Amnésie après alcool : Aide !

Fermé
-
 Tommy -
Bonjour,
Voilà il y a deux semaines, je suis allé en boite de nuit avec des copines comme d'habitude.
J'ai consommé de l'alcool (environ 9 ou 10 verres) et d'habitude lorsque je consomme trop, je suis pas bien, je vomis et je m'endors très facilement. A cette soirée, je me souviens du début jusqua a peu pres 3h 3h30 du matin, puis j'ai un trou noir complet jusquau lendemain matin. Je ne me souviens pas avoir vomit, je suis rentré avec deux copains de copains rencontré dans la soirée mais j'ai laisser mes amies en boite de nuit, je ne me souviens pas comment je suis aller dans ma maison, ni dans mon lit.
Je ne comprend pas pourquoi j'ai eu ce trou noir car, bien que j'ai bu beaucoup d'alcool, j'étais plutot euphorique (d'après mes amies) toute la soirée, et le lendemain je n'avais ni mal a la tete ni mal au ventre comme après une cuite.
J'ai peur qu'on m'ai donner une drogue car le copain qui m'a ramener m'a dit m'avoir embrassé je ne m'en rapel pas et je ne sais meme pas s'il n'y a pas eut plus.
Croyez vous que c'est possible ? Ou alors est ce que sa arrive avec une trop forte consommatin d'alcool ?
Merci de vos réponses
A voir également:

4 réponses

Beaucoup de bêtise sur ce topic...

Il faut bien distinguer le coma éthylique du trou noir.
Le coma, tu fais rien t'es couché à moitié mort.
Alors qu'on peut avoir un trou noir est semblé normal, justement être en pleine forme courir partout et faire n'importe quoi.

Le coma ça arrive aux personnes n'ayant pas d'expérience de l'alcool. Le trou noir c'est plus pour les buveurs expérimentés.

Cordialement.
Ne t'inquiète pas pour les trous de mémoires, il faut demander à tes amis de les reconstitués a la place.
Quand je prends une méchante cuite, je me souviens la plupart du temps que de petit flash ou juste rien.(en n'ayant pas de coma éthylique)
En même temps la plupart du temps ca m'arrange, se souvenir entrain de vomir
c'est pas génial
Messages postés
113932
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
12 387
Bonjour

C'est ce qu'on appelle le "coma éthylique" .....
(environ 9 ou 10 verres) Largement suffisant.

+
Non étant donné que dans un coma éthylique, on est amorphe, on ne peux plus bouger ni rien. J'étais complement euphorique, je dansai je parlai a tout le monde donc j'étais active
Messages postés
113932
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
12 387
Désolée, j'ai ramassé des coma éthylique que j'arrivai à faire marcher.
Mais je n'avais pas l'air d'avoir tant bu que sa j'étais enjouée, pas du tout mal a cause de l'alcool, c'est juste que je ne me rapelle de rien mais je n'étais pas mal a cause de l'alcool c'est ce que je veux dire.
Messages postés
113932
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
12 387
Si tu as des doutes, il aurait fallu faire une prise de sang rapidement.
Tu sais, certaines personnes au bout de 3 verres (vodka, whisky, pastis et autres alcool lourd) tombent dans l'éthylique ...
Oui mais il m'est déja arriver de boire la meme quantité d'alcool, et ma réaction n'est jamais d'etre euphorique, je vomis et je m'endors quelque part quand j'ai trop bu.
Salut,

Selon divers facteurs(fatigues, stress, pas manger...) tu peux réagir différemment a une même consommation d'alcool.
Les trous noirs sont des signes fréquents d'un trop forte consommation d'alcool.
Comme cela as été évoqué au-dessus, la mémoire peu revenir complètement ou partiellement quand les personnes avec qui ont a passé la soirée, nous raconte ce qu'il s'est passé durant c'est moment d'absence.

Droguer a ton insu?! Pas forcément mais a ne pas exclure. C'est une pratique qui existe, surtout dans les boites branché.

Pour ma part, quand je fait des soirée arrosée, je sort qu'avec des personnes que je connais et en qui j'ai confiance et je reste avec eux. Comme ca en cas de perte de mémoire, je sais très bien que je suis bien entouré, que je n'ai pas été drogué ou autre!

Ceci dis, ce n'est pas moi qui le dis, mais comme la signalé "Marie", j'ai entendu dire que lorsqu'on avait des trous noirs, c'est qu'ont été pas loin du coma éthylique. Si c'est vrai ou pas, je ne pourrais le confirmé.

Pour conclure je dirais que cela m'arrive souvent d'avoir des trous noirs durant mes soirée arrosée, a ne plus me souvenir comment je suis rentré chez moi! Je pense que cela n'est pas très bon pour la santé bien au contraire, mais a part le mal de tête que j'ai le lendemain, c'est tout ce qu'il m'est arrivé de méchant pour le moment, j'en suis conscient.

Discute avec tes amis avec qui tu as passé ta soirée, peu être que une partie au moins de ta mémoire reviendra.

Bon courage a+
il m'est arrivé cela hier et je ne me rappelle de rien. je n'ai pas eu de mal de crane au réveil. les mecs m'ont dit ke j'étais lucide et je ne me souviens de rien est-ce normal?