Cancer du poumon, l'horreur

Fermé
Signaler
Messages postés
14
Date d'inscription
mercredi 16 juillet 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2008
-
 lolo -
Bonjour,

Mon père est décedé d'un cancer du poumon dans la nuit du 1 juillet 2008
La maladie a été découverte seulement le 19 mai 2008 et en 6 semaines , mon père s'est éteint d'une manière horrible
Agé de 81 ans, il toussotait depuis 6 mois.
le médecin généraliste traitant ne s'alarmait pas, pensant à une simple bronchite mal soignée
En avril, il passe une radio des poumons, on détecte une petite tache, rien d'anormal dit son médecin traitant!
Le 15 mai 2008, mon père avait pérdu 12 kilos, était épuisé , passait son temps à cracher et était plein de glaires
Traitement antibiotiqques décidait sous augmentin, puis Ketec par son médecin, aucune amélioration

Enfin, scanner , puis Fibro à l'hotel dieu et detection d'un carcinome prenant tout le poumon droit pres du coeur
Mise en place d'un protocole urgent d 'une aide à la respiration par appareil à la maison, puis cortisone à 30 MMG jour

Pas de métastase à la tete, prise en main de mon pere à la clinique bizet pour sois disant une chimio pour ameliorer son temps de survie avec un espoir de remission, tu parles!
MOn père s'affaiblissait de jour en jour , ne pouvant plus tenir sur ses jambes, ne pouvant, ni marcher, ni meme s'alimenter
C'est normal m'a dit son cancero, c'est la chimio qqui fatigue

epuisé, cadavérique, mo pere s'est eteint discrétement par etouffement dans son sommeil!

Que les médecins nous disent la verité!
A tous les maldes, gardez espoir
Arnaud
A voir également:

82 réponses

désoler pour toi .... je croi qu' il est en train d' arriver la meme chose a mon pere rentré a l' hopitale le 2/mars/2010 tout le monde nous dit que sa va bien se passer mai son etat ne fait que se dégrader il saffaiblit de plus en plus a du mal a respiré une simple griipe on nous avai di il y a 5 moi .....
bonjour,
je viens de lire ton témoignage et ma mère a eu la meme chose que ton père! cancer du poumon détecté en juin 2009 et décès le 31 aout 2009 après avoir subi (et je dis bien subis) deux séances de chimio qui étaient soit disant pour lui prolonger et lui améliorer sa vie!!! j'ose dire que ma mère est morte de chimio plus que de cancer, car c'est après sa première séance que son état s'est empiré!!! sur conseil des médecins on a insisté auprès d'elle pour en faire une deuxième...et mal nous en a pris je pense..car en trois semaines elle s'est éteinte dans des souffrances atroces, avec couches, sondes urinaire, perfusée de partout , alimentée par un tube!!! elle est morte étouffée après toutes ces horreurs! je suis comme toi je demande qu'on nous dise la vérité et qu'on arrete de s'acharner sur des personnes qui sont condamnés de toute façon....on a demandé à maintes reprises la vérité et si la chimio était indispensable, la réponse fut oui à chaque fois!!! je m'en veux terriblement d'avoir fait subir ça à ma mère!
mon pere est aussi decedes d un cancer des poumons.il avait le cancer depuis 20 ans aucun medecin ,cancerologue a remarquer,il s est eteint a l age de 72 ans.il a eu une bonne vie et souffert pendant plus de 1 an.je souhaite a tout ceux qui vivent la maladie de s accrocher de ne jamais baisser les bras.karine.
bonjour,mon papa est mort le lundi 12 juillet 2010 d'un cancer des poumons avec métastases au cerveau.Ca s'est passé en 1 mois et demi,diagnostic d'un cancer des poumons le 25 mai,IRM,scanner,diagnostic métastases au cerveau le 4 juin.Il a fait 4 séances de radiothérapie qui ne lui ont pas permis de ralentir l'avancée foudroyante de ce cancer.Il a gardé espoir jusqu'au bout,et nous,nous savions qu'il était condamné.C'est ce qui a été le plus dur,lui faire croire à une guérison impossible pour qu'il s'accroche à la vie.Malgré tout nous esperions que les medecins se trompaient,et que notre papa pouvait s'en sortir.Il me manque,je voudrais encore lui tenir la main,et lui dire qu'on est la,et que ca va aller.Il n'a pas souffertet il est parti avec une immense dignité et un trés grand courage.PAPA je t'aime...
Messages postés
646
Date d'inscription
lundi 21 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2008
280
bonsoir escargote pleins de pensées pour toi ...dans ces moments il n'y a pas de mots pour soulager ta douleur ...je suis avec toi par les penseés je te fais de gros bisous et si tu as besoin de parler pas de soucis ..bisous
Bonjour Laurence, il est vrai que tu ne va pas tarder à apprendre une mauvaise nouvelle. S'il n'est pas trop tard, et si tu as la posibillité, essaie de te renseigner s'il peut être admis en soins palliatifs. Les malades qui partent du cancer du poumons c'est terrible , je le sais puisque j'étais présente lors du départ de mon mari. Dans la peur et l'angoisse...Si j'avais pu savoir ce qu'on lui faisais je ne l'aurais jamais accepté...Je me suis renseigné depuis, il a plusieurs façons de faire partir les malades dignement quand ils sont en fin de vie...... Jamais plus j'irai me faire soigner dans ces grands hopitaux dont les grands malades ne sont que des cobayes....c'est bien pour les urgences, mais pour des maladies pareilles, les grands hopitaux ne sont que des écoles pour les élèves "externe, internes" et qui changent sans arrêt de service....Ils faut surtout leur dire à ces médecins de couloirs comme je les appelle que nous sommes capables d'encaisser la réalité, que nous ne sommes pas des idiots et bien plus fort, car la souffrance nous la cotoyons depuis des années avec ceux que nous aimons dans la maladie.
Je te souhaite beaucoup de courage et essaie de faire passer le message à ta tante si ton oncle est marié.....
je suis de tout coeur avec toi et aussi avec tous ceux qui souffrent de ce manque de respect de ces malades en fin de vie...Phinia
BSR

JE SUIS DESOLEE POUR TON PAPA %AIS PEUX TU MAIDER CAR J'AI EXACTEMENT LE MEME PROBLE MARI NON DECELE POURTANT JE ME BALADE DEPUIS DEUX D HOPITAUX EN HOPITAUX T LA BOUM CA NOUS TOMBE DESSUS TROP TARD CAR IL S EST ETENDU EN AMERIQUE EN FRNACE Y A T IL UN PROTOCOLE

MERCI DE TON SOUIEN PAR AVZNCE
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 16 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
16 décembre 2008

bonjour je comprends ta peine et ta douleur la vie n'a pas été facile avec moi : il y a 17 ans ma fille est morte à la naissance il y a 10 ans mon père décédait en un mois d'un cancer du pancréas et le 23 janvier 2008 mon compagnon est décédé d'un cancer du poumon Le temps ne nous a pas donné l'occasion de nous marier ce que nous avions pourtant projeter
son médecin généraliste a fait à 2 reprises des erreurs de diagnostics la 1ère pour l'avoir envoyer voir un ORL alors que son cancer se voyait sur la radio et la 2ème pour lui avoir dit qu'il avait un pb rhuùatologique alors qu'il s'agissait de métastases osseuses. Heureusement sa pneumologue et son oconlogue ont été formidables ils ne m'ont jamais caché la vérité
Mon compagnon voulait décéder à la maison ce que j'ai respecter mais le réseau de soins palliatifs à domicile a été en dessous de tout lors de sa dernière nuit je les ai appelé 5 fois et ils ne se sont pas déplacés ils me guidaient par téléphone pour effectuer les actes médicaux. Rien ni personne ne m'avait prévenu. Aujourd'hui encore j'en fias des cauchemards le seul soulagement est qu'il est décédé dans son sommeil

J'espère que tu es bien entouré car moi ma future belle famille m'a traité d'assassin et de l'avoir tué Je suis actuellement en dépression sévère et ai dû être hospitalisée 8 mois Il fallait que je fasse face à ma douleur et mon chagrin et en plus à ces calomnies

Tous les médecins ne sont pas mauvais le mien ( qui n'est pas le même) m'avait prévenu de tout et m^me du temps qui restait à mon ami

Courage la vie vaut la peine d'être vécue regarde vers l'avant et fais confiance en tes amis et ta famille pour t'épauler
pour terminer je vais te citer une phrase que mon fils un jour a dit à son médecin qui lui demandait ce qui valait la peine d'être vécu et du haut de ses 10 ans il a répondu "l'important dans la vie c'est la VIE" aujourd'hui cette phrase m'aide et c'est pour lui que j'essaye de m'en sortir il a 24 ans maintenant mais je n'ai pas le droit de baisser les bras
Ca y est ce soir, quand je suis allé voir mon oncle avec ma mere, un de mes oncles était deja dans le couloir a pleurer, les medecins on dit qu'il ne passerait peut etre pas la nuit... Nous sommes rentré dans la chambre stérile ( bonnet, chaussure, masque, gans, blouse...) Bon dieu, il tremblait et respirait mal. Il avait le teint grisonant et ne m'a meme pas reconnu... Il a les mains gelée. Je suis sorti car je ne pouvais plus me retenir de pleurer, et je suis rentré, ma mere et ma gd mere ainsi que mes oncles sont restés auprès de lui. Je pense qu'il se sent partir, il a refuser l'oxygène et a demander a ce que sa mere reste avec lui cette nuit. Bon dieu ce que c'est injuste... C'est insuportable de devoir attendre sans pouvoir internir... Je ne vais surement pas dormir de la nuit attendant un coup de fil pour anoncer l'inévitable...
> Melanie
Mélanie,

Je te souhaite énormement de courage, c'est très dur a vivre, puisque j'ai vecu la perte de mon pere il y a a peine " semaine, et le jour ou il nous on anoncé que tout était terminé, on a passé la nuit a l'hopital, heureusement on était entouré par toute notre famille et nos amis. En effet mon père s'est éteint le landemain matin, entouré de nous ces 4 enfant, ma mere, et ses freres et soeurs, belles soeurss, bref on étai o moins 20 personnes!!!
En tout cas kan tu sais kil est en train de soufrir, vautmieu k'il s'en aille, o moins il sera bien la haut.
Moi mon père pouvait rester en vie, mais brancher a une machine alonger sur un lit, sans parler, ni manger et sans bouger!!! Ben jpe te dire que je prefere et de loin le voir partir.

Bon courage a toi et ta famille, et surtout rester souder!!!!
Oui. C'est très dur, nous avons organisé les obsèques, l'inscinération aura lieu vendredi matin... C'est dur a supporter, de voir ma mere, ma grand mere pleurer...

Merci beaucoup de ton message, il y a encore la journée de vendredi et noel a passer sans lui... C'est dur à imaginer...

Bisoux et courage a toutes, ceux qui sont partis et qui nous aime, veulent nous voir heureux malgrès les circonstances.
vraiment ton histoire fait pitié tiens le cout tou le monde a un début et une fin il ya un ans un matin très tot mon père ces levé pour allez au toillte tout a cout il et tonbé la tension la fai tonbé il narivé plus a parlé et plus a marché il a duré une semai
nes a l'opital puis sa alllez de mieux en mieux il reparlé et remarché et il va mieux maintenans
bonjour,

je viens vers vous, car je viens d'apprendre que mon mari, 50 ans, très gros fumeur, à un cancer bronchique, avec
un oédeme cérébral et une méta au cerveau, d'après les autres examens, rien ailleurs, mais je doute, il va commencer sa première chimio le 5, je recherche des informations sur les chances de guérison de ce cancer, les souffrances, je suis perdue les médecins ne sont pas assez présents pour nous expliquer cette maladie, et j'aimerais avoir de l'aide pour rassurer mon mari et savoir vers quel avenir nous allons.
cette maladie n'est pas assez mise en avant, nous ne sommes pas assez renseigné, nous devons sortir les mots de la bouche du médecin pour avoir des informations je trouve cela inhumain, pourquoi ne pas nous éclairer d'une manière plus franche sans mot de médecine que nous avons du mal à comprendre...
merci pour votre aide cela m'aidera d'avoir des réponses et des conseils
à bientôt
J'espère que vous savez d'ou viennent tous ces cancers....
Merci Tchernobyl ....
Bonsoir

Sa fait une semaine que je vien d'apprendre que mon pere avait le cancer du poumons et j 'ai peur et surtout très triste.Il l en opérée il y a 5 jours du poumons ,le medecin à pris un échantillon de sa tache et le resultat de l analyse c'est qui ont trouvés des cellules cancéreuses mais il a 3 jours il a vomi du sang après un scanner il sont apercu que il avait une rougeur au pancréas ou peut etre un ulcère mon pere 77 ans il est fatigué à l hopital.Et je voudrais savoir la suite de ce cauchemar les chimios car les medecins disent des choses pas très clair enfin si vous pouvait me donner plus de renseignements. La cause de son cancer est le tabac alors que mon pere avait arèté il y a plus de 35 ans et le fait q'il est travaillé dans la poussieres
Bonjour Alexia,

Ca fait depuis Octobre dernier que je suis ce forum car on venait de diagnostioque un cancer du poumon metastase au cerveau et aux os mi-Octobre pour mon pere. Il n'avait jamais fume.
Ma mere a un cancer du sein depuis plus de 12 ans et malgre les matastases aux poumons (en 2000) et au cerveau (en 2007) nous avions toujours reussi a trouver un traitement efficace et elle a toujours vaincue dla maladie jusque la.
Il m'a semble naturel de croire que mon pere aussi allait "echapper aux statstiques" et je me suis employee depuis Octobre dernier a trouver les meilleurs specialistes, que ce soit en pulmo (IMM), cerebral (Salpetriere) ou cancero (IGR). il a eu sa radiotherapie tres rapidement et elle a ete efficace car il a garde toute sa tete jusqu'au bout malgre les 9 metastases au cerveau.
Je lisais biensur pleins de temoignages tres durs sur le forum et je savais que les pronostiques n'etaient pas bons du tout mais j'y ai cru jusuq'au bout. Mais malgre tout les efforst que j'ai pu deploye, il est parti debut Fevrier. J'avais beau avoir lu des temoignages, ete prevenue par les medecins, je n'etais pas du tout preparee et quand je regarde en arriere aujourd'hui, je regrette de ne pas avoir passer plus de temps avec lui au lieu de courir les medecins et traitements.
bref si j'ai un conseil a donner, c'est de vraiment profiter du temps que tu peux passer avec ton papa. le cancer du poumon est tres violent et la fin est un peu ineluctable (surtout pour les cas metastatiques). On me l'avait beaucoup dit aussi et j'ai pas voulu voir la realite en face et admettre que la fin etait proche.
meme si nous avions eu de beaux echanges et qu'il sait que je me suis battue pour lui jusqu'au bout, je crois que j'aurais aime passer plus de temps avec lui.
Bon courage pour la suite des evenements. ca va etre tres dur mais c'est la vie et le plus important c'est que tu accompagnes ton papa sereinement sur ce chemin de vie difficile.
bises
CArine
Alexia, je voulais "prévenir" même si ca paraît dur à croire, plus de 20 ans après, que tous les cancers qui surviennent aujourd'hui, sont du à la radioactivité émise par Tchernobyl en 1986.
Faites des recherches sur google ou autre...
Cependant il est interdit aux medecins de dire que toutes ces maladies viennent de Tchernobyl car en 1986 rappellez-vous, seul l'etat français disait que le nuage n'était pas passé en France! Au lieu de ca le nuage a fait 2 fois le tour de la Terre!
Bref, le césium qui est sorti de la central de Tchernobyl met 3 siècle pour se désintégrer, nous avons donc tous le temps d'avoir notre petit cancer, et cela vient juste de commencer.
Courage à tous!!
Messages postés
28808
Date d'inscription
mercredi 9 juin 2004
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2015
4
... tous les cancers qui surviennent aujourd'hui, sont du à la radioactivité émise par Tchernobyl en 1986.

Faut quand même pas pousser !
Le tabac, l'amiante, les poussières, t'as jamais du en entendre parler. Sans parler du reste.
Bonjour,

Les médecin manquent de franchise, ils disent jamais rien.
Bonjour Arnaud,

Je ne sais pas si tu lira mon message car le tien date de l'année dernière mais ce que écrit est tellement vrai j'ai vécu la même histoire en deux mois mon père est mort d'un cancer qui ne devait pas etre dramatique et comme il etais sous une chimio innovante et surtout tres performante tout devait allé, et de jour en jour je les vu s'effondrer

J'aimerais tellement que que ces medecins paie pour leur imoralité et pour ce qu'ils nous ont fait subire je suis horifié de voir qu'en 2009 on puisse encore vivre des enormité pareil.

En esperant te lire;

Nath
Bonjour à tous et à toutes,
Si je suis sur ce forum c'est que malheureusement notre famille a été également touché par le crabe qui a fait partir notre ange de 16 ans.

Difficile ici de vous faire le résumé de 33 mois d'horreur qui s'est déroulé dans un grand institut parisien.

Le problème c'est que nous n'avons pu accompagner notre fils jusqu'à son dernier souffle, alors que nous étions présents, les médecins ne nous ont pas informé de ce qu'ils faisaient, administration concomitante de Morphine, Rivotril et Hypnovel ( nous avons découvert ce cocktail de produits à la lecture de son dossier médical 6 mois après son départ ) comme tant d'autres choses épouvantables.

A lire sur le site http://santeusagers.over-blog.com

Je termine en vous adressant toutes mes pensées à vous qui comme nous sommes dans la souffrance du manque d'un Etre Cher
Bonjour à tous et à toutes,
Si je suis sur ce forum c'est que malheureusement notre famille a été également touchée par le crabe qui a fait partir notre ange de 16 ans.

Difficile ici de vous faire le résumé de 33 mois d'horreur qui s'est déroulé dans un grand institut parisien.

Le problème c'est que nous n'avons pu accompagner notre fils jusqu'à son dernier souffle, alors que nous étions présents, les médecins ne nous ont pas informé de ce qu'ils faisaient, administration concomitante de Morphine, Rivotril et Hypnovel ( nous avons découvert ce cocktail de produits à la lecture de son dossier médical 6 mois après son départ ) comme tant d'autres choses épouvantables.

A lire sur le site http://santeusagers.over-blog.com

Je termine en vous adressant toutes mes pensées à vous qui comme nous sommes dans la souffrance du manque d'un Etre Cher
mon papa aussi est au paradis depuis le 26mai 2009 lui aussi a eu le cancer des poumons et de la gorges deux mois apres la déclaration il est parti et il me manques
J'ai lu votre message et je peux comprendre dans quel état vous êtes. Mon père est mort le 23 juillet 2009 d'un cancer du poumon avec métastase au cerveau diagnostiqué en mars 2008, suite à des crachats de sang. Son cancérologue, a été clair avec nous en novembre 2008 en nous disant qu'il ne lui restait que 2 mois à vivre. Il a tenu 7 mois, avec séances de chimio et de rayons, . Il s'est battu jusqu'au bout car il a eu la chance d'avoir sa femme et ses enfants auprès de lui jusqu'au bout. La mort, après tant de souffrance est une délivrance au départ, puis après s'installe le manque... Horrible pour la famille. Ce qui me soulage est que mon père savait qu'il allait mourir et qu'il savait qu'on était près de lui pour le pire... La peine et l'amour ne s'en vont pas, on se console en se disant qu'au moins, il ne souffre plus... Bon courage.