Alcool et trous noirs [Résolu]

Zoelia - 7 nov. 2012 à 11:09 - Dernière réponse :  Doris
- 16 nov. 2012 à 22:05
Bonjour,
Lorsque je bois en soirée, j'ai de nombreux trous noirs le lendemain. Ca m'inquiète un peu et j'ai fait quelques recherches sur internet. J'ai alors trouvé deux causes possibles pour ces trous noirs: soit c'est parce que l'alcool abîme les neurones soit c'est parce que le cerveau laisse tomber des fonctions dont la première est la mémoire (car il y a trop de choses à gérer) .
Je ne sais pas quoi penser, est ce que l'alcool abîme réellement le cerveau (sachant que je ne fais pas plus de deux soirée par mois) ou alors est ce que ça ne l'endommage pas du tout .. ?
Afficher la suite 

Votre réponse

36 réponses

DCI 65728 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 26 septembre 2018 Dernière intervention - 7 nov. 2012 à 11:10
0
Merci
Bonjour,

"est ce que l'alcool abîme réellement le cerveau"


La réponse est "oui", à 200%.

Publi-information
ça ne m'aide pas (du tout) beaucoup ...
DCI 65728 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 26 septembre 2018 Dernière intervention - 7 nov. 2012 à 11:22
Que veux tu savoir d'autre ?
L'alcool est un toxique et les système nerveux central est sa première cible, ce qui explique le comportement atypique des gens alcoolisés et les troubles que tu décris toi même.
oui, mais est ce que ça abîme le système nerveux de manière irréversible (genre est ce que je perds des fonctions sans le savoir en buvant) ou alors est ce que ça le rend juste plus fonctionnel avec un taux d'alcoolémie élevé sans l'abîmer sur long terme ?
je crois surtout qu il arrete de vendre ca car on se met en danger et que les gens qui nous entoure ont honte de vous cotoyez on les soule
Commenter la réponse de DCI
plouf plouf 4801 Messages postés mercredi 19 avril 2006Date d'inscriptionContributeurStatut 10 juin 2015 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 10:56
-1
Merci
Coucou DCI,coucou à tous,

Zoelia,pourquoi créér des : doublons ?.
Tu n'auras pas : forcément plus de : réponses. ( C'est inderdit par la charte :CCM)

Ne fais pas aux autres , ce que tu ne veux pas que : l'on te fasse. Souris ; toujours aux autres et les autres te sourirons et t'appréciront ^^ plouf2
Publi-information
bonjour
si vous avez déjà vu des alcooliques.. je pense que vous avez la réponse!
Zoelia 10 Messages postés vendredi 9 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 11:55
Donc vous pensez que ça détruit des cellules de manière irréversible ? même si on ne boit que rarement une forte dose d'alcool ?
OUI!
et pas besoin d'alcool pour s'amuser, non ??
c est facile a dire quand tu vois que les gens s amusee te que toi tu es a cote de la plaque
c'est toi qui es à côté de la plaque
si tu as besoin d'être bouré pour t'amuser, c'est navrant
et si tu as besoin de suivre les bêtises des autres comme un mouton, ça l'est encore plus
Commenter la réponse de plouf plouf
plouf plouf 4801 Messages postés mercredi 19 avril 2006Date d'inscriptionContributeurStatut 10 juin 2015 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 12:01
0
Merci
Coucou,

Zoelia, voilà pour : toi. Cliques sur : la phrase écrite en : bleue
@ bégonie : pas de soucis ;-)
@ Zoelia voici la charte cela : pourra : t'aider vu que : tu es recemment : inscrite
Douce journée à : tous.

Ne fais pas aux autres , ce que tu ne veux pas que : l'on te fasse. Souris ; toujours aux autres et les autres te sourirons et
t'appréciront ^^ plouf2
begonie 93633 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 26 septembre 2018 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 12:24
Tu as quel âge Zoelia ?
Zoelia 10 Messages postés vendredi 9 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 12:37
Donc ça abîme le foie et pas le cerveau ?
J'ai 18ans pourquoi ?
tu lis ce qu'on te dit ??
l'alcool abîme TOUT!
le foie, le cerveau, les intestins, l'estomac.
plus de réflexes, plus de jugement..

c'est cher payé pour faire comme un mouton, suivre bêtement les autres
Zoelia 10 Messages postés vendredi 9 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 12:48
mais je me réveille pas plus bête un lendemain de soirée pourtant
bon, apparemment tu ne fais aucun effort pour comprendre
soit tu es un troll, soit effectivement l'alcool a déjà fait son effet.

continue tes bêtises, et prions le ciel que le jour ou tu perdras le contrôle de ta voiture, tu seras toute seule dedans.
Commenter la réponse de plouf plouf
^^Marie^^ 114907 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 12:54
0
Merci
Bonjour


Les effets nocifs de l'alcool sur l'organisme.


Les effets des drogues, qu'elles soient licites ou illicites, sont relativement bien connus des médecins. L'alcool est particulièrement bien connu, car très anciennement utilisé par les populations occidentales.
L'inventaire des effets, impressionnant, ne veut pas dire que ce produit est plus dangereux que les autres produits à usage limité ou interdit, il veut simplement dire que ses effets sont mieux répertoriés.

Les effets psychotropes.


L'alcool est un produit qui stimule initialement l'individu, et qui ensuite le calme ou l'endort. Il est également désinhibiteur, c'est à dire favorisant l'échange avec les autres, mais aussi "les passages à l'acte" (violences, agressions). L'usage chronique d'alcool aboutit à un état dépressif si tant est que celui çi n'était pas déjà préexistant.
L'alcool est classé parmi les drogues. La dépendance psychique est relativement modeste, l'impression de dépendance psychique est surtout sous-tendue par l'amélioration passagère de l'état mentale lors de la prise d'alcool. La dépendance physique est très importante. En effet, l'état de manque ou le sevrage alcoolique engendre des tremblements, des confusions mentales (prédélirium ou délirium tremens) qui, sans soins, peuvent aller jusqu'au décès. Lors de ces états, la personne tremble, transpire, a souvent des hallucinations à type d'animaux (rats, araignées, reptiles). Cet état est une urgence médicale.

Les autres effets sur le cerveau et les nerfs.

L'alcool a comme autre particularité de détruire les neurones soit directement lors de l'absorption de doses massives, soit en empêchant l'absorption digestive des vitamines B. Les neurones ayant absolument besoin de ces vitamines pour vivre, il y a mort neuronale.
Cette mort neuronale se traduit par trois grands types de symptômes:
-des troubles définitifs de l'équilibre, la personne reste "ébrieuse " à vie du fait de lésions situées au niveau du cervelet (ataxie) et des nerfs périphériques (polynévrite).
-des troubles de la mémoire des faits immédiats, la personne devient définitivement incapable de mémoriser les faits récents, tout en gardant intact les faits anciens. Cela est dû à des lésions de la région hippocampique du cerveau.
-des troubles démentiels plus généraux, liés à des atteintes moins localisées du cortex.

Les effets sur le foie.

L'alcool induit trois types d'effets sur le foie: l'hépatite, la stéatose, la cirrhose.
-l'hépatite traduit la destruction des cellules du foie ,ou hépatocytes. (Voir article) Contrairement à l'idée reçue, l'hépatite n'est pas une pré-cirrhose et le dosage des enzymes signifiant la destruction cellulaire (transaminases ou TGO-TGP STGO STGP) est un très mauvais critère de suivi de cirrhose. En générale, une hépatite est réversible à l'arrêt de l'intoxication.

-la stéatose correspond à un dépôt de graisses dans le foie. Ces graisses sont des triglycérides. On les retrouve dans le sang à des taux anormalement élevés chez les consommateurs excessifs d'alcool, mais aussi de sucres rapides ou lents (féculents). Le dépôt de triglycérides disparaît difficilement après un régime sévère et l'arrêt de l'alcoolisation.
La stéatose se traduit pas un gros foie mou et sensible.

-la cirrhose est un dépôt de protéines dans le foie. Ce dépôt n'est pas réversible. Le foie devient dur, pierreux, rempli de nodules. La cirrhose peut évoluer l'insuffisance hépatique (jaunisse, hémorragies) ou vers le cancer du foie.

Les effets sur le pancréas.


La prise d'alcool engendre des inflammations pancréatiques (pancréatites) et des destructions pancréatiques. Les conséquences en sont des insuffisances des fonctions digestives (diarrhées chroniques), des cancers du pancréas, et du diabète puisque le pancréas régule le taux de sucre.

Les effets sur l'estomac.

Les effets classiques sont des reflux oesophagiens et des inflammations des muqueuses. Cette inflammation des muqueuses est à l'origine de la malabsorption de certaines vitamines, et donc indirectement des troubles neurologiques.
Le consommateur se plaint de reflux alimentaires le matin et de brûlures digestives.

Les effets sexuels.


L'alcoolisation chronique s'accompagne régulièrement mais pas systématiquement d'une impuissance chez l'homme et d'une disparition des cycles menstruels chez la femme. Ces états correspondent déjà à une altération conséquente de l'état général.

Les effets sur les vaisseaux et le coeur.

L'effet le plus classique est la réduction de l'artérite. Cet effet bénéfique est un peu controversé car peut être dû aux folâtes qui sont des molécules présentent dans beaucoup de boissons alcoolisées.
L'hypertension artérielle est assez régulièrement constatée, L'alcool est considéré comme étant la première cause d'hypertension artérielle en France.
Sur le système veineux, les boissons alcoolisées aggravent les douleurs veineuses et les problèmes hémorroïdaires.

Enfin, on constate chez les grands alcooliques une atteinte du muscle cardiaque pouvant aller jusqu'à l'insuffisance cardiaque et la mort. Les palpitations favorisées par la prise de certaines boissons alcoolisées sont un moindre mal.

Les effets cancérigènes.

Ils sont souvent favorisés par la prise concomitante de tabac. Les cancers les plus fréquents sont, outre le cancer du pancréas déjà cité, les cancers de la langue, de la gorge (larynx, cordes vocales) et les cancers de l'oesophage.

Les effets sur la moelle osseuse.



L'alcool a un effet délétère sur le développement des globules rouges et des globules blancs. Cet effet est direct, toxique, ou indirect, carences vitaminiques. Son expression la plus connue est le VGM (volume globulaire moyen), augmenté chez les alcooliques (et les fumeurs), et qui sert de test de surveillance pour les alcooliques chroniques.

La liste n'est pas exhaustive. Ces symptômes ne touchent pas tout le monde mais il est bien rare qu'un consommateur régulier ne souffre pas d'un petit quelque chose. Accessoirement cela donne une idée des effets toxiques que l'on peut répertorier sur un produit lorsqu'il est bien référencé. Lorsque l'on sait qu'au décours de la prohibition aux USA, les gens qui souhaitaient revoir légaliser la vente d'alcool trouvaient des médecins pour dire que les effets nocifs de l'alcool étaient liés uniquement liés à sa mauvaise qualité, on est en droit de demander une évaluation et une information un peu plus sérieuse pour des produits actuellement illicites et qui pourraient devenir autorisés.


C'est plus clair pour toi ?

elle va te dire que de toute façon elle ne se réveille pas plus bête, alors....
Zoelia 10 Messages postés vendredi 9 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 13:23
J'ai pas le permis alors je risque pas de mourir dans un accident de voiture pour l'instant, ne t'inquiète pas ! :) et peace
Commenter la réponse de ^^Marie^^
^^Marie^^ 114907 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 13:05
0
Merci
Parce que, quand je bois (beaucoup) en soirée, le lendemain je ne me réveille pas plus bête, si ?

On en reparlera dans quelques années ...

Maintenant, tu fais comme tu veux.
Commenter la réponse de ^^Marie^^
plouf plouf 4801 Messages postés mercredi 19 avril 2006Date d'inscriptionContributeurStatut 10 juin 2015 Dernière intervention - Modifié par plouf plouf le 9/11/2012 à 13:19
0
Merci
Coucou à tous.

Zoelia, en clair il est dit : que trop d'alcool est : mauvais pour ta santé.
même bégo lui a aussi expliqué : les méfaits de trop d'alcool sur l'organisme
Bon courage .
Douce journée à tous.

Ne fais pas aux autres , ce que tu ne veux pas que : l'on te fasse. Souris ; toujours aux autres et les autres te sourirons et t'appréciront ^^ plouf2
Commenter la réponse de plouf plouf
Zoelia 10 Messages postés vendredi 9 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 13:21
0
Merci
Bon ok ça abîme plein de trucs. (C'est juste que je me voilais la face c'est tout, je suis quand même pas débile, vous avez réussi à me convaincre). Merci pour vos réponses!
de rien, et laisse tes "potes" se détruire si ça les chante.. et préserve toi!
begonie 93633 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 26 septembre 2018 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 13:25
" vous avez réussi à me convaincre "
Tant mieux pour toi et bonne continuation dans les meilleures conditions de santé.
Je pense qu'on peut s'arrêter là ? .....
Zoelia 10 Messages postés vendredi 9 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 9 nov. 2012 à 15:43
Je boirais quand même lorsque j'en aurais l'occasion, mais beaucoup moins ! promis !
Commenter la réponse de Zoelia
plouf plouf 4801 Messages postés mercredi 19 avril 2006Date d'inscriptionContributeurStatut 10 juin 2015 Dernière intervention - Modifié par plouf plouf le 9/11/2012 à 13:44
0
Merci
Bonne continuation.
Personne n'a dit, ni même sous-entendu que tu es : "débile"-o))

Ne fais pas aux autres , ce que tu ne veux pas que : l'on te fasse. Souris ; toujours aux autres et les autres te sourirons et t'appréciront ^^ plouf2
Commenter la réponse de plouf plouf
marrieni 3 Messages postés vendredi 16 novembre 2012Date d'inscription 17 novembre 2012 Dernière intervention - 16 nov. 2012 à 21:24
0
Merci
moi aussi j'ai eu des trou noir et sa ma causer beaucoup de probleme la solution s est ne pas prendre le premier verre
Zoelia 10 Messages postés vendredi 9 novembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 16 nov. 2012 à 22:01
Ne pas prendre le premier verre ? genre ne pas trop boire quoi c'est tout , non ?
Commenter la réponse de marrieni
Publi-information