Syndromes myélodysplasiques [Résolu]

Messages postés
660
Date d'inscription
dimanche 30 mars 2008
Dernière intervention
13 juillet 2015
- - Dernière réponse : sitelle42
Messages postés
660
Date d'inscription
dimanche 30 mars 2008
Dernière intervention
13 juillet 2015
- 22 janv. 2013 à 17:13
Bonjour,

On m'a diagnostiqué il y a 12 ans un syndrome myélodysplasique, sans même me dire de me faire suivre. J'ai vu il y a six mois un professeur en hémato-cancérologie qui a bien confirmé le diagnostic et supposé que puisque rien de nouveau n"était apparu, ni anémie, que la même fatigue persistante qu'à l'époque, il suffisait de contrôler tous les six mois avec un bilan sanguin poussé. Pensez vous qu'à mon âge, bientôt 70 ans, il puisse se produire quoi que ce soit?

Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
4085
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
0
Merci
Bonjour,
Pour l' instant, il faut surveiller par des numérations formules sanguines les complications possibles:
-diminution d' une des lignées sanguines (globules rouges, globules blancs neutrophiles, plaquettes. )
-apparition de cellules leucémiques.
La greffe de moelle n' est pas de mise, le risque de rejet du greffon étant plus à craindre que l' évolution spontanée.
Publi-information
Commenter la réponse de fanfouedelamotte
Messages postés
660
Date d'inscription
dimanche 30 mars 2008
Dernière intervention
13 juillet 2015
0
Merci
Je surveille régulièrement, mais le diagnostic a été posé à un moment où pour une raison inconnue j'avais perdu bcp de poids. J'ai eu un myélogramme, et l'hémato qui a posé le diagnostic est ensuite partie pour l'ICLoire, sans même me voir ni me dire de me faire suivre. Ce n'est qu'onze ans plus tard, à la suite d'une nouvelle perte de poids (34kg pour 1m60, alors que je restais autour de 45kg) que je me suis inquiétée. J'ai consulté un Pr à L'ICLoire, qui m'a donné ce conseil. Il m'a bien dit qu'il n'y avait aucun traitement si je démarrais une leucémie, ce qui lui paraissant peu probable; et que bien sûr on ne faisait pas de greffe de moelle à mon âge. Il y avait juste une petite anomalie dans le détail des numération lymphocytaires... En fait je ne suis pas inquiète, aucune anémie jusque là. Mais en fait j'ai trouvé bizarre que vu qu'ils recherchaient un myélome en me faisant le myélogramme ils me laissent sans avis sur la conduite à tenir. Il en ont profité pour faire tous les marqueurs du cancer, et le seul qui ait dit quelque chose était NSU (je crosi) celui du cancer à petites cellules, alors que je fumais... C'est juste quelque chose de bizarre... Merci à tous deux pour vos réponses. Je vais clore le sujet.
Publi-information
Commenter la réponse de sitelle42
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Publi-information