Urgent perte d'appétit et de sommeil [Résolu/Fermé]

ash93 4 Messages postés mardi 26 août 2014Date d'inscription 26 août 2014 Dernière intervention - 26 août 2014 à 03:38 - Dernière réponse : begonie 90767 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention
- 4 juil. 2018 à 06:50
Bonjour, sa fait actuellement 6 jours que je ne ressent plus l'envie de me nourrir (perte d'apetit je pense dû à une contrariété), sa m'était déjà arrivé mais jamais aussi longtemps...
Je ne m'inquiétai pas plus que sa, sauf qu'aujourd'hui au réveille je me suis sentie exténué, j'ai du mal à me concentrer sur ce que je fait et même maintenant en vous écrivant j'ai du mal, et je ne ressent plus le sentiment de soif non plus. De même cela fait aussi 6 jour que je ne dort pratiquement plus. à part consulter un psy qui me mettra encore sous traitement antit dépresseur (déjà fait en 2009, (zoloft et atarax) mais pas poursuivi jusqu'à terme) je ne vois pas ce que je peut faire...
Afficher la suite 

9 réponses

begonie 90767 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 26 août 2014 à 08:14
0
Merci
Bonjour.

Troubles de l'alimentation (aliments et boissons)
Troubles du sommeil
Difficulté pour te concentrer
Fatigue +++ au réveil

En tenant compte de ces symptômes et d'une précédente prise en charge par un psy, il y a une année, avec arrêt avant terme, il faut déjà prendre contact avec ton médecin habituel qui te connaît bien pour une consultation et un bilan de ta santé.

Quand tu cites " perte d'apetit je pense dû à une contrariété ", il s'agit d'une contrariété dans quel domaine ?
ash93 4 Messages postés mardi 26 août 2014Date d'inscription 26 août 2014 Dernière intervention - 26 août 2014 à 09:28
Je n'ai pas de médecin précis (si je peut dire médecin traitant) car je vis sur une petite île et ce n'est pas dans nos habitudes de consulter un médecin si nous ne somme pas "presque entrain de mourir" (façon de parler) et vu que j'ai une mère qui à de forte dépendances aux médicaments de ce genre, je ne voudrai pas reproduire ce même schéma.
Pour répondre à la question il sait d'un contrariété sentimentale...
Mon couple ne va pas bien, et je réfléchis encore au fait que je doive partir ou alors essayé de parler avec quelqu'un qui est relativement fermer aux discutions s'il ne voit pas l'urgence...
Je n'ai également pas eu mes règles le mois dernier, mais ayant réaliser un test de grossesse, je vous affirme que ce n'est pas sa....
DCI 64900 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 26 août 2014 à 09:43
0
Merci
Bonjour,

"à part consulter un psy qui me mettra encore sous traitement antit dépresseur (déjà fait en 2009, (zoloft et atarax) mais pas poursuivi jusqu'à terme) je ne vois pas ce que je peut faire..."

Effectivement, la situation actuelle évoquerait l'entrée progressive dans un état dépressif. Ou la réactivation de celui ci si l'on tiens compte de tes antécédents. Donc, reprendre un suivi psy et un traitement adapté parait nécessaire.

ash93 4 Messages postés mardi 26 août 2014Date d'inscription 26 août 2014 Dernière intervention - 26 août 2014 à 10:03
Honnêtement sa me dérangerai d'avoir encore recourt à ce genre de traitement... Car après tout je ne pense pas que sa règle mes problèmes... Même si sous traitement je dort, je mange et je me sent "relativement" bien, ce n'est qu'illusion. Et le jour ou je mettrai fin à mon traitement je risque d'y replonger non ? (Je ne veut pas développer une accoutumance)
Et pour que vous compreniez ce qui me tue le morale il me faudrait plusieurs paragraphes.
Ce n'est pas des problèmes du genre "je n'ai pas d'amis...." (bien que je n'en ai pas)
C'est une mère suicidaire qui nous menace ma petite soeur et moi quand on ne veux pas la voir ou prendre partie pour elle devant les autres. (petite soeur de qui je m'occupe depuis qu'elle est née.... Ma mère aillant perdu notre garde)
Un père qui m'a abandonné et un compagnon qui devient distant et sur qui je me raccroche énormément pour ne pas perdre pied. j'ai extrêmement peur de me retrouver seul face à tout sa)
DCI 64900 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 26 août 2014 à 10:06
0
Merci
OK...
Mais pour "faire face", encore faut il avoir l'énergie et la stabilité nécessaire.
Donc, on peut comprendre tes réticences vis à vis des traitements antidépresseurs, mais si ceux ci te permettent d'aller de l'avant et d'affronter les difficultés, pourquoi pas ?
En attendant des jours meilleurs qui permettront de te passer des ces "médicaments-béquilles"

ash93 4 Messages postés mardi 26 août 2014Date d'inscription 26 août 2014 Dernière intervention - 26 août 2014 à 10:12
Ok je prend votre conseille en compte et je vous remercie de m'avoir consacré de votre temps... j'espère retrouver l'appetit assez vite car le psy ne vient qu'une fois par semaine dans notre village et le jour J est déjà passer....
DCI 64900 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 26 août 2014 à 10:30
0
Merci
Tiens nous au courant. Merci.
0
Merci
Je dors plus la nuit depuis 2 semaine déjà, et je me sans pas bien, est-ce-que on peu s'évanouir quand on dors plus la nuit !?
begonie 90767 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 4 juil. 2018 à 06:50
A Lea

Merci d'ouvrir ta propre question car tu te trouves ici sur une question d'une autre personne et cette question qui date déjà d' août 2014 va se fermer.

Pour ouvrir une question clique sur " Créer un nouveau sujet " en bas de la page, à droite, en couleur rouge.
A bientôt !

La Modération
Publi-information