La prothèse dentaire en France

Fermé
ALEXANDRE PROTH.Dent Messages postés 9 Date d'inscription lundi 23 mars 2009 Statut Membre Dernière intervention 21 mars 2010 - 23 mars 2009 à 14:32
DCI Messages postés 83457 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 30 janvier 2023 - 18 nov. 2010 à 07:57
Suite a la lecture d'une discussion sur la prothèse dentaire , je me suis que les information sur la prothèse , étaient très vagues et confuses , c'est pour ce la que je me permet de réagir aujourd'hui .
La prothèse dentaire vie des moments très difficiles , et cela est du à la crise et aussi à plus de 40% des prothèses importées de l'étranger ( Chine , Maroc , pays de l'est ,......) et cela n'est pas du au prix de vente proposé par les prothésistes dentaire , mais la cupidité des praticiens dentiste qui croient qu'en
prenant les prothèses moins cher , seront gagnant ... C' est faux vu la médiocrité des prothèses importées (mauvaise confection ) ils perdent du temps , en réglage de la prothèse en bouche ( mauvaise insertion , point de contacte non adaptés au modèle ....) Bref une perte de temps , et le temps c'est l'argent ,"pendant ce temps la il aurait put prendre un autre patient..."
Le prix des prothèses en France:Par exemple , une prothèse céramique avec chape en alliage de nickel coûte 125 € approximativement le dentiste la revend minimum x 5 le prix .
Le prix des prothèses a l'étranger :mème exemple , minimum 45 € ( avec risque de problème d'allergies et complication dut a l'alliage utilisé non conforme , et aussi dut a une mauvaise confection qui entraînerai douleur rejet de la prothèse...)

Maintenant , pour toute personne qui souhaiterai vraiment faire bouger les chose et avoir de bonne prestation lors de la pose de prothèse il faut :
- Exiger un certificat de conformité et de tracabilité ( origine , adresse du laboratoire ...)
- Faire des devis chez d'autres praticiens .
- Demander l 'avis d' un prothésiste dentaire qui ce fera un plaisir sans nul doute de vous rencontrer.

Nous les prothésistes qui aimons notre métier même si nous ne sommes pas gratifier pour notre travaille en France , nous essayons autant que possible de débloquer tout ça , mais il y a quelques petits mur qui veulent nous bloquer parce que ça ne serait plus rentable pour eux , et la solution est de choisir son prothésiste , comme on choisirait son dentiste et payer ca prothèse directement au prothésiste ( Une utopie , parce que les praticiens font leur marge et leurs chiffre d affaire sur les prothèses dentaire)

" LE GRATIFIANT POUR NOUS LES PROTHESISTES DENTAIRE C'EST L'ART DE RENDRE LE SOURIR , ET L'ART DE RECREER QUELQUE CHOSE QUI N'EST PLUS . "
A voir également:

23 réponses

ceciliaaaaa
28 mars 2009 à 03:41
En effet,

je pense que pour faire avancer les choses, il faudrait prendre le problème à l'envers.

Je m'explique :

- contacter directement un Maître-Artisan-Prothésiste (pas un laboratoire importateur... j'entends bien !)
- lui exposer ses besoins,


Selon les spécificités évoquées (métaux/matériaux employés, problèmes d'allergies etc...), et selon la spécialité du prothésiste (en implants ? prothèses ? métaux utilisés ? etc...) et que le prothésiste peut réaliser dans son laboratoire le type de travaux évoqués, de lui demander alors "pour quels dentistes de la région il travaille".

Ensuite, contacter le dentiste indiqué par le prothésiste.

Nous avons malheureusement l'habitude de faire l'inverse, d'où certaines dérives, et certaines réticentes chez certains praticiens, à informer clairement les patients, ce qui laisse présager qu'il peut y avoir anguille sous roche.
Le praticien soucieux des besoins de sa patientèle, qui travaille dans la parfaite transparence sans rien à se reprocher, restera ouvert aux interrogations de ses patients, ne fera pas de rétention d'informations et aura une attitude ouverte.

Malheureusement, on peut constater que des demandes d'informations de la part des patients sont souvent traduites en face comme étant un manque de confiance, et comme un reproche, et qu'on en outré .

Cette attitude manipulatoire tend volontairement à induire chez l'interlocuteur profane, la confusion, la "culpabilité" puis la totale soumission chez le patient, qui comme un enfant docile, se laissera dicter sa conduite sans broncher : "tu dois me croire, c'est moi ici le maître et c'est moi qui décide".

Pour éradiquer ces techniques pas très honnêtes il faut le dire, que certains emploient, qui sont volontaires, abusives et manipulatoires, le patient doit maintenant en prendre conscience, s'affirmer, s'imposer.

Lorsque les réflexes des patients changeront, les choses pourront évoluer et les relations seront plus saines aussi. C'est la raison pour laquelle, le patient qui est le premier concerné vu que c'est lui qui est "traité", se doit de s'impliquer, de s'exprimer, et de refuser que les choses lui soient imposées. Il a droit lui aussi à la parole.

Plutôt que de camper dans une attitude attentiste et passive, muselé par la peur, la crainte de froisser, de demander ce qu'il est en droit de savoir, il est de son devoir de devenir acteur, de prendre également des initiatives, d'oser prendre le contre-pied en affrontant les refus d'informations, de s'y opposer, d'exprimer ses motivations et ses choix.

un praticien à l'écoute, et qui accepte la communication franche , symétrique, permet de consolider une relation de confiance mutuelle et réciproque,

Un praticien qui refuse, qui tergiverse, qui est évasif, qui manipule, voire qui s'énerve.... qui impose son propre mode de fonctionnement, il est préférable de laisser tomber, car un relationnel ne peut pas s'établir sur ces bases et que le praticien ne respecte pas dans de telles conditions, son patient.

Le respect est important.

Maintenant avec Internet également, le patient a accès à une multitude d'informations, à des forums de discussions, sur lesquels anonhymement il peut librement s'exprimer et obtenir des témoignages, des avis "neutres", provenant de personnes qui, extérieures à son problème et à sa vie, n'auront pas d'intérêt direct à lui mentir, à le manipuler, à l'influencer à son détriment, à lui imposer implicitement des choses.

Il appartient à chacun de pouvoir prendre maintenant ses propres décisions, et se prendre en charge.

Il n'y a pas de coupable ou de victime, nous sommes tous des bâtisseurs d'une société mutante, et à ce titre, nous devons chacun, individuellement, prendre nos propres responsabilités.
15
bonsoir a toi ; j'ai trouver ton message tres bien et tu a raison on et libre de no propre choix PERSONNE ne peux deider a notre place.
0
bonsoir,je suis prothesiste et je donne un petit conseil n'hesitez pas a demander plusieur devis même si cela coute une consultation mais la prothese fabriquée a l'etranger n'est pas garantie comme en france.Si vous cassez votre prothese"faite a l'etranger "et bien retournez y pour la faire réparer car moi je n'assure pas le service après vente ajoutez au cout de la réparation ,le voyage et vous avez tout gagné!!!!!!!! sans compter les problèmes lies au materiaux douteux employés
1
berber > cricrine
29 oct. 2010 à 09:02
vous avez parfaitement raison, mais l'abus vient des praticiens , non des prothesisites, meme votre travail est trop souvent caution à augmenter le tarif par le dentiste, x3 souvent, a titre d'exemple pouvez vous nous donnez indicativement le prix d'un bridge, ou d'implant pour premolaire, cela nous permettrai de discuter avec le praticien. merci vous faites un beau metier.
0