Effets secondaire radiothérapie sein gauche [Résolu/Fermé]

domino - 26 avril 2009 à 17:00 - Dernière réponse :  seinsein
- 23 févr. 2012 à 18:33
Bonjour,

J'ai été opéré d'un carcinome intra canalaire au sein gauche et je dois subir 25 séances de radiothérapie - J'ai commencé vendredi la première séance.

Je souhaiterais rencontrer des femmes ayant eu de la radiothérapie du côté gauche - je m'inquiète beaucoup car c'est du côté du coeur ..et avant même de commencer j'avais déjà un point et une sensation d'essouflement !
Je dois avouer que je suis parfois angoissée et assez anxieuse de nature ..j'ai malheureusement d'autres soucis de santé très graves ..

Merci de me répondre avec "bon sens " ..

Bonne journée.
Afficher la suite 

69 réponses

Meilleure réponse
22
Merci
salut a toi ,je suie aussi en traitement de radiotherapie du sein gauche,j'en suie a ma toiziemme semaine
je ne recents rien a part un bronsage sous le bras ,et un gonflement du sein traite
je pense qu'il ny a pas d effets segondaires
bon courage

Merci margot 22

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 15828 internautes ce mois-ci

Publi-information
Bonjour

J'ai moi aussi été traitée du sein gauche et ma deriere seance de radiotherapie a été e juin 2011.
J'ai du interrompre deux fois mes seances, car j'étais trop bruler.

Une masse s est formée sur la zone traitée, partie très douloureuse depuis la radiotherapie, j'ai donc été fare un controle hier, ouf ce n'est pas une récidive mis il s'agit lç des effet tardice de la radiotherapie, et je risque d'avoir mal à vie, je vais donc consulter un centre anti douleur.
(effets secodaire plutot rare)

Mais je relativise, pas de récidive, contrairement à une amie traitée en meme temps que moi et qui reprend la chimio, mais pour une cancer du poumon)

J'ai supprimé la petite bebete, et c le plus important. Je profite a fond de mes deux filles de 3 et 5 ans.

Courage a toutes

Valerie
les avis des radiothérapeutes divergent sur l'intérêt d'utiliser des crèmes. J'ai fait ma 13° séance aujourd'hui et mon sein est rouge comme après un coup de soleil. La solution est la même que pour un coup de soleil : huile de millepertuis. Ce qui est sûr c'est qu'il ne faut aucune trace d'aucune huile ou aucune crème au moment de la séance.
il faut voir une personne qui enleve le feu et c'est tres efficace croyez moi je l'ai fais
Bonjour,
Je vais commencer ma première séance après la mise en place. C'est le sein gauche. Je suis
positionnée de côté avec le gras au-dessus de la tête et le sein droit relevé par des bandes
qui le maintienne pour qu'il ne soit pas touché. Ils avaient commencé à ma mettre sur le dos et
bien ils ont préféré la position sur le côté pour que le coeur et autres ne soient pas touchés.
Je suis traitée par Curie. Je vous en dirai plus vendredi.
Bon courage à toutes. Jo
j ai un cancer carcinome intra canalaire au sein gauche et j'ai subi 25 séances de radiothérapie
j ai fini depuis 1 mois, la dernière semaine j étais brulé en dessous du sein au 3e degré, grosse cloche je devais mettre des pad médicamenté, la plaie mesurait 8po X 8po.
ce n est pas encore guérit je prend de la morphine parce c'est trop souffrant
mais au coeur et poumons je n est rien eu
le gout des aliments change des fois et j'ai le dedans de la bouche qui a pleumé
et depuis 2 jours j'ai des douleus atroce au genou je ne peut le plié et le levé
avoir su je n aurais pas reçu de radiothérapie
mon médecin de famille m a dit que j en avais reçu trop de traitement
et pour les médicament qu ils veulents nous donné je les ai refusé et après il m ont dit que dans mon cas cela fesait pas une grande différrence que je les prennent ou pas
si je n aurais pas refusé on m aurais donné des aridimex pendant 5 ans avec les effets secondaire pour presque pas de différence
9
Merci
Merci pour vos réponses... on ne se connaît pas mais ça fait du bien de discuter et d'avoir le témoignage de personnes vivant des choses similaires. Perso, entre les séances de chimio, je continuais à travailler (1 semaine d'arrêt suite à chimio, puis 2 semaines de boulot.. et ainsi de suite pendant 5 mois..), sauf depuis le 18 juin je suis en arrêt suite à opération. Au delà de la maladie, il est vrai que c'est le côté "quotidien" qu'il faut vaincre : plus de cheveux (mais ils repoussent, chouette!), un sein en moins (que je veux faire reconstruire au moment voulu), image de soi complètement altérée, fatigue... Mais j'essaie de vivre le plus normalement possible, pour moi et mon petit bout de chou de bientôt 3 ans, je l'emmenais régulièrement à la piscine (avec un bonnet sur la tête pour ne pas croiser le regard des gens)... heureusement qu'il est là, j'essaie de lui montrer une maman souriante et il me booste.

Je pense re-travailler pendant ma radiothérapie, ça me permet aussi de sortir de l'isolement (hormis mes parents, soeurs.. pas trop de contact avec extérieurs, car perdu des contacts, peut-être lié au fait que je m'étais enfermée dans ma coquille et que les gens n'ont pas voulu ou pas osé venir vers moi), de ne pas penser à la maladie, mais d'affronter d'autres ennuis (qui me semblent à présent bien futiles!).
J'avoue que j'ai du mal maintenant avec les gens qui n'arrêtent pas de râler pour tout et m'importe quoi.. on pense différemment et on a une autre sensibilité.

J'adore la comparaison "carte bleue/carte vitale"... moi, j'ai découvert le vrai sens du mot "patiente"... avec les attentes (salle d'attente et autres) et les durées de traitement, faut en avoir de la patience!!

Un grand merci à vous (ça ne semble pas grand chose peut-être, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'écrire!!)
Publi-information
c'est super que tu arrives à travailler en suivant ton traitement
psychologiquement, cela doit t'aider.mais attention à la fatigue
pense à ton petit bou de chou et à toi aussi
comme le dit domino, rester disponible et n formr pour lui est très important.
quoi qu'il en soit écrit pour donner des news et ton évolution
bon courage
amicalement
je viens d'apprendre que j'ai un cancer de l'estomac et j'ai du mal à l'accepter
aidez moi à comprendre et donnez moi votre ressenti face à l'annonce de se cancer qui est très rare
j espere que je vais etre aussi courrageuse que toi face à ce qui m'arrive, ca fait du bien d 'ntendre que des gens lève la tete malgré tout et sa me donne du courage
J'ai subi à 2 reprises 20 séances de radiothérapies (2 cancers du sein droit et gauche à 8 mois d'intervalles) et je peux vous assurer qu'à part la contrainte de me rendre au centre de radiothérapie tous les jours et un peu de brûlure pour les premières 20 séances (pas plus qu'un bon coup de soleil) je n'ai JAMAIS souffert et eu de conséquences sur n'importe quel organe.
Bon courage....
DCI 64245 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 10 juin 2018 Dernière intervention - 27 avril 2009 à 13:39
6
Merci
Bonjour,

La radiothérapie est maintenant dosée "au millimètre" et même s'il s'agit du sein gauche, le coeur n'en souffrira pas. Donc, ne pas s'angoisser et suivre scrupuleusement le protocole de radiothérapie.



Bonjour,

Je vous remercie de m'avoir rassurée au sujet de la radiothérapie ..je me sens un peu mieux - j'en suis à la 4ème séance !

Par contre, hier mon bras gauche s'est mis à trembloter (en fin de séance) sans raison - impossible de le stabiliser (c'est sûrement nerveux !!)

J'espère qu'aujourd'hui tout se passera bien ..

Merci pour tout et bonne journée à vous.
3
Merci
cela fait extrêmement de bien de pouvoir "papotter" et se rassurer les unes les autres.
chapeaux les filles!!!!
pour le moment je re-commence à utiliser ma carte bleue.moins que la carte vitale toutefois, mais...attention!
je me prépare pour aller aux rayons et oui, je m'arrange, et oui cela fait bcp de bien.
par contre mes cheveux qui repoussent tout juste, sont blancs de chez blancs. mais on s'apperçoit que ce qui nous paraissait insurmontable à un moment donné, n'est pas si vital tout compte fait.donc j'ai passé le cap: j'achète mon pain, je vais à la radiothérapie etje fais plein de choses sans ma perruque.
marre de me cacher!!! je commence à peine à assumer...mon mari m'a dit au début de mon traitement, que le fait d'être chauve, montrait tout simplement que je ME SOIGNAIS. moi, j'avais bcp de mal avec ça comme la plupart d'entre nous.mais j'ai eu une chance folle, chez moi personne n'a réagi ni eu le moindre hoqué en me voyant sans rien.et bien entendu cela aide...en fait le + dur à ce niveau là ça a été la perte des cils et des sourcils...mais tout ça va revenir et être superbe...
perso, je n'ai pas travaillé pendant mon traitement.je n'ai pas l'intention de reprendre de suite même après les rayons. je ressent un grand besoin de me poser et de ME retrouver moi-même, une nouvelle personne qui sera tjs la même mais une autre...on relativise bcp + je crois après ça.un cancer, c'est un peu comme l'adolescence: faut s'habituer aux changements de son corps ( pas facile), de son rythme de vie..etc..et on ne sait pas exactement ce qui va en ressortir...j'ai envie de faire et de vivre tant de choses encore.je me sens bloquée pour le moment... et c'est dur.mais oui, il y a aussi tous ces gens, médicaux ou non, qi sont là, qui aident , qui soutiennent et on arrive même à relativiser et PARFOIS à en rire.
a bientôt.
courage
ta lettre est formidable et je pense qu'elle va aider beaucoup de femmes - jeunes et moins jeunes -tu as bien résumer ce qu'est "vivre une épreuve de la sorte " ..

Maintenant tu as fais le plus dur - la radiothérapie par rapport à la chimio te semblera bien "agréable " - respecte bien les consignes du radiothérapeute - porte des vêtements de coton - amples et agréables -

je te souhaite plein de bonnes choses - penses à toi - reposes toi - ton mari a été formidable ce qui n'a malheureusement pas été le cas pour moi et pour bien d'autres !!

A bientôt
moloanso > domino - 24 août 2009 à 07:55
salut domino...et les autres
en ce début de semaine, je crois qu'ilest important de se motiver par avance.
chapeau à vous. toutes + courageuses les unes que les autres.
souvent les gens ont peur car ils ne savent pas comment réagir devant quelqu'un de malade.cela les renvoie à leur propre image et au fait que cela peut AUSSI leur arriver.souvent on me dit "oh, mais tu as l'air bien!" et oui, dans ce cas, il faut être prêt à tout entendre.faudrait-il avoir une tête de déterrée? je n'ai jamais autant pris soin de moi que depuis que je suis malade. côté positif de la chose peut-être.
pas de comparaison, chacune est différente et chacune le vit d'une façon différente aussi.quand l'entourage assume, c'est génial, mais il y en a tant où tout le monde s'éclipse...le fait est que même si on est volontaire, ce sont des moments très durs et c'est + facile de se replier sur soi que de sortir.je sais de quoi je parle.
pour traitement rayons, le médecin m'a prescrit de la crème DEXERIL. elle sert surtout à hydrater. c'est une crème qui est bcp utilisée dans les services de personnes agées pour leur éviter pb de peau.on m'a aussi conseillé d'aller voir guérisseur pour arrêter le feu.bien que je n'ai pas encore de rougeurs j'ai commencé.il paraît que ça marche bien...à suivre.
depuis 2 jours j'ai extrêmement mal au bras.on dirait que c'est musculaire pourtant il n'y a pas de raisons.comme c'est du côte du sein malade, pardon, qui ETAIT malade, je vais consulter.on ne sait jamais.cela vous est-il arrivé?
sinon, j'ai bricolé tt le w.end (j'aime ça) comme quoi il y a des jours où ça va bien.
a bientôt.
merci de vos témoignages. tout ceci est tellement angoissant.
il est trés dur d'apprendre que vous avez un cancer du sein , mais il faut s'armer de courage et de patience , oui il est vrai qu'il y a quelques effets génant pendant les séances de radiothérapie , je suis en troisieme semaines et j'ai des douleurs dans les bras et les articulations , j'ai de la peine a serrer un objet , et j'ai une grosse fatigue , mais je ne m'avoue pas vaincue , j'ai 66ans et je garde le moral en faisant encore une activitée ,c'est ma meilleure thérapie , mon opération ,j'essais de ne pas regarder la cicatrice , et oui nous avons raison d'en parler ,chaque personne le vie différament , courage mesdames ,
3
Merci
Bonjour MOLOANSO ainsi qu'à vous toutes

Merci pour ton encouragement pour ma "vue" et je voulais te répondre pour le bras - moi aussi hier c'était terrible - cela irradiait tout mon sein et le bras - j'aurais avalé n'importe quoi et puis j'ai eu l'idée de me mettre un peu de crème - (enfin on me l'a mises par un petit massage et hop "disparu" ou plutôt "douleur apaisée" - donc c'est bien musculaire comme te l'a dit le généraliste

Moi aussi il me l'avait dit mais quant on a mal et que cela irradie partout on a tendance à oublier -
Donc ne t'inquiète pas - il te faudrait des séances de massages je pense
moi j'en ai eu et cela me faisait du bien ..

Tu me diras ce qu'en pense le radiothérapeute ..
par contre ne t'inquiète pas si le sein te PIQUE - c'est normal
Moi cela me le fait encore par moment et j'ai cessé fin mai les séances !!

Merci de tout coeur pour tes encouragements - bonne journée - à bientôt

DOMINO
merci domino pour ta réponse.
j'étais tellement mal ce matin que j'ai failli ne pas aller à ma séance.il faut dire que j'abite à 35km du centre de radiotherapie et que j'y vais avec ma propre voiture.j'ai droit au taxi, bien entendu, mais j'évite un max car, au moins, cela me donne l'impression de gérer qque chose encore ans tt cette histoire.
bref,je n'avais personne"sous la main" pour m'accompagner et cela s'st bien passé. la toubib pense que c'est un muscle ou un nerf qui a été touché pendant l'intervention du ganglion sentinelle et que la position de mon bras pour les rayons ne lui plaît pas du tout du tout à ce nerf!!!!que l'on enlève tt la chaîne ganglionnaire du bras où un seul ganglion, l'opération est idem, et c'est vrai que j'ai tt l'aisselle insensible...sauf que pour le moment j'ai TRES mal en dedans!
donc elle m'a prescrit des anti-inflamatoires (ça va déja mieux) et des séances de kiné (j'ai rv demain) et avec ça, cela devrait passer, sinon c'est que c'est + grave, mais on n'en est pas encore là.j'avoue que cela m'a un peu démoralisée mais je tiens le cap
cela est bien bénin par rapport à d'autres choses comme ta vue par ex. mais je ne veux pas t'encourager pour rien. je pense vraiment que tu es capable de gérer, même si c'est dur, tu as l'air de pouvoir t'organiser.par contre c'est vrai que c'est pénible et lassant d'entendre des encouragements maladroits du style: "ils vont trouver qq chose pour te soigner.."moi aujourd'hui on m'a "regardée" et félicitée de me promener sans perruque.j'ai même eu des compliments..incroyable.finallement si on arrive à assumer, on peut être tout à fait à l'aise mais parfois le regard des autres nous fait peur.la preuve.il m'a fallu en passer des étapes pour arriver à ça.je vais voir une psy en sept car, meme encore, j'ai du mal avec plein de chose qui touchent à tt cecei.
merci.bonne soirée
DOMINO > moloanso - 25 août 2009 à 21:35
Bonsoir Moloanso

Heureusement que tu t'es rendue à la séance de radiothérapie et tu as bien raison d'y aller en voiture - moi ausi je ne prenais pas le taxi - j'avais l'impression d'être "comme tout le monde " mais moi c'était moins loin (une bonne dizaine de kms) ..

Nous ne devons pas trop nous inquiéter pour le bras car depuis que je mets de la pommade cela va mieux - c'est vrai que la position du bras en arrière pendant la séance de rayons tend le bras au maximum - un jour j'ai même tétanisé - impossible de maîtriser mon bras - il bougeait tout seul (la cata) car on ne doit pass bouger d'un poil !!

Ne te démoralise pas car je pense que c'est bien le muscle (ou le nerf) car parfois je n'ai plus mal et à d'autre moment cela m'irradie partout jusqu'au poignet - doigt etc ..ou alors à l'intérieur du sein !!

De plus à l'hôpital on avait toutes "mal au bras " !! et on en rigolait ..

C'est bien que tu sortes sans ta perruque et tu as bien raison - mais tu peux la mettre aussi !!

quant j'allais aux rayons il y avait une petite dame très coquette et très jolie "blonde " - un jour elle est arrivée en "brune" et personne ne la reconnaissait même les manipulateurs et c'était le gag - tout le monde était stupéfait car "méconnaissable" tout cela dans une ambiance "bon enfant" et très sympathique !!

Pour ma vue j'arrive mieux à gérer - mais c'est par moment encore un peu angoissant -

Tu as raison d'aller voit un psy - cela va sûrement t'aider - moi aussi j'ai consulté pour mes problèmes de vue puis conjuguaux - j'essaie de penser à moi maintenant et de "voir" la vie différemment - parfois j'y arrive très bien - d'autres fois c'est plus dur et certains jours j'ai beaucoup de mal !!

Bonne soirée à toi et bon courage demain pour la séance de rayons car chaque séance te rapproche de la dernière !!
princesse.talia - 11 oct. 2010 à 15:05
3
Merci
bonjour madame moi aussi je vai commencer ma radiotherapie dans 2mois sa ne m inquitte pas je ne sais pas pourquoi jai pas peure comme les autres femmes
dans ma vie jai jamais eu peur je ne sais pas pourquoi mais d apres les medecins me dise de rester commeca c le meilleur soin aussi le meilleur remede de la guerrisson allord jaimerai savoir comment vs vs santer au moment de la radiotherapie jaimerai savoir qu elles sont les effets que vs santer je sauis marier jai 2gaecon et1 fille de 23ans dite moi sou vs etes ma fille aimerais bien faire votre connaissance moi je vs dit enchanter et bon courage et 1 bon retabllissement dalila qui vs embrasse by
1
Merci
je consulte régulièrement ce forum et je n'avais jamais osé m'y intégrer.c'est fait depuis qqes jours et je trouve génial de pouvoir parler.moi qui refusait tant de choses, notemment celle de ne pas faire partie de la "secte" du cancer...
et bien voilà.non seulement j'y suis mais j'en revendique l'appartenance
toutes nous avons nos vies et nos pb.
je trouve le chemin du cancer dur et plein de contradictions.
j'ai pris ce forum en cours et je remercie celles qui répondent car quand le moral est à zéro, et bien cela aide bcp. moi en tt cas.
j'ai 52 ans.cancer stade 2 sein droit.mamographies régulière depuis 10 ans et celle obligatoire des 50 ans lue par 2 radiologues différents revient NEGATIVE malgrès une petite boule sous le sein "vous ne risque rien madame"
faisant partie du milieu médical, et je l'avoue étant difficile à soigner pcq tjs bcp de questions et mettant bcp en doûte les réponses, je suis inquiète par cette grosseur. au bout de 6 mois, je consulte à nouveau et LA je suis devenue une URGENCE.
donc, j'ai eu bcp de mal à écouter les médecins. aucune confiance
maintenant je commence juste à me laisser porter.quel choix de tte façon ? j'ai passé 6 séances de chimio.
j'attaque donc 33 séances de rayons
pour le moment pas d'effets secondaires: c'est trop tôt.
je crois qu'il faut essayer de vivre le + normalement possible, mais parfois c'est TRES difficile.
j'ai le moral qui joue au yoyo.la fatigue aussi.
courage à toutes et à bientôt. on va s'en sortir, c'est sur.
le cancer se soigne et sans doûte serons nous différentes mais + forte, qui sait!
je t'avais écrit une lettre pour te souhaiter bon courage mais l'ordi a "planté" - je ne comprends pas trop ce qui s'est passé ..

Je vais donc reprendre - et te souhaiter un très bon courage mais tu sais tu as fais le plus dur avec la chimio
Pour les raysons tout va très bien se passer - surtout respecte bien ce que vont te dire les manipulateurs du service de radiologie ..n'hésites pas à les questionner si quelque chose te tracasse !! c'est eux les meilleurs placés pour te répondre avec bon sens ..

Fais toi "belle" pour aller à l'hôpital - c'est important pour toi et pour les autres -
et tu retrouveras ton moral que ce soit avec ou sans perruque !! et tu finiras par passer de bons moments en attendant ta séance !! et en papotant avec les patientes - tu t'apercevras qu'elles aussi passaient des mammos régulièrement et heureusement car le dépistage se fait de plus en plus tôt de ce fait !

N'écoute pas ceux qui "ont fait médecine" et savent mieux que quiconque - chaque cancer est différent !!

Moi aussi je faisais une mammo tous les ans et une écho tous les six mois (en 2006 j'avais eu un début de cancer à l'autre sein !) et on m'a trouvé (au sein gauche cette fois) un cancer de 24 mm caché à l'intérieur d'un canal et colonisé par un papillome - les médecins n'y sont pour rien
Il faut être vigileant - moi cela s'est révélé par de minuscules écoulements séro sanguinolants ..

Bon courage à toi et plein de pensées

DOMINO
1
Merci
Un petit coucou

Je pense à toi Caro qui a bien raison de sortir comme tu le sens
Quant j'allais à la radiothérapie il y avait aussi une jeune femme avec un foulard - très souriante - cela lui allait très bien et les derniers temps je l'ai vu sans car ses cheveux repoussaient et elle resplendissait !!

Maintenant il faut que tu penses à reprendre un peu de poids - c'est très important - moi qui fait toujours " très attention" comme on dit pour ne pas grossir - j'ai un peu arrêté et je me sens mieux -

Je pense bien à toi - Bon week end à vous toutes et à bientôt

Domino
salut à toutes
je vous espère bien, ma foi, où du mieux possible
pour moi, semaine moyenne mais, je suppose que cela pourrait être pire.
mon bras me fait tjs mal, parfois c'est insupportable, parfois ça peut aller
je commence des séances de kiné cette semaine (personne de libre et ce depuis mardi dernier!!) et je vais aussi voir un ostéopathe pcq cela peut aider pour n"décoincer" les muscles...a suivre
je vous dirais si ça marche.
les rayons eux mêmes se passent bien.pour le moment je ne suis pas irritée, ni rouge.
je vais voir une dame qui "arrête le feu" genre guérisseuse et je crois que cela me fait du bien.
les manips radio m'en ont prlé aussi et avaient l'air de trouver que souvent cela marchait...a suivre aussi
tous les moyens sont bons pour soulager la douleur.
je suis quand même un peu fatiguée. bravo à toi caro de travailler en faisant radiothérapie.
moi aussi j'ai acheté perruque que j'ai mise souvent, mais j'ai aussi jonglé de façon + fantaisiste avec les foulards et j'ai bien aimé. difficile parfois de se reconnaître et de passer ce cap, mais on y arrive, la preuve: c'est nous!!!merci à domino pour les conseils.le sein ne picotte pas pour l'instant, mais parfois est + sensible et un peu douloureux.rien de catastrophique quand même.
a bientôt
courage à vous toutes merci
1
Merci
bonjour Moloanso

Si tu ne mets rien sur ton sein tu n'auras pas de problème - (je ne crois pas aux gens dont tu me parles) c'est toi qui doit faire l'effort - Ton sein va bronzer tout simplement : porte du coton - évite le soutien gorge - lave toi essentiellement au savon de marseille et sèche toi sans frotter - pas de parfum ni de chose irritante et tout se passera bien !! pas de piscine - en fait des choses de bon sens je pense ..

Tout comme toi j'ai re mal au bras de nouveau et j'en ai marre par moment - il est vrai que j'ai lavé mon petit chien dans la baignoire ( 14 kgs tout de même) cela doit venir de là !! j'ai l'impression que le muscle se positionne mal !! et mon petit bouledogue va être bientôt au régime si ça continue !!

Enfin ce n'est pas grave mais agaçant d'avoir des douleurs qui irradient - je remts donc de la pommade - enfin je demande q'on me la mette !! et cela va mieux - je n'ose pas écrire que "c'est dans la tête" !! je ne pense pas

Bon courage à toutes et je pense bien à vous ..CARO MOLOANSO et les autres qui n'osent peut être pas écrire ..
salut
j'arrive de ma séance de radio.vu medecin.va peut être me faire un irm si douleur bras persistante.
demain ostéopathe.on verra bien.
oui domino, je ne met rien.mes vêtements sont amples et naturels.pour l'instant je ne suis même pas rose sur la peau ce qui étonne bcp de monde.
par contre, ces jours ci le moral est un peu en berne.j'ai la pêche mais je trouve que ça traîne en longeur.en + il faut se reposer et je suis tjs à droite où a gauche pour un rv ou un autre...
mais pas de soucis, ça va s'arranger, je ne suis pas à plaindre, c'est seulement que certains jours c'est + dur que d'autres!!!
bon courage à toi pour tout.
bon courage aussi aux autres que je ne connais pas...
1
Merci
Bonjour toutes,

Moi j'ai déjà fait 16 séances de radiothérapie. Rien de particulier, sauf que j'ai eu un peu de fièvre+ grosse toux cette semaine (mais lié à la saison et non à la maladie en soit).
Gros coup dur en début de semaine : les médecins ont diagnostiqué à l'une de mes meilleures amies une sclérose en plaques!!! Merde alors!!! On se remonte le moral mutuellement...pas du tout même type de maladie ni de traitement, mais même calvaire qq part : médecins par ci, médecins par là, fatigue... Je suis pas trop du genre à plaindre, mais là, encore moins... un cancer du sein, on peut le soigner, le guérir... une sclérose en plaques, on peut ralentir ou prévenir certains effets mais apparemment ça ne se guérit pas!!

Le radiothérapeute m'a prévenu que le jour où les traitements s'arrêteront, j'aurais sans doute un gros contre-coup : aujourd'hui, je n'arrête pas, à droite à gauche, mon fils, le boulot, les traitements... mais demain, quand les traitements s'arrêteront, j'aurais moins à faire, et plus de temps pour penser et déprimer... on verra bien!! Mais c'est gentil de sa part de me prévenir!!

J'avais une petite question ; j'ai une chambre à perfusion sous la peau (pour chimio), savez-vous à quel moment en général, ce petit truc très inesthétique est enlevé?

Octobre : mois du cancer, j'étais même pas au courant! Comment cela se traduit-il concrètement?

Bon courage à toutes... A vous lire,
bonjour, ou plutôt bonsoir
et oui caro, je comprends que la nouvelle de la sclérose en plaque de ton amie t'ai mis le moral en chute libre.
effectivement, un cancer c'est très dur, mais c'est vrai aussi que c'est une maladie qui se soigne, ce qui n'est donc pas tjs le cas pour d'autres...l'évolution de la sclérose est bien gérée maintenant je crois, enfin façon de parler car le handicap arrive un jour où l'autre.
je connais une infirmière milieu hospi qui en est atteinte: elle travaille de nuit, élève ses enfants
elle a 35ans environ. elle a la pêche mais parfois, c'est très difficile!!!
comme domino qui, en + du cancer a une maladie invalidante au niveau de sa vue!!!
comme quoi, on a tendance parfois a "oublier" tous ce qui peut arriver point de vue santé. heureusement d'une certaine manière.
pour le portà_cath inplanté: mon onco m'a dit que je pouvais l'enlever à la fin de mon traitement de radiothérapie. certains me disent que je peux le garder, mais pour moi, il nen est absolument pas question!!!!
non seulement c'est inesthétique, mais en plus cela me gène bcp.
mon sein irradié est bien rose maintenant, et très sensible et un peu gonflé...demain dernière séance sur cet endroit là et a partir de jeudi je commence les séances dirigées sur l'ancien lieu du nodule...c'est lent mais qu'y faire.
c'est bien je trouve que ton médecin t'ai averti des risques de "coup de pompe"
mais fatigue ne veux pas dire déprime.
ton petit a besoin d'une maman dynamique, et de tt façon, si tu as travaillé jusque là c'est que tu es volontaire et cela va aller.de + on peut AUSSI avoir besoin de se poser...pour mieux rebondir!!
aujourd'hui, j'ai acheté: du ricil!!!! c'est chouette
cela faisait tellement longtemps que je n'en avais pas mis! mes cils ne sont pas encore très longs ni très épais, mais c'est un début.j'en ai passé dans ma voiture. on aurait dit une ado qui se maquille en cachette!!hi hi hi
domino, peux tu donner nouvelles stp
pour le mois du cancer du sein, je ne sais pas trop comment cela se traduit: à surveiller, on devrait quand même en entendre parler.
a bientôt
bon courage
godelieve57 - 18 oct. 2009 à 12:02
1
Merci
Bonjours, a tous te remercie pour ta petite lettre, oui c'est vrais que le bras est toujours endormis, et on a toujours une drôle de sensation, mais comme tu dit c'est pas grave sa passeras bien, aussi avec la radiothérapie, la peau devient bruler somme si'il il y a un gros coup de soleil, et des chatoulemment quand la radiotèrapie serais fini, je pourrais allez voir pour une prothése en silicone je serais curieuse de voir comment cela ce metterais, car je n'arrive pas a me faire a l'idée de ne plus avoir qu'un sein, étant donnez que je suis tres fort de poitrine je me posse toujours plein de question, si sa ce verrais car pour l'instant je suis toujours, mal a l'aise avec le soutien et cette mousse qui est trés lègere je suis mal dans mes vetements, on m'a même conseiller de mettre un sachets de riz dans la poche pour le poids sa va +- mais ce soutien tourne toujours je tire toujours dans le sens de le remettre a sa place je sais que je doit étre passiant, sa iras mieux dans un ans je l'espère car quand tous serais fini je pourrais faire une reconstruction la je verrais encore ce qu'on me propose,d'ici la je vous remercie pour vos reponse et a bientôt et bon courage
1
Merci
Bonjour à toutes !

J'ai un cancer des ganglions ( lymphome hodgkinien) ... dont le cancer qui se soigne très très bien ! J'arrive à la fin de la chimiothérapie et j'attaque ensuite une 15aine de séances de radiothérapie. Je vie très bien la chimio et du coup j'arrive à continuer à travailler et à vivre normalement ! Je sais que les effets secondaires de la radio sont encore plus faibles que ceux de la chimio ... Seulement, par commodité, je me demandais comment fonctionne une séance de radio ? Est-ce que l'on reste mille ans à l'hôpital ? Ou bien c'est assez réglé, on a rdv à telle heure hop on y va, on fait nos 15 minutes, et c'est bon on peut y aller ? Ou c'est plutôt, c'est toujours le bordel ! Arriver à l'avance et on attend mille ans avant d'avoir enfin notre séance ??

Merci beaucoup et bon courage à vous tous, en espérant que vous puissiez le vivre aussi bien que ce que je le vis, autant physiquement que mentalement ;-)
0
Merci
j'en suis à ma 3ème séance.sein droit.au moment précis des rayons, j'ai comme une impression de chaleur diffuse.
cela se passe + dans ma tête, je crois...
personne ne réagi de la même façon.
et personne n'a la même peau...
si la douleur arrive, se poser; sinon profiter...
j'ai 33 séances à faire
cela m'effraie dans la durée et cela me remet à l'esprit que je dois me soigner.
parfois j'oublie tout cela mais avec la radiothérapie, on y pense TOUS les jours...et c'est dur
par moment je n'en peux plus
par moment je suis en forme
un jour après l'autre
courage à toutes!
Bonjour et bon courage surtout - ne te désespère pas !!

Au début quant on t'annonce le nombre de séances le choc est dur puis petit à petit les séances se passent et cela finit par être "sympathique" car on connait les manipulateurs qui sont "adorables" et quant on a terminé cela fait drôle - on se sent un peu abandonnée ..

Tu peux m'écrire si tu le souhaites - à bientôt

J'ai fini les rayons en mai

amicalement
moloanso > DOMINO - 18 août 2009 à 15:03
salut
aujourd'hui: moral à moins zéro...
séance ok
rendez vous medecin ok
un peu mal au sein: picottements diffus
fatiguée dans ma tête et dans mon corps
suis quelqu'un de dynamique, qui bouge, qui prend tout devant!!!
et là on me croirait en hibernation, ralentie
je sais c'est une année à part
je sais, je vais m'en sortir...sans doûte...
je sais, je sais, je sais!!!
mais j'en ai marre, marre, marre
ne rien prevoir, devoir s'écouter
d'un jour sur l'autre, la fatigue qui nous tombe dessus sans prévenir
bref, classique pour toutes, non?
je ne suis pas à plaindre: entourée, épaulée.même la chimio en fait ne s'est pas trop mal passée
la radiothérapie ne m'a pas encore provoqué d'effets secondaire, mais c'est dans le temps que je trouve que c'est dur à gérer.
j'apprends à m'écouter et à ne rien faire...a bientôt.merci.
Caro > moloanso - 20 août 2009 à 16:19
Bonjour,

Je prends la conversation en cours de route et me sens très concernée : découverte en déc2008 de mon cancer sein droit (à l'âge de 30 ans et mari qui est parti à qq jours de l'annonce), 5 mois de chimio, puis ablation totale du sein+curage en juin 2009. Là je commence tout juste la radiothérapie. Durant toute cette période, des hauts, des bas (dur de voir sa tête toute chauve alors que longs cheveux avant, dur de se sentir faible quand on a l'habitude de bouger sans cesse), de la fatigue, des questions... Plein d'ecouragement à toutes celles qui vivent la même chose...Perso, je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer un psychologue pour parler, ni de discuter avec une association spécialisée, mais au final, je crois que ça peut faire du bien de sortir de son isolement.
0
Merci
Un petit coucou à toutes ..

Pour ma part il m'avait été déconseillée de mettre "quoi que ce soit" sur le sein - le service de radiothérapie me disait que c'est mette de "l'huile dans la poële" - j'ai donc appliqué strictement cette consigne et mon sein a "bronzé" parfaitement sans trop de rougeurs - par contre je me répète un peu - j'ai cessé les rayons fin mai et par moment il me pique fortement et j'ai toujours "plus ou moins" mal au bras !!

et à l'hôpital nous avions toutes "mal au bras" !!
Cela nous rassurait beaucoup ..

Je suis de ton avis quant tu écris que cela ramène les gens à leur propre "fragilité" ..

Pour ma part je fais face en plus du cancer du sein à une maladie cécittante et les gens (mari - amis - proches) ne supportent pas l'idée que le handicap est définitif - ils vous assurent " tu verras on trouvera un traitement" ..

Quant ils comprennent qu'il n'y a pas d'amélioration, ils sont renvoyés à leur propre fragilité et disparaissent de notre vie ..
Pourtant je ne me plaignais pas - j'expliquais simplement mes soucis car perdre la vue, c'est perdre ses repères, sa liberté de mouvement, sa confiance en soi et en la vie ..

Bon courage à tous et je pense bien à vous

DOMINO
0
Merci
Bonjour toutes,

Me suis bien reposée ce week-end (réveillée vers 10h30), ça fait du bien (mon fils est en vacances chez grand-parents paternels) et petit cinéma avec mon nouvel ami (et oui, comme quoi, ça rebute certains...enfin il y avait déjà qq soucis avant ma maladie avec le papa de mon fils, mais bon... et pour d'autres, ça n'a pas d'importance et ils acceptent... et lui, m'accepte comme je suis, avec mes contraintes, mais surtout, ce que j'apprécie c'est qu'il ne me fait jamais sentir que je suis malade).
Aujourd'hui 4ème séance de radiothérapie et ensuite je suis allée manger avec des collègues. Ca fait plaisir de passer des moments simples, de discuter de tout et n'importe quoi.

Je n'ai jamais mis de crème et personne (médecin, manipulateurs...) ne m'a parlé d'en mettre. Pas encore de rougeurs, et aucun effet secondaire mais peut-être est-ce trop tôt.

Plein de courage à toutes et au plaisir de vous lire....
bonjour, bonjour
bien pour toi caro que ta vie soit bien remplie.profites.
et toi domino, je comprends que de supporter 2 maladies difficiles ne soit pas évident.
le cancer est une chose mais une maladie qui touche à la vue est handicapante puisque petit à petit, on ne peut + rien faire.
que te dire: les gens ne savent pas comment réagir pcq ils ne veulent pas te faire peur pour l'avenir mais en + ils n'ont pas de solution à apporter et donc sont démunis.ils préfèrent fuir...tu as l'air forte.accroches toi à tout ce dont tu peux profiter.
au fur et à mesure de l'évolution des choses, tu arriveras à t'adapter, j'en suis sure.
tu es forte.tu as déjà résisté à bcp de choses. tu vas y arriver.
oui, je sais c'est + facile à dire qu'à faire...mais on s'apperçoit souvent que l'on est + "costaude" que ce que l'on pensait. quel choix de tte façon?
moi suis levée aux aurores pcq nuit blanche. tellement mal au bras que s'en était insupportable.
ai vu mon généraliste hier, mais pour lui, c'est musculaire...tu parles
j'ai failli partir aux urgences dans la nuit pour avoir qque chose pour me calmer.je ne me crois pas douillette, mais là, vraiment aîe aîe aîe. ce matin je fais ma 9ème séance et je dois voir le radiothérapeute.on verra bien ce qu'elle me dit, elle.mon sein commence à devenir sensible aux endrois des rayons, mais ça cela me paraît normal, alors que pour le bras il n'y a rien: pas de gonflement, pas de coloraton...une grosse douleur qui part de l'épaule et diffuse en continu jusqu'au coude.est ce que c'est ça avoir "mal au bras"?
MERCI pour votre écoute, vos conseils, votre présence.je trouve cela super et réconfortant.
bonne journée a+
j'ai été opérée en 1989 +31 séances de rayons j'ai 62 ans ai continuée ma profession de coiffeuse mais hélas il faut accepter la gêne au bras et son manque de sensibilité .
garder le moral pas toujours facile et je suis encore surveillée à CURIE ou je me suis faite opérer il faut les filles relativiser et profitez de tous les bons moments de la vie et s'occuper si possible.bon courage à toutes et restez coquettes soignez vous bichonnez vous
amitiés
Chantal
0
Merci
Bonjour, bonjour,

Je ne manque jamais de lire vos messages et cela me fait vraiment du bien...et oui, c'est peut-être égoïste mais je me sens moins seule en vous lisant.
Quand j'ai commencé à bien perdre mes cheveux (chimio de déc 2008 à mai 2009), je suis allée me chercher une perruque...jamais mise...je me baladais et venais travailler avec des foulards sur la tête... j'en avais toute une collection pour être assortie à mes vêtements...ça peut paraître futile mais ça faisait du bien à mon moral de ne pas trop ressembler à un sac poubelle. Depuis début juillet, je ne mets plus rien. Ca repousse doucement. On m'avait dit que ça repoussait souvent frisé.. euh non.. Là je dois avoir 2-3cm sur la tête (j'avais les cheveux très longs avant). Avec la perruque sur la tête, je ne me reconnaissais pas, j'avais l'impression de me déguiser alors qu'avec juste foulard, j'avais plus l'impression d'avoir un accessoire (comme un bijou, une ceinture..) et ça me convenait mieux. Mais à chacune son ressenti, selon sa sensibilité, son caractère.. faut faire comme on le sent!!!

Hier, fin pm, j'ai commencé à avoir mal dans le ventre (douleurs+diarhée)...rien à voir avec radiothérapie me direz vous.. je suis sans doute plus fragile pour un tas de choses. Depuis le début de toute cette histoire, j'ai du perdre 3-4kg, sachant que j'étais à 50kg (pas épaisse pour ma taille), ça doit jouer aussi.
Pas encore de douleur dans le bras... au moins avec vos témoignages, je suis avertie que cela peut arriver. Moloanso, j'espère que cela va vite passer et comme vous, je me rends seule en voiture à mes séances de radiothérapie. On est normale après tout, alors quand on peut, faut vivre le plus normalement possible.. enfin essayer!!

Un grand merci pour vos leçons de courage... je pense à vous bien fort!
0
Merci
salut à toutes et bon courage
Merci pour les encouragements

bon week end

Domino
0
Merci
bonjour Moloanso

Tu m'as fait penser à quelque chose - je me demande si le mal au bras ne vient pas du fait que l'on fait toujours quelque chose : ménage - etc - je porte les courses ou mon sac !!(très lourd) et je porte même ma petite fille alors que certaines femmes arrêtent tout !!

mais bon cela nous évite de penser à autre chose - je pense

bon courage à toi et plein de pensées

Domino
salut à toutes
oui, domino, ton idée est bonne surtout quand on sait que j'ai du mal à ralentir le rythme...en fait je n'avais pas compris (et cela me convenait) que même si on ne m'avait enlevé QUE le ganglion sentinelle, au niveau du bras, l'handicap restait identique ...sauf le "gros bras" bien sûr, ce qui n'est pas négligeable.
donc, cela m'a agacée et comme, en +, je sature vraiment ces jours-ci, de toute cette "merde" de crabe de "merde"... faut voir!!!et, oui, je sais, ça va passer, il y a bien pire, d'accord, oui je suis consciente,t out à fait consciente, que d'autres maladies sont égales et parfois pires( heim ma grande!) mais pardon, aujourd'hui je ne peux rien entendre...
apparement, la chute que j'ai faite au mois de juillet, a joué sur ma colonne et sur mes cervicales et coince un nerf qui se réveille un peu tous les jours pour les séances de radiothérapie... et re-merde!!!
et 1 généraliste!
et 1 oncologue!
et 2 oncologues! et 1 kiné! et 2 kinés! et 1 ostéopathe! et 1 psy! et 1 radiotherapeute! et l'ophtalmo, et le gynéco, et les manips radio...ho ho ho que c'est beauuuuu!!!
en fait y a que le coiffeur que je ne fais pas bosser pour le moment, quoi que: cela ne devrait pas tarder, vu l'allure où ça pousse.
pardon pour cette prise de tête.
j'espère que ça va pour vous.
et caro, que deviens-tu? et toutes les autres, toutes, toutes...
sinon, mon sein est un peu sensible et légèrement rose...ma foi, et j'ose me plaindre?
ET IL PLEUT.ET J'EN AI MAAAARRE...
COURAGE. ça va passer.la vie peut être si belle!!!!
a bientôt.bises
0
Merci
Bonjour toutes,

Et oui, il y a des jours où on aurait envie de s'arracher les cheveux (sans mauvais jeux de mots!)...COURAGE, POSITIVE.. je sais, je sais, facile à dire mais quand on est dans ce type de période, on ne voit que les aspects négatifs...mais tu as raison, écris ta colère, expulse la, mettre des mots sur ce qu'on ressent c'est nécessaire pour aussi se sentir mieux ensuite.

Perso, j'ai récupéré mon fils (qui était en vacances avec son papa, 1ère fois que je ne le vois pas aussi longtemps..) et donc j'ai profité de lui (pas travaillé cette semaine), de son sourire, il me booste. Depuis début de semaine, je l'emmène avec moi à la radiothérapie (plus de mode de garde, contrat crèche fini et école n'étaot pas commencé)..pendant les qq minutes "d'irradiation", il restait super sage avec les manipulateurs qui l'ont accueilli à bras ouverts.
Aujourd'hui, 1er jour d'école maternelle.. super bien passé.. un bisou pour moi, un bisou pour son papa, un bisou à la maitresse et il est rentré dans la classe avec le sourire. Bref, avec lui, j'ai aussi la tête ailleurs, d'autres préoccupations parfois, mais surtout plein de moments de bonheur que j'apprends à plus apprécier quand je pense à toutes ces saletés de maladie qui nous pourrissent la vie. Mais je veux être une maman "normale", donc même si parfois ça me fait au coeur, je ne laisse pas tout passer.

Sinon, je prends depuis hier du Mutesa car gros mal au fond de la gorge et comme des brulures au niveau de l'oesophage, de grosses gênes, je toussais énormément..apparemment ce serait dû aux rayons qui ne passent pas loin (voire sont tout proches).

PLEIN PLEIN PLEIN DE COURAGE A TOI
salut, les filles, nouvelles ou anciennes
comment va?
pour moi, suite rayons
ai fait la 22éme ce matin
suis rouge maintenant: je bronze d'un côté mais pas de l'autre.c'est ce que dans nos campagnes on appelle le "bronzage agricole"!!!c'est bien coloré et cela donne bonne mine...trève de plaisanterie, cela picote et gène un peu mais bon, que faire
mon bras ne va pas + mal même si pas le top.on dirait petite amélioration en cours mais que de rv pour cela: kiné, kiné,ostéo, kiné, ostéo....mais si cela marche, pourquoi pas.je ne sais comment tu fais caro pour tout gérer avec boulot et enfant.chapeau
moi, enfants grands et + à la maison
suis en maladie encore et j'ai l'impression de ne pas arrêter.
domino, je t'espère ok
le mois d'octobre est le mois du cancer du sein:portons du rose, cela nous remontera au moins le moral les jours gris!
bonne fin de semaine
a+
tu sais ce que je dis quand je vais faire mes rayons """je vais chercher des rayons là ou il n'y a pas de soleil "" mais vais je attraper le soi disant coup de soleil ou un peu de bronzge ,je verrais celà au dernier rayons 'fin janvier 2011' et en récompense de tous mes ennuies que celà cause ,je m'offre un voyage , je l'aurai bien mériré , courage à toutes
J'en suis à la séance 19 de radiothérapie et ma peau est juste rosée , je la tartine de cérat de Galien Je continue même à aller à la piscine en mettant ce cérat juste avant et ma peau ne pique pas . Moi aussi je partirai en vacances ensuite et je compte bien refaire de la plongée sous-marine !
patinette54 - 17 sept. 2009 à 10:26
0
Merci
salut tout le monde,

Je m'appelle Patricia et on m'a diagnostiqué mon carcinome sein gauche, fin mai... opération fin juillet et je viens de commencer cette semaine une série de 30 séances de rayons. J'estime avoir de la chance dans mon "malheur" car je n'ai pas de chimiothérapie et ne devrais pas avoir d'autres conséquences après ma radiothérapie.... Pas d'ablation, et à part, un sein un peu plus lourd (genre le poids d'un melon) et un bras qui "pique" je vais bien. Je vis seule et j'apprécie de le rester. A part mon fils, ma famille et quelques amis proches, je n'ai pas voulu ébruiter mon cancer. Depuis mi-août, j'ai repris mes activités mais pas le travail. Même si c'est difficile car étant intérimaire, je n'ai pas une couverture très importante, je préfère me soigner et après reprendre le boulot.... je me donne trois mois avant que je puisse reprendre ma vie là où je l'ai mise entre parenthèse cet été. En attendant, j'ai recommencé à aller danser, à faire du vélo (n'ayant pas de voiture, je ne me déplace qu'en deux roues..). Faire une activité est très bon pour le moral. Etant branchée plutôt sur pile, je suis une hyperactive donc je ne compte pas rester les bras croisés à m'appesantir sur mon sort. Mais j'apprécie aussi d'être tranquille à la maison à tricoter la layette de mon futur petit fils.... Le tout c'est de prendre comme on dit "son mal en patience" et "tout vient à point qui sait attendre".. C'est d'essayer aussi de prendre les choses le mieux du monde... Quand ça arrive on ne peut rien faire que subir mais il faut continuer de croire que ça va aller, en se disant que le cancer n'est plus une fin... quand on voit les progrès de la médecine, on ne peut qu'avoir confiance dans l'avenir.
Voilà, je suis très bavarde ....
bon courage à toutes, mais je vois en lisant vos courriers que vous en avez à revendre...
Patricia


Mesdames, je salue votre courage
j'ai eu un cancer du sein gauche cela fait 11ans tout allait tres bien jusqu'a il ya 6 mois ma peau est devenue rouge il s'est forme un petit trou par lequel coule du pus mon etat general s'est dteriore fievre et fatigue je ne comprenais rien moi qui croyait sortie d'affaire des douleurs atroces permanentes les medecins me disent que c'est les effets de la radiotherapie ils me conseillent alors de nettoyer la plaie a l'oxygene et betatine mais comme ca ne donnait rien on m'a conseille de mettre du miel sur la plaie j'avoue qu' au bout de 2 mois le pus commencait a s'assecher et je commencais a aller mieux seulement voila li pus s'est remis a sortir du pli et rebelte douleur insupportable recemment j'ai consulte un prof des grands brules pour une eventuelle greffe vu que ma peau est dans un etat lamentable en souffrance on m'a dit que mon cas n'est pas desespere qu'il fallait patienter continuer a nettoyer la plaie et attendre le miacle;;;;;;
Publi-information