Duphaston et préménopause, pourquoi ?

psa - Modifié par psa le 7/05/2011 à 17:25
 Utilisateur anonyme - 8 mai 2011 à 10:56
Bonjour,
j'ai 49 ans et j'ai des règles tous les deux mois. Ma gyneco m'a prescris du duphaston. mais je ne comprends pas vraiment pourquoi ? Je n'ai pas de bouffée de chaleur ou quoi que se soit.
L'idée de ma gyneco est que je prenne du duphaston jusqu'à l'arrêt de mes règles et après je suive un traitement d'hormones.
j'ai lu que le duphaston avait pleins d'effet secondaire, comme le cancer de l'utérus ou du seins, pour ne citer que ceux-là !
Qui pourrait m'éclairer !??
Merci d'avance, pour toutes les réponses que vous m'apporterez.
A voir également:

1 réponse

Utilisateur anonyme
7 mai 2011 à 17:52
bjr

Vous êtes sévère avec la progestérone car les cancers dont vous parlez sont le fait des oestrogènes contenus dans les THS ( traitt hormonal de substitution ).... mais d' un autre côté ces oestrogènes sont très utiles pour prévenir la perte osseuse inéluctable .

Quant à l' utilisation de la progestérone , hormis le fait de vous redonner des cycles artificiels réguliers , elle vous apporte une sérénité et un bien être qui sont souvent réclamés en périménopause ( troubles du caractère de la cinquantaine ).
27
Merci infiniment pour votre réponse. Ceci m'amène à une autre question : Mais si (pour le moment) je n'ai pas de signes perturbants, du genre ; bouffées de chaleur, déprime, insomnies etc.., dois-je alors prendre ce duphaston? A noter également que ma grand-mère maternelle est décédée d'un cancer de l'utérus. Du coup, la prise de ce médicament me fait vraiment peur.
Un grand merci pour votre réponse.
0
Utilisateur anonyme
8 mai 2011 à 10:56
bjr

Pour la première question , vous avez noué une relation de confiance avec votre médecin ( qui est compétent , qui vous connait , qui a ses habitudes , bla bla bla habituel ) et ce n' est pas moi ( qui ne suis pas médecin ) qui vais vous influencer : je peux juste affirmer que le duphaston est un medt qui a fait ses preuves de non dangerosité.

Pour la grand - mère , autres temps , autre moeurs : vous bénéficiez actuellement de la possibilité d' une surveillance gynéco rigoureuse et le rythme des frottis permet de détecter les anomalies à un stade précoce ....... une anecdote , une personne 55 ans de ma famille ( très proche ) , vit depuis 30 ans en Hollande et n' a jamais eu une seule consultation gynéco depuis ses accouchements .
0