Cicatrice d'un kyste pilonidal douloureuse 4ans apres opération

Signaler
-
Messages postés
36903
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 juillet 2021
-
Bonjours à tous

Je suis une femme de 24 ans et depuis 2015 donc 4 ans je me suis faite opéré d'un kyste pilonidal avec cicatrisation à ciel ouvert pendant 2 mois. A l'époque j'ai choisie de subir cette opération parce que le kyste était extrêmement douloureux depuis des années et que c'était la plis recommander pour ne pas subir de récidive. La cicatrisation était bonne malgré l'importante taille de la plaie suite a un enorme curtage. Bref

Aujourd'hui je suis enceinte de 26 SA et ma cicatrice me fait mal et pourtant pas de signe de récidive, mais la cicatrice est enflé, la douleur me lance en fin de journée comme des poignard c'est pas la meme douleurs cas l'époque. J'aimerais savoir si des personnes on déjà eu ses douleurs de cicatrices des années plus tard ?? Si les nerfs peuvent être toucher ?? Ou si ma prise de poids suite a ma grossesse fait tirez la cicatrice ?

Merci a ceux ou celle qui témoigneront pour m'aidez parce que mes médecins ne comprenne pas pourquoi j'ai mal...
A voir également:

1 réponse

Messages postés
36903
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 juillet 2021
24 132
La cicatrice semble s’enflammer du fait de la prise de poids
Mais il faudrait avoir l’avis d’un medecin pour vérifier qu’il n’y ait pas d’infection car les douleurs que tu décrites paraissent anormalement violentes
1
Merci
Docteur Pierrick Hordé

Directeur éditorial de Santé Médecine et du Particulier Santé

Merci pour votre hypothèse ! Jai bien Rdv avec le Docteur jeudi. Mais ce qui parait étrange et que jai oublier de dire cest que les douleurs me prennent uniquement le soir ou fin de journée ce n'est pas constant quand je touche je n'ai pas mal
Messages postés
36903
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 juillet 2021
24 132
Tiens nous au courant