La pillule à 14 ans ? [Résolu/Fermé]

- - Dernière réponse :  Anonyme - 26 mars 2015 à 13:44
Bonjour,
Bonsoir,

Alors voila j'ai 14 ans bientot 15 et je voudrais prendre la pillule.. Le problème c'est qu'on m'a dit qu'il y avait des risques.. Comme "être stérille plus tard", "Grossir".. Etc.. Alors sa me fait un peu peur maintenant, j'hésite à la prendre..

Alors j'aurais besoin d'aide et de confirmation la dessus..
Est ce que j'dois la prendre ou pas ?

Merci.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 23 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2010
3
1
Merci
Bonsoir,
Prendre la pilule est un acte sérieux.
Il est certain que toute prise de médicament peut avoir de graves conséquences.
Le mieux serait d'en parler avec un professionnel de la santé : médecin de famille; aller dans un centre médico-social ou aller en consultation à l'hôpital : tous tenu au secret professionnel.
15 ans est un âge ou l'on se croit adulte.
Des questions se posent : pourquoi voulez-vous prendre la pilule? Votre relation amoureuse est-elle vraiment fiable? Continuer cette relation amoureuse sans rapports sexuels ne vous semble-t-il pas la meilleure preuve d'amour de votre compagnon?
Prendre le temps de se connaitre et avoir une relation stable ou les sentiments sont présents et pour moi la meilleure façon de vivre un acte amoureux.
Bien sûr le sexe masculin, vous dit que vous êtes belle, que vos yeux sont magnifiques, que votre peau est la plus douce et qu'il ne peut vivre sans vous mais tout ça n'est que du baratin!
Le conseil que je peux vous donner est bien sûr de consulter, d'en parler avec vos parents ou au moins un des deux, ou avec quelqu'un en qui vous avez confiance.
Vous protéger par la pilule ne vous protège pas des maladies et infections (MST et IST) donc il faut en plus que votre compagnon fasse un geste intelligent pour lui aussi d'ailleurs, c'est-à-dire vous protéger avec les préservatifs que vous pouvez demander gratuitement au centre médico-social de votre ville.
Ne faites pas cet acte si beau et si agréable sans amour réel.
Je vous souhaite de prendre la bonne décision.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 11727 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Utilisateur anonyme -
Bonsoir,
Alors je suis pas tout a fait d'accord avec ce que vous dites. Pour moi ma question c'était pas de savoir si j'ai trouvé le bon copain. Parce que sur ce point de vue je crois que tout va bien cela fait un ans et demi que l'on est ensemble et je crois que c'est pas demain la veille que tout va s'arreter.. Et je ne suis pas non plus d'accord avec " 15 ans est un âge ou l'on se croit adulte" Je ne me prend pas du tout pour une adulte sinon je ne vous poserez ces questions. Prendre la pillule pour moi c'est mieux que le préservatif.. Dans un sens. Je sais que d'un autre coté on est pas protègé des maladies mais si on devait toujours s'occupé de ca, la pillule n'existerais pas. Pour conclure la sexualité aide les couples. !
Je suis totalement d'accord avec vous .
C'est ridicule de faire l'amour à 15 ans a moins que tu sois sur de ce que tu fais ne le fait pas !
J'ai le même age que toi et on m'a forcer a la faire et j'ai refuser et mon ancien copain me parle plus et dit que je suis une coincer alors que sa fessait 1 ans qu'on était ensemble tout aller bien jusqu'au moment où il ma suite Parce que je n'est pas voulue avec de relation sexuelles alors fait attention avec qui tu es avant de perdre ta virginité
-1
Merci
Salut mitsouka,

Je pense que les éventuels danger de la pilule (pas spécialement prouvés) peuvent venir après unelongue période d'utilisation, et encore.
Ca reste des hormones de synthèse qui modifient le comportement de ton corps, et ca ne va pas sans effets secondaires. Ca peut faire grossir, avoir des effets sur l'humeur et la libido, donner des maux de tête, effet sur le cholestérol aussi parfois ... Donc l'important est de trouver la pilule qui va te convenir le mieux. Les femmes qui prennent la pilule en ont souvent testé plusieurs.
Pour la prendre il vaudrait mieux voir un gynéco, bien qu'un généraliste puisse aussi la prescrire.

Je reviens sur la fin de ton dernier message, qui est un peu "dangereuse" selon moi : contraception et protection contre les mst sont deux choses bien différentes. Libre à toi de ne pas craindre une mst, mais n'oublie pas qu'on ne sait jamais : elles ne sont pas toutes aussi graves que le sida, mais certaines rendre les femmes stériles. Le jour où elles souhaitent avoir un enfant, c'est dramatique.
Publi-information