1er pneumothorax de ma copine a l'aide!!!

Fermé
Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2010
-
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 2 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2012
-
Bonjour, a tous ma copine viens de faire un pneumothorax du poumon gauche pour la 1ere fois, elle est hospitalisè depuis 4 jours avec un drain entre les cotes, une vrai torture!!!!!!!!!!!!
on a un gosse et il cherche bcp sa mère et ma copine pleure bcp car il lui manque; on vies une èpisode horrible il faut savoir que je ne savai vraiment rien sur le pneumothorax ni elle d'ailleur, grace a ce site je comprend un peu mieu, je voudrais avoir des conseilles svp!!
qu'est c'qui sera mieu pour elle? Une operation?....
est ce que la recidive est obligatoire après le drain?
combien de temp dure l'hospitalisation?
car je supporte plus de la voir comme ça!!!
il faut savoir que j'habite a l'ile de la REUNION et que ici les etablissements etc... ne fonctionnes pas comme il faut!! j'ai très peur et elle aussi
aidez moi svp!!!
si possible au plus vite!!!!!!!!!!! merci

16 réponses

Messages postés
138
Date d'inscription
mardi 20 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2013
21
Bonjour cédric.

Le pneumothorax ne nécessite pas d'opération, le drain sert à enlever l'air autour du poumon afin qu'il se recolle a la paroi, ensuite on le retire et c'est fini.
Concernant la durée d'hospitalisation, difficile de te répondre, cela dépend de l'importance de son pneumothorax et de son évolution. Elle devrait sortir lorsque le drain sera enlevé (ou 1-2 jours après, mais cela dépend des hopitaux et des médecins).
Concernant la récidive, si c'est un pneumothorax spontané pour lequel on a trouvé aucune cause, la récidive est fréquente (environ 30%) mais pas obligatoire.
18
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juillet 2010

je te remerci poolsniper, car on as très peur pour l'operation; Ce matin le medecin lui a enlevè l'hoxygene elle pourras voir notre bèbè cette aprèm grand soulagement pour elle!!!!,il lui a en ai fait dit que l'operation n'est pas obligatoire lors du 1er pneumothorax; mais j'ai tellement peur de la recidive je prèfère pas y pensè!!!!
C'est due a la cigarette je croie!!! ces derniers temps elle fumais 1 paquet par jour!!!
Je ferai connaitre l'evolution de son pneumothorax sur ce site pour ce qui veules bien nous aidès!!!! merci encor poolsniper
0
Bonjour Cedric tu vois de mon cote je sors juste de l'hôpital après 12 jrs d'hospitalisation pour un pneumothorax spontané droit. Pareil le medecin qui m'a suivis a drainé l'air durant 6 jrs je dois te dire d'être très proche de ta petite femme car le drain n'est pas un épisode facile lorsqu'il l'enleve. Maitenant la récidive n'est pas obligatoire dans le cas ou elle de repose bien pendant au moins 1 mois après l'hospitalisation et surtout l'arrêt du tabac. Comme ta femme je suis fumeur, et mon poumon droit avait des trous qui permettaient a l'air de passer entre lui et la plèvre et c'est pour cela que mon poumon s'est décollé, le medecin me l'a bien précisé en sortant arrêt du tabac obligatoire...., maintenant je ne fume plus c'est dur mais quand je repense a c'est 12 jrs, je me dis que du coup la clope je peux m'en passer. Courage a toi et ta petite femme car autant toi ou elle se n'est pas facile a vivre.....,
0
Il faut vraiment soutenir beaucoup sa famille mais ne t inquiete pas. J'ai 17ans et je suis encore a l'hopital pour me faire recoller les poumons demain matin. C'est mon 3 pneumothorax et ce n'est pas facile. j'ai ete drainee la semaine derniere pour mon 2 pno et j'ai recidive seulement 7jours après le drainage. Courage a ta femme soutient la mais il faut aussi qu'elle se repose car c'est tres fatiguant.
0
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 9 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2012
1
cc je me permet de te repondre car jai 32 ans mariee et 2 enfants en bas age je viens de subir la meme intervention que ta copine il y a tout juste un moi et demi en urgence et subitement je te comprend car jai beaucoup souffert mes enfants ont ete traumatiser de voir leur maman a lhopital branchee a une macchine avec un tuyau dans le poumon la je suis chez moi en convalessence et je tavoue avec la peur de recidiver je prend des medocs pour la douleur car jai toujours mal et pour la depression car je suis quelqun de tres actif et la j peux rien faire il faut aussi saccepter maintenant avec cette peur je suis inscrite sur ce site depuis peu et ca fait du bien de parler de notre hospitalisation avec des personnes qui ont connu la meme chose et je prend tout les conseils et experiences que lon pe mapporter courage a vous !!
2
Bonsoir Salialgerie,
En ayant des idées positives, on prend de meilleurs décisions, on guérit mieux, on banalise notre état et notre entourrage est moins inquiet ...
Ces conseils sont aussi pour moi, car ce n'est pas facile et pourtant c'est ce qu'il faut faire.

Bref, pour la décision d'être opérer en Algérie ou en Tunisie, c'est toi qui voit ce qui te réconforte le plus mais aussi ce qui est le plus accessible pour toi sur le plan faisabilité et finance. Ce que je sais, en Algérie, il y a de très bons médecins, mais comme tu le dis, c'est les moyens qui manquent un peu. Quel est l'hopital d'alger qui fait la chirurgie thoracique?
J'aurai une petite question: comment se manifeste une récidives? Je suis à mon 1er pneumothorax, mais au fond, je sens que j'aurai un autre, surtout que je suis contrainte de prendre l'avion, pendant 9h, pour rentrer chez moi. En effet, de passage à Paris, j'ai été admise en urgence à l'hopital !
Courage ! je suis de tout coeur avec toi et tous les pnemothoraciens !
Selma
2
coucou selma!
J'ai été ce matin à l'hopital de jour me faire ponctionner le liquide et l' air avec ,c' était douloureux mais supportable ,et je respire bcp mieux.
Je pense que j' ai eu cet épanchement pleural(liquide) suite à l' acte de retait du drain axillaire aprés le 2éme PNO .(trop de tripotage dans la plèvre).
Oui ce serait vraiment avec plaisir que je continuerai de discuter avec toi dans le privé selma ,sauf que je ne sais pas comt,je vais chercher et je te dirai.
Et merci pour tes conseils et j'espére qu' on verra tous le bout du tunnel bientot!
2
bonjour 1tibou, bonjour noctambule28,
Vous avez l'air de vous connaitre en règles sur les forums.
Pouvez vous me dire est ce que on peut communiquer notre email sur le forum?

Au fait, vous êtes aussi concerné par les pneumothorax? Si oui, quelle est votre histoire respective?
0
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
bonjour

non je ne suis pas concernée par le pneumothorax et il est interdit de mettre son adresse mail, n° de portage et tout autre coordonné personnel
0
Bonjour Sali,

Merci pour tes conseils. Au fait c'est quoi "effort à glotte fermée"?

En final tu ne dis pas ce que tu as décidé de faire: alger ou tunis?

Reposes toi bien et soit positive, profite bien du soleil de l'est algérien !

selma
1
salut selma !
je t envoi la page du lien
Un pneumothorax (PNO) est l'existence d'air entre les deux feuillets qui constituent le sac pleural entourant chacun des deux poumons. Le parenchyme pulmonaire est ainsi désolidarisé des mouvements costaux et diaphragmatiques par un matelas gazeux et la ventilation du côté atteint est diminuée, voire nulle. Lorsqu'il n'y a aucune intervention humaine (traumatisme divers ou intention thérapeutique comme c'était le cas avant ), on parle de pneumothorax spontané.


Epidémiologie

L'incidence du pneumothorax spontané primaire est estimée à 7,4-18 sur 100 000 par an pour les hommes et 1,2-6 sur 100 00 par an pour les femmes.
L'incidence du pneumothorax secondaire est de l'ordre de 26/100 000.



Anatomie et physiopathologie


On distingue trois sortes de pneumothorax :

-Ceux survenant chez des sujets qui ont des poumons sains, appelés pneumothorax spontanés primitifs (PSP). Ils résultent d'une fuite d'air, généralement petite, qui s'est produite au niveau d'une petite bulle pulmonaire (ou, plus exactement, sous-pleurale). Elle peut s'obturer naturellement, par formation spontanée de fibrine agissant comme une rustine.
Ces pneumothorax sont de loin les plus fréquents et surviennent généralement chez des jeunes adultes, souvent longilignes, plutôt masculins que féminins. Le risque de pneumothorax spontané primitif est proportionnel à la quantité de tabac fumée quotidiennement et diffère en fonction du sexe (risque multiplié par 22 chez l'homme et par 9 chez la femme)

-Les pneumothorax spontanés secondaires (PSS) survenant chez des sujets à poumons déjà malades. Ils surviennent chez des malades plus âgés, les exposant à une décompensation brutale associée à une mortalité non négligeable (jusqu'à 17%). Ils sont fréquents au cours des Broncho Pneumopathies Chroniques Obstructives (BPCO). En premier lieu, le problème fonctionnel de la respiration peut être dominant et ce sont ces pneumothorax qui peuvent être asphyxiques réalisant de véritables urgences, par exemple chez les emphysémateux (personnes présentant un emphysème).

En second lieu, la cause même de la fuite gazeuse constitue le problème de fond souvent difficile à résoudre : par exemple une infection pulmonaire grave, une tuberculose, un cancer, un emphysème ou une maladie du tissu conjonctif. Le pneumothorax peut être révélateur de la maladie. Le pneumothorax compliquant l'infection HIV est fréquemment observé au cours des pneumocystoses et se caractérise par une mortalité élevée, jusqu'à 30 %.

- Les pneumothorax traumatiques (PT) ou iatrogènes posent généralement peu de difficultés diagnostiques compte tenu du contexte d'agression physique directe ou indirecte du thorax.


Signes cliniques

Le début est imprévisible, soit au cours d'un effort à glotte fermée, soit sans aucun effort et surtout pendant le sommeil (la survenue d'un pneumothorax a lieu au repos dans 90% des cas)
La douleur inaugurale va du point de côté banal à l'impression d'un coup de poignard, amplifiée ou minimisée selon le tempérament du malade. Elle est accompagnée d'une gêne respiratoire extrêmement variable d'un sujet à l'autre, voire d'un pneumothorax à l'autre chez un même malade en cas de récidive et de toux sèche.



Moyens de faire le diagnostic

Le diagnostic est généralement simple et rapide. En premier lieu, le médecin s'attache à bien mesurer la répercussion fonctionnelle du pneumothorax. La radiographie pulmonaire constitue le premier examen : on peut ainsi apprécier le degré de décollement du poumon, l'existence ou non d'un épanchement liquidien dans la plèvre, la déviation du médiastin (le coeur, les gros vaisseaux, la trachée) et la qualité des poumons, c'est-à-dire aussi bien du côté atteint que de l'autre côté qui reste la capacité fonctionnelle du malade.


Traitement curatif

Le but de la prise en charge thérapeutique est d'évacuer l'air de la cavité pleurale et d'éviter les récidives : il diffère donc selon les risques variables de récidive.

?Pneumothorax spontanés primitifs : ils sont caractérisés par leur propension à la récidive dans les deux années suivant l'épisode initial (1/3 des cas). La morphologie longiligne, le sexe féminin et la poursuite du tabagisme sont des facteurs de risque de récidive. Plusieurs traitements sont possibles : repos strict, exsufflation à l'aiguille, drainage, symphyse pleurale lors du 2ème ou 3ème épisode de pneumothorax, ou à l'inverse dès le premier épisode.

?Pneumothorax spontanés secondaires : ils justifient des prises en charge variables avec la nature de l'affection respiratoire sous-jacente. En cas d'insuffisance respiratoire chronique évoluée, une symphyse pleurale par talcage peut se justifier dès le premier épisode afin de prévenir une récidive potentiellement mortelle. A l'inverse, si l'affection respiratoire peut relever d'un traitement chirurgical ultérieur, un simple drainage thoracique s'impose pour ne pas compliquer la chirurgie potentielle.

?Pneumothorax traumatiques : selon leur cause, ils seront traités par drainage thoracique ou confiés au chirurgien (hémothorax traumatiques). Les pneumothorax iatrogènes relèvent le plus souvent d'un simple drainage.


Traitement préventif

Deux précaution sont impératives : arrêter de fumer et éviter la plongée sous-marine ou les expéditions lointaines. Après un épisode de pneumothorax traité avec succès, un délai de 2 à 3 semaines est nécessaire avant de prendre l'avion.
1
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
bonjour
merci de mettre la source de ton texte
0
Bonjour 1tibou

La source est le lien que Salialgerie a mis dans le message qui m'a été adressé plus haut, mais que je n'ai pas pu activer comme indiqué plus haut également!
0
Bonjour Sali,

Merci Sali pour le texte du lien que je n'ai pas pu activer.

Ne t'inquiète pour ton état, pas tout ira bien. Dis toi seulement que tu as un certain nombre de choses à faire dans le seul but d'ALLER MIEUX et BIEN.

Certes, ce qui t'attends n'est pas facile, mais dis toi c'est un passage obligé ! à ce stade là, le seul choix qui nous reste c'est "être un bon malade" !

N'empêche, tu sais pourquoi tu as du liquide dans les poumons?

Tiens bon et la lumière est juste au bout

Selma
PS: tu as un idée comment pourrions nous continuer ces conversations en privée, si tu le souhaites bien sûr?
0
Messages postés
31827
Date d'inscription
samedi 12 mai 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
21 janvier 2022
140
Le lien :
http://www.lesouffle.org/ewb_pages/m/maladies_respiratoires_1495.php
0
noctambule28 , 1tibou c'est pareil?
le message de 1tibou est passé où?
0
Salut a vous deux moi j'ai 28 ans et un enfant de 6 ans j en suis a mon 2 ieme pneumothorax complet c'est pas facile jvous avoue mais garder bon courage et tout ira mieux ces tres douloureux donc a toi mon homme de bien prendre soin de ne pas la laisser trop forcer essayer de ne pas vivre sous le stress tu peut meme dmander a ton medecin pillule pour te calmer car des fois ca donne la sensation que ca va revenir moi j'ai pas trop ecouter la 1re fois et 2 ans et demie apres c etais le tour du poumons droite donc conseil prend soin de toi et fait toi bien suivre par ton medecin j'ai lu des sitaution bien plus pire donc......bonne chance a vous tous pis fait de l exercise ca aide a reprendre lebeat plus vite il suffit d y aller a ton rytme
0
bjr à vous tous!
je viens de sortir de l hopital aprés mon 2éme pneumothoax(PNO) droit ;le premier ya 3mois etait total et spontané .traité par pose de drain en haut sur la poitrine.10 JRS d hopital.
.mais le dernier PNOetait aussi total mais bridé càd que le poumon est resté accroché a un seul point ;l ancien engroit du 1er drain .
je ne vous dis pas le calvaire:les exufflations avec de grosses aiguilles sur la poitrine et en dessous de l aisselle ;le lendemain pose du drain a coté de la 1ere cicatrice:le surlendemain réamarrage du drain(enlever les points de suttures ,deplacer et reorienter le drain à l intérieur et le recoudre une 2eme fois) parce qu il ne tirait pas assez d air .
et 3 j apres plus de bullage dans le bocal mais a la radio il restait tjs de l air en bas du poumon;et donc d autres exufflations kqui finalement ne servent a rien qu à faire souffrir un peu plus ;et le doc decide de me poser un autre drain axillaire!!!!
apres l introduction du drain douleurs insupportables: au bout de 6h je hurlais comme une dingue ;on m a dit qu il n y avait plus de bullage et donc ils ont arreté l aspiration mais j'ai gardé le drain CLAMPé ;pour provoquer l inflammation des 2 plevres et ainsi permettre un meilleur collage.
apres 3 jours de douleurs( dues au frottement de presque 15 cm de drain a l interieur )on me le retire et je rentre chez moi apres radio de controle(pdt 11jrs d hopital j'ai du faire10 RX ou plus).
ça fait 6jours que je suis a la maison au lit ;on m a recommandé un repos strict pdt 10 jrs.
JE SUIS DEPRIMEE de ne plus vivre ;moi qui etait t active et sportive me voila vivant com une pers de 80ans ou plus .interdit de conduire de rire trop fort de porter les courses de faire du sport ........je vis seule avec 2 enfants et c dur de vivre avec le spectre d une autre RECIDIVE.
au scanner j'ai de petites bulles d emphysemes apicales bilatérales .;j aimerai savoir svp quelle est la meilleure operation qui puisse me rendre ma vie d avant?MERCI DE ME LIRE
JE TIENS A PRECISER QUE J HABITE EN ALGERIE A EST ;ET QUE LA CHIRURGIE THORACIQUE NE SE PRATIQUE QU A ALGER LA CAPITALE A 600KM
0
Bonjour Salialgerie,

J'ai lu ton message avec beaucoup d'attention et de compassion. Je vois que celà n'a pas été facile pour toi.
J'ai eu moi même un pneumohorax le mois passé qui a été traité par la pose d'un drain. Ceci pour dire que je me reconnais un peu dans ton récis et a aussi peur de récidive.
Pour ta question concernant la chirurgie, je pense que s'il y a récidive après pose de drain, il est fortement recommandé de faire une "pleurectomie", mais vaut mieux suivre l'avis du médecin.
Aller à Alger pour se soigner est du bon sens. Je suppose que vous avez la famille pour s'occuper de vos enfants.
Tout ira bien, mais j'espère bien sûr qu'il y aura pas de récidive.
Bon courage
0
bonjour selma,
merci bcp pour votre réponse ,vous ne pouvez pas savoir à quel point ça fait chaud au coeur de se savoir entendue et surtout comprise par des personnes ayant vecu le mm calvaire.
je viens de refaire un 3éme PNO(pneumothorax) 10 jours exatement aprés ma sortie d' hopital;ehoui je ne suis pas sortie de l' auberge !
actuellement je suis alitée chez moi repos t strict avec mon PNO depuis dimanche 22 avril en attendant le RDV avec le chirurgien .
mon pneumologue m 'a parlé d une pleurectomie +bullectomie par thoracotomie .
des amis me conseillent de me faire opérer à Tunis ;c vrai que point de vue trajet c'est plus prés de chez moi que Alger et là bas ils sont plus à la pointe de la technologie .
je suis desemparée

et je pense à mes enfants ;ma fille présente le bac et mon fils de 9ans est totalement perturbé dans sa scolarité parce que d' habitude c moi qui le suit et le fait travaillé tous les jours :j' apprehende cet inconnu qui m attend et surtout le post opératoire ........
0
bonjour selma!
merci pour ton réconfort ,je me sens deja mieux.et j 'essaye de faire contre mauvaise fortune bon coeur en attendant l'opération.
Mais je ne voudrai pas t'alarmer avec mes récidives;on peut t bien ne pas en avoir du tout;j' ai un collègue qui n'a fait qu' un seul PNO depuis 4ans ,donc ote toi ça de le tete et à mon tour de te booster le moral .
pour éviter le risque de récidives il ya des règles à suivre à la lettre:
_éviter de porter des charges (les courses entre autres)
_pas d'activité physiques au moine pdt une année
_pas de cigarettes (ça augmente le risque de 20%)
_pas de plongée ss marine :trés dangeureux)
_et dans ton cas évite l' avion au moins pendant 6mois;à cause de changement de pression)
_éviter tous les efforts à glotte fermée ;meme la constipation
Et j'espere de tout mon coeur que tu ne connaitras pas d'autres épisodes de PNO et LE PLUS IMPORTANT C DE NE PAS Y PENSER ET ESSAYER DE VIVRE .
courage à toi aussi et à bientot
Sali.
0
Au fait, tes pneumos sont dus à quoi?
0
je suis toujours dans le flou ;je serai fixé dimanche aprés rdv avec le chirurgien Algerois qui sera de passage dans ma ville pour 1 journée d'étude.
_pour répondre à ta derniére question:
les pneumos en général sont idiopatiques càd sans cause apparente ;y sont exposées les personnes longilignes ;grandes et minces suites un un effort physique intense ,coup de froid,ou bien rien de tout cela.

_moi personnellement s' etait suite à 4jours d'aérobic intenses.
_concernant les efforts à glotte fermée ce sont ceux à respiration bloquée.
Enfin c à peu prés com quand on est constipé et on pousse pour evacuer (désolée pour l' exemple mais c exactement ça la sensation de glotte fermée).
_j'espere j'ai pu un peu t'éclairer.sinon n 'hésite pas à poser n' importe quelle question
je t envois un lien :
www.lesouffle.org/ewb_pages/m/maladies_respiratoires_1495.phpe

sali
0
Bonjour Sali

Merci pour ces explications. Ta description de la glotte fermée est rigolotte, mais je crois que c'est à cause de celà que j'ai eu mon pneumo. J'ai eu une toux sèche pendant 15j, je toussais tout le temps et à "glotte fermée" pour ne pas géner les gens autour. C'est possible ça?

Au fait, je n'ai pas pu activer ton lien.

Qu'est ce que ton RDV avec le médecin algérois a donné? Comment tu vas?

Merci de me donner des nouvelles
0
salut selma!
j' ai passé la nuit a l hopital et je n ai pu voir le chirurgien que tt à l heure.il a vu le scanner et la radio que j' ai faite hier a l hopital ;il parait qu en plus du pneumo j'ai du liquide dans la plevre et que je dois me faire ponctionner ou bien me faire reposer un drain encore demain ;et que pour l opération c pas encore le moment il faut attendre parce que la chirurgie est lourde .........je suis deprimée
0
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 2 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2012

bonsoir selma
tu peux envoyer des msg privés
va voir sur la page de ton profil et essaye
je t ai envoyé un msg ;je ne sais pas si tu la reçu,
a plus et bonne nuit
0
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
bonjour
selma ne peut pas recevoir ni envoyer des MP car pas inscrit
0
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 2 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2012

bonjour,1tibou
c'est vraiment trés sympa de votre part de me répondre
je vous souhaite une bonne journée
0
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
de rien
0
Bonjour Sali
Comment tu vas depuis la fois passée? J'espère que ton état s'est nettement amélioré. Oui je vais m'inscrire sur ce site pour lire ton msg. Au fait tu te feras opérer en final?
Depusi la fois passée, j'ai effectué mon voyage de 9h d'avion. J'ai beaucoup stressé avant et pendant aussi. Mais en final, arrivée à destination, de l'autre côté de la planète, j'étais toujours en bonne santé. Je suis donc soulagée. J'ai même repris le travail intense même.
Comme quoi, la vie finie par reprendre son cours en attendant d'autres aléas de la vie.
J'espère que tout va pour le mieux pour toi !
A bientôt,
0
salut selma!
je suis rentrée today de la clinique ou on m a opéré sous coelioscopie ,j ai subi une bullectomie et une pleurectomie.
j ai des douleurs aux niveaux des cavités des drains qu on m a refermé seulement hier.
a bientot selma et pas d imprudence !
0
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2012

Bonour Sali,
C'est de bonnes nouvelles tout ça. Tout ira pour le mieux à présent, tu pourrras reconquérir le monde. comment se passe ta convalescence? J'espère bien. Pour ma part, j'ai eu de la kiné respiratoire, 1 mois que je n'ai pas fait. Je sais que c'est d'une grande utilité car ça aide les deux feuillets de la plèvre à se recoller bien. J'espère que je ne vais pas regretter de n'avoir pas fait ces séances de kiné.
Au fait Sali, je me suis inscrite sur le site, je n'ai pas réussi à t'envoyer un msg, si tu peux toi le faire, ça sera bien !
Selma, mais sur le site, comme selma était déjà pris :) j'ai mis selmah, but it is still ME !
Merci de me donner des nouvelles,
Selma
0
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 2 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2012

bonjour Selma,
ça m' a fait sourire le"tu pourras reconquérir le monde".merci.
je me remets petit à petit sans faire bcp d effort pour permettre à la plèvre inflammée de bien cicatriser en se collant à sa voisine la plèvre pariétale.
tu sais selma ,je crois que je vais finir par etre spécialiste en pneumo malgré moi!!(RIRE!)
Quand j'étais à l'hopital avec les medecins residents j' arrivais à interpréter avec eux mes radiographies et scanner!
Concernant les séances de kiné elles ne sont pas indiquées à ma connaissance aprés un seul PNO ;est ce le medecin qui t a demandé de les faire où bien c de ta propre initiative?
Demande conseil et réponds moi stp si c recommandé après une pleurectomie
merci pour tout !
sali
pssend you a private msg !check it please
0