Hernie discale cervicales C5/C6 Conseils à donner et à prendre [Résolu/Fermé]

- 9 juil. 2017 à 12:59 - Dernière réponse :  Nina - 20 août 2018 à 06:41
Bonjour,

Je vous écrit aujourd’hui pour vous donner un peu d'espoir pour ceux et celles qui comme moi subissent une hernie cervicale. Vous avez en bas mes conseils pour essayer de vous en sortir.

Cela fait deux mois que j'ai mal au début à la nuque puis à l'épaule et après au bras jusqu'au coude
Au début mes douleurs étaient "supportables" je ne m'écoutais pas en me disant que ça va passer, je continuais toutes mes activités dont le sport tous les jours comme si de rien été jusqu'au jour où les douleurs ont augmenté et ont saboté mon énergie au travail et dans ma vie personnelle.

J'ai consulté mon médecin généraliste qui m'a prescrit du tramadol, du ketoprofene mais ça n'a rien donné, ensuite elle m'a donné de la cortisone (je l'ai mal pris je n'ai pas respecter les doses correctement) + lumirelax+ ketoprofene + doliprane, mais cela n'a rien donné.

J'ai donc fait des radios et une irm et on m'a décelé une hernie cervicale C5/C6 'ai donc subi une première infiltration de disprostene + quelques séances de kiné.

Au bout d'une semaine je n'avais aucun résultat et c'était vraiment pire, je me suis complètement bloquée et j'avais constamment mal jusqu'au bras(j'avais arrêté mes traitement médicamenteux car j'étais persuadée qu'avec l'infiltration je n'en avais plus besoin, et c'est pesant de prendre des medicaments tous les jours qui nous dérègle l'organisme).

Tous les médecins que j'ai vu (le docteur qui m'a fait l'infiltration, mon généraliste, mon kiné, le radiologue etc..) m'ont clairement déconseillé l'opération j'ai 27 ans donc selon eux il y a trop de risques post-opératoire (après chaque cas est différents et mon hernie est apparemment soignable sans cette opération).

Au bout d'une semaine après ma première infiltration lorsque j'étais complément bloquée, j'ai appelé le docteur qui m'a infiltré et je l'ai supplié de me refaire une infiltration et il a exceptionnellement accepté. J'ai donc subi une seconde infiltration en l'intervalle d'une semaine.

Cette fois je me suis mise en arrêt car je voulais vraiment me soigner et guérir.
Cela fait 3 jours et je vais déjà mieux et je suis convaincu qu'en une semaine mes douleurs disparaitrons car je continue mon traitement médicamenteux (cortisone/lumirelax/ketoprofene/ patch versatis lidocaine/ Diclofenac que j'applique en massant 4 fois par jours) et surtout beaucoup de repos et de relaxation.

On m'a dit que le stress crée beaucoup de tension et que cela pouvait être la cause du coup je me suis remise en question (car personnellement je ne me sentais pas stressée car je suis quelqu'un qui a un stress positif et cela me stimule) donc je suis prête à écouter mon corps et depuis mes tensions disparaissent avec l'aide de l'infiltration et des médicaments.

Mes conseils si vous voulez comme moi réduire vos douleurs:
Première chose mettez-vous en arrêt une semaine minimum( votre santé est plus importante que tout, il faut se focaliser dessus et oublier son travail pour pouvoir repartir du bon pied ensuite sans ça vous ne pourrez jamais guérir et vous ne serez pas effectif au travail)

1) Faire une voir plusieurs infiltrations si nécessaire
2) Prendre vos médicaments rigoureusement
3) Dormir beaucoup du côté ou vous n'avez pas mal
4) Boire beaucoup d'eau car s'hydrater est essentiel( 1 verre d'eau minimum chaque heure)
5) Continuer de prendre de la cortisone même après l'infiltration( pour moi ça marche mais demandez l'avis à votre médecin d'abord lui seul sera juge de ce qui est bien pour vous)
6) Ne surtout pas bouger votre bras du côté ou vous avez mal pendant 2 semaines minimum, et ne pas dormir dessus privilégier le côté où vous n'avez pas mal.
7) Manger du curcuma (j'ai lu un article qui montre scientifiquement que c'est un anti-inflammatoire naturel et que c'est excellent pour la santé)
8) Mettre une bouillotte très souvent sur votre nuque et dos et bras (moi je mets des patch versatis et j'applique par dessus ma bouillote j'alterne en me massant avec du diclofénac quand je retire mon patch)
9) Faire de la méditation, des exercices de respirations car bien réalisé ça détend tous les nerfs de l'organisme et peut diminuer les douleurs sur le long terme.
Focalisez-vous sur votre douleur et respirer et soufller en essayant de relacher au maximum tous vos muscles, il y a plein de tutoriels sur youtube dont de la méditation guidée
10) Ne déprimez pas (je sais c'est dure) profitez de ce temps pour vous reposez et prendre du temps pour lire des choses intéressantes, écrire, regarder des films, faire des projets pour quand vous irez mieux, moi je n'en prends pas mais j'ai entendu dire que l'hexomil à petite dose peut aider contre le stress et la déprime.


Si vous avez d'autres conseils pour se rétablir de cette période douloureuse et déprimante je prends.

Merci à tous et bon courage!
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
27486
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Expert certifié
Dernière intervention
22 novembre 2018
9 juil. 2017 à 19:12
0
Merci
Merci beaucoup pour ton super témoignage très encourageant pour tous ceux qui souffrent d'une hernie cervicale
Tu as raison de mentionner Aussi la méditation
Il y a Aussi la relaxation qui peut aider
Publi-information
0
Merci
Bonjour,
Merci beaucoup pour votre témoignage qui donne espoir quand on souffre d'une hernie cervical.
Svp,les bouillottes sont froides ou chaudes ?
Bien à vous
Publi-information
Publi-information