Prise de pillule juste avant rapport [Résolu]

Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2014
- - Dernière réponse : lafouine.
Messages postés
102059
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 novembre 2017
- 27 oct. 2014 à 23:43
Bonjour,
j'aimerai avoir votre aide , voila avec mon mari nous venon juste d'avoir un rapport sexuel , le soucis c que j'ai une pillule ( optilova que je doit prendre a heure fixe ) mais la nous n'étion pas chez nous et j'avais oublier ma plaquette du coup je les prise des que nous somme rentrer mes y avait quand m^me 1 hr et demi de retard , et nous avons eu rapport sexuel juste apres que j'aille pris la pilule , ma question était est se que la pillule fait effet si on la prend juste avant? car ayant 3 enfants nous ne souhaitons pas de 4 éme et je préfére le savoir le plus tot possible si ya grossesse , merci !!
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
102059
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 novembre 2017
9181
5
Merci
Bonjour

tu as relus ta notice ?

Tu as jsuqu'à 12 h de délais .

Dire « Merci » 5

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 15137 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de lafouine.
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2014
1
0
Merci
a ok ça me rassure alors merci bcp a vous lafouine et joraline pour votre aide
Publi-information
lafouine.
Messages postés
102059
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 novembre 2017
9181 -
Prends l'habitude de lire les notices de ce que tu avale :)
Commenter la réponse de kal5
Messages postés
35547
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 août 2019
2967
-1
Merci
Bonjour,

Il ne faut pas dépasser 12 h de retard pour les comprimés blancs, les rouge sont des placébo et aucune importance si il y a un oubli.


L'oubli d'un comprimé rouge (inactif) ne prête pas à conséquence. Jeter le comprimé rouge non pris

En cas d'oubli d'un comprimé blanc, si l'oubli date de moins de 12 heures, prendre immédiatement le comprimé oublié ; le comprimé suivant sera pris à l'heure habituelle. La sécurité contraceptive n'est pas altérée.
Si l'oubli date de plus de 12 heures, prendre immédiatement le comprimé oublié (ce qui peut correspondre à la prise de deux comprimés en même temps). Trois situations différentes peuvent alors se présenter :

Cet oubli a lieu pendant la 1re semaine de la plaquette : utiliser une contraception complémentaire (préservatif) pendant les 7 jours qui suivent. La sécurité contraceptive n'est pas altérée pour ce cycle, sauf dans le cas où un rapport sexuel a eu lieu pendant les 7 jours qui précédaient l'oubli.

Oubli pendant la 2e semaine de la plaquette : aucune méthode contraceptive complémentaire n'est nécessaire ; la sécurité contraceptive n'est pas altérée par cet oubli.

Oubli pendant la 3e semaine de la plaquette : prendre les comprimés blancs restants aux jours prévus et enchaîner directement avec la plaquette suivante sans prendre les comprimés rouges. Des saignements irréguliers peuvent survenir pendant la plaquette suivante. Il est également possible d'arrêter prématurément les comprimés blancs à la date de l'oubli et de passer tout de suite aux comprimés rouges, ce qui aura comme conséquence de provoquer des règles.

En cas d'oublis multiples, une contraception complémentaire est nécessaire pour les rapports survenus dans les 7 jours qui suivent le dernier oubli.
Dans tous les cas, les oublis les plus gênants sont ceux qui surviennent en début de cycle.

En cas d'oubli(s) et d'absence de règles à l'arrêt d'une plaquette, il existe un risque de grossesse et un test est nécessaire avant de commencer une nouvelle plaquette.

En cas de vomissements ou de diarrhée importante survenant juste après la prise d'un comprimé blanc (sans rapport avec la prise du contraceptif), prendre un autre comprimé. Si ces troubles durent plus de 12 heures, la sécurité contraceptive n'est plus assurée et une méthode complémentaire doit être employée.
Il n'y a pas de danger à débuter une grossesse au cours du cycle qui suit l'arrêt volontaire du contraceptif oral.
Source eurekasante


Commenter la réponse de joraline