Ma copine a t-elle une personnalité borderline ?

AymericM
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 10 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 septembre 2013
- 10 sept. 2013 à 00:25
centurie
Messages postés
311
Date d'inscription
jeudi 7 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2021
- 12 sept. 2013 à 21:16
Bonjour,

Il est tard et j'ai parcouru les forum et les sites de psychologie une bonne partie de la soirée, j'ai lu bon nombre de témoignages et je trouve les similitudes avec ma situations effrayante.
Je suis en couple avec une jeune femme depuis dix mois, elle a 24 ans mais c'est très chaotique, j'ai parfois l'impression d'avoir à gérer une adolescente en pleine crise. Je pense qu'elle a un problème mental mais j'ai peur de me l'avouer, pourtant tout coïncide.
Cette jeune femme a subi un viol quand elle était enfant, un inceste, son père et je pense que c'est ça qui est à l'origine de tous ses troubles.

C'est quelqu'un de très intense mais de très versatile, elle peut dire blanc et dire noir la minute d'après.
Elle se sent souvent rejetée par ses proches et par moi encore plus, se dévalorise sans cesse, imagine que personne ne la supporte, qu'elle effraie.
Elle a besoin de combler des vides qu'elles perçoit omniprésents dans sa vie, toujours avoir du monde chez elle, recherche le contact avec les gens, est très tactile, ne suporte pas le silence, la sédentarité.
Elle fume et bois beaucoup, beaucoup trop. Un à deux paquets par jour, cigarette sur cigarette et plusieurs verres de vins à la moindre occasion (repas, visites).
Elle peut me rejeter pour la moindre raison, s'énerver de manière disproportionnée pour une phrase mal interprétée, elle imagine mes pensées, me fait des procès d'intention à longeur de journée, pense que je veux la laisser. Elle a la même attitude avec ses proches, ses collègues mais ils la perçoivent beaucoup moins il me semble.
Elle a eu un conjoint pendant une longue période et à enchainé les ruptures et les rabibochages avec lui, et c'est la même chose avec moi.
Elle a beaucoup de mal à se séparer des gens, continue à voir ses ex, des amis qui n'en sont pas ou plus, refuse de couper le cordon.
Elle est incapable de rester seule, s'est mise avec moi juste après que sa relation longue se termine. Au début j'ai cru qu'elle avait du mal à oublier cette ancienne relation (elle ne voulait pas être vraiment avec moi rendre officiel la relation pendant quelques mois, à tenté de me tromper, m'a quitté pour revenir tout de suite après plusieurs fois) mais je me rend compte en la connaissant mieux (avec ses proches aussi qui me racontent) qu'elle a toujours était comme ça.

Pour ces raisons je pense qu'elle pourrais être borderline, quel est votre avis ?

4 réponses

lafouine.
Messages postés
102029
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 août 2022
19 587
10 sept. 2013 à 00:36
Bonjour

Ou les conséquences de son passé .

Borderline ce n'est pas un changement d'une minute à l'autre. C'est plutôt par période.
1
AymericM
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 10 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 septembre 2013

10 sept. 2013 à 00:40
D'abord merci de répondre si tard.

Oui, j'ai cru comprendre ça. Si c'est le cas ça me rassure et en même temps ça m'effraie parce que je sais que ce n'est pas ma faute si j'ai du mal à la comprendre jusque là, et que je sais que ça va être difficile à gérer, ça ne se calmera pas de si tôt.
0
lafouine.
Messages postés
102029
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 août 2022
19 587
10 sept. 2013 à 00:45
Tu peux trouver de l'aide pour l'aider . Et comprendre ce qu'il se passe dans sa tête.
0
AymericM
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 10 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 septembre 2013

10 sept. 2013 à 00:59
Comment ? J'ai pensé à contacter un psychiatre, ça aiderait ? Je ne pense pas pouvoir lui dire tout d'aplomb "tu es malade fais toi soignée", c'est très difficile.
0
joraline
Messages postés
42219
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
10 578
10 sept. 2013 à 01:03
Bonjour,



Tu peux amener le sujet au cours d'une conversation avec elle, mais i pour elle tout est normal et qu'elle n'éprouve pas le besoin de se faire aider ça sera peine perdue.

Bon courage.

0
centurie
Messages postés
311
Date d'inscription
jeudi 7 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2021
187
12 sept. 2013 à 21:16
Bonjour,
Effectivement, les signes et comportement sont plutôt troublant. Une consultation chez un psychiatre pour la pose d'un diagnostique et pour un suivi serai la meilleure solution. Pour vous tout cela dépendra de votre attachement, mais sache que ce ne sera pas de tout repos.
Bonne soirée.
0