Je suis exclue de mon propre groupe d'amis! [Résolu/Fermé]

- - Dernière réponse :  Sofia S - 18 mai 2015 à 22:32
Bonjour,
Je suis en première et c'est vraiment pas la grande forme. Je ne suis pas totalement seule, je fais partie d'un groupe, mais j'ai vraiment l'impression de ne pas y être à ma place. Mes "amies" font souvent des activités ou des soirées ensemble, mais ne m'invitent jamais, ce qui me fais de la peine. J'ai essayé d'en parler à l'une d'entre elles qui m'a dit qu'il fallait que je fasse des efforts pour m'intégrer à la bande, mais c'est ce que je fais! J'ai plutôt l'impression que ce sont elles qui ne veulent pas m'intégrer, et qu'elles veulent me tenir à l'écart, je ne comprends pas vraiment pourquoi... Bref, je me sens exclue, j'essaie d'aller vers d'autres personnes, mais bon, on est en première, les groupes sont faits, et c'est devenu assez compliqué de s'incruster, et puis j'ai peur qu'ils me voient comme une intruse.. j'ai même pensé à changer de lycée pour la terminale, pour prendre un nouveau départ, rencontrer de nouvelles personnes, mais d'un autre côté, je me dis que je n'ai plus qu'un an à faire, est ce vraiment la peine?

Eclairez moi s'il vous plaît, j'ai vraiment besoin de conseil
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 18 mai 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mai 2015
2
-3
Merci
Les groupes au lycée ne sont que temporaires ! Rien ne sert de changer de lycée, si t'en es là c'est pour préparer ton bac, non pas pour te faire des amis. Quitte à rester seule, reste le : tu n'as pas forcément besoin de ces personnes dans ta vie. C'est souvent ceux que l'on pense les plus importants qui se révèlent être ceux qui ne nous apporterons rien. Regarde; ils ne t'apporter seulement de la peine. Tu peux me croire, je parle avec expérience (je me retrouvais dans la même situation que toi) : une fois la terminale finie, le trois quart ne se côtoiera plus. Autant s'en préparer maintenant ; c'est un mal pour un bien !
Publi-information
Merci pour tes conseils, mais le problème, c'est que je n'ai absolument pas envie de me retrouver toute seule. J'ai déjà vécu ça à l'école primaire et ça n'a vraiment pas été une expérience heureuse. Voilà tout le coeur de mon malaise: je veux que les choses changent car je ne m'épanouis pas, mais alors là, dans mon cas à moi, je préfère encore être mal accompagnée que seule