La prothèse dentaire en France

Fermé
Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 23 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mars 2010
-
Messages postés
79803
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2022
-
Suite a la lecture d'une discussion sur la prothèse dentaire , je me suis que les information sur la prothèse , étaient très vagues et confuses , c'est pour ce la que je me permet de réagir aujourd'hui .
La prothèse dentaire vie des moments très difficiles , et cela est du à la crise et aussi à plus de 40% des prothèses importées de l'étranger ( Chine , Maroc , pays de l'est ,......) et cela n'est pas du au prix de vente proposé par les prothésistes dentaire , mais la cupidité des praticiens dentiste qui croient qu'en
prenant les prothèses moins cher , seront gagnant ... C' est faux vu la médiocrité des prothèses importées (mauvaise confection ) ils perdent du temps , en réglage de la prothèse en bouche ( mauvaise insertion , point de contacte non adaptés au modèle ....) Bref une perte de temps , et le temps c'est l'argent ,"pendant ce temps la il aurait put prendre un autre patient..."
Le prix des prothèses en France:Par exemple , une prothèse céramique avec chape en alliage de nickel coûte 125 € approximativement le dentiste la revend minimum x 5 le prix .
Le prix des prothèses a l'étranger :mème exemple , minimum 45 € ( avec risque de problème d'allergies et complication dut a l'alliage utilisé non conforme , et aussi dut a une mauvaise confection qui entraînerai douleur rejet de la prothèse...)

Maintenant , pour toute personne qui souhaiterai vraiment faire bouger les chose et avoir de bonne prestation lors de la pose de prothèse il faut :
- Exiger un certificat de conformité et de tracabilité ( origine , adresse du laboratoire ...)
- Faire des devis chez d'autres praticiens .
- Demander l 'avis d' un prothésiste dentaire qui ce fera un plaisir sans nul doute de vous rencontrer.

Nous les prothésistes qui aimons notre métier même si nous ne sommes pas gratifier pour notre travaille en France , nous essayons autant que possible de débloquer tout ça , mais il y a quelques petits mur qui veulent nous bloquer parce que ça ne serait plus rentable pour eux , et la solution est de choisir son prothésiste , comme on choisirait son dentiste et payer ca prothèse directement au prothésiste ( Une utopie , parce que les praticiens font leur marge et leurs chiffre d affaire sur les prothèses dentaire)

" LE GRATIFIANT POUR NOUS LES PROTHESISTES DENTAIRE C'EST L'ART DE RENDRE LE SOURIR , ET L'ART DE RECREER QUELQUE CHOSE QUI N'EST PLUS . "
A voir également:

23 réponses


En effet,

je pense que pour faire avancer les choses, il faudrait prendre le problème à l'envers.

Je m'explique :

- contacter directement un Maître-Artisan-Prothésiste (pas un laboratoire importateur... j'entends bien !)
- lui exposer ses besoins,


Selon les spécificités évoquées (métaux/matériaux employés, problèmes d'allergies etc...), et selon la spécialité du prothésiste (en implants ? prothèses ? métaux utilisés ? etc...) et que le prothésiste peut réaliser dans son laboratoire le type de travaux évoqués, de lui demander alors "pour quels dentistes de la région il travaille".

Ensuite, contacter le dentiste indiqué par le prothésiste.

Nous avons malheureusement l'habitude de faire l'inverse, d'où certaines dérives, et certaines réticentes chez certains praticiens, à informer clairement les patients, ce qui laisse présager qu'il peut y avoir anguille sous roche.
Le praticien soucieux des besoins de sa patientèle, qui travaille dans la parfaite transparence sans rien à se reprocher, restera ouvert aux interrogations de ses patients, ne fera pas de rétention d'informations et aura une attitude ouverte.

Malheureusement, on peut constater que des demandes d'informations de la part des patients sont souvent traduites en face comme étant un manque de confiance, et comme un reproche, et qu'on en outré .

Cette attitude manipulatoire tend volontairement à induire chez l'interlocuteur profane, la confusion, la "culpabilité" puis la totale soumission chez le patient, qui comme un enfant docile, se laissera dicter sa conduite sans broncher : "tu dois me croire, c'est moi ici le maître et c'est moi qui décide".

Pour éradiquer ces techniques pas très honnêtes il faut le dire, que certains emploient, qui sont volontaires, abusives et manipulatoires, le patient doit maintenant en prendre conscience, s'affirmer, s'imposer.

Lorsque les réflexes des patients changeront, les choses pourront évoluer et les relations seront plus saines aussi. C'est la raison pour laquelle, le patient qui est le premier concerné vu que c'est lui qui est "traité", se doit de s'impliquer, de s'exprimer, et de refuser que les choses lui soient imposées. Il a droit lui aussi à la parole.

Plutôt que de camper dans une attitude attentiste et passive, muselé par la peur, la crainte de froisser, de demander ce qu'il est en droit de savoir, il est de son devoir de devenir acteur, de prendre également des initiatives, d'oser prendre le contre-pied en affrontant les refus d'informations, de s'y opposer, d'exprimer ses motivations et ses choix.

un praticien à l'écoute, et qui accepte la communication franche , symétrique, permet de consolider une relation de confiance mutuelle et réciproque,

Un praticien qui refuse, qui tergiverse, qui est évasif, qui manipule, voire qui s'énerve.... qui impose son propre mode de fonctionnement, il est préférable de laisser tomber, car un relationnel ne peut pas s'établir sur ces bases et que le praticien ne respecte pas dans de telles conditions, son patient.

Le respect est important.

Maintenant avec Internet également, le patient a accès à une multitude d'informations, à des forums de discussions, sur lesquels anonhymement il peut librement s'exprimer et obtenir des témoignages, des avis "neutres", provenant de personnes qui, extérieures à son problème et à sa vie, n'auront pas d'intérêt direct à lui mentir, à le manipuler, à l'influencer à son détriment, à lui imposer implicitement des choses.

Il appartient à chacun de pouvoir prendre maintenant ses propres décisions, et se prendre en charge.

Il n'y a pas de coupable ou de victime, nous sommes tous des bâtisseurs d'une société mutante, et à ce titre, nous devons chacun, individuellement, prendre nos propres responsabilités.
14
bonsoir a toi ; j'ai trouver ton message tres bien et tu a raison on et libre de no propre choix PERSONNE ne peux deider a notre place.
0
bonsoir,je suis prothesiste et je donne un petit conseil n'hesitez pas a demander plusieur devis même si cela coute une consultation mais la prothese fabriquée a l'etranger n'est pas garantie comme en france.Si vous cassez votre prothese"faite a l'etranger "et bien retournez y pour la faire réparer car moi je n'assure pas le service après vente ajoutez au cout de la réparation ,le voyage et vous avez tout gagné!!!!!!!! sans compter les problèmes lies au materiaux douteux employés
0
> cricrine
vous avez parfaitement raison, mais l'abus vient des praticiens , non des prothesisites, meme votre travail est trop souvent caution à augmenter le tarif par le dentiste, x3 souvent, a titre d'exemple pouvez vous nous donnez indicativement le prix d'un bridge, ou d'implant pour premolaire, cela nous permettrai de discuter avec le praticien. merci vous faites un beau metier.
0

Cela fait une quarantaine d années que je suis prothésiste dentaire,dont 30 années comme artisan. Que ce soit la chine ou l industrie, pour ma part je pense que ce métier vit ses dernieres heures ! Toujours dans l ombre, le prothésiste dentaire n est reconnu que part les organismes sociaux et fiscaux . Le chirurgien dentiste a de trés beaux jours devant lui, avec des procédés numériques - caméra 3D - centre de fabrication(CFAO).Ce genre d investissement qui n est plus a la portée de l artisan lambda. c'est pour cette raison essentielle que 70% des artisans prothésistes laisseront s éteindre progréssivement leurs laboratoires, ceci en adéquation avec la réalité des avancées technologiques. Mais... je pense aussi que les chir-dentistes devront s adapter aux dictats de l insdustrie, mais surtout a celui des assureurs et autres mutuelles qui les attendent déja au coin du bois "avec le fusil" ( Le goujeon se fait manger par la truite, la truite par le brochét etc..etc) Alors pas la peine de se prendre le choux...La révolution elle est " TECHNOLOGIQUE"
8
Bonsoir,
Je lisais avec une attention toute particulière les propos de deux corps professionnel qui sont les Prothésistes- Dentaire et le Dentistes.
débat fort intéressent dans la mesure où chacun prône pour sa profession et ce qui est normal quand on aime.
En 1937, mon père , qui était Artisant Prothésiste-Dentaire ( Mécanicien - Dentiste ) recevait les clients de ses dentistes pour les appareiller, je dis bien, c'était en 1937, et jamais il n'a eu de poursuite car c'était monnaie courante.
J'étais en admiration devant l'Artiste qu'était mon Père et j'aurais pu continuer dans la ligné mais le droit a pris le dessus et c'est pour cela que j'interviens ce soir.
pour dire à la profession dentaire de la mettre un peu en sourdine qu'en aux textes de loi du code de la santé publique.
Messieurs les dentistes et remarquez que je ne dis pas '' Chirurgien '' volontairement car c'est usurpation de titre car seul peut exercer la chirurgie un médecin inscrit au conseil de l'ordre des médecins,
Messieurs les dentistes, êtes vous inscrit au conseil de l'ordre des médecins, bien obligé de dire NON , car aucun dentiste en France n'est inscrit au conseil de l'ordre des médecins.
Messieurs les dentistes, pouvez-vous faire de votre profession un commerce, bien obligé de dire NON , car vous ne devez pas faire de votre profession un commerce( de plus vous n'êtes pas assujetti à la T.V.A )
Messieurs les dentistes, vous dites que la prise d'empreinte est un acte médical... soit mais dans ce cas, vous n'avez pas le droit de prendre les empreintes du fait que vous n'êtes pas inscrit au conseil de l'ordre des médecins...
Vous n'avez pas le droit de faire de médecine encore moins la chirurgie...posez - vous des questions sur vos droit.
Ne dit-on pas MENTEUR COMME UN ARRACHEUR DE DENTS....?
7
bonjour..je porte des protheses dentaires depuis trés longtemps mon dentiste me demande 3000 euros pour les refaire avec 700 euros de retraite que puis je faire.. puis je passer par une cole de prothesiste ou dois je rester sans dent ( les voleurs sont les dentistes) j hbite pres de carcassonne merci de me reponde bonne journée
5
bonjour
malheureusement on ne peut pas travailler en bouche la loi l'interdit par contre en suisse il est tous a fait l'égal pour un prothésiste dentaire de travaillé en bouche , donc ce que je peus vous conseillé c'est de partir en vacance en suisse et vous pourrez faire réparer votre appareil sans passer par un dentiste .
0
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 23 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mars 2010
1
Bonjour,
Ca dépend si d'âpres ce que j'ai compris c'est un complet en résine ,haut et bas , et si vous me parlez de colle ,donc si les dents du complet ne sont pas trop abrasé par la mastication et que la gencive ne c'est pas trop tassée , il y a moyen de faire un re-basage au lieu de tout changer mais il faut voir l état d'usure ( entre vous et moi , 3000€ c'est un peut trop cher !!!!! ) et surtout n'hésitez pas a aller faire d autres devis chez d'autres dentistes pour comparer les prix !!!
Cordialement.
4
choisir son prothesiste n'est oas une utopie,je vend ma prothése directement aux patients consommateurs et il me paye directement,le dentiste n'a pas le droit d'imposer son fabricant a son client,encore plus depuis la loi hpst en son article 57,si vous voulez en savoir plus contactez nous par le biais du site:
www.association-denturologiste.fr
la sécurité sociale me maie directement en cas de demande d'aide financiére du client,certaines mutuelles remboursent aussi nos clients.
4
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 23 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mars 2010
1
Bonjour tout le monde , je vois que ca a fait du chemain tout ca !!! ca fait plaisir ! moi je dis pas qu il faut passer directement au prothesiste dentaire mais laisser au patient le choix du prothesite qi va lui faire ca prothese de qualité et certifier dans les normes UE , NF , CE ..... nuance !!!!!
(((pour info : moi apres 5 ans d'etude en prothese dentaire et 7 ans d experience je me retrouve a travailler chez le super marcher du coin ""vive la mondialisation!""qu'elle ironi du sort!!!! )))
3
cher prothesiste en fin d'esclavage,la denturologie que je prone est un exercice qui est pratiqué dans le monde entier ,la santé publique,les consommateurs,les dentistes,les prothésistes,la sécu,tout le monde y gagne !
pourquoi etre contre cet outil de libération des prothésistes.
je te signale que la loi nous autorise a vendre directement notre fabrication aux patients consommateurs,sur prescription de praticien dument qualifié,des milliers de prothésistes le font au noir,les denturos le font en plein jour,la loi ne nous interdit pas de travailler ainsi,c'est la jurisprudence qui le fait et une jurisprudence cela peut tourner a condition de se battre pour la faire changer,pour les oranges,j'ai déja fait 4 mois aux baumettes et je suis toujours là a me battre et dans ce combat les dentistes ne m'ont jamais fait peur,par contre ce sont les prothesistes les plus dangereux,la preuve ta prose .
alors réfléchis ace que tu peux faire pour nous aider,et si ne veux pas nous aider ne nous démoli pas,notre combat est noble et nous en sommes fier.

                
3
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 23 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mars 2010
1
Bonjour , Enchanté , tout d abord merci d'avoir porté attention sur cette discussion , je vous en remercie , et je suis d'accord sur des points ; et je me permet de reprendre , quelques petits points :

- Le patient choisi sont dentiste , le plus souvent , par rapport a la notoriété que celui-ci a dans la société , (ville, village, département ) et cela grâce au bouche a oreille , et a l information , ( pour qu'un praticien dentiste monte en notoriété , tout simplement , il suffit , ce ce créer une clientèle satisfaite des services , qui va faire passer le mot autour d'elle ) c'est le système de la pyramide ( un exemple connu qui marche comme ça c'est "face-book) , et aussi même si le travaille de celui-si est moyen ou médiocre , vu qu'une personne ne peut pas voir ce que le praticien a fait dans la bouche de celui qui passe l'information . il n a pas fait 5 ans d étude en dentisterie , ou en prothèse dentaire .

- Pour ma part , et suite a mon expérience, j' ai rarement vu un dentiste , s'énerver ou avoir l impression qu'il avait des doute , ou de l'hésitation , enfin en apparence ; vu que sont but est de mettre le patient en confiance , et par être la plus gentille, aimable personne du monde , pour pouvoir après lui vendre et raconter ce qu'il veut
Mais ça c'est partout , dans tout les métiers de commerce et de communication vente, ( vendre un climatiseur a un esquimaux ! LOL).

- Le but du praticien c'est de te mettre un maximum en confiance , c'est un peut ça le but du jeu , ne jamais dire non , être toujours a l'écoute.

- Comme je l'ai dit dans le message du début , je ne pence pas que le système changera vu qu'il y a des pressions de la part des praticiens dentistes , vu que leurs chiffre d'affaire est basé sur la prothèse dentaire , et que si le patient payait le prothésiste dentaire directement , ça serait la ruine pour eux , donc c'est pas pour demain que ça arrivera , (une utopie pour les prothésistes français , qui travaillent beaucoup , avec coeur , pour des clopinettes ).

- Pour plus d'information , je suis contre toute importation des prothèses dentaire , et vu les temps très difficile que nous somme en train de traverser , de nombreux prothésistes ont dut fermé boutique ...

Merci beaucoup pour vos réactions .
CORDIALEMENT
Alexandre.
2
Messages postés
79803
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2022
35 340
Bonjour,

Peut on vraiment mettre tous les dentistes dans le même sac ?

0
il est faux de dire que si le prothésiste recoit le client directement ce serait la ruine des dentistes,je m'explique,70 pour cent de personnes ayant besoin de prothéses y renoncent a cause de la cherté de la prothése !!
si ces clients potentiels savent qu'ils peuvent avoir une prothése a un prix abordable et qu'elle sera fabriqué par des gens compétents dont c'est le métier,les consommateurs se feront faire tous les soins dont ils ont besoin chez le dentiste ,de fait les dentistes crouleraient sous les soins et ils garderaient leur pouvoir d'achat,comme de plus ils n'ont pas le droit de faire du commerce ni de faire du compérage en imposant leur prothésiste a leur patient (compérage interdit ) toutes les pendules seront a l'heure, une fois les soins terminés le patient consommateur ira directement chez le fabricant avec ses empreintes et sa prescription,c'est légal et cela se fait déja :on appelle cela la denturologie dans toute l'europe !!!
sans oublier la sécu qui a tout a gagner !!!!
0
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 23 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mars 2010
1
Re BONJOUR ,
Non je ne le permettrais Pas , je le précise et confirme , il y a de très bon dentiste comme des moins bon , idem pour les prothésistes .

Nous sommes la dans une certaine approche d'une généralité , et répondre a des questions .


Pour faire passer une information , et approfondir nos connaissances générales et de la vie dans une discussion ;
il faut rentrer dans le vif , sans rentrer dans l'excès , et alimenter par rapport a ce qui est perçu , en restent juste et impartiale.


MERCI , ( il faut lire aussi "prothèse dentaire / contre façons" et l information sera limpide )
CORDIALEMENT
ALexandre
2
bonjour
je suis prothèsiste dentaire depuis 10 ans (salariée) et je me demande si je peux en tant qu'auto entrepreneur traiter directement avec les patients pour les réparations simples des appareils.
merci
0
> lili
moi aussi je cherche des renseignement sur l'auto-entrepreneur en prothèse.
meme question que toi je me pose mais pas de reponse pour l'instant.
0
je vais pouvoir te répondre : non, non et non!!! c'est strictement interdit en france. la profession de denturologue n'est pas tolérable. Même si le prothésiste est exceptionnellement bon dans son domaine, il ne maîtrise pas tous les éléments notamment dans le domaine de la biologie ou les fonctions plus élaborées de la cavité buccale et de la mastication.
alors, arrêtez de fustiger ainsi les chirurgien-dentistes. Après 6 ans d'étude, on a quand même un autre bagage que le vendeur de télé du magasin d'électroménager du coin!!
0
> mul
les denturologistes existent dans me monde entier,va voir au canada ou en angleterre,les prothésistes qui vendent directement leurs protheses (mobiles) en effectuent les prises de mesures sur leurs clients existent dans toute l'europe,pour le bienfait de tous, consommateurs dentistes,prothésistes,fournisseurs,sécurité sociale et ceci dans l'intéret de la sauvegarde de la santé publique.
il n'y aque la france qui refuse ce progrés social !!!
le praticien dument qualifié fait sa prescription,et le client ainsi muni,vient chez le prothésiste dentaire,gain de temps,gain d'argent !!!!
il existe désormais un bac professionnel pour les prothésistes,renseignes toi,tu verras qu'on est pas des anes,fait les soins,les diagnostics(prothéses mobile uniquement )et nous nous sommes là pour recevoir et fabriquer directement la prothése.
tu n'es pas prothesiste?
je ne suis pas dentiste§
alors les vaches sont bien gardé !!!
0
Il semblerait qu'un énorme détail vous manque sur l'appréciation des revenus possible pouvant découler de l'activité de soins chez un chirurgien-dentiste en France, pour faire court cette activité est réalisée à perte par l'ensemble des cabinet les réalisant en respectant les données acquise de la science ( le chiffres avancés par la plupart des syndicats sont de l'ordre d'une perte estimée à 70 000€/an/praticien), seuls les actes avec dépassement d'honoraire permettent de rémunérer un praticien: un exemple, un traitement endodontique sur molaire supérieure (60% des actes d'endodontie): consultation en urgence car douleur, mise en place après anesthésie, radiographie, éviction carieuse assainissement, d'un pansement antalgique, établissement de feuille de soins et prise de rendez vous=30 min., second rendez vous, traitement endodontique, je vous passe le détail ( trop long)= minimum 60 min (quasiment 90 min 1 x sur 2, et les praticiens prenant moins de temps, risque un traitement aléatoire compromettant les travaux futur, nécessitant la reprise du traitement et perdant alors encore plus de temps), troisième rendez vous, mise en place d'un soin étanche provisoire ou définitif=30 min. Total du temps passé 2 heures minimum (frais horaires du cabinet (hors prothésiste)=100€, c'est une moyenne basse!!!!) coût de l'activité=200€; calcul des honoraires: Consultation=21€, SC33 sur molaire=81€94, radiographie= 2x 7€98, soins final=40€97; total 159€87, perte réalisée 40€13. Ceci n'est qu'un exemple, quasiment aucun actes de soins ou de chirurgie opposable n'est bénéficiaire, et cette activité représente les 2/3 du temps de l'activité d'un omnipraticien dentaire. Alors oui les honoraires sur actes de prothèse sont surévalués, mais pour beaucoup de praticien (surtout les plus jeune), ils peinent à couvrir les pertes occasionné par les soins. Comme dit dans un précédent billet mon métier à demandé beaucoup de travail et de sacrifice ainsi qu'une sélection sévère au capacité intellectuelle des candidats à toute activité médicale. Ne m'accusé pas de prendre les prothésistes pour des ânes, mais ne minimalisez pas non plus l'impact d'une tel sélection sur "l'élitisme" de ces professions, la difficulté des études et de leur accès (intellectuellement parlant, car sinon financièrement tout le monde y a accès), alors oui je ne peux imaginé qu'un prothésiste n'ayant aucune instruction biologique et anatomique, aucune formation en hygienne, aucune connaissance fonctionnelle de l'articulation temporo mandibulaire, de l'impact de non respect des types d'occlusion ou des pathologies impliquant autant de déficience mécanique que physiologique puisse se substituer à un dentiste, sans avoir précédemment suivie un cursus universitaire le formant à cette activité.
Il ne m'appartient pas de critiquer ou non l'activité de DENTUROLOGIE dans la mesure ou elle est encadrée par une formation et un contrôle continue, cependant cette vision me donne l'impression de crée un métier de dentiste bis spécialisé en adjointe de A à Z, pourquoi pas, mais malheureusement le CAP de prothésiste dentaire ne vous y forme pas actuellement, et finalement seule les facultés de chirurgie dentaire semblent être capable en FRANCE de former cette spécialités (c'est déjà le cas pour les dentistes préparant des CES et DU spécifique en adjointe), je vous rappel que les étudiants en dentaire font eux mêmes leur prothèse adjointe et les font de A à Z, ce sont donc eux qui maitrise le mieux ce traitement, et ce sont eux qui continus à proposer ce traitement aux patients plus tard en maitrisant l'élaboration de la prothèse de A à Z et en sous traitant son élaboration par le prothésiste.
Un dernier mot qui ne concerne que ma propre activité: Une couronne métalo ou céramocéramique ce négocie entre 130€ et 250€ chez prothésiste (tarif moyen haut pour la région) la qualité esthétique (mais pas l'adaptation) est sans la moindre concurrence avec du Labo chinois de 20 ans d'expérience (pour ne pas les citer). Le coût au cabinet est compris entre 500 et 650€ en fonction du desiderata esthétique (arrêter de mettre des valeurs de 1500€ en avant, ce sont des tarifs élitiste pratiqués très rarement: la moyenne est comprise entre 600 et 700€), je suis dans l'obligation de soigner les patients bénéficiant de la CMU (c'est normal) pour lesquels le plafond de tarif d'une céramométal est de 375€, seul les laboratoire d'importation me permettent de minimiser les pertes, résultat des courses je dois avoir à peu prés 10 à 15% de prothèses d'importation, ce qui d'aprés les rapports de douanes me rapproche de la moyenne national, alors arrêter la désinformation prônant prés de 40% de prothèses d'importation.
J'ai aussi parcouru le site de Mr Benhaim, est le raccourci absurde sur le coût de la prothèse adjointe pour la sécurité sociale est archi faux, car seul la part opposable est remboursée par la sécu, soit 127€93 pour un complet quel que soit son prix (très loin des 70% de 1500€ soit plus de 1000€ annoncé sur le site). Merci pour votre temps, en espérant éclairer certains et surtout réduire certains clichés à néant
2
cher monsieur,les dentistes en principe sont des étudiants ayant ratés medecine,et quand vous me dites que les dentistes savent fabriquer la prothése,je rigole,les dentistes ne savent méme pas couler une empreinte,ou faire un pei ou une cire d'articulation,je mets mon labo a votre disposition,venez monter un complet haut et bas!!!
pour la formation du prothésiste,allez sur le site de l'unppd,et cherchez la définition du métier et vous verrez que le prothésiste a toutes les connaissances que vous lui reprochez de ne pas avoir.
mais faisons plu simples,le prothésiste qui travaille en direct en prothése amovible ne travaille que sur prescription de praticien dument qualifié,les soins sont terminés,le diagnostic médical est fait,il n'y plus besoin de pratiquer l'art dentaire du dentiste,mais besoin de pratiquer l'art dentaire du prothésiste dentaire fabricant exclusif des dmsm.
le prothésiste en respect du livre deuxiéme du csp,effectue la mise sur le marché et la mise en service.
qu'est ce qui vous géne ?
nous sommes deux profession différente mais complémentaire,alors aimons nous au lieu de nous déchirer.
quand a vos comptes de boutiquier,je vous les laisse.
les consommateurs qui nous lisent ne sont pas aussi bétes que vous le croyez,et quand il payent une couronne céramique 700 euros alors que vous la payez entre 12 et 120 euros ils voient bien que vous étes des revendeurs de prothéses,la prothése n'est pas un soin,tagada,tsoin ,tsoin.
quand a la profession de denturologie que vous retardez depuis 30 ans elle existe et se pratique tous les jours en france,aidez nous plutot a la faire légaliser dans l'intéret de la santé publique.
j'oublie de précise que le denturologiste en france est un prothésiste qui rajoute les prises de mesures a son exercice cela lui demande un mois de formation,par contre si un dentiste veut faire denturologiste.....il lui faut apprendre le métier de prothésiste,soit bien 10 années d'études et de pratique.
j'attends fébrilement votre réponse!!!!
2
Messages postés
9
Date d'inscription
lundi 23 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mars 2010
1
Reparation des prothese amovible a mon avis ca depend de la reparation ......et si il faut une empreinte ou pas ....(la les dentistes ne seront pas content !!!!)
Et c'est vrai que pour les appareils en resine comme par exemple les complets pourquoi pas quand ils sont juste cassé (cassé en deux parties par exemple) cela ne nécessite pas une prise d'empreinte .......
1

Mille excuses pour les oranges! Mais j espère que les 4 mois aux Baumettes ne sont pas liées, a la pratique de la denturologie Bref... Je ne demoli personne, je donne mon avis sur le sujet. Pour l 'esclavage , je suis d''accord avec toi ,pour la prescription du praticien j'avoue, ne pas trés bien comprendre.Comment fais-tu quand un patient arrive dans ton cabinet, avec une bouche délabrée, caries multiples/racines émergentes/DV a "la popéye"etc... Tu traite direct,ou tu envois consulter pour assainir Chez un praticien de l'art de ton quartier? Je cherche a comprendre!._ merci!
1
ne t'excuses pas ,les beaumettes cétait parce que je n'avais pas voulu payer mes amendes d'exercice illégal,donc c'est pour la denturo mais cela n'est pas pour exercice illégal de l'art dentaire,géniteau de bordeaux et corfmat d'angers ont aussi fait de méme.....
alors quand vient une bouche a appareiller et qu'il y a des soins a faire,je renvois le patient consommateur tout simplement chez le dentiste de son choix,une fois les soins terminés le dentiste fait un devis,légalement le patient consommateur a la liberté de choix et du prescripteur et de fabricant,le dentiste n'a pas le droit d'imposer son prothésiste,c'est illégal !
le patient consommateur dans le cas de la prothése mobile peut demander ses empreintes et sa prescription a son dentiste et aller chez le fabricant de son choix (ne pas oublier que nous sommes les fabricants exclusifs des dmsm aucun dentistes n'est inscrit a l'agence francaise de sécurité sanitaire de santé),bien entendu le dentiste va refuser,alors le patient consommateur va chez son médecin de famille qui va se faire un plaisir de lui prescrire une prothése en dehors de tout traitement prothétique bien entendu.
le patient consommateur muni de sa prescription va chez le prothésiste de son choix qui lui fabrique et lui vends sa ou ses prothéses !!!(pour les prothéses fixes c'est pareil,sauf que le dentiste scelle en bouche,ce qui est son boulot )
pour les mobiles le prothésiste fait le méme jour la mise sur le marché et la mise en service,il n'y apas de pose mais une mise en bouche,geste que le client peut effectuer lui méme dix fois dan la journée !!ainsi nous nous trouvons avec des
prothéses respectant le csp,la directive 93/42 ainsi que les autre directives concernant notre métier et son exercice !!!
je suis long mais,je l'espére clair!
d'autres questions ?
si les prothésistes connaissaient leurs droit,il y aurait des milliers de denturos.
ne pas oublier que la loi ne nous condamne pas mais que c'est la jurisprudence,et une jurisprudence peut changer du jour au lendemain,et ne pas oublier qu'il ny a pas d'usurpation de titre....
concclusion:la séparationdes actes existe,les soins et les traitements prothétiques aux dentistes,la prothése aux prothésistes !!!!
1

Merci pour ta réponse Figaro! Mais cette loi n'est pas appliqué par les dentistes pour le moment, pas plus que par les prothèsistes d' ailleurs! L'IGAS devrait bientot intervenir dans les cabinets et laboratoires .Mais au fait ? Pour les denturologistes, quelles sont les obligations et contraintes au niveau hygiéne/asepie/ masques/gants obligatoires ? Et pour les patients à risques ex: HIV/HEPATITES a,b,c etc...Vous procédez a un questionnaire "médical" ou c' est à la louche? Parce qu'il y a des risques... non? Tout cela pour savoir se couvrir au niveau assurances proféssionnelle, afin de pouvoir exister encore un peu si possible ! Parce-que pour tout te dire,autour de moi ,aucun...mais aucun prothésistes se plaint de son devenir ou de son statut actuel ! Pourtant! on est les uns sur les autres a "brader" des céramiques a 70 euros avec "PROTHILAB" au milieu qui fait office de "chien de berger" et tout le monde est content !!! Sauf moi... Evidemment... Au nombre de gens qui s expriment sur ces forums...C 'est a mourrir...de rires bien sur! .....Avant de crever de faim dans le silence! Ceci me fais souvent penser que l on vit toujours une Monarchie camouflée... Des serfs,a la botte des culottes bouffantes.
1
Messages postés
79803
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2022
35 340
Bien...

Vu la tournure que prend la discussion, nous en resterons là et n'irons pas plus loin (du moins sur ce forum).

Restez calme !

1
5x le prix c.est inadmissible dire que dentaire et optique est un luxe je suis dans le cas meme en allant au moins cher sa me coute 1500.00 poue 7 dent en metant la protese de monsieur tout le monde s.est degueulasse car j.en ai vraiment besoin pour macher rire et estetiquement ses pas terrible je vous comprend vous protesiste mais les personne qui vont a l.etranger ala base ont de l.argant mais le petie uovrier quand on lui annonce la douluoreuse et je ne pense pas que l.on peut s.angage a un credit pour les dent a vous protesiste de taper du point pour que ceci change croyez vous que l.on peut aller chez son dentiste en disant ma prothese vous l.acheter 5x moins que va tr.il me repondre aller voir ailleur alor on reste sans dents
0
oui,t'as raison les dentistes n'appliquent pas les lois,ils les bafouent!!!!! les prothesistes qui font la mobile au noir ne bougent pas,c'est au consommateur a se défendre et a se faire respecter,mais personne ne relaie nos infos,on est censuré au magazine de la santé,sur doctissimo, sur les sites de la santé privés et d'état ainsi que sur de nombreux sites de consommateurs!!!!!sans compter les journaux de gauche et de droite qui ne se mouillent pas!!!
j'arrive a m'exprimer sur le site entre prothésiste et sur le sit réseau étudiant !!!!
pour l'hygiéne les dentistes nous envoient leurs services assez souvent,pas officielement sauf pour certain...et ils ne nous cherchent pas des poux !!!ils sont d'accord avec notre façon de travailler.
nous respectons toutes les conditions éxigées par le code de la santé publique....qui ne dit rien sur ce sujet alors nous créons nous méme les conditions de sécurité sanitaire.
,personne n'a envie ni d'attraper un virus ni de le refiler.
mais si le client sort de chez son médecin avec sa prescription,c'est que le médecin n'a pas trouvé de maladie grave.......a part un manque de dents !!!!
tu te crois seul a crier dans le désert,mais tu n'es pas seul la preuve on échange nos idées.....
pour la monarchie t'as raison.....et elle est méme pas camouflée!!!
mais n'oublie pas que certain ont toujours ce qu'il faut caché dans la paille.....
alors a bientot...
0
j'oublie qu je peux m'exprimer aussi sur ce site que je remerci!!!!
0
Il serait intéressant de demander le prix des matériaux utilisée pour la réalisation d'une couronne chez un prothésiste (Français ou autre), soit la poudre, le métal, l'opaqueur, les colorant, les plâtre, le die... et de comparer cette somme au 125€ demandée pour la confection de la dite couronne, a quel coefficient multiplicateur arriverait-on: 10x, 15x, 20x...Évidement ce n'est pas le prix des matériaux qui fait le prix de la couronne (ou autre prothèse dentaire) mais bien celui de la confection (main d'oeuvre, charges sociales, amortissement des investissements, loyer..) et du temps nécessaire à sa réalisation. C'est la même chose pour un dentiste, c'est le temps nécessaire à la réflexion de son plan de traitement, de la discussion des choix possible et de leur pertinences avec le patient, de la préparation des piliers prothétiques, de leur enregistrement, des essayages et réglages puis du scellement ou de la mise en bouche et des contrôles qui en découlent, auquel on ajoutera les frais d'amortissement de matériel, les consommables (silicone, colle, fraise, produits de stérilisation...), le loyer, les salaires et charges sociales..... et évidement le prix de la couronne (accessoirement les factures de mon prothésiste en fin de mois sont de valeur à peut prés égalent à la valeur des salaires de mes assistantes). Tout cela pour dire qu'il peut être intelligent de penser qu'un praticien travail pour mettre tout en oeuvre afin de proposer une prothèse à un patient suivant des données médicales adaptées, sur mesure et en toute sécurité, ce qui à un coût en temps, en matériel et en formation ( pré requis de 6 ans dont un concours sélectif en première année, une thèse de doctorat (environ 1 an), parfois un internat (2 ans), une formation continue obligatoire, des diplômes supplémentaires pour la plupart (DU, CES, Post Doc.)), et que tous cela à un coût.
En conclusion je trouve encore honteux dans les dires de partenaires de travail d'entendre ou de lire qu'un dentiste fait une "marge" de 5x ou plus sur le prix d'une couronne et de le comparer à un commerçant, c'est faux, diffamatoire et indigne de votre belle profession. Il est de plus dangereux de faire l'apologie de la "denturologie" dans un pays qui ne propose aucune formation pour ce métier, ni aucun cadre pour l'exercer; un CAP de prothésiste ne forme personne à la médecine dentaire, à l'hygiène, la stérilisation, le choix d'un plan de traitement et de son intégration dans les pathologies des patients, qu'elles soient buccale ou générale. Si par ailleurs cette exercice serait légal, alors la prothèse dentaire deviendrait un commerce et non un acte médicale, c'est inquiétant pour la santé de nos concitoyens. Merci de m'avoir lu et d'y réfléchir.
0

Pour une céramique facturé 120 euros par un laboratoire Français EX: Coursier 5 euros / modelage 30 min (m/o + matière/ amortissement 26 euros)/ Chape(m/o + mat/ amort)30 min /28 euros/ Cosmétique 40 min(m/o + mat /amort) 40 euros. Facturation / Livraison 10 euros: Total 109 euros :Soit:11 euros de marge nette ! Alors "Pitié". s.v.p... En chine une ccm sort du labo à 8 $ .Facturé entre 58/64 euros par l' importateur au Chir- dentiste Français! C' est pour cette raison que 1000 laboratoires ont disparus depuis 2004! C'est peut-etre les 1000 Denturologues prévus pour 2011 par Figaro? ....LIBERTE? EGALITE?FRATERNITE?...Ha- bon!...
0
> clouclouclan
la sécurité socjale ne doit plus remboursée les prothéses importées!!!
tout simplement!!!!
le client consommateur doit choisir son fabricant et le payer directement!!
tout simplement!!!
nos informations sont censurées par la majorité de la presse,toutes les presses et sur de nombreux sites(secu,doctissimo.....)
la profession doit arréter de former de futurs chomeurs!!!!
z'en voulez encore ?
plutot que de crever dans son coin ou de changer de métier......1000 denturos !!!
que ferai l'ordre dentaire? 1000 procés !!!!!
vous imaginez la force de 1000 denturos,surtout que les structures existent pour les recevoir!!!
et que ferait les pouvoirs publics ?
0