Voisine envahissante

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,
Notre voisine a à peu près notre âge (25 ans) et vit seule alors qu'elle souffre d'une maladie incurable et qu'elle est dépressive. Du coup, elle vient nous voir, nous ou nos voisins, pratiquement tous les jours pour se faire plaindre, pleurer ou juste s'occuper.
Elle ne sort pratiquement jamais de chez elle, mange très peu et est, accessoirement, incroyablement ennuyeuse.
Mon compagnon et moi avons emménagé il y a 8 mois et nous avons déjà du appeler les pompiers une bonne dizaine de fois pour qu'elle soit emmenée aux urgences.
Nous pensons qu'elle devrait être placée en hôpital de jour, ou au moins ne plus vivre seule car elle nous envahit vraiment : elle vient dès qu'elle entend du bruit, nous n'osons plus utiliser d'écouteurs de peur de ne pas l'entendre si elle nous appelle à l'aide et elle refuse de prendre en compte nos conseils.
Que nous conseillez-vous ? Peut-on passer par les services sociaux ? Comment retrouver notre tranquillité ?

4 réponses


Bonjour,

Bien entendu, vous signaler ce problème aux services sociaux de votre localité.

Ce n'est pas aux voisins de tout supporter, cette personne a certainement besoin d'un suivi médical.

A+
merci. Le souci, c'est qu'elle est traitée pour sa maladie mais elle revient systématiquement chez elle. C'est aussi mauvais pour elle que pour nous

nous craignons que les services sociaux ne nous disent qu'étant donné son âge, ils sont impuissants. De plus, nous voulons être certains de l'anonymat de la démarche car nous craignons des représailles si la demande n'aboutissait pas
Utilisateur anonyme
Bonsoir,

Pourquoi les services sociaux vous répondraient de cette façon ?
Peu importe l'âge de la personne ! ce n'est pas aux voisins qu'il appartient de s'occuper de cette personne.
Faites une réunion de quartier ( avec tous les voisins ) et envoyez un courrier à l'assistante sociale.
A+
Bonjour,

Malheureusement, la situation n'évolue pas. Les services sociaux ne nous ont été d'aucune aide parce que :
- Elle est majeure
- Elle n'est pas "assez" malade
- Il n'y a pas de structures adaptées

Nous venons encore d'appeler les pompiers, c'est le 3ème vendredi en 4 semaines. Au delà de notre tranquillité, c'est sa vie qui est en jeu. Elle ne fait rien tant elle angoisse à l'idée de faire une crise à l'extérieur avec personne pour réagir correctement (et l'angoisse déclenche ses crises, cercle vicieux)

Connaitriez-vous une structure adaptée à son problème ?

Merci
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 651
bonjour

Avez-vous déjà rencontré des membres de sa famille à qui vous pourriez parler du souci que vous avez et de l'aspect sécurité?

ensuite il serait bien d'interpeller la mairie/commune pour voir si eux de leur côté ils ne peuvent pas l'aider à avoir un encadrement jour comme nuit

pour savoir s'il y a des structures adaptées pour son souci le mieux est de le demander à la mairie qui pourra vous répondre
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 651
chez moi en Belgique la commune intervient avec l'aide du CPAS (Centre Public d'aide Sociale) et voit ce qui peut être mis en place et proposé a la personne .
Après je ne sais pas si ça se fait partout
Utilisateur anonyme
Je suis aussi de Belgique, d'accord tibou, les CPAS peuvent aider, mais pas en permanence 24/24 h
Par contre, en effet, le CPAS peut avec l'aide du médecin de famille proposer un placement !
Bonne fin de journée tibou.
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 651
si elle a la possibilité d'avoir l'équivalent chez elle pourrait arriver à trouver un aide
maintenant étant malade elle a pas un tuteur légale qui s'occupe des payement, gère ses bien?

bon fin de journée à toi aussi
Utilisateur anonyme
C'est très possible tibou, qu'une gérance budgétaire soit mise en place.
Nous ne connaissons pas la personne, difficile de savoir dans quel état elle se trouve.
C'est à un membre de sa famille ou un tuteur de prendre les renseignements auprès de l'aide sociale. et d'envisager de lui trouver un établissement correspondant à sa capacité physique et mentale.( avis personnel )
A+
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 651
oui ses ce que je pense aussi

A+
Merci de vos réponses, je vais préciser :
- Elle est officiellement étudiante, elle vit donc dans un studio pour étudiant
- Je n'ai jamais vu ses parents (ils ne viennent jamais la voir d'ailleurs), uniquement l'une de ses tantes (je crois) qui m'a dit qu'ils ne trouvaient pas de structure adaptée pour elle
- elle gère ses paiements elle-même, encore qu'il n'y ait pas grand chose puisque les charges sont inclues dans le loyer et qu'elle n'est pas imposable

Nous sommes dans une impasse, elle est trop "en forme" pour les hôpitaux de jour et trop malade pour vivre seule. Et ses parents vivent trop loin de l'hôpital en cas d'urgence.

Notre seule idée, c'est qu'un de ses parents devraient l'héberger, au moins elle aurait quelqu'un avec elle les soirs et week-ends.

à titre personnel, je suis choquée que malgré le nombre d'appels aux urgences, une lourde hospitalisation il y a 3 mois (avec 5 jours en coma artificiel), et un comportement dépressif, les spécialistes qui la suivent ne fassent rien. J'ai même signalé à sa tante qu'elle avait des pensées suicidaires mais on dirait que sa famille est blasée.
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 651
de rien et je pense que quand tu vois sa tante, tu devrais exprimer tout ce que tu nous expliques ici pour qu'elle sache que vous vous inquiéter pour sa nièce mais que vous voudriez la savoir en sécurité
Utilisateur anonyme
Bonsoir,

Je ne peux que confirmer ce que vous a dit 1tibou.
Faut renouveler votre demande auprès des services sociaux, ils sont là pour venir en aide aux personnes en difficulté.
Et bien sur, parlez en dès que possible à sa tante.

Bonne soirée.