Crise de tachycardie bouveret??

[Résolu/Fermé]
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 23 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2008
-
 k'wett -
Bonjour,
J'ai 21 ans à peine et je suis une angoissée depuis toujours. Je fais des crises d'angoisses à répétition mais plus souvent à partir de l'automne et jusqu'au printemps. les symptomes sont variés cela peut aller de simples tremblements jusqu'à 'la sensation d'ettouffer. Je n'en ai jamais parlé en dehors de mes prches car je ne voulais pas poser un nom sur cette "maladie" mais aujourd'hui devant d'autres temoignages je decide d'en parler car ça me pourrit la vie.
Au début j'arrivais à m'auto maitriser pendant les episodes d'angoisses mais desormais je ne peux plus me calmer toute seule et je ne trouve aucune solution, j'ai toujours l'impression que je vais mourrir et j'ai peur ke les gens autour me prennent pour une folle. En surface je parait forte et toujours sur de moi mais ce profond mal-etre m'empeche d'avancer.
depuis environ 6mois je suis devenue agoraphobe, je ne peux plus aller dans les endroits ou il ya du monde et je prends sur moi pour sortir ne serait ce que pour faire les courses.
j'ai du me descolariser et prendre des cours à domicile, j'ai consulter un psychologue ki ne m'a pas apporté grand chose. Mon docteur m'a prescrit plusieurs antidepresseur et anxiolitik ke je n'ai jamais voulu prendre car ce serait un engrenage, je ne pense pas ke les medicaments soient une solution à mon âge.
Le probleme c'est que j'ai constament peur de la mort et des maladies touchant au coeur, j'ai l'impression de faire 10 arret cardiake par jour et c'est trés désagréable.
Il ya 1 semaine je travaillais en mission interim dans une usine et sans penser à autre chose ka mon travail j'ai fait une crise de tachycardie simplement en me baissant, je n'ai rien dit pendant 5 minutes car je pensais ke ce n'etait que de l'angoisse mais au bout d'un moment mon coeur n'arretait pas de battre et c'etait la premiere fois que ca me faisait ca. Les pompiers sont donc intervenus et ont pris mon poul ki etait à 260/min ce ki est enorme je pense. Ils ont appelé le samu ki est arrivé 30min plus tard et mon coeur etait descendu a 200. j'ai été conduite a l'hopital et mise sous o2 et on m'a donné un lysanxia. Au bout de 3h mon coeur est redescendu a 100/110/min.
Le medecin m'a envoyé faire un ecg et ils ont conclu à une "maladie de bouveret" ce qui me parait un peu rapide en une crise. Mardi je dois donc passé sur la table pour subir cette intervention qui consiste dans un 1er tps à declencher une tachycardie et j'angoisse de cette intervention.
est ce que quelqu'un a deja subi cette intervention?
est ce que quelqu'un sait si l'angoisse peut declancher cette tachycardie a 260??

Merci d'avance de votre aide
A voir également:

15 réponses

Cette intervention qui permet d'explorer le coeur en l'activant ou en essayant de recréer une crise est importante car elle permet de déterminer un éventuel traitement en observant les phénomènes électriques dans toutes les régions du coeur. J'ai des crises depuis ma naissance (j'ai 55 ans) ; je suis ceinture noire de karaté, cours deux marathons par ans, et mes crises dure de quelques minutes à plusieurs heures, avec des rythmes dépassant les 260 (mon poul devient inexistant parfois et se transforme en vibration) ; je ne prends pas de traitement, parfois je devais gérer cela au cours de compétitions importantes ; je ne suis jamais allé aux urgences, en levant mes jambes à la verticale, corps allongé, le crise finit par passer. Il est important dans ces cas là de rester calme, de se relaxer malgré tout, et de se concentrer sur une respiration lente et profonde. Enfant, les médecins disaient que ce n'était que de la "nervosité" !
Quoi qu'il en soit, l'examen que j'ai passé était sympa, j'avais des fils dans la bouche et le nez; quand j'ai demandé au cardilogue pourqu'oi il ne mettait rien dans les oreilles, il a piqué un fou rire ... A chacun sa croix !
64
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 22477 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

J'ai 50 ans, des crises de bouveret depuis toujours, un bon paquet angoisses personnel, un long travail psychanalytique. Je ne vais plus aux urgences, je ne prends aucun traitement de fond et j'ai oublié l'ordonnance de Lyxansia quelque part. Bien calmée j'ai réduit ma dernière crise il y a deux jours en une bonne heure - je suis capable de performance sur la durée en matière de tachycardie - Bref douillettement installée comme un bébé j'ai inspiré calmement et profondément par le nez, puis espiré profondément par la bouche. En changeant de position, assise, l'expiration profonde par la bouche a été efficace et a fait cédé la crise. Fière de ma prouesse j'espère bien diminuer encore le temps de réduction de la crise. Le corps allongé et les jambes à la verticales, ça m'intéresse mais comment et pourquoi ça marche ?
.je te compren je ressen éxactemen la méme chose k toi sa devien vrémen insuportable jai toujours la main sur le coeur g toujours limpression k je vé mourir qu'est ce qu'on doi faire?
bonsoir

je souffre aussi de crise de tatycardie depuis 1995 j'ai 36ans et suis maman de 3 filles.je vie moi aussi un vrai enfer ,pour un rien ,si je regarde un film sur du médical,ca y'et mon coeur s'emballe et ma machoir se crispe,le soir si je me couche et que je m'endors pas de suite ca y'est la crise arrive,bref c'est toute la journée comme ca,le cardiologue m'a préscrit de l'avocardyle pour régulariser les battement de mon coeur et donc pour moins sentir ces battements,car il m'est meme impossible de dormir du coté coeur car je me déclenche une crise juste le fait de l'entendre,ca m'angoisse j'ai toujours l'impression qu'il bat trop vite et que je vais faire un arret cardiaque !!!je suis suivie par une psychiatre depuis 1995 qui essaie de me convaincre qu'on en meurt pas,en me déclenchant les crises elle meme,effectivement,je suis toujours bien vivante,et la crise s'arrete au bout d'une demie heure sans médicaments,juste en me concentrant sur la psy qui me parle calmement,mon poul descend .mais voila c'est plus psychologique que dangereux,et j'arrive pas a me le dire,donc dés que je sens que la crise arrive vu que le docteur m'a prescrit en 1995 du tranxene 50(maintenant 20mg),j'en prend 1 et au bout de 10mn,tout est revenue a la normale.mais le pire c'est que j'ai du arreter mon travaille,car j'en faisais aussi,et donc pour ces crises je suis maintenant reconnue inapte au travail,et j'ai le droit a l'allocation adulte handicapé.je m'en passerais bien.

voila pour te dire si toi tu as la force de caractere ,'car tout est psychologique)tu peux t'en sortir,ou du moins en avoir beaucoup moins.
bon courage .
barbara
bonjour a tous

j'ai 48 ans et je souffre de cette pathologie depuis l'age de 20 ans, je suis un
traitement contre l'hypertension ce qui n'empêche pas les tachycardies de
bouveret à raison d'une crise environ tous les deux ans, la première était très angoissante et visuelle sur la poitrine et les pulsations à 240/mn.

Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, je veux juste vous donner une astuce qu'un médecin m'a donné pour arrêter rapidement la crise.

Je prend une grande inspiration et je reste en apnée jusqu'à la fin de la crise,
quelques fois il faut que je recommence une deuxième fois car il faut être quasiment en asphyxie pour que le coeur reprenne son rythme , la tachycardie s'arrête brutalement et le coeur reprend son rythme normal, s'ensuit une grande fatigue il faut mieux se reposer.

En espérant que mon expérience puisse vous être utile.

bon courage à tous

Philippe
salut ilana
ton message est un peu ancien. je me suis reconnu entièrement dans ton "témoignage". j'ai maintenant 25 ans et tout a commencé vers 16 ans. je faisais des crises en cours, dans la rue, dansles transports... et plus je faisais des crises, plus j'avais peur d'en faire et plus je faisais de nouvelles crises. un vrai cercle vicieux. Après plusieurs dépressions, j'ai du arrêter ma scolarité, je ne sortais plus de chez moi... La moindre sortie était une vraie épreuve. L'avlocardyl m'a aidé mais ca été très long vant de reprendre une vie a peu près normale parce que l'avlocardyl ne pas pas enlever l'angoisse de refaire une crise. j'ai vu plusieurs psy qui ne m'ont pas fais avancer. Par contre mon médecin traitant m'a prescrit il y a à peu près 5 ans un anti dépresseur (séropram). Depuis pour résumer je prend donc de l'avlocardyl contre les crises et du séropram contre l'angoisse de faire des crises. Donc ca va. Par contre je viens de changer de médecin traitant et le nouveau m'envoie chez le cardio en me parlant de maladie de bouveret. J'ai peur que l'on me retire mes médicaments qui me permettent de vivre presque comme tout le monde. j'ai rendez vous chez le cardio le 9 mars. On verra bien.

En ce qui te concerne, je suppose qu'en si peu de temps ta situation n'a pas trop changé alors si tu a besoin de conseil ou bien juste de parler ya pas de problème. Notre entourage ne peut pas comprendre et nous prend facilement pour des folles.

n'hésite pas à me contacter
j'ai malencontreusement cliqué sur supprimer le message, j'espère que cela ne posera aucun problème, je continerai à envoyer des messages si je suis au courant de qque chose de nouveau, je remercie carine de m'avoir répondu aussi vite, je change de traitement demain, je prends du SOTALEX : 40mg matin et 40mg soir, et bien sûr toujours le lexomil sur moi, bon courage à tous, Raym
Je suis quelque peu "rassurée" me croyant seule depuis toutes ces années face à ces crises de tachycardie, de voir qu'un bon nombre de personne souffre de ces troubles cardiaques... je me sens moins seule. Ma dernière datant du mois d'août, je n'ai pas encore vraiment "récupéré" depuis, car il faut le dire, après chaque crise, une fatigue incroyable s'abat sur moi et j'en suis à me demander comment certaines personnes peuvent trouver l'énergie d'aller faire de la marche... Je suis une loque après et durant les 2 jours suivant. J'ai eu ma première crise à l'âge de 6 ans (j'en ai 46), et plus le temps avance, plus les crises se "transforment"se faisant plus fortes, pas longues, mais très intenses... J'ai vu mon cardiologue aujourd'hui... Enfin, il a mis un mot sur mon mal (bouveret), car depuis des années on mettait ce trouble sur le compte de ma nervosité (alors que je suis quelqu'un de calme et posé)... Enfin on va explorer cette partie de mon anatomie en commençant par la pose d'un Holter... J'espère seulement avoir un début de crise pour que nous puissions aller plus loin dans l'exploration et en arriver à éliminer le problème, car je ne vis plus normalment depuis tellement longtemps !!! Ce qui m'effraie, c'est lorsque je lis qu'on déclenche une crise lors de l'intervention... j'ai tellement peur ce ces crises que j'en arrive à craindre le geste chirurgical...Bon courage à tous les porteurs du Bouveret
bonjour a tous.j'ai des crise de tacycardi depuis 4ans et j'en ai 25.mais j'en fais trés peu de crise,2 fois par ans.par contre j'ai une grosse peur.c depuis le 7 mars je fais des crise pendant que je conduit.tros peur de me trouver seul,au mileu de rien alors je pense que personne ne pourra venir me sauvé.j'ai trop peur de me trouver seul au mileu des foret là ou personne ne passe en voiture.je prens de l'alproxolam mais ca ne me fait pas d'effet.pourriez vous me donner des conseils.
merci a vous et de votre temoinages.
coucou !! alors je c pas si tu la deja fais ou pas mais moi je lai fais et sa c tres bien passer tu sent pratikement rien il te mette une sonde o dessus de la jambe droite !! n'ai pas peur c rien du tt ! aller courage a toi bisous ! asline
Ma première crise de bouveret il y a 12 ans m'a conduite aux urgences dans un état de vraie panique. Je n'ai pas supporté les béta-bloquants qui m'ont été prescrits ensuite. Sur les conseils du cardiologue j'ai essayé l'humour ! Non ce n'est pas une blague. En cas de crise je m'isole, me concentre un maximum et essaie de penser à des blagues que j'ai en stock (je suis à ce moment là incapable d'en inventer). J'ai essayé cela à plusieurs reprises avec succès. Un jour la crise était si forte que j'ai fait un malaise et les pompiers ont été appelés. J'étais trop mal pour me souvenir des blagues mais un pompier dont la mère est atteinte de bouveret a proposé de me raconter des blagues. Il m'a fait rire et quand je suis arrivée à l'hopital la crise était terminée! J'ai de moins en moins de crises.
Bonsoir, Je viens de lire votre mail avec attention ; je vous comprends très
bien je sais parfaitement ce que l'on ressent. J'ai 60 ans et je souffre depuis
l'age de 18 ans. Moi aussi je n'en parlais pas de peur de passer pour une folle.
Un jour j'ai eu le meme accident que vous avec samu, pompier, hospital. Là
j'ai été suivie par un docteur super qui à l'aide de béta-bloquant ( j'en ai
essayé plusieurs avant de trouver le bon) à stabilisé mon état. Depuis
plusieurs années je revis, plus d'angoisse plus de peur de la mort ni des mouvements de foule et je refais mes courses. Courage il faut se battre
et faire connfiance à son entourage. sympatiquement k'wett
j'ai le symdrome de bouveret j'ai 34 ans et c tres dur a gerer , car cela engendre evidemment des grosses crises d'anngoisses!!!
j'ai etè traitè par un psy qui m'a demandè a quels moments les crises apparaissaient pour remonter un peu ds le temps!!!et traiter ces crises de paniques mais bon mais si j'en sait la cause cela n'a rien resolu, j'ai perdu 14 kg du a la prise de seropram horrible!!!!!!!!!!!!! je fais 1m67 pour 49 kg je complexe a mort je suis tte menue et j'ai 2 enfts!!!! j'aimerais cesser mais je sais que la peur des crises de panique est bien plus forte que la preocupation de mon poids ps je mange super bien!!!!!
seropram a pas mal calmè mes angoisses, et avlcardyl mes crises mais je me suis vu mourir tellement de fois !lol que je suis presque habituèe!!!! c incontrolable et tres difficcile a vivre surtout les grosses crises de panique qui sont pour moi tres souvent ingerable !!!!la peur de rien est terrible car elle n'est pas centrèe!
par ailleurs mon medecin m'a parlè de cette intervention que j'aurais du faire mais bien moins temeraire!!!
j'ai une question avec avlocardyl, seropram, puis je associè la pilule que je n'ai jamais prise de ma vie !!!!
cela ne risque rien ?
merci de me repondre
oui tu peux moi je prenais la pilule en même temps . Mais par précaution demande à ton médecin.
bonjour raym , je me prenomme carine et moi aussi souffre du symdrome de bouveret sous beta blocant depuis 15 ans et je nai que 35 ans!!, et lexomil en cas de crise , oui c infernal et plus que ca , il ya a desfois ou je n'ose meme pas me baisser car la crise arrive sous certaines postures, depuis cela m'a creè des angoisses c'est un cercle vicieux!!!!!je monte a 220 b/m sans perte de connaissance ,j ai le sentiment de mourir a chaque crise , aujourdhui avec avlcardyl jai moins de crise mais toujours le doute de leur apparition......courage raym
salut je viens de lire ton message je suis comme toi sauf que moi mon pouls ne monte pas si haut!!j'ai souvent le pouls qui s'emballe mais j'ai un appareil que je me suis acheté en pharmacie qui controle la tension et le coeur et en pleine crise d'angoisse tension a 13.8 etpouls a 110
salut,

Moi j'ai 25 ans et ca fait 7_8 ans que je suis sous avlocardyl. J'en prend un le matin et un le soir. Je n'ai plus de crise et ca me va très bien. Mais aujourd'hui j'ai consulté un nouveau médecin (suite à déménagement j'ai changé de médecin traitant) et ce dernier m'envoie chez le cardio faire un bilan et me parle de symbole de bouveret. J'espère ke je n'ai pas ca parce que tout ce ke je vois sur internet me fait un peu peur. Combien prend tu d'avlocardyl? a tu fait un bilan cardio?

merci pour ta réponse
> virginie
coucou virginie

Je prend 2 fois 40 mg ( soit 2cachets) par jour d'avrocardil. La maladie de Bouveret n'est pas dangereuse, cependant elle est trés contrégnante, et empeche de vivre sa vie normalement. Cette maladie ce situe dans l'oreilette droite du coeur, normalement le sang passe par un seul reseau formant une boucle sauf que la, tu as un ou plusieurs reseau parasites qui provoque de subites accélérations cardiaque, ces accélérations s'arretent souvent d'un seul coup. D'aprés mon cardiologue tu ne peux pas en mourir, le truc c'est que quant tu as une crise tu te provoque des crises d'angoisses qui ne font que acentué l'intensité des crises.
On utilise souvent des Béta-bloquants pour limités les crises. Ou l'ablation par radio fréquance.

Moi perso j'en ai marre de prendre des cachets et de vivre sur la peur et la craintes de nouvelles crises. J'ai décidée de me faire opéré. D'ailleur je me fait opéré jeudi 19 février 2009 au CHU de montpelier.

Je te tiendrai au courent

PS: oui j'ai fait un bilan cardiaque et je te conseille de le faire pour voir ou tu en ai

Bisous et bon courage
> gadie65
bonjour , jai lu ton petit msg ! moi aussi jai la maladie de tachycardie de bouveret ! et je me fais opéré ds 2 jour !! jai un peu peur jai vu e tu lavai fais ?? comment cela cest passer ? combien de jour tu es resté a lhopital ? est ce ke cetait douloureux ? et est ce ke tu en refait ??? voila dsl pr tte ces kestion c juste ke je suis un peu angoissé merci de me repondre !
bisous ! asline
> virginie
je suis sous Avlocardyl, depuis que j'ai 18 ans ,aujourd'hui,j'en ai 42 a 1/2 comprimé 3 fois par jour, j'ai un suivie
avec un cardiologue; je fais du footing, et surtout ce qui n'a pas agravée la maladie de Bouveret, c'est de n'avoir jamais fumée,ça c'est primordial,et malheureusement on ne le dit jamais. je vais bien il n'arrive d'avoir des crises,mais pas plus qu'avant ça ne s'agrave pas.je le vie bien , alors ne temps fait pas pour ça.
> gadie65
bonjour.


dimanche ,j'ai fais une crise de tachycardie j'étais chez moi tranquillement avec un livre ,je suis allé a l'hôpital,mon cœur battait a 200,le service d'urgence a réussi a le calmer la nuit il était a 45.après une consultation d'un cardiologue il a été décelé la maladie de Bouvert,le résultat ou je prend a vie des bêta bloquant ou je me fais opéré (l'intervention dur 0h15)je rentre a l'hôpital de saint Étienne le dimanche et je ressort le lundi.étant pas un grand courageux ,de suite sans réfléchir j'ai opté pour l'opération.j'ai 50 ans je fais du sport et j'ai un travail physique .j'ai ce problème de tachycardie depuis très longtemps mais j'arrivai a le contrôler.
Bonjour à tous!

Merci pour vos réponses c'est un peu égoïste de dire ça mais ça fait du bien de voir que l'on est pas seul à avoir ces symptômes!

Mon message est ancien et je viens de decouvrir toutes vos reponses car je n'allais plus sur le net.

Depuis mon message rien ne s'est vraiment amélioré, la frequence de crise dangoisse est toujours de au moins 1 par jours...

merci pour votre soutien!
bonjour à tous, j'ai 51 ans et je souffre de crises de tachycardie depuis l'âge de 17 ans, la 1ère crise a été "violente", environ 1/2 heure à 200pls/minute. Puis rien... A l'âge de 38 ans, j'ai fait une crise terrifiante à 260 puls/minute traitée aux urgences qui a cédé avec prise médicamenteuse intraveineuse. Depuis, je suis sous bêta-bloquants, malgré cela je subi des crises régulièrement . En 2004, j'ai été hospitalisée en cardio à Bordeaux Haut-l'évêque pour que l'on tente de supprimer le faisceau pathologique. Voici en quoi consiste l'intervention : on introduit une sonde au niveau de l'artère fémorale avec seulement une anesthésie superficielle au point de ponction. La sonde progresse jusqu'au cavités intra cardiaques suivie télévisuellement afin de supprimer le faisceau électrique cardiaque problèmatique. Au préalable, on a supprimé la veille le traitement bétabloquant et le jour de l'intervention, on provoque une crise pour que le chirurgien puisse "voir" le problème. Dans mon cas l'intervention a échoué car le faisceau pathologique était trop près du faisceau normal. On a donc décidé d'arrêter là, car l'intervention devenait dangeureuse et risquait de léser gravement les faisceaux électriques cardiaques. Par la suite, un autre type de problème est arrivé, je subis des crises "au mouvement", à types de plusieurs dizaines de battements rapides successifs et parfois sans raisons apparentes, quand je me baisse, quand je me retourne.... ou spontanément... Je prends actuellement du Nébilox 5 mg (1cp le matin), depuis 4ans environ, le cardiologue qui me l'a prescrit m'a dit que je supportait mal les crises et que je devais prendre à vie des bêta-bloquants. Depuis la prise de Nébilox, je ne souffre pas de crises "extrêmement violentes", mais de crises de tachycardies à 170 pls/mn environ, irrégulièrement (on va dire 1/tous les 2 mois), provoquées par le stress, la forte lumière et forte chaleur, accompagnées de crises de panique terribles avec sensations d'engourdissements progressif de tout le corps qui démarre aux extrémités, c'est à dire aux lèvres, doigts, mains, pieds, joues..., les crises cédent souvent aux urgences avec ou sans médicaments, j'ai toujours sur moi du lexomil (bromazépan), c'est un anxiolitique, que je prends et qui calme l'angoisse, mais ne soigne rien. Ma vie est devenue un calvaire à cause de ça...je me sens handicapée, je vais recommencer une démarche de soins et vous tiendrai au courant, merçi, Raym