Pour vivre heureux vivons cachés ? [Résolu/Fermé]

anonyme - 18 févr. 2011 à 14:00 - Dernière réponse :  Anonyme
- 30 août 2018 à 12:40
A l'abri des regards,à l'abri des contacts , vivre replier sur nous même ,en couple, uni ,amoureusement épris , c'est peut être le début du bonheur ou simplement être heureux.
Afficher la suite 

12 réponses

Meilleure réponse
7
Merci
les dictons et proverbes sont souvent vrai;et c'est excatement ma façon de vivre,les gens sont envieux de nos jours,la mechanceté gratuite existe aussi,alors je dis oui!pour vivre heureux,vivons cachés.

Merci anonyme 7

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 9728 internautes ce mois-ci

Publi-information
2
Merci
quand j'étais petite je me cachais souvent dans les arbres , j'étais un peu trop " sauvage " et toujours seule . Les gens disait cette enfant n'est pas "normale " mais moi je m'en moquais je préférais courir les montagnes , jouer avec les oiseaux , pêcher les tétards au ruisseau , me promener avec meschèvres et mon chien et puis je rêvais de voler . J 'écrivais des histoires et toujours des poèmes .... Alors aujourdhui j'ai gardé ce côté un peu sauvage . J'aime la vie cachée car quand on aime on aime ses secrets toutes ces belles choses qu'on a au fond du coeur ... Mais on ne les dit pas, non , a n'importe qui; On dit a ce qu'on aime en amour ou ami dans le creux de l'oreille ou sur des pages blanches un peu comme on écrit
Publi-information
2
Merci
Je rejoins l'avis de MARTINE. Les couples heureux attirent des jalousies et c'est pour cela qu'ils vivent leur amour en solo. LA maladie, le bonheur, la mort fait peur. De plus quand on est heureux, on n'a rien de croustillant à raconter, donc on n'est pas intéressant, et ce qui intéresse ce sont les jérémiades sur le mari, sur la femme. C'est malsain
0
Merci
Quand deux êtres s'aiment, c'est la fusion, et il est vrai que ces personnes n'ont pas spécialement besoin d'être avec d'autres. L'Amour remplit leur vie. Ils vivent l'un pour l'autre, et je remarque que plus les années passent, plus ils ont besoin de l'autre, de se fondre. Un regard,un sourire, une parole, un geste les remplit de joie.
0
Merci
Oui AURORE ,la vie que vous décrivez c'était aussi ma manière de vivre lorsque j'étais enfant ,celà ressemble fort à la vie décrite par Marcel Pagnol dans " Jean de Florette" et " Manon des source " mais quelle joie de vivre en toute liberté ,je me retrouve souvent dans les romans ou les films traitant de la vie rurale. C'est aussi ,et je ne voudrais pas vous paraître insupportable , l'histoire que j'ai écrite. Merci Aurore d'avoir participer à ce vaste débat "Pour vivre heureux vivons cachés", bien Amicalement. Marcel
0
Merci
insupportable Marcel !!! vous ne l'êtes en aucun cas , je vous admire Monsieur , amicalement , aurore
0
Merci
Bonjour, c'est ce que vient de découvrir ma voisine âgée après le décès de son cher et tendre, qu'ils vivaient en otarcie !!!! Leur couple n'était qu'AMOUR et c'était flagrant ! et lorsqu'ils traversaient une rue ils se disaient : donnons-nous la main afin que l'on parte ensemble au cas où.......
0
Merci
pardon, je voulais dire vivre en AUTARCIE !!!
0
Merci
le bonheur ça se partage, non ? c'est dommage de le garder pour soi, c'est peut-être cela qui construit l'individualisme de notre société. si le bonheur des uns fait mal aux autres, c'est que vraiment il y a un problème. maintenant le bonheur ne doit pas non plus être du "m'as-tu vu comme je suis heureux" , ça ce n'est pas du bonheur pur puisqu'il a besoin du regard des autres. cacher son bonheur pourquoi ? le montrer pourquoi ? c'est une question intéressante. ça donne à réfléchir.
0
Merci
cachés : non. Mais mon bonheur ne fait pas celui de mon voisin....Alors: discrétion me semble plus juste.
0
Merci
je ne c pas se que etre heureuse veux dire car le bonheur ne tappe pas chez certain
0
Merci
C'est tout juste, le bonheur est à protéger. C'est qqch de tout à fait pragmatique.
Publi-information