Mon petit frère m'insulte en me laissent des égratignure!'

Muzel Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 22 février 2013 Statut Membre Dernière intervention 22 février 2013 - 22 févr. 2013 à 09:06
PERCE-NEIGE Messages postés 879 Date d'inscription jeudi 15 mars 2007 Statut Membre Dernière intervention 11 août 2015 - 22 févr. 2013 à 11:16
Bonjour,
mon cas est un peux bizarre j'ai 18 ans et j'ai un gros problème avec mon frère de 13 ans. M'a mère l'aime énormément que c évident et aussi j'en suis sur car une mère ne te gifle pas pour rien.
Le problème c que mon frère m'insulte me dis des mots blessent en ouvrant mon passé !' En peux dire qu'il me laisse des égratignures sur mon coeur et chaque fois quand ce dispute il ouvre mon dossier comme en dis. C'est vraiment gênant !' Je n'utilise pas la force ac lui car ma mère me frappe elle est prend ça place dans les bagarres.
Ma mère nous dis souvent que ce en continuer a ce disputer elle va quitter la maison!' Et si nous somme entrain de jouer elle ns dis vous me fracasser la tête elle n'aime po entendre mais problème - ça la rend malade- lol
Me frappe beaucoup, m'insulte des fois je me dis si je ne suis pas sa fille puisque je ne rassemble a personne dans ma famille !' Elle grogne tt le temps !' Je ne px po appeler le 119 ni koi ce se soit m'en père me tuera!'
Aidez moi s'il vous plais la prochaine fois je vais faire quelque chose a moi même. Pour qu'ils restent en paix !'
A voir également:

3 réponses

begonie Messages postés 80390 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 4 décembre 2022 9 750
22 févr. 2013 à 09:23
Bonjour.

Tu es majeure.
Tu ne peux pas t'arranger de vivre en dehors de ta famille ?

Tu en es où avec tes études ?


" Aidez moi s'il vous plais la prochaine fois je vais faire quelque chose a moi même. Pour qu'ils restent en paix !' "

Peux-tu expliquer un peu plus ce que tu veux dire par cette phrase ?
0
Muzel Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 22 février 2013 Statut Membre Dernière intervention 22 février 2013
22 févr. 2013 à 10:01
Je suis en 1er année universitaire de la faculté des sciences.
A moi même ça na aucune relation ac le suiside ou quel que chose d'autres. C juste de m'isolé a tt le monde comme je le faisait quand j'etais petit.
0
PERCE-NEIGE Messages postés 879 Date d'inscription jeudi 15 mars 2007 Statut Membre Dernière intervention 11 août 2015 85
Modifié par PERCE-NEIGE le 22/02/2013 à 11:19
Quitter la maison pourrait être une solution, mais qui se prépare, on ne peut pas partit du jour au lendemain et tout plaquer, surtout à l'heure actuelle, il vaux mieux s'assurer matériellement qu'on ne sera pas forcé de se confronter à l'humiliation de revenir chez ses parents en cas d'échec. C'est donc une excellent solution, mais à travailler.

Tu souffres du fait de ne pas te sentir compris(e) et écouté(e), ce qui est la plus douloureuse des blessures, bien plus que les égrattinures physiques, je pense que tu seras d'accord.
Il est important que tu trouves des ami(e)s de confiance à qui tu pourrais te confier, et vider la trop-plein que tu as dans ton coeur. Si tu ne trouves personne de confiance autour de toi, va voir un thérapeute, n'hésite pas à en voir plusieurs jusqu'à ce que tu trouves quelqu'un avec lequel tu te sentes écoutée.

Ce n'est pas toi qui as un problème, mais tu subi les conséquences du problème des autres. Ta mère a l'air débordée par la situation, elle ne sait pas comment faire face. Sa violence n'est sans doute pas tournée contre toi, mais on devient souvent violent quand on complétement débordé par un problème et trop exténué pour trouver une solution.
Son chantage affectif, "je vais quitter la maison" est aussi une forme de violence non-physique, mais elle semble incapable de t'aider, pas qu'elle ne le veuille pas, mais elle n'en a pas la force, il ne faut donc pas compter son soutien, elle a déjà du mal à s'aider et s'aimer elle-même, comment quelqu'un en souffrance et perdue pourrait-il aider une autre personne, prendre sa défense, s'interposer, comprendre d'où vient la faute, il faut abandonner cette idée et se faire une raison.
Elle va au plus rapide, un acte brutal, une giffle, met fin au conflit. En général c'est le plus âgé des deux qui reçoit, le plus âgé, ç'aurait pu être lui, pas de chance que ce soit tombé sur toi. ça ne veut absolument pas dire qu'elle aime plus ton frère que toi.

Ton petit frère lui aussi exprime un mal-être, le problème c'est qu'il le retourne contre toi, comme un défouloir. Tu n'as absolument pas à être son défouloir d'aucune manière. L'ennui, c'est que plus il sent qu'il te touche, plus il continue, c'est peut-être une façon pour lui d'exorciser ses propres problèmes.

Tu sembles une personne extrêmement sensible, c'est cette hypersensibilité qui te causent une partie de tes ennuis, plus tu réussiras à prendre du recul affectif, à regarder ton frère comme la personne qui a les problèmes, avec une sorte de pitié, plus tu arriveras à te détacher des mots qu'ils te dit, qui sont blessants mais absolument pas la réalité, il utilise les armes d'une personne affectivement malade.
Tu peux te faire aider par un thérapeute, pour surmonter cette situation, et surtout reconstruire une image positive de toi, tu sembles en avoir grandement besoin avec la situation familiale que tu vis, et pourtant tu as de très grandes qualités d'intelligence et de sensibilité, tu n'es pas ce que les autres projettent de toi, ne l'oublie jamais!
-1