J'ai l'impression que je sombre dans la dépression

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 9 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juillet 2019
- - Dernière réponse : Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
30100
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
20 septembre 2019
- 9 juil. 2019 à 22:19
Bonjour je me présente, je m'appelle Margot et j'ai 19 ans, la totalité de mon histoire va se passer au Cameroun,
Avant de commencer j'aimerais s'il vous plaît que vous me preniez au sérieux,
À l'âge de 4 ans mon père ( Merlin) décide de l'abandonner pour se marier avec une femme riche vivant au Gabon, ma mère qui ne le supporte plus decide alors que elle et moi nous irons vivre avec mes arrières grands parents en campagne, alors un jour mes grands parents (patrice et teky) qui n'ont jamais eu de fille decide avec l'accord de ma mère et de mes arrières grands parents de m'enmener vivre avec eux à Douala, des années passent, et ma vie devient un enfer total, je maigris, je suis continuellement malade, je suis tout le maltraité et humilié par ma grand mère teky et sa famille, après des années ma mère voyant mon état physique changer décide alors de me faire partir de Douala pour Yaoundé, où je vivais avec mon autre grand mère maternelle ( Marlyse) qui va très bien s'occuper de moi mais seulement pendant un an après l'année suivante sa sœur ( Martine) qui est aussi ma grand mère et qui pour des raisons que j'ignore déteste ma mère et moi, va arriver chez ma grand mère et va y vivre, et là l'enfer va recommencer, et sera même pire, parce que un temps Martine va essayer à plusieurs reprises de m'enpoisoner , mais sa ne marchera pas, ma mère va se marier et va partir vivre au Maroc avec son mari, et moi je vais rester au Cameroun dans l'enfer total, plus les mois vont passer et plus moi je vais avoir une haine total enver mon vrai père, l'être masculin, et aussi ma famille, à chaque fois que je veux me confier, sois à ma mère où à mes grands parents, personne ne va m'écouter , ils vont tous me dire que j'exagère et que c'est la vie, que nous souffrons tous, pourtant moi j'avais le pressentiment que quelques choses n'allait plus chez moi et un jour quand j'ai expliqué à ma mère tout se qui c'est passé, ma mère a très mal réagi, elle a petit à petit changée avec moi, au début sa ne me gênait pas, mais plus les années ont passé plus elle a commencé à être distance, moins maternelle, et aussi beaucoup plus retissant, et à chaque fois elle faisait une sorte de comparaison entre moi et sa nièce nweton , elle me disait tout le temps qu'elle la préférait à moi, et que elle ne se plaint pas tout le temps pour un rien, bon sa m'a beaucoup fait mal surtout que s'est m'a Propre mère qui me l'a dit, alors j'ai décidé intérieurement que je ne dirais plus rien à personne et que je le garderai pour moi, mais plus les années ont passé et plus j'ai commencé à avoir un Mal naissant dans mon cœur, j'ai le plus souvent très mal au cœur, et mon cœur bat très vite quand je suis en colère, j'ai encore une fois de plus expliqué celà à ma famille et il n'ont rien dit, ils ont dis que je ne faisais pas assez attention à moi, et que j'aimais attirer l'attention, quand j'ai eu 17 ans mon beau père a décidé que je devrais venir vivre avec lui et ma mère au Maroc, j'étais très contente, parce que je me disais qu'enfin j'allais vivre en paix, mais depuis que je suis arrivé sa fait maintenant trois ans, que je suis au Maroc, et depuis que je suis chez ma mère et mon beau père, rien ne va, je n'ai pas le droit de sortir, ni même de me promener, je reste pendant l'été à la maison, ma mère qui me hurle dessus sans arrêt, et qui n'arrête de me pourrire la vie, et mon mal de cœur qui me fait toujours si mal, quand je veux voir un psy m'a mère refuse disant que j'aime attirer l'attention, et que j'aime beaucoup dépenser dans rien, pendant les anniversaires c'est un cauchemar, j'ai même jamais vraiment faiter mes anniversaires, j'étais tout le temps oublié, se qui m'a fait détester les anniversaires, ma haine envers non seulement les hommes mais aussi mon vrai père grandi de jour en jour, et je n'ai pratiquement pas d'amis, étant donné que je ne sorte pas,
Les gens me trouves bizarre et disent que je ne sert à rien, je suis tout le entrain de pleurer et je n'ai personne avec qui me confier, mon beau père je le considère vraiment beaucoup comme mon père mais je me dis des fois que si je lui confie tout se que j'ai dans mon cœur il va le dire à ma mère qui va bien-sûr mal le prendre,
Donc en gros, je garde ma vie dans mon cœur et j'ai la haine total des hommes,
Mon père après des années de disparition décide d'appeler ma Pour lui exigé qu'il me veut, mais moi je refuse de lui parler j'ai trop la haine, même sa voix je ne veux pas entendre, tout mon enfer a commencé à cause de lui , et je le hais
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
30100
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
20 septembre 2019
8168
0
Merci
Et si justement tu lui pardonnais et essayait de renouer avec lui
Ça te ferait beaucoup de bien, beaucoup et ça te délivrerais de ta prison
Réfléchis à tous ça et bouge toi un peu au lieu de ressasser tout ton passé
Il n’y a que toi qui peut avancer
Le retour de ton père est un signe
A toi d’agir
Ok ?
Publi-information
Commenter la réponse de Docteur Pierrick Hordé