Je l'aime mais je ne suis pas heureuse avec lui.

Signaler
-
 cioccolata -
Bonjour,


J'ai 20 ans je suis avec mon ami depuis presque 3 ans.
Nous nous aimons vraiment je pense même que l'on s'aime trop.
On ne se comprend pas.
Lui est très jaloux, possessif et n'a aucune confiance en moi il me la dit clairement.
Pourtant je ne suis pas une fille provocante ou allant en soirée sans lui je ne les jamais tromper et je n'ai aucun contact avec des hommes ou très peu (amis en commun).
Il m'interdit de parler aux hommes, m'interdit de m'habiller comme je veux et m'interdit de m'inscrire sur Facebook. Ce sont des détails qui sont lourd à supporter quand tout cela s'accumule.
Je l'aime et ne me vois pas sans lui mais je ne suis pas heureuse avec lui.
J'étouffe j'ai l'impression d'être fliquer. C'est lui qui contrôle ma vie, je ne gère rien et là j'en peux plus.
J'ai eu beaucoup de discussion avec lui mais il estime que je ne l'aime pas et qu'il faut que je le quitte si je ne suis pas heureuse.

J'ai besoin d'aide, de conseils.
A voir également:

9 réponses

Messages postés
658
Date d'inscription
mercredi 10 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2012
603
il faudrait que vous vous fassiez aider ; pouvoir en parler avec une personne qui ne soit pas impliquée dans la relation afin de ne pas prendre parti pour l'un ou l'autre ; avez vous un médecin de famille qui vous connaisse depuis suffisamment longtemps et à qui vous pourriez vous confier ; vous avez déjà pris conscience que cette relation ne correspondait pas à l'idée que vous vous faites de la vie de couple ; soit vous êtes capables de rompre; soit cette alternative vous effraie car vous redoutez la réaction de votre ami ;donc faites vous aider :planning familial ;assistante sociale ;centre médico psychologique ,qui ne sert pas suffisamment en raison d'une mauvaise image injuste car c'est une structure très efficace et gratuite ;courage et n'hésitez pas à nous reposer des questions
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 816
bonjour
pourquoi ne pas avoir une discussion claire et nette avec lui tu lui dis clairement que toi tu l'aimes mais que son comportement tu ne le supporte plus, que tu as l'impression de ne plus vivre pour toi mais pour lui, comme lui là décidé et que cela tu ne vas plus pouvoir le supporter longtemps et que donc s'il t'aime il doit faire un effort et te laisse un peu plus de liberté (pas du jour ou lendemain mais progressivement) et que toi de ton coté tu feras l'effort de l'aider/encourager, que tu lui montreras qu'il n'a pas à avoir peur des autres car ses lui et personne d'autre que tu veuxµ

en gros tu mets les pieds dans le plat, tu fais l'effort, on continue notre chemin , tu ne fait pas l'effort, je pars suite à un ras-le-bol
Merci d'avoir répondu.
On n'est pas capable de rompre. On n'en parle on se dit que tout est fini sur un coup de tête mais même pas une heure après c'est repartit. Je lui ai déjà proposé de consulter ensemble mais lui est contre il estime que je dois l'aimer comme il est.
Comment lui faire accepter que l'on a besoin d'aide ?
Messages postés
658
Date d'inscription
mercredi 10 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2012
603
vous pouvez dans un premier temps faire la démarche seule ,cela vous permettra d'avoir un lieu d'écoute pour vous seule et de prendre la distance psychologique nécessaire ;votre ami estime que vous devez l'aimer comme il est ,mais lui ne parvient pas à tenir compte de votre personnalité et à prendre en considération votre besoin d'indépendance et d'autonomie ;il faut que vous puissiez prendre du recul ;pourquoi ne pas partir seule en vacances dans la famille pour réfléchir et vous habituer à vivre seule ;ensuite il sera peut être plus facile de lui proposer de faire une pose et d'envisager une séparation provisoire ; sinon avez vous la possibilité de retourner durant quelque temps chez vos parents?
ruban de bergère : Le problème c'est que là je suis chez mes parents pour seulement 4 jours, J'ai voulu prendre du recul mais je suis obligée de rentrer cette semaine car j'ai des RDV important et je reprends les cours. Et là ou on habite il y personne que je connais a pas moins de 70 Km. Donc C'est compliquer. Mais je vais écouter tes conseils et me renseigner pour consulter D'abord seul et ensuite avec lui s'il accepte.
1tibou: J'ai déjà eu une discussion claire et nette avec lui ou je le est dit clairement que je l'aimai que je ne me voyait pas sans lui mais que son comportement envers moi je ne supporte plus, que j'ai l'impression d'être étouffer et que j'ai besoin de sa confiance, je lui est même dit sincèrement que je n'étais pas heureuse avec lui. Mais il m'a répondu si tu n'es pas heureuse quitte moi ne restons pas ensemble et va faire ta vie avec les autres. Il m'a dit qu'il n'était pas prêt à changer et qu'il ne m'obligeait pas à rester avec lui et ensuite il me dit alors donne-moi ta réponse on reste ensemble ou pas. Je lui ai déjà dit écoute c'est terminer on arrête la tu ne veux pas comprendre. Mais il m'a retient pour ne pas que je parte et ce met même à pleurer et à s'excuser en me disant qu'il ne veut pas me perde seulement rien ne change après. Je lui répète sans arrêt qu'il n'a pas à avoir peur des autres car ses lui et personne d'autre que je veux que les autres ne m'intéresse pas mais lui n'a aucune confiance en moi.
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 816
le souci c'est qu'il te prend à la légère et donc pense que tu n'agiras pas donc tu lui dis franchement je pars chez mes parents X jours, si au bout de ses X jours tu n'as pas pris la décision d'évoluer avec mon aide si tu le veux, c'est fini et tu prolonges ton séjour chez tes parents de quelques jours ne te voyant pas revenir donc tenir parole il va alors se mettre à réfléchir

il n'y a personne qui pourrait lui faire la réflexion pour que sa ai plus d'impact?
Messages postés
658
Date d'inscription
mercredi 10 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2012
603
le problème de ton ami c"est que il mélange tout :quand il te dit qu'il n'a pas confiance en toi alors que rien ne justifie sa réaction ou ses propos méfiants à ton égard ,il se trompe d'histoire ;il y a de fortes chances que le comportement des adultes qui se sont occupé de lui depuis sa naissance ont provoqué et induit ce type de comportement qui s ' est au fil du temps transformé en trait de caractère ;il faudrait qu'il soit capable de revisiter sa propre histoire mais cela est parfois une telle épreuve que peu s'y risquent ; c'est pourquoi il faut être très prudent quand on entame un travail avec un psy ;il faut que ce dernier ne décide pas à votre place et reste à sa place , à la bonne distance thérapeutique .donc se faire aider ,oui ,mais pas par n'importe qui ;quitte à changer quand la qualité de l'écoute n'est pas à la hauteur ou qu'il y a un manque de respect de vos points de vue et décisions ;
Je viens de l'avoir au téléphone. Il n'a pas voulu me laisser du temps. On ses engueuler. Je lui ai donc dit que c'était terminer entre nous. Le seul problème j'étais énerver, car je suis à bout mais je ne vais pas tenir sans lui. Comment faire ?
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 816
laisse le mijoter
s'il tient à toi il viendra te chercher

laisse lui le temps de recevoir la claque et de se remettre de ce qu'il a entendu
J'èspère qu'il va comprendre et réagir. En Tout cas se n'est pas sa famille qui va le faire réagir je ne suis pas accepter. J'ai peur de le perdre
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 816
laisse le mijoter
dans les amis en commun il n'y en a pas un qui pourrait le secouer?
Bah non Ils sont déja éssayer de lui parler mais il préfère également perdre ses amis pour lui les vrai amis n'existe pas.
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 816
ok

il est fort renfermé sur lui-même
il n'a pas un frère /soeur qui pourrait lui ouvrir les yeux?
Bonsoir,

Ce n'est pas de l'amour ça!

C'est de la dependance affective.