui arrive, lorsque un patient entre au soins paliatifs le max c'est 1 mois mais, en général 1,5 a 2 semaine et c'est fini.
C'est ce que l'infirmiere la bas ma confirmé en tout cas.

Ma mere moi est entrer la bas et 9 jours apres fini. Elle n'a probablement meme pas eu le temps de l'accepter elle-meme surtout quelle est passée a autonome a pu autonome en 1 journée seulemt et décédé le lendemain matin.

Je te rassure en t'affirmant que rendu la bas , les docteurs on de bonne médication pour donner une fin de vie convenable.Ils ne souffres plus aik la morphine a la demande et ont un protocole anti-stress spécifiquement pour les cancers du poumons.Il n'y a donc a peu ou presque pas de danger que le patient s'étouffe et suffoque.De cette facon ,leur mort se déroule en toute sérénité ainsi notre accompagnement vers ce chemin est plus facile et plus zen.

J'espere ne pas trop en avoir dit et avoirs répondu a tes questions franchement.

Bonne chance et surtout bon courage xx
153
Je veux savoir !!
2 avril 2010 à 01:44
Merci beaucoup misa.. c'est le genre de reponse que j'aime.
Direct et franc, pas de chi chi...
0
je vie la meme chose que toi enfin presque mon papa et ateint du cancer du poumon depuis un mois.sa fais 4 jour ou sa va pas du tout il est aussi sous morfine il a jus te a apuier sur unbouton quant il a mal .il n arirver pas a parler.mais ilnous entender bien il fesais que dormir avec 40 de temperature.on a eu peurmais ce soir quant j'ai telephoner au service il me l pn meme passer au tel .sa temperature avais decendu a 37.5 que du soulagement il me parler .jespere telement que demain quant je vais eller le voir sa ira.je sais que on va le perdre mes je me s en pas prete.merci beaucoup de me dir si vous savez si je peu avoir un petit espoir de le garder encore un peu .
0
j'ai 55 ans cela fait six mois que l'on m'a decele un melanome malin de la peau qui a entraine une tumeur au cerveau,six aux poumons une a la glaive eu une au foie!!malgre tout je vis c'e"st pas la grande forme,mais j'y crois ,j'ai toujours espoirs mes enfants et mon epouse m'entourent ca aide alleza courage
1
bonsoir 6 tumeurs décélées au cerveau il y a 8 jours j'ai 65 ans en attente du resultat du 2 eme skans mais a premiere vue nodules primitfs au poumon et surement parti aux os au grand maxi il me reste a vivre quoi 6 mois et bien je vais attendre le jour j bon courage a tous ceux qui soffrent
0
chataigneraie58
24 août 2011 à 15:47
mon papa ,de 84 ans a ete diagnostique cancer du poumon et metastase au cerveau le 17/05
apres 15 seances de radiotherapies de "confort" au cerveau il est rentré le mois de juillet a ete convenable puis c'est une lente descente en enfer ne marche plus, ne manche plus seul, cri, tappe..et dort plus la nuit maman de 3 enfants de 8 a 12 ans, mon mari va dormir chez mes parents tous les soirs pour aider maman..la famille s'eparpille et souffre..profiter puis laisser partir..
0