Pensez-vous qu'avoir des amis (ies) virtuels vaut la peine, le coût et les coups

Résolu
anonyme - 9 mai 2011 à 11:53
 anonyme - 20 sept. 2011 à 05:51
On a des affinités et on s'attache, mais on est souvent déçu par le manque de réciprocité.

20 réponses

Bonjour Renée, Pour ce qui me concerne je pense avoir quelques amis (es) seulement virtuels pour la plupart, et j'ai la conviction qu'ils valent bien certains que j'ai dans la vie réelle, toi par exemple Renée ! Le coût ? je ne paie rien, quand aux coups, desquels veux-tu parler ? c'est équivoque ! sont-ce les coups que l'on peut recevoir ou les bons coups ??? ah mince, nous ne sommes pas sur humour !
1
C'est en complément à la vie de tous les jours, une autre dimension, une autre façon de voir les choses, les personnes. Sur internet , la réalité est un peu plus aléatoire. C'est comme ça que je le ressent.
0
On croit connaître les Copains, mais les connait-on vraiment ?
0
c'est trrès personnel, mais je réponds quand meme. POUR MOI le virtuel est un complément il faut choisir les personnes sincères et il y en a. CERTES ON PEUT ETRE déçue mais ce n'est pas grave. DANS CE MONDE aussi individualiste, il est bon de sentir que l'on n'est pas seule/
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Bien-sûr que cela vaut la peine !...C' est sympa de correspondre ensemble...Il suffit de laisser le négatif de côté...On ne va tout de même pas se laisser prendre des bleus à l' âme..m' enfin !...Le coût ?..comment ça ?
0
Voilà tout es dit Renée ! On continue sur Humour ? A de suite !!!
0
gênez vous pas répondez avec humour. Le coût = investissement de sa personne, quoi qu'on en dise quand on se trompe sur une personne avec qui on a beaucoup dialogué et qu'il vous fout des coups de pieds en vache, dur, dur
0
Les coups, à moins d'être maso, on s'en passe, le coût certainement, dialoguer avec des personnes, avec qui dans les circonstances habituelles ,n'aurait pas été possible c'est une chose formidable. Discuter de sujets que l'on n'aborde pas tous les jours, c'est s'ouvrir un peu ,et ne pas tourner en rond avec ses questions.
0
Un petit coucou , même virtuel fait plaisir , surtout quand on vit seul . Et le jour de notre fête ou de notre anniversaire , quelle joie de recevoir une carte virtuelle !!! alors que les enfants ont " oublié " ! Par contre , le mot amis ne convient pas tout à fait car pour devenir amis il faut se connaître et avoir des affinités affectives . Le mot connaissances serait plus approprié . ( pardon pour les fautes s'il y en a )
0
Avoir des amis (ies) virtuels oui, je pense qu'ils vallent la peine de les découvrir, de les connaître, échanger nos musiques, nos chansons, et rire de nos délires. A travers un écran, ceci ne coût rien, à part l'électricité, mais on s'en fout, lePLAISIR, l'HUMOUR n'ont pas de prix. Qu'importe c'est un bon moment qu'on passe ensemble, envoyer nos amitiés. Les coups non, je n'en connais aucun, j'ignore, j'espére que ceci durera.
0
Renée, il y a de petits ou petites, malins qui usurpe les identités. Sur une question de Myriam j'en ai découvert un en fin d'après-midi. Quelques jours avant une amie commune était persuadé de parler avec moi sur le tchat de copdav, alors que moi je n'y vais jamais !Bien avant, une autre m'a envoyé un message me demandant pour quoi je l'avais éliminé des amies et amis ; je ne l'avais jamais ôté de ma liste. As-tu contacté la personne qui t'as déçu ? -Je trouve la société Bergman un peu désinvolte et les modérateurs plus près d'une coterie que soucieux de la bonne marche du site. Mais bon comme dis Denis ; Retournons sur Humour !!! J'ajoute une chose, mon humour ne plaît pas ? Que ceux qui se disent choqué essayent d'en faire ( de l'humour). Hasta la vista Señora Rénatita !!!
0
Le coût et des coups, non!!!, la peine, ça arrive parfois mais ça vaut le coup.
0
comme dans la vie de tous les jours , quelques fois , on est déçu , quelques fois ,agréablement surpris ...... j'ai reçu des cadeaux ...on m'a invité ... ça réconcilie avec l'humanité ...!
0
J'avais un copain sur Cop. nous avions beaucoup de points commune et depuis quelque temps sur Facebook, il m'envoie des piques, sur certains sujets. Je suis très déçue parce que je l'estimais beaucoup, il me demande pardon mais !!!!!!!!!!!!!!!!! une corde s'est cassée en moi et je n'ose plus faire confiance à personne. Il y en a quelques autres mais ça me touche moins.
0
Oui parfois on se demande pourquoi on se connecte...les déceptions sont fréquentes...
0
Renée je sais de quoi tu parles moi aussi j'ai fais les frais pourquoi penses-tu que je me suis éloignée d'un certain groupe ? poses-toi donc la question Renée et pourquoi je ne parle plus beaucoup ? Oui on prend des coups à l'empathie et cela fait mal. Alors vaut mieux s'effacer sans bruit et on se rend même compte que personne n'essais de vous rattraper alors la considération ?
0
Catherine je crois que je sais de quoi tu parles, je n'ai pas bien compris moi même le pourquoi
0
Cela fait sans doute partie de la raison d'être. L'être humain étant un animal grégaire a besoin de relation sociau-amicales, mais cela ne vas pas sans accroc, c'est la règle du jeu. En général, quand on ai attentif - même si ça fait parfois un peu mal - on en tire toujours le profit de l'enrichissement personnel. Quand à avoir des amis virtuels, c'est peut-être une solution pour en avoir plus tout en risquant beaucoup moins les coups frontales.
0
- BONZAÏE !!! (€rik MATZ).
0
Non, je préfére les amiies réel ....
0