Peuton obliger ma mère à vivre en maison de retraite ,

hjb03
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 20 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2015
- 20 nov. 2015 à 09:30
DCI
Messages postés
81119
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
- 20 nov. 2015 à 09:43
Ma mère a 94 ans, elle est actuellement à l'hôpital, les médecins parlent de l'envoyer en maison de repos à 60km de chez moi. Je suis épileptique, donc pas le droit de conduire, frais de m
taxi minimum 160€, autrement dit impossible de la voir. L'infirmière m'a dit que c'était la première étape et qu'ensuite on verrait ... Ma mère a déjà séjourné dans la fameuse maison de convalescence et refuse d'y retourner (mauvaise ambiance et très délaissée, refus de lui passer des messages, elle entend mal). De plus ce n'est pas une maison mais une vraie forteresse d'où elle ne peut sortir de sa chambre -même en ma compagnie) pour prendre l'air. Ils veulent ensuite la placer en maison de retraite parce que mon appartement est petit et a besoin d'aménagement qu'ils ne veulent pas payer. Ma mère au vu des épreuves subies ces dernière années a besoin de vivre dans ub milieu familial et non dans une grande boite anonyme. Que faire ,
A voir également:

2 réponses

DCI
Messages postés
81119
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
35 759
20 nov. 2015 à 09:43
Bonjour,

Le fond du problème est le suivant:

Ou bien le domicile de la personne ou le domicile familial est facilement accessible et adapté aux soins d'une personne très âgée et dépendante, nécessitant des soins infirmiers quotidiens (toilettes, soins d'hygiène et de prévention, déplacement éventuel en fauteuil roulant, etc...)
Ou bien il ne l'est pas... Et dans ce cas, se pose la question du placement de la personne dans un milieu plus adapté.

De plus, s'ajoute la nécessité d'une présence constante d'un proche ou une tierce personne compétente afin de faire face aux besoins élémentaires de la vie quotidienne : hydratation, aide aux repas, etc...

Ce n'est jamais de gaité de coeur que l'on place une personne âgée dépendante dans une structure adaptée, mais lorsque l'on a pas le choix, il faut bien s'y résoudre.
2