Lien entre vaccination anti Covid (vaccin Pfizer) et dérèglement thyroïdien

Fermé
-
Messages postés
79927
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 janvier 2022
-
Bonjour

depuis 11 ans opérée d'une ablation de la thyroïde et de fait sous traitement substitutif, avec une TSH assez équilibrée et "freinée" < 1 depuis ces années; je présente là une extrême fatigue et ma TSH en 2 mois est passée de 0.93 à 5; un taux que je n'ai jamais eu ! dans ces 2 mois, le seul évènement marquant est ma vaccination, les 2 doses du vaccins Pfizer. Pourrait-il y avoir un lien? avez-vous notion de cas similaires?

Merci
A voir également:

11 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 26 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2021
40
Bonsoir moi je suis traitée pour une thyroidite d'Hashimoto depuis 17 ans j'ai toujours eu le même dosage lévothyrox 100 microgrammes j'ai eu ma deuxième injection le 26 mai 2021 15 jours après grande fatigue acouphènes je fais vérifier ma TSH elle est à 1,60 et progressivement fatigue de plus en plus intense avec épuisement insomnie sueur nocturne tachycardie difficulté de concentration tendinopathie diffuse je refais ma TSH de 16 août elle est à 0,36 j'arrête de lévothyrox étant donné que pour moi ce sont des signes d'hyperthyroïdie je me retrouve le 20 août 2021 hospitalisée en soins intensif cardiologie : malaise avec hypertension artérielle tachycardie et douleur thoracique avec ECG anormal j'ai réalisé une scintigraphie myocardique avec épreuve d'effort qui s'est avéré être normale. la conclusion est iatrogénie du lévothyrox. me concernant c'est la première fois que je me retrouve dans une telle situation, il s'est passé environ 2 mois entre la deuxième injection Pfizer et cet épisode. j'ai arrêté le lévothyrox pendant une semaine, tout est quasiment revenu dans l'ordre. il est repris à 75 microgramme je suis médecin et je connais le problème que peut représenter une thyroïdite d'Hashimoto pour le vivre, je compte faire une déclaration de pharmacovigilance au cas où ça pourrait aider bonne soirée Isabelle
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2021
13
Bonjour, Je suis en hypothyroïdie haschimoto, mon taux a baissé, ma doctoresse me fait passer à 88 au lieu de Levothyrox75, j'ai des effets secondaires avec ce médicament, acouphènes, vertiges, chute de cheveux, prise de poids, mais faut-il faire un rapprochement avec le vaccin ? Je n'en ai aucune idée, le pire est que personne ne sait, nous sommes donc dans l'ignorance des conséquences et séquelles sur notre santé. Bon courage pour vous et toutes celles concernées (car cela concerne souvent les femmes)...
>
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2021

Bonjour,
Moi aussi sous Levothyrox 50 depuis 2 ans (hyperthyroidie et prise d'iode avant le traitement) voilà 2 mois que j'ai eu la 2nde dose du vaccin Pfizer et je suis fatiguée, j'ai des sueurs nocturnes depuis, alors que je n'avais plus de symptomes et j'ai pris du poids.
Je dois faire un bilan à fin octobre et j'ai hâte de voir. Je pense que je suis complètement déréglée. Bon courage mesdames
Bonjour docteur,
Jai connaissance de plusieurs cas, j'ai une amie en difficulté, serait il possible d'échanger avec cette personne?
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 6 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
6 octobre 2021
2
Bonjour/Bonsoir,

Je lis tous vos messages avec stupéfaction.
Cela fait quelques semaines que je tente de trouver des expériences similaires à celles de ma mère et voila que je tombe sur vos témoignages.
Ma mère s'est réveillée mi-Juin avec des symptômes identiques (une fatigue extrêmement intense, des sueurs nocturnes, de très fortes courbatures, une tachycardie au repos, une perte de poids en quelques semaines, etc ...), puis lui a été diagnostiquée quelques semaines plus tard une hyperthyroidie (Basedow) après des analyses poussées.
Element important à prendre en compte, ces symptômes sont apparus une douzaine de jours après sa 2ème injection du vaccin de Pfizer. Je ne suis pas médecin mais en lisant tous vos témoignages le lien semble tout de même sauter aux yeux et reste à creuser sérieusement.

Alors oui comme l'indique l'un des commentaires "la très grande majorité des patients traités par hormones thyroïdiennes, soit après ablation de la thyroïde, soit après thyroïdite, soit pour hypothyroïdie fruste, n'ont vu aucune modification au niveau TSH, T4, T3, quel que soit le vaccin reçu" je répondrai -> comment en être si sûrs ?
Les personnes concernées ont-elles pris le temps de faire une déclaration de pharmacovigilence ?
Si nous n'avons pas de certitude ne prenons pas la peine de répondre hativement.

Quoi qu'il en soit je suis preneuse de témoignages du même type, cela ne doit/peut pas rester sous silence surtout avec le peu d'information et de retours d'expérience dont nous disposons pour l'instant.

Bon rétablissement à tous !
>
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 6 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
6 octobre 2021

Bonsoir pour la part j'ai fait ma déclaration de pharmacovigilance sur internet. J'ai eu une réponse.. pas de lien de fait pour le moment car trop peu de déclaration. Alors je vous invite tous et toutes vivement à le faire !
Bonjour !

Je suis exactement dans le même cas. Opérée il y a 5 ans, stable depuis 1 an et d’un seul coup ma TSH qui a quadruplé. Grosse fatigue depuis ma 2eme dose …
Et le seul événement c’est le vaccin.
J'ai un traitement pour hypothyroïdie depuis 2001. Le taux TSH est trop élevé depuis que j'ai eu le vaccin pfizer.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 26 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2021
40
Idem
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 18 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2021
13
bonjour, Je n'ai pas fait le rapprochement, j'ai fait le vaccin Pfizer, les deux, mon taux a changé la doctoresse m'a fait passer à Levothyrox88 au lieu de 75, y a t-il un rapport ? Franchement, je n'en ai aucune idée, pourtant j'étais stable avant mes vaccins.
Moi aussi, au mois de juillet TSH 0,46 et depuis le deuxième vaccin 3,66 en deux mois Opérée il y a 20 ans avec une stabilité à 0, 2 ou à,4 suivant les années....Là je dors tout le temps tension qui a prodigieusement chuté derrière la deuxième Pfizer. un mois un kilo et ma tsh en roue libre...Inquiétant quand même!!!
TSH en avril 2020 à 1, elle est passée à 9,01 en septembre dernier. Même constat pour une de mes amies.... nous nous interrogeons également...
Bonjour. Après une recherche sur internet je me retrouve ici… depuis 3 ans je suis traitée avec eltroxyn LF aucun soucis tout était très stable. Avril j’ai reçu ma 2 ème dose de Moderna. En juin j’ai commencé à ressentir une grosse fatigue. Des nuits horribles ou je me réveille en sursaut et en sueurs avec le cœur qui s’emballe c’est épuisant. Ces désagréments arrivent 2 à 4 fois par nuit. Je suis épuisée. C’est tout par hasard que j’ai demandé à ma généraliste de contrôler ma TSH et là surprise je suis à 7… alors que depuis 3 ans je n’ai eu aucun dérèglement. J’attends mon rdv chez l’endocrinologue j’espère qu’il prendra mon avis en compte. Je vis en Suisse
Moderne est un vaccin ARN comme le Pfizer. Il faut privilégier les déclarations en pharmacovigilance. Si votre médecin ne le fait pas faite le cela ne prend pas beaucoup de temps mais peu être chronophage à faire pour les médecins. Ce ne sont pas les témoignages sur internet qui feront avancer les choses mais bien les déclarations de pharmacovigilance.
J'ai fait moi-même la déclaration sur 12973 cas graves ne sont répertoriés que 57 cas concernant les troubles thyroïdien sur mon département. Vu tout ce que nous lisons finalement quasiment personne ne déclare et c'est bien dommage. Si on espère que les autorités se penchent sur ce problème rencontré qui en soit n'est pas grave mais s'il y a 3ieme dose peut-être être vigilants et vigilantes.
> MGazidja2
Je vis en Suisse les déclarations ne sont pas si simples ici. Tout passe par le généraliste qui lui n’y croit pas du tout. Que faire
> Lolotte1970
Alors vous n'êtes pas aidée ! La mienne m'a dit pareil. Mais en fait je crois qu'ils n'en savent rien. Ils ont sûrement peur qu'on remette la vaccination en question ! Je ne suis pas dans cette dynamique car je suis médecin moi même et je pense qu'on ne doit jamais avancer avec des certitudes dans notre métier.
> MGazidja2
Ma généraliste ce matin ne savait pas quoi me répondre. Je suis reparti avec une ordonnance pour des somnifères… vivement mon rdv avec l’endocrinologue. La journée je subis la fatigue et la nuit c’est sueurs palpitations. Je suis une sportive je me laisse pas abattre malgré la maladie et mon Sjogren. Donc je reste persuadée que quelque chose ne tourne pas rond. Je ne remets pas en question la vaccination on est bien d’accord. Mais comme vous dites si une troisième dose doit être effectuée, il vaudrait mieux qu’on en sache un peu plus, c’est inquiétant. Les médecins ont peur qu’on remette en cause les vaccins ?
Le mieux est de faire une déclaration de pharmacovigilance. Comme ça , ils pourront voir s'il y a corrélation.
Isabelle
Messages postés
79927
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 janvier 2022
35 371
Bonjour Mesdames,

La vocation du forum est d'apporter des conseils ou infos complémentaires face à des questions précises ou des problèmes de santé identifiés ou faisant l'objet d'un suivi médical ceci dans une discussion concernant à chaque fois UN internaute.

Par contre, un "Chat" souvent interminable faisant intervenir X.... personnes n'est pas souhaitable car amenant souvent des questions ou commentaires concernant toutes sortes de situations n'ayant parfois rien à voir les unes avec les autres. Et amenant également assez souvent des réactions inutiles, parfois injurieuses (supprimées au passage), voire génératrices de "conflits" eux aussi totalement inutiles.

Par conséquent, nous allons clore cette discussion.
Merci de votre compréhension.
Messages postés
79927
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 janvier 2022
35 371
Bonjour,

A priori, aucun lien n'a été signalé concernant une hypothyroïdie directement liée au vaccin Pfizer.

Pour quelle raison la thyroïde a du être enlevée ? : glande multinodulaire ? Thyroïdite ? Autre ?
Messages postés
79927
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 janvier 2022
35 371
Comment alors expliquer que la très grande majorité des patients traités par hormones thyroïdiennes, soit après ablation de la thyroïde, soit après thyroïdite, soit pour hypothyroïdie fruste, n'ont vu aucune modification au niveau TSH, T4, T3, quel que soit le vaccin reçu ?

Tout ceci demande à être beaucoup mieux précisé avec plus de recul par rapport à la vaccination.
Je viens d'effectuer mon dosage TSH comme tous les 3 mois, le dernier était de 1,05, celui d'aujourd'hui de 1,9. Ma deuxième dose de Pfizer remonte au mois de juin. le dosage Hg est meilleur qu'au mois de juin. Je commence à être méfiante moi aussi.