Acouphènes : pulsatile + sifflement

JulesVernes - Modifié le 19 nov. 2021 à 13:48
Andy31200
Messages postés
132395
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
- 19 nov. 2021 à 13:52
Bonjour,
Bonjour.
Je vous expose mon problème. En début d’été de cette année j’ai commencé à sentir mon oreille gauche bouchée puis des sensations d’étourdissements légers tout particulièrement lorsque je suis affalé sur le canapé, le cou plié (tête penchée en avant). A noter que les étourdissements ne sont pas des vertiges rotatoires et ne sont pas violents.
J’ai consulté mon ORL qui a noté les points suivants :
- mon tympan gauche est nickel
- il ne s’agit pas de VPPB (vertiges positionnés paroxystiques bénins)
- asymétrie auditive gauche : j’aurais perdu de l’audition dans les graves
- déséquilibre directionnel gauche
Il me prescrit donc une IRM des CAI et des APC, notamment pour déceler un éventuel neurinome (tumeur bénigne du nerf auditif). Compte-rendu de l’IRM : IRM cérébrale, des CAI et APC ne montre aucune anomalie significative.
Mon médecin traitant en parallèle met ces symptômes sur le compte de l’anxiété et du stress (les derniers mois étant particulièrement difficiles sur le plan perso, boulot, etc) et suppose qu’il s’agissait d’une otite passagère.
Bon bon… le médecin me prescrit donc une cure de magnésium. Les symptômes s’estompent…
Pourtant à la mi-octobre les étourdissements reviennent quand j’ai le cou plié (tête baissée vers l’avant - à noter que les étourdissements ne sont pas systématiques) et je ressens une plénitude de l’oreille gauche de manière continue (j’ai l’impression qu’elle est bouchée). En outre, d’autres symptômes sont apparus :
- un 1er acouphène : un grésillement continu est apparu, il ne s’arrête jamais. Il est plus fort si je me concentre dessus ou quand je suis anxieux ou encore le soir. Je le gère en l’oubliant ou en mettant le soir un bruit de fond.
- un 2nd acouphène : parfois j’entends les battements de mon coeur dans l’oreille gauche ainsi que la circulation sanguine. Expérience très étrange.. Les battements sont plus forts quand je tourne la tête du côté droit.
- une légère douleur à l’oreille gauche, comme une petite otite. Elle dure qq secondes puis repart
- je ressens comme une gêne à la tête exclusivement du côté gauche. Est-ce lié à l’oreille ou à l’anxiété ? je ne sais pas.
À noter que l’oreille droite est en parfaite santé et je ne ressens rien de particulier de ce côté-là.
J’ai à nouveau consulté mon médecin traitant qui m’a prescrit une cure de magnesium et un vasodilatateur, qui pense que c’est l’anxiété. Il n’y a pour le moment aucun changement positif.
En surfant sur le web, je suis tombé sur des témoignages de personnes entendant le battement de leur coeur dans une oreille (acouphènes pulsatiles) avec une IRM cai et apc normale, qui ont guéri en consultant un neuro-radiologue. Deux noms reviennent : le Pr Emmanuel X (*)de l’hôpital Lariboisière et le Dr Georges Y (*)de l’hôpital Foch.
Je souhaite prendre RDV avec eux en espérant solutionner mon problème de santé.
Je suis un peu perdu car je ne sais pas si le stress/anxiété peuvent à ce point générer de tels symptômes, d’autant plus que je ne rêve pas quand je sens l’oreille gauche bouchée.
Y’a-t-il des expériences similaires avec de tels symptômes ?

(*)Identité supprimée par la modération par sécurité et respect de l'anonymat

1 réponse

Andy31200
Messages postés
132395
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
25 985
19 nov. 2021 à 13:52
Bonjour,

"Y’a-t-il des expériences similaires avec de tels symptômes ? "
Certainement, c'est possible mais dans le domaine de la santé, le partage d'expérience n'est pas une bonne chose car chaque cas est particulier, des maladies ou pathologies apparemment identiques peuvent avoir des causes sensiblement différentes, des évolutions, des pronostics et traitements eux aussi tout aussi différents. Tu risques donc d'avoir souvent des réponses fantaisistes, et des "conseils" parfois absurdes ou inadaptés et même potentiellement dangereux.

" je ne sais pas si le stress/anxiété peuvent à ce point générer de tels symptômes"
Si tous les examens ne retrouvent rien et seulement dans ce cas, il va falloir penser effectivement à une composante psychosomatique du symptôme
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, qu'en penses tu ? sais tu à qui et où t’adresser ?
Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus
0