Qui a déjà souffert d'algoneurodystrophie ?

Fermé
anonyme - 25 juin 2010 à 21:14
 cindy - 28 juil. 2015 à 01:49
Suite à un accident de travail avec fracture déplacé du poignet je souffre d'algodystrophie. Rééducation depuis 35 mois , terminé le 15 juin avec séquelles. je garde une raideur dans les doigts et douleur au poignet " diminué par mon traitement que je continue " j'ai simplement envie de dire à ceux qui sont touché, il ne faut pas baisser les bras , c'est dur mais la vie est belle ! il faut simplement apprendre à vivre avec et passer à autre chose .Je suis gauchère et c'est mon poignet gauche alors j'apprends à faire avec, rien ne sert de s'appitoyer sur soi-même , il y a pire autour de nous.Des Maladies que l'on ne peux guérir et je suis bien placée pour le savoir .
A voir également:

3 réponses

J'ai exactement la même maladie que vous, depuis mon opération du poignet gauche dûe à une chute il y a 1 an et ce que vous dites ne me donne pas le moral: il paraitrait qu'au bout d'1 à 2 ans cela s'arrête aussi rapidement que c'est venu! Le chirurgien a dit que j'avais enregistré la douleur (très intense) dans mon cerveau et que je n'ai pas encore évacué !Parce que ma kiné a pris beaucoup de précaution afin que je ne régresse pas au niveau de la rééducation, j'ai bien progressé depuis cette fin d'année et me sens capable de reprendre le travail à 100 pour cent. Je sais quand même que la douleur sera encore et encore là selon le temps
8
anonyme heureuse
11 nov. 2013 à 22:06
Bonjour à tous. Il y a plus de dix ans suite à une chute, j'ai ressenti une douleur intense et insupportable à l'épaule droite. Mon médecin m'a diagnostiquer une algoneurodystrophie. Mais elle m'a envoyée chez un spécialiste pour confirmer. Il m'a fait faire différents examens et essayé différentes thérapies et après un an il ne l'avait toujours pas diagnostiqué. Je précise que je ne lui avait pas parler de la conclusion de mon médecin. Tous ce qu'il à essayer comme remèdes ce sont révélés inutiles et ils aggravaient encore plus la douleur(infiltrations, kiné, immobilisation etc). Au bout d'un an de souffrances atroces, j'ai décidé de retourner voir un autre médecin que je connaissais depuis longtemps, qui lui en 5 minutes a diagnostiqué l'algo. Bras rouge et chaud. Il m'a prescrit 60 piqures de MIACALCIC et miracle les douleurs ce sont estompées avec le temps et à la fin de ce traitement, je n'avais plus de douleurs. Il y a 10 ans de cela et depuis je n'ai jamais plus eu de douleurs à part quand je me cognais à l'épaule, mais elles étaient très supportable et surtout disparaissaient en 2 ou 3 jours. Je ne sais pas si mon témoignage peut vous aider, mais j'espère en tous cas vous avoir donné un peu d'espoirs. Je sais que l'algo n'est pas facile à diagnostiquer et je sais aussi que peu de médecins pensent à cette maladie, alors croyez-moi, n'hésitez pas à en parler au vôtre. On ne sait jamais!!!!
Je vous souhaite bon courage et ne désespérez pas.
1
Bj à tous, je suis atteinte de l'algo à la jambe gauche depuis 3 ans. Essayé beaucoup de choses. definition Médicaments, infiltrations, baxter de calcium, 2 infiltrations dans la moelle épinière, 4 fois des séances de ketamines. Maintenant j'ai un neurostimulateur de posé, ça va un peu mieux, la journée c'est devenue un peu plus supportable mais la nuit tj pas. Ma vie a tourné au cauchemar mais je reste positive. Maintenant mon combat c'est simplement pouvoir aller dans une piscine. Pour moi l'eau me brûle très fort. Il ne faut pas oublier il y a plusieurs niveaux à cette maladie et en Belgique il y 7% des personnes touchées par celle-ci. Les médecins sont encore à tâtons mais cherches dans d'autres pays. Le mot patience est le mot pour cette maladie. Je vis seul avec deux ados qui ne m'aident jamais , dans ma maison je circule en chaise roulante et lorsque court trajets ce sont les béquilles mes amies. Faut savoir qu'en plus de cette maladie il y a d'autres choses qui s'ajoute, puisque le corps compense. Par ex : Bursite dans l'épaule,scoliose entre les deux omoplates,.... Mais dans la tête pour évoluer il faut garder la positive attitude et surtout ne pas aller voir partout a quoi est due cette maladie. La vraie réponse n'existe pas vraiment. J'espère avoir aidé un pt peu. Je vous souhaites à tous forces, courages et sourires
1