Première fois soûl et " Bad Trip " questionnement [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
71008
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
8 avril 2021
-
Bonjour,
Cela fait quelques jours que je me pose des questions.
Il y a environ une semaine, j'ai fêté mon anniversaire et pour la première fois de ma vie, j'ai eu une belle cuite.
Cependant, durant cette soirée, j'ai eu un " Bad Trip ".

Pendant celui ci, j'étais toujours consciente des faits et gestes que je faisais mais c'était comme ci je ne contrôlais pas mon corps, comme ci quelqu'un avait prit ma place pendant une durée d'au moins deux voir trois heures.
Je me souviens d'absolument tout, ce qui est étonnant selon mes amis.

J'étais en " transe " , je prévoyais l'avenir de certaines personnes de cette soirée et le plus bizarre, c'est que j'ai pu dire à une fille que son père qui est décédé dans un accident entre une voiture et une moto, la surveillait elle et ses sœurs et qu'il fallait maintenant faire son deuil afin d'avancer.
Je ne savais rien du tout sur cette fille au départ, c'était juste la cousine d'une amie et j'ai pu lui dire cela comme ci je connaissais toute son histoire.
Elle en a été bouleversée et je la comprends. Je pleurais énormément comme ci je ressentais toute sa tristesse et même maintenant cela me fait beaucoup de peine.

C'était vraiment les pires trois heures de ma vie, je délirais complètement, je me frappais mentalement de dire toutes ces choses, je n'étais en rien violente pour autant, je tremblais rien de plus, c'était comme si j'avais un délire de " voyance ".
Je me maudissais de dires toutes ces choses idiotes et horribles, je ne pouvais rien faire comme ci j'étais extérieur à la scène qui se déroulait.

Alors, je ne sais pas si c'est vraiment l'alcool qui m'a rendu comme ça mais j'ai tellement honte de tout ça. Ça passe en boucle dans ma tête, j'aurais aimé ne pas me souvenir de ces trois heures de transe.

Désolée pour ce long texte, je vous remercie d'avoir lu au moins et je vous serais reconnaissante si vous pouviez me donner une quelconque explication à cet étrange phénomène. Au revoir.

3 réponses

Messages postés
71008
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
8 avril 2021
7 267
Bonjour

Cela vaut la peine de pouvoir parler en direct de cette expérience particulièrement anxiogène et ceci déjà pour trouver une explication à ce vécu où tu as passé un temps en dehors de la réalité contrôlable.

Je te propose de prendre contact avec des professionnel(le)s de la santé qui répondent volontiers aux préoccupations des jeunes sur un site sérieux à disposition des adolescents de 12 à 25 ans et où tu peux échanger et partager ce vécu sur les Forums ou Chats mais aussi en communiquant via mail ou téléphone avec les professionnel(le)s.

Je te répond en m'imaginant que tu as moins de 25 ans et que tu es une jeune fille ..... ou je me trompe ?

Voilà le lien : https://www.filsantejeunes.com/

et concernant ta préoccupation : https://www.filsantejeunes.com/drogues-et-addictions

N'hésite pas et inscrit-toi.

A mon avis, cette réaction excessive (pathologique) nécessite une rencontre avec un ou une spécialiste dans ce domaine des consommations que ce soit d'alcool ou de drogues.

..................................................................................................
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
Bonjour,

Merci beaucoup pour ta réponse, effectivement, je suis une fille de moins de 25 ans mais je m'y rapproche tout doucement ☺️

J'ai suivi ton lien et reposter mon message en espérant y avoir une réponse également.
Je n'ai pas tellement envie de consulter un spécialiste.
Je n'ai pas pour habitude de boire de l'alcool, loin de là, cette soirée était à titre exceptionnelle et c'est dans celle ci où j'ai vécu ma première cuite, je ne penses pas recommencer. Un Bad m'a largement suffit.

Merci encore une fois et bonne journée.
Messages postés
71008
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
8 avril 2021
7 267 > Yukie
De rien.

Tout dépend bien sur de plusieurs facteurs dont le taux d'alcool dans le sang qui dépend de la quantité d'alcool consommé, du degré d'alcool de la boisson et du facteur temps mais aussi de la santé de la consommatrice, de son âge, du sexe, de son état général et d'éventuels mélanges en plus de la consommation d'éventuelles drogues ainsi que des habitudes de consommation (exceptionnelle ou chronique).

Ils te répondront. Tu pourras leur poser pleines de questions et ils (ou elles) t'orienteront probablement vers d'autres sites ou centres ou spécialistes si besoin.

Volontiers de tes nouvelles.
Messages postés
76450
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2021
28 641
Bonjour,

Pour compléter l'avis précédent de Begonie, effectivement, en cas d'alcoolisation excessive voire massive, ponctuelle, notamment chez une personne habituellement très prudente vis à vis de l'alcool, on peut effectivement observe ce type de comportement atypique, voir "hors norme" échappant à tout contrôle.

Ce qui est effectivement étonnant, c'est avoir le souvenir précis de tout cet épisode. Reste effectivement à savoir si une "substance illégale" n'aurait pas été ajouté à ta boisson à ton insu ... Ceci pouvant expliquer cela ...
Bonjour,

Merci beaucoup pour vos réponses, oui effectivement, c'est ce qui m'étonnais le plus mais je penses vraiment pas que quelqu'un ai pu mettre quelque chose d' illicite dans mon verre puisqu'il restait tout le temps dans ma main ou juste devant moi. De plus, ce sont des personnes très droites également je doute que ce soit le cas mais rien n'est moins sûr.

En tout cas, plus jamais je me prendrais une cuite, cette expérience m'a suffit largement.

Pour répondre aux questions : J'ai bu cinq vodka dont une que je n'ai pas fini et deux que j'ai bu à la paille ( je doute qu'il y a une réponse là dedans ). Dans chaque verre d'une hauteur d'environ 15/20cm, il y a avait une dose de deux doigts environ sur une durée de 22h00 à 5h00 du matin. Il n'y a eu aucun mélange non plus.

Oh et quand je suis sortie de cette transe, je me suis exclamée " C'est bon, c'est bon ! Je suis revenue, je suis revenue ! Lâchez moi. " J'avais très froid même en ayant un long manteau, un gros plaide, j'avais des tremblements incontrôlables et des fourmis dans les mains jusqu'au lendemain.
Messages postés
76450
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2021
28 641
OK
Je ne vois pas ce que l'on pourrait ajouter de plus ... Du moins en ce qui me concerne.
Qu'en pense Begonie ?
Messages postés
71008
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
8 avril 2021
7 267
La même chose.

Mais 4,5 verres de vodka (de 40 à 45 °) dans des verres de 15/20 cm dont 2 bu à la paille c'est fort .... très fort ..............

Tu pourras t'expliquer plus en détail sur ce site cité plus haut et c'est bien possible qu'ils te mettront en contact avec un site spécialisé et officiel qui répond aux questions liées à la consommation d'alcool.
>
Messages postés
71008
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
8 avril 2021

Merci beaucoup en tout cas pour vos réponses.

Je pense que je peux mettre cette conversation en résolu.

Bonne nuit et vraiment merci à vous deux.
Messages postés
71008
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
8 avril 2021
7 267 > Yukie
Bonne suite et volontiers de tes nouvelles.