Dormir ensemble sans faire l'amour [Résolu]

acapulco45 - 9 mars 2015 à 05:13 - Dernière réponse : Jujuux 15 Messages postés mardi 10 mars 2015Date d'inscription 12 mars 2015 Dernière intervention
- 11 mars 2015 à 10:48
Bonjour,

D'ici quelque temps, ma copine et moi alons dormir, pour une durée indéterminée, dans le même lit (au moins deux mois). Elle est encore vierge et a bien insisté sur le fait qu'elle ne voulais pas faire l'amour pendant ces deux mois, ni même aucun acte tournant autour du sexe (préliminaires, caresses).

Tout d'abord, sachez que je respecte son choix, et que je ne compte pas la forcer

Nous sommes ensemble depuis bientôt 6 mois. J'ai 20 ans et elle en a 18.

Au début de notre relation, les premières fois où nous avons dormi ensemble, on a progressivement réussi à se faire des caresses, allant jusqu'à masturber le sexe de l'autre. Nous avions tenté une pénétration, pensant qu'elle était prête, mais ça n'a pas réussi dû surement à de mauvaix préliminaire, et depuis, elle ne se sent plus prête.

Je comprends son choix, basé sur notre mauvais expérience, et je ne compte pas vraiment l'embêter encore sur le sujet, au risque qu'elle se sente forcée et que ça foire encore.

Cependant, j'ai peur par rapport à moi. En effet, je me sent prêt depuis le début avec elle (je suis toujours vierge aussi).

Pendant les deux mois, j'ai peur de me sentir mal, de me sentir frustré car, ayant déjà connu de l'expérience sexuelle avec elle, je me sentirai en manque du au fait qu'elle ne veuilles plus pratiquer (pour le moment). Je ne sais pas comment je vais me comporter avec elle quand nous serons allongés tout les deux dans le lit le soir, sachant qu'elle ne veut rien faire (à part les bisous et se prendre dans les bras). J'ai peur de lâcher prise, ou peur de ne plus l'aimer à cause de la souffrance que je pourrais subir (si je souffre, je ne sais pas).

De plus, c'est une fille qui a énormément besoin de soutien émotionnel, qui a du mal à dormir seule. Le fait que je la prenne dans mes bras la réconforte beaucoup. Mais si une envie sexuelle me prends, j'aurais plutôt le réflexe de lui tourner le dos dans le lit, pour ne pas me sentir tenté (du au contact physique) et pour la protéger de moi. Mais j'ai peur qu'elle le prenne mal, alors que je ferais ça pour elle, pour respecter ses limites.

De façon générale, j'ai peur de savoir à quel point je vais pouvoir me retenir, car ça me semble une épreuve compliquée pour moi. Peur, tout simplement, de ne pas me contrôler.

Je voudrais connaître votre expérience, si vous avez déjà été confronté à ce problème, si vous avez trouvé ça difficile, et si vous avez des astuces.

Merci d'avance pour vos réponses

Bonne journée
Afficher la suite 

Votre réponse

14 réponses

Meilleure réponse
Ilwen 22 Messages postés lundi 9 mars 2015Date d'inscription 10 mars 2015 Dernière intervention - 9 mars 2015 à 16:35
4
Merci
Bonjour!
Alors tout d'abord, je comprends ta frustration et ta peur de ne pas pouvoir te contrôler lorsque ta copine sera là. Seulement, je pense que si tu l'aimes et que tu n'es pas avec elle uniquement pour faire l'amour (ce qui n'a pas l'air d'être le cas!), il n'y aura pas de problèmes. Bien sûr, tu sera frustré.... et bon courage pour ça... mais ça ne veut pas dire que tu vas lui sauter dessus et lui faire faire des choses qu'elle ne voudrait pas! Tu n'es pas un animal.
Tu devrais lui dire tout ce que tu nous as dit. Ça vous rapprocherait sûrement, vous permettrait de mieux vous comprendre. Elle serait peut-être plus rassurée de voir que tu tiens vraiment à la laisser avoir son propre cheminement et que tu t'inquiète de son confort.

Pour la question du lit... en deux mois dans un même lit, en se voyant tous les jours, votre relation va peut-être évoluer, tu sais. Il est possible qu'au début, elle refuse tout ce qui touche vraiment au sexe, mais au bout d'un moment, en y allant doucement (une caresse par ci, un bisou plus long par là), son rapport au sexe évolue. Après je pense que si elle a toujours du mal avec le sexe, vous devriez vraiment en parler tous les deux. Qu'est-ce qui lui fait peur? Qu'est-ce qui la retient? Et si vous ne trouvez pas de solutions, peut-être qu'elle pourrait aller voir un gynéco ou un sexologue, pour en discuter. Et tu pourrais même l'accompagner chez le sexologue.

Et si tu ne l'aime plus à cause de la frustration... ça peut être compréhensible, mais ça peut aussi vouloir dire que tu ne l'aimais pas autant que tu le pensais au début.... Ce qui n'est pas une fatalité.

Voilà.

Merci Ilwen 4

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 15538 internautes ce mois-ci

Publi-information
Merci de me rassurer sur ce point.

En fait, j'avais déjà dormi avec elle pendant deux semaines à la suite, pendant lesquels nous avons eu un peu d'expérience sexuelles, mais vers la fin, elle s'est braquée et j'ai eu une période de frustration, mais ça nous a pas empêché de vivre nos journées normalement.

Effectivement, il est possible que son rapport avec le sexe va s'améliorer au fil du temps, sachant qu'on a pas mal parlé de ce sujet, elle ne reste pas totalement fermée. Il faut juste que je sois patient

Merci pour votre réponse
Ilwen 22 Messages postés lundi 9 mars 2015Date d'inscription 10 mars 2015 Dernière intervention > acapulco45 - 10 mars 2015 à 12:12
D'accord, oui, je pense que la patience va devoir être de mise de toute façon. Elle ne va pas se transformer en "reine du sexe" en deux jours, mais avec un peu de temps, ça devrait venir.

De rien, je suis contente d'avoir pu un peu aider.
Bon courage.
Commenter la réponse de Ilwen
begonie 89941 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 9 mars 2015 à 06:58
1
Merci
Bonjour.

Le plus simple reste de ne pas dormir ensemble. Cela t'évitera un vécu de frustration qui, en tenant compte de tout ce que tu as décrit, est déjà une évidence.
Laisse donc cette relation se continuer, tranquillement, amicalement, sans te mettre dans une situation qui est loin d'être constructive.

Publi-information
Le problème est que, actuellement, nous sommes séparés de 6000km, et depuis ces deux derniers mois où nous ne communiquons quasi exclusivement par texte, notre couple se détruit de plus en plus, dû à des problèmes d'incompréhension qui déclenche des disputes fréquentes. D'où la nécessité de se retrouver en vrai, en vivant nos journées et nos nuits ensemble.

Ma frustration n'est pas évidente pour moi : j'ai peur de me sentir frustré, mais peut-être que je ne le serait pas.
"Laisse donc cette relation se continuer, tranquillement, amicalement"

Je parles bien d'une relation amoureuse que nous entretenons, pas d'une relation amicale.
roudoudou22 10114 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 9 mars 2015 à 14:54
Je parles bien d'une relation amoureuse que nous entretenons, pas d'une relation amicale.

Oui, toi tu parles de relation amoureuse. Il ne semble pas que ta copine soit sur la même longueur d'onde.

Un amoureux d'un côté, une amie de l'autre, ce n'est pas viable.

Perso, je refuserais de dormir dans le même lit dans ces conditions, trop compliqué à gérer.
Ilwen 22 Messages postés lundi 9 mars 2015Date d'inscription 10 mars 2015 Dernière intervention > roudoudou22 10114 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 19 juin 2018 Dernière intervention - 9 mars 2015 à 16:25
Bonjour roudoudou22 ,
si je peux me permettre de te reprendre sur un point... Où est-ce que tu vois qu'elle le considère plus comme un ami? Elle peut très bien être amoureuse...
Il y a des moments dans la vie où on ne veut pas/plus faire l'amour, même si on est très amoureux. Et avoir des relations sexuelles ne veut pas dire être amoureux! Ils sont ensemble depuis "seulement" six mois, ils ne se voient pas tous les jours, sont vierges tous les deux... Je pense que c'est compréhensible, si elle a des réticences, des peurs, surtout si leur première expérience n'a pas été une réussite totale.
Commenter la réponse de begonie
begonie 89941 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 9 mars 2015 à 15:46
0
Merci
Juste encore quelques questions :

" De plus, c'est une fille qui a énormément besoin de soutien émotionnel, qui a du mal à dormir seule. "

Et là, à 1000 km, elle dort avec qui .... dans le même lit .... ?

" D'ici quelque temps, ma copine et moi alons dormir, pour une durée indéterminée, dans le même lit (au moins deux mois).
Pour quelle raison ? "


Est-ce une relation à distance ?
"Et là, à 1000 km, elle dort avec qui .... dans le même lit .... ?"

Elle dort chez mes parents, dans ma chambre, donc si il avait un soucis, je l'aurai su. Elle dort seule, donc elle a effectivement du mal à dormir.

Notre relation s'est construite à distance, mais nous avons déjà eu beaucoup de temps passé ensemble (deux à trois semaines au total, nuit compris)
Commenter la réponse de begonie
^^Mârïe^^ - 9 mars 2015 à 19:23
0
Merci
Bonsoir,

Un peu d'humour ^^

Ceinture de chasteté ^^ °)

Bon courage.
Commenter la réponse de ^^Mârïe^^
Jujuux 15 Messages postés mardi 10 mars 2015Date d'inscription 12 mars 2015 Dernière intervention - 10 mars 2015 à 11:09
0
Merci
Peut être aussi que la distance joue beaucoup sur ses choix? On dirait plus de la peur qu'autre chose. Après je ne sais pas vraiment ce qu'elle pense réellement au fond d'elle mais sans doute qu'il faudrait que vous en parlait ensemble pour l'a rassurer.
oui effectivement, nous avons tous les deux remarqué un gros changement de comportement (de la part de nous deux) provoqué par la distance. Bien que notre relation aie commencé à distance, il y a en ce moment un facteur supplémentaire qui rend plus difficile nos communication (fuseau horaire différent + mauvaise connexion internet) et donne une impression de désintéressement. De plus, on a du mal à sentir ce que l'autre ressent vraiment et ça rend nos discussion un peu plus enflammés, et provoque plus de tension qu'autre chose..

La rassurer, c'est difficile à distance, car son ressenti, le l'ai difficilement. Ça sera bien plus facile lorsqu'elle sera à mes côtés pour discuter.

J'attend qu'elle me parles elle même du sujet, car je n'ai pas envie qu'elle se sente pressée ou autre, du au fait que je parles du sujet.
Jujuux 15 Messages postés mardi 10 mars 2015Date d'inscription 12 mars 2015 Dernière intervention - 11 mars 2015 à 10:48
C'est tout à fait compréhensible. Le fait de vivre une relation à distance peut l'a faire douter et regretter. Parce que peut être qu'elle t'aime, ça c'est certainement indéniable, mais elle a surement peur qu'une fois que ce sera fait, tu l'as quitte. Ou ca peut aussi provenir du fait que c'est quelque chose dont elle a peur. Mais je crois que là dans la situation actuelle, la seule solution c'est la patience.

Je comprend que tu attendes qu'elle en parle, mais si elle le fait pas au bout de plusieurs semaines et que ça stagne, il va falloir aborder le sujet. Sinon votre histoire n'avancera pas et ce serait dommage.

En tout cas bon courage :)
Commenter la réponse de Jujuux
Publi-information