La gale, le sujet tabou et surtout galère..

Aza12345 2 Messages postés mardi 28 novembre 2017Date d'inscription 28 novembre 2017 Dernière intervention - 28 nov. 2017 à 05:21 - Dernière réponse :  Luvlysandie
- 7 mars 2018 à 10:20
Bonjour, voilà pour la énième nuit je me retrouve sur internet à 5heures du matin...
Tout à commencer il y as environs 10/12 jours: je me gratter à m'en arracher la peau, très vite je consulte mon médecin qui me dit que sa pourrais être la gale. Je ne vous parle pas de mon état psychologique sur le moment: comment ai-je pus attraper une chose pareil ? La honte et surtout la peur de contaminé les autres. Elle m'indique le traitement que j'ai suivi à la lettre: Crème Topiscab sur tout le Corp pendant une nuit et 3 cacher de stromectol. J'ai laver ma maison, changer mes draps, tout lavé à 60 degrés. Le trois quart de mes vêtement sont dans des sac poubelle avec du produit anti parasitaire que je laisserais et laverais quand je serait guéri. J'ai traité mon matelas, mon canapé les rideaux tapis... Et une semaine plus tard je me gratte toujours, les nuits sont interminable, j'ai la peau super sèche et on dirais que sa pèle comme des petites pellicule.. Je retourne voir mon médecin demain, mais je flippe déjà de remettre cette crème qui m'a brûler le Corp... Je ne sais pas comment je tiens la fatigue, dormir à peine 2/3heures par nuit c'est pas facile. La gale c'est vraiment dur à vivre. Bien que je me demande si c'est vraiment se que j'ai... Je suis la seule à me gratter.
Quelqu'un a t'il déjà vécu sa ? Es ce normal que je ne dors toujours pas ? Ou au bout de combien de temps es ce que sa part ?
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

p.horde 25718 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 24 juin 2018 Dernière intervention - 28 nov. 2017 à 09:28
0
Merci
La gale est sûrement une des maladies contagieuses les plus difficiles à traiter
Tu n’es pas la seule à vivre cet enfer
Pour info


http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/441-la-gale-symptomes-contagion-et-traitement
Publi-information
Aza12345 2 Messages postés mardi 28 novembre 2017Date d'inscription 28 novembre 2017 Dernière intervention - 28 nov. 2017 à 11:01
Bonjour P.horde, c'est là que le doute s'installe: je ne l'est refilé à personne c'est bien ce qui m'étonne . D'ailleurs je ne sais même pas ou es ce que je les attraper, Quand je pense que j'ai passer du temps avec mes neveux et nièces, pourvu que je n'est pas refiler cette horreur et encore moins à un enfant.
Je n'arrête pas de me demander si il y aurais eu un erreur de diagnostic (entre nous mon médecin a regarder franchement vite fait... Il m'a indiqué une allergie et en rentrant chez moi j'ai découvert que c'était un traitement contre la galle), ou si je les et les bebetes sont toujours là. En tout cas je sais pas, mais j'ai l'impression d'avoir la peau à vif à certains endroits c'est très douloureux et très rouge .. Il me semble ne pas avoir vu se symptôme dans ceux de la gale. Je vais devenir cinglé et parfois j'ai envie de courrir au urgence pour qu'on me dise clairement ce qu'il se passe et qu'on me soulage, mais comme toujours la honte me rattrape.
p.horde 25718 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 24 juin 2018 Dernière intervention > Aza12345 2 Messages postés mardi 28 novembre 2017Date d'inscription 28 novembre 2017 Dernière intervention - 28 nov. 2017 à 11:37
Prend plutôt un rdv avec un dermatologue, car aux urgences, pas certain qu'il y en ait un...
Bonjour,

Les médecins partent toujours sur une éventuelle allergie surtout si on n'est pas au courant d'avoir été en contact avec la gale. Cependant, les antihistaminiques et la cortisone sont plutôt efficaces pour des simples allergies cutanées. Idem pour l'eczéma.
Or, les démangeaisons intenses et répétitives, le soir, la nuit, le matin et sous la douche sont quand même bien caractéristiques de la gale et il y a des zones touchées assez représentatives. Le souci, avec celle-ci, c'est que la période d'incubation peut-être de 4 à 6 semaines pour voir apparaître dans un premier temps, quelques petits boutons qui semblent des boutons de peau. Cependant, ces petits boutons qui semblent insignifiants rappellent de plus en plus de démangeaisons et commencent à s'étendre.

Pour ma part, j'ai dormi avec ma cousine 2 nuits, les 2 et 3 novembre, qui l'avait mais les médecins ne l'avait pas encore diagnostiqué. J'ai commencé à me gratter le 15 décembre en pensant qu'il s'agissait de la repousse de mes poils, pendant 2 semaines. Le 29 décembre, j'ai appris que ma cousine allait mieux depuis qu'on lui avait donné un traitement pour la gale.
Peu de boutons mais avec démangeaisons persistantes, je suis allée chez la docteur le 15 janvier et bim, diagnostic sans appel. La gale est ultra contagieuse si on a un contact prolongé entre les corps ou si on partage les mêmes draps ou fringues.

Mon traitement efficace mais long et contraignant a été :
- jour 0 : 3 comprimés de Stromectole + 2 applications lotion Ascabiol sur tout le corps
- jour 1 : décontamination des vêtements, linges, chaussures, manteau, rideaux, tapis... soit en machine à 60° soit par pulvérisation de A PAR (antiparasitaire).
- jour 8 : idem pour Ascabiol
- jour 9 : redécontamination
- jour 14 : idem stromectole

Pendant un mois, j'ai également dormi sur mon canapé en sky alternant avec sac de couchage et petite couverture que je passais en machine à 60° après chaque utilisation avec mon pyjama, mes fringues et ma serviette de bain.
J'étais guérie depuis 3 semaines, jusqu'au week-end dernier car, après 6 semaines, j'ai redormi 7 jours avec mon petit ami qui n'avait pas suivi ce traitement et qui était probablement contaminé sans le savoir encore donc corps contre corps et même couette partagée n'ont pas fait bon ménage. On renouvelle ensemble, depuis hier, le traitement.

La gale n'est pas plus honteuse que des poux, une mycose ou autre... ce n'est pas grave, ça peut toucher n'importe qui et ça fait partie de la vie. Il faut juste en parler autour de soi, ça évitera de laisser traîner avec de mauvais diagnostics et permettra d'éradiquer plus rapidement et facilement !

J'espère que vous vous en êtes sortis, ça serait sympa de tenir informer.

Voili voilou et bon courage à vous et à moi au passage.
Commenter la réponse de p.horde
Publi-information