Suis-je gay!?

Résolu
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 6 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
6 mai 2014
-
 Eugène -
Bonjour tout le monde. Jai 15 ans et je me demande si je suis gay. Enfet, je nai pas penser a sa depuis plusieurs annees (que jetais gay) jusquau moment ou je réalise que je ne suis VRM pas attiré vers le sexe avec les filles. Je detestes les seins ainsi que les vagins. Je suis probablement le seul de tt les gars de secondaire 3. Je n'aime pas donner de calins aux filles puisque jai un contact avec leurs seins. Je préfère toucher les epaules ou les pecs dun gars. Cepandant, le sex ne m'attire pas non plus envers l'homme. Je peux avouer que je trouve des hommes ET des femmes belles. Mais je préfère etre en contact physique avec un homme. Est ce normal? J'aimerais que quelqun me reponde svp. Merci d'avance! :D ^^

1 réponse

Bonjour

Je pense que tu es un ado, ce qui est normal c'est que tu te pose des questions comme tout le monde.
Il y a des phases d'attirance plus ou moins variables dans le temps pour l'un et l'autre sexe, et le manque de désir sexuel prouve peut-être que tu n'as pas encore rencontré quelqu'un qui te plaise vraiment.
beaucoup de gens ont besoin d'apprécier la personne complètement, la connaitre suffisamment pour commencer à l'aimer et chez qui le désir sexuel vient après le plaisir d'être ensemble.
C'est pas un problème, ce genre de relation crée des liens très forts quand les 2 personnes s'apprécient complètement.

Je répond pas à ta question, il n'y a pas d'éléments suffisants pour donner une réponse gay ou pas, car tu n'as pas encore fait le choix. C'est vrai pour beaucoup d'ados.
Quand tu touche un homme tu peux comparer ce qu'il ressent à ce que tu ressens par expérience. Pas quand tu touche les seins et le sexe d'une fille.
Au début ça peut expliquer la réticence ou le moindre plaisir à toucher une fille.

En plus de très nombreuses personnes à la fin de leur vie ont eu des périodes homo et des périodes hétéro et concluent qu'elles ne peuvent pas elles-même se mettre une étiquette unique pour la sexualité.
les personnes rencontrées ont souvent eu une plus grande importance que leur sexe, et les personnes n'auraient pas eu à ce moment-là de désirs pour un ou une autre.