Crises d'angoisses

[Résolu/Fermé]
Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2009
-
 Ravelove -
Bonjour,
bonjour, tout d'abord ne faites pas attention aux fautes d'orthographe je suis nul en français.

Voila le 24 décembre vers 16h j' ai une crise de je sais pas quoi, vertige, nausées, mal de crane, les jambes molles, je suis resté allongé jusqu'à 20h, et la j'ai appelé les pompiers, je suis donc hospitalisé, le lendemain on me dit que j'ai une névrite vestibulaire, donc j'ai fait plusieurs examen IRM, SCANNER, VNG, je suis retourné voir le doc, le 5 février 2009, il me dit que c'est nettement mieux et qu'il y en a qui guérissent en 15j et d'autres en 6 mois. Enfin bref ma crise du 24 déc, était vraiment énorme.

Le problème maintenant c'est que j'ai souvent des crises et plus ça va, plus elle sont dures, les symptômes, sont mal a la poitrine, le coeur qui s'emballe, nausées, mal de crane, peur de mourir, elles se passent le soir, ou après un trajet en voiture, enfin quand elle veut cette saloperie, ce matin en prenant le tram avec mon ami, a peine monté et fait 300m, grosses bouffées de chaleur, mal à la poitrine, donc demi-tour. Depuis quelques temps j'ai des crises de larme en plus.

ca me bouffe la vie, des que je sors j'ai peur, et pour un gros fêtard comme moi, je peux vous dire que c'est dur, et dire que je me foutais de ma belle-mère qui a des crise d'angoisse depuis longtemps.

je voudrais juste savoir par rapport a ce que je viens d'écrire si quelqu'un peut me confirmer s'il s'agit bien de crises d'angoisse, il et vrai qu'à ma premier crise du 24 dec, j'ai grave flippé, peur d'avoir une tumeur, ou problème au poumon vu que je fume, et même aujourd'hui je flippe, d'une maladie non connue, je deviens peut être fou.

De plus j'ai peur que sa joue sur ma vie de famille, on ne sort plus, et pourtant c'est pas faute d'effort, mais ma femme me soutient bien, et sa mère a la même chose depuis 20 ans, donc elle comprend bien la chose, et pour elle se sont des crise d'angoisse, mais têtu comme je suis il m'en faut beaucoup plus pour être sûre de cette putain de maladie.

SVP si quelqu'un a le même problème que moi qu'il me laisse un message pour connaitre ses symptômes, et comment peut on gérer ces crises, merci beaucoup
A voir également:

16 réponses

Messages postés
20456
Date d'inscription
mercredi 14 mai 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 octobre 2021
115
Bonsoir

il ne faut pas t'inquiéter outre mesure sur les origines de cette "maladie" après avoir fait le bilan médical que tu décris..

Il s'agit là bel et bien de symptômes courants de la crise d'angoisse. Elle se manifeste, dans les crises les plus graves par une sensation de "mort imminente" accompagnée le plus souvent de sueurs, de jambes faibles, de douleurs diverses à la poitrine et surtout au niveau du Plexus Solaire. On en arrive même, dans les cas extrême, à une sorte d'agoraphobie (peur de sortir de chez soi) car on craint un malaise.

Il faut en parler avec ton médecin, il existe des traitements pour soulager cette douleur et pouvoir passer ce cap.

Je peux par contre te conseiller de t'exercer à la respiration abdominale qui, en cas de crise, permet de réduire fortement les symptômes.. Bon courage et A+

Plus d'informations sur l'anxiété généralisée https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2663165-trouble-anxieux-generalise-tag-definition-test-symptomes-traitement-guerison-medicament/
Rien n'est aussi désespérant que de ne pas trouver une nouvelle raison d'espérer
Machiavel


49
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2009

je te remercie pour ton message, en ce moment je suis en début de crise c'est la 2é aujourd'hui, et c'est trop dur, je viens de prendre un comprimée de alpra..., mais j'ai l'impression que l'effet n ai plus le même, ça a bien marché pendant 3 jours, ça me saoule je flippe toujours autant, et je peux te dire que le pire c'est que je suis un anti médecin, je ne suis jamais malade, je suis contre les médocs, et la j'ai les boules, je sais pas quoi faire.

On ma conseiller de faire de l'hypnose, je vais appeler demain, je suis prêt à tout pour que ça cesse.

la nuit va être dure, mais comme on dit " ya pire que nous "
>
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 11 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2009

j'ai des crises d'angoisse aussi, peur de mourir et de laisser mon fils . C'est parait il un peu de dépression, j'ai eu beaucoup de soucis par la maladie de mon mari (opération d'un cancer) mon médecin m'a prescrit du stresam. Parlez en à votre toubib, attention aux anxiolytiques forts... Courage
> coco9
Bonjour,

J'ai fait une crise ca matin : mon coeur s'est emballé très fortement et j'ai eu une barre a la poitrine et plus moyen de respirer correctement pouvez- vous me dire ce que je doit faire svp.

Cordialement
bonjour
je viens rejoindre le club des angoissés chroniques
Je souffre d angoisse depuis 4ans,un peu comme brice cela m est arrivé du jour au lendemain,après un malaise vagual,depuis ma vie est devenue un enfer. Moi qui étais très active,je faisais du théâtre, j avais une boutique de déco,des rendez vous avec mes clients etc. Au jour d aujourd'hui, je suis une larve, plus de théâtre,plus de boutique j'ai tout arrêté,les symptômes me bouffent littéralement,vertiges+++,extrasystole,jambe en coton,point au coeur,enfin bref,nouvelle maladie chaque jour.
Au niveau médical ,je suis en pleine sante!!!!!!!!chouette,c est déjà ca!!!!!Ce qui est moins chouette,c est que pour l4entourage, les amis, tu es aussi pour eux en pleine sante,tant que tu n as pas une maladie répertoriée, tu n as rien"c est dans ta tette ma pauvre fille"Comment leur faire comprendre,que la volonté ne peut rien,on se bat chaque jour contre un ennemi qu4on ne connait pas qui se ballade dans notre corps au grès de ses fantaisies et qui nous anéantis chaque jour.
J ai tout essayé,je dis bien tout,pour l instant je suis calme,dans 1 heure je ne sais pas,on verra
Bonjour à tous.

Les crises d'angoisse c'est insupportable. Les symptômes sont permanents dans mon cas depuis quelques mois. J'ai toujours été très social, j'adore le magasinage avec ma copine les sorties au cinéma, les spectacles d'humoristes et les soupers avec ma famille et belle-famille. Cependant, toutes ces activités sont devenues extrêmement pénibles pour moi et je ne peux plus y prendre plaisir. Les symptômes disparaissent quand je fuis et cela me donne peur de tomber dans l'isolement.

J'ai comme vous tous des chaleurs, des étourdissement, le coeur qui bat fort et qui résone partout dans mon corps (je mets ma main sur mon torse, sur mon cou et je ressens chaque battement qui résonne si fort, de plus en plus fort...) J'ai toujours peur d'être malade, je suis toujours convaincu que je vais l'être. J'ai tout le reste aussi, chaleurs. fatigue musculaire dans les jambes, perte d'appétit, perte de confiance en moi etc.

J'ai du Xanax en attendant les résultats des deniers tests. J'en prend un comprimé quand j'ai une crise. Ca marche quelques minutes (5 à 10) mais sa recommence. Évidemment, je suis au Québec donc je ne suis pas suivi par un médecin, je cours les sans rendez-vous et doit rappeler toujours pour les résultats. Le dernier médecin me propose des anti dépresseur à long terme. C'est pas amusant de voir que je vais être là dessus mais je suis prêt à ca si ca peut régler mon problème.

Je me suis inscrit au gym. Ca me fait énormément de bien l'exercice physique. Ca a remis en place quelques uns des symptômes (au niveau de la gigestion entre autre). Quand je m'entraîne, je n'ai plus de symptômes. Quand je sors après, je marche dans la rue souriant l'air reposé. C'est la meilleure chose qui me soit arriver dans cette histoire (800$ pour un an avec un entraîneur privé mais ca vaut le coup).

Le problème c'est mon couple. J'adore ma copine comme un fou. Nous sommes ensemble depuis presque 5 ans mais vivons ensemble depuis 1 ans seulement. Je ne sais pas si c'est les difficultés de mon couple qui m'a amené ces problèmes ou si c'est ces problèmes qui ont amenés des difficultés dans mon couple. Je ne me vois pas vivre sans elle tellement je l'aime. J'ai tout découvert avec cette personne, elle est incroyable et me suprend toujours par sa grande maturité et son incroyable force. Mais dernièrement, elle aussi semble avoir des épisodes dépressifs et elle me dit qu'il n'y a que son couple qui ne fonctionne pas bien contrairement à moi. (mon réseau social s'est effondré du à l'éloignement pour les études, mon travail qui est peu valorisant et mon couple ...)

J'ai vu des témoignages de personne qui voient leurs vies gâchées par cela mais j'en ai vu aussi qui s'en sortent. Les crises retournent de la même manière qu'elles sont arrivées. Le gym est une grande réussite pour moi et représente une amélioration, j'ai donc confiance de m'en sortir.

Merci de me lire. Moi c'est en lisant les autres que j'ai vu à quel point on se remmble tous dans ca. Ce me fait un grand bien de voir que c'est un problème aussi normal que le diabète. C'est tout simplement moins connu, plus dur à comprendre parce que nos symptômes sont physiques et très forts mais la source elle semble mentale.

Bonne chance à tous. Hésitez pas à me répondre. Je suis de Québec
Utilisateur anonyme
Bonsoir mon pseudo

Moi je suis du nord de la France, c'est vrai qu'on est pas seuls dans cet état, on est bien plus nombreux qu'on pourrait le croire.
Les crises d'angoisse c'est terrible à gerer. Moi je n'y arrive pas. Tous les jours je prends un calmant et du magnésium mais rien n'y fait
Le plus dur pour moi c'est quand je dois sortir j'ai peur de m'évanouir, comme tu le dis si bien mes jambes flageolent, mon coeur qui bat vite, vertiges (tanguage comme si j'étais en permanence dans un bâteau), les maux de tête, la nuque raide....
On s'imagine les pires maladies
Moi aussi j'aimais sortir, les restos, jouer et courir avec mes deux enfants mais maintenant j'ai toujours peur.
Dis toi que tu as une compagne formidable et profites-en un max, dés que tu te sens bien
> Utilisateur anonyme
Bonsoir à tous,

J'ai lu presques tous les messages de ce sujet et ça fait vmt du bien de sentir que l'on n'est pas seul à subir ces angoisses quotidiennes et que, il faut bien le dire, ça nous bouffe la vie à tous.

En ce qui me concerne ça a commencé (la 1ère grosse crise) il y a 3 ans quand j'étais en seconde. Suit à mon premier rapport non protégé, et à un contrôle au lycée que je pensais avoir raté (j'ai eu 16 l'angoisse pour rien), j'ai fait une grosse crise qui a durée depuis 15h jusqu'à 20h chez moi. Mes symptômes étaient les suivants :
La gorge serrée (comme une boule ou quelque chose qui vous sert fort), crise de larmes, qui entraine une hyperventilation, une douleur dans la poitrine, je ne pouvais plus tenir sur mes jambes donc on m'a assise, ma tête ne tenait pas (elle tombait en arrière) donc il a fallut que quelqu'un la maintienne également, toujours en larme et tous mes membres tremblants j'avais les yeux fermés, impossible de les ouvrir, impossible même de communiquer (bonjour la panique pour l'infirmière et les profs qui me posaient des questions auxquelles je ne pouvais répondre). La sensation que j'ai eu c'était que mon corps me laissait partir, je perdais toute mon énergie avec l'amplification de tout les symptomes et au final j'étais très apaisée, c'est comme une petite mort. Ils n'ont rien fait à part attendre que tout cela se calme. j'ai continué de pleurer, sans pouvoir parler, tenir ma tête, arrêter les tremblements, et me remettre debout jusqu'à ce que mon père arrive il a du me porter jusqu'à la voiture et puis les symptômes se sont amoindris, et vers 18h j'ai repris la parole, et au fur et à mesure chacun de mes symptômes ont disparu.

J'ai refait deux crises de ce genre en première suite à une infidélité faite à mon petit copain.

Et au quotidien ce sont vertiges, petites étoiles dans la partie gauche de ma vision, bruxisme (le fait de serrer les machoires la nuit) donc parfois j'ai des crampes horribles là ça fait 3 semaines que ça dure. Une boule dans la gorge... et à partir du moment où je vais être contrariée je n'arrive plus à communiquer, mon corps m'empèche de m'exprimer.

Suite à ma première crise le médecin m'avait prescrit du Xanax mais je suis très "anti-médicaments", de plus la dépendance à ce médoc est rapide dc j'en prenais en faisant attention, puis mes amis me l'ont confisqué parce que quand j'allais mal je faisais n'importe quoi avec. J'ai plus eu l'impression qu'il avait un effet placebo, et quand j'en prenais n'importe comment, je me sentais comme "bourrée" sans que mes angoisses disparaissent.
J'ai aussi fait des séances de sophrologie pour prévenir ces crises à l'approche du bac. J'ai eu mon bac mais les séances de sophro étaient dures à vivre, je suis assez émotive et je repartais toujours en larme et vidée de mon énergie.

Ces angoisses sont liées à presque tout dans la vie, le rangement de ma maison, un manque affectif, le regard des autres où que je sois, dans les transports en commun, dans un lieu où il y a foule (par ex au carnaval de dunquerk où je m'étais écroulée dans les bras de mon frère lui disant "je vais mourrir"), au travail aussi (j'ai un collègue qui vient d'apprendre qu'il a une tumeur au cerveau). J'ai des difficultés sociales, je n'arrive pas à me faire des amis et quand ça arrive je les éloigne de moi je devient extrèmement froide. Et pour mes petis copains je n'ai toujours eu que des histoires passionnées, comme si je vivais à travers l'autre, quand je suis en couple mes crises s'atténuent vraiment bcp. Mais je les ai tous quitté du jour au lendemain sans prévenir ce qui est dur à vivre pour l'autre. Je suis infidèle, je n'arrive pas à comprendre pourquoi, je pense que c'est à cause du manque de confiance en moi que j'essaie de combler en allant voir des garçons qui me flattent (pour arriver à leurs fins). Et quand je perds vraiment mon moral j'ai aussi une très mauvaise estime de moi et ça n'arrange rien.

Ce matin je suis allée voir des anciens profs de collège que je n'avais pas revu depuis 4 ans. J'ai eu de très mauvaises expériences de "camaraderie" dans ce collège, et j'ai fait un malaise (étourdissement, arrêt de l'audition) dans la salle des prof, et j'ai eu un nouveau symptôme : des vomissements. Je suis étonnée car mon corps n'a jamais fait ça, ça faisait 10 ans (peut-être + d'ailleurs) que je n'avais pas vomi. En tout cas je me suis sentie très mal suite à ça devant mes anciens professeurs et ça me rebutte de retourner les voir par peur que celà recommence...

Avez-vous essayé d'autres moyen que les psy, l'hypnotisation, ou les médicaments pour traiter l'angoisse?
Des "trucs" pour gérer ça tout seul?
Personnellement je "casse" les crise dès le début en régulant ma respiration, ou bien si j'ai un vertige j'essaie de le "contrer" et de rester debout quitte à m'accrocher à nimporte quoi, essayer de rester sur mes jambes et ça passe en moins d'une minute.
Si je ne fais pas ça dès le début, je n'arrive plus à stopper la crise ou le malaise.

J'espère que ce n'est pas trop long, et que quelques personnes pourront me répondre :s

Merci d'avance
Utilisateur anonyme > mll
Bonjour,
Je sais ce que tu ressens car moi je le vis au quotidien, et je le supporte de + en + mal.
J'ai 33 ans et maman de 2 garcons et comme toi du nord,

Mes angoisses sont vertiges 24/24 h, mal être quotidien, impression si je me penche d'aller en avant.....

Le neurologue que j'ai consulté pense que ce sont des VPPB (Vertiges paroxystiques positionnels benins) d'après l'examen qu'elle a fait. Quand j'avais les yeux fermés et que je devais marcher sur place j'ai tourné sans m'en rendre compte sur la droite. Donc de là vient son diagnostic.

Moi j'en deviens agorophe et hypocondriaque, je me vois avec des tumeurs...J'en ai parlé au neurologue et m'a répondu que depuis le temps que j'avais des vertiges (deux ans au moins) si j'avais vraiment des tumeurs, je ne serais pas dans cet état, pareil diagnostic de mon généraliste.

Je vois la semaine prochaine un ORL sur Béthune spécialisé dans les vertiges pour voir si c'est vraiment des VPPB, j'espère que ce se soit çà au moins çà ne serait pas trop grave. Sinon je ne sais plus ou me tourner, j'ai vu cardio, gynéco.... et RAS.
Mon dernier recours serait un ostéopathe, car j'ai souvent mal à la nuque (problème de cervicales il y a quelques temps) et j'ai également une scoliose donc peut-être que mes vertiges viennnent de là??????

Moi je pense que le stress y est aussi pour quelque chose, j'ai des conflits de voisinage et mes vertiges sont accentués quand je les vois ou que je suis chez moi.

Sinon mes vertiges sont plûtot une impression de tanguage, d'être sur un bâteau jour et nuit, si je tourne ma tête ou me penche ou lève la tête,j'ai également des vertiges comme si j'allais tomber que mes jambes n'allaient pas me supporter donc là vient la panique(surtout si je suis seule), je tremble ... et le moral en prend un sacré coup, j'ai toujours mon portable sur moi même au WC

Voilà pour moi les symptômes
A bientôt
Bonsoir à tous.

Je viens ici, comme vous, expliquer mon problème.

J'ai actuellement 17 ans et ça fait 2 ans que j'ai des angoisses, mes symptômes :

- Tremblements de tous le corps
- Mal au ventre (la plupart du temps je vomis..)
- J'ai froid, j'ai chaud, j'ai froid etc...
- Maux de tête
- Je pleure sans pouvoir m'arrêter

Elles se déclenchent quand je suis seul ( jamais accompagné ).

Je suis allé voir un médecin, il ma prescrit du Mag2 100mg, 2 cachets à prendre quand tu sens que l'angoisse arrive, je dois avouer que ces cachets m'aident énormément, ils stoppent le début d'angoisse dans le quart d'heure qui suis la prise de celui-ci.

Un autre remède qui marche pour moi, puisque ces crises ne se déclenchent que le soir quand je suis seul, je vais dormir avec quelqu'un de ma famille, et ça s'estompe quasiment immédiatement.

Pour moi, ce médicament est la solution. Je vous conseil d'essayer au cas ou cela marcherai pour vous aussi.

Merci. A bientôt !
je comprends ton etat,en fin, je me vois a ta place. Je ne comprends pas ce qui m'arrive, la fievre monte et descends aussi sec, plus envie de manger, plus du tout envie de sortir de chez moi, je me sens lasse et fatiguée de tout. De plus, g des baisses de tension qui remonte aussi vite comme ma temperature!!! Je somatise apparemment!
Le stress joue beaucoup sur l'état de santé et se repercute partout, je sais de quoi parler pour l'avoir subi et de le subir encore par moments (pas plus tard qu'hier soir!!!!!)

Moi aussi quand je suis dans une période de stress, ma tension joue au yoyo (je descends à 8), j'ai des étourdissements, des tremblements, me sent bien nul part, des palpitations, dans un état comme si j'étais ivre alors que je bois pas une goutte d'alcool, des crampes à l'estomac ... et surtout les vertiges (j'ai un dysfonctionnement de l' oreille interne et comme m'a dit le spécialiste cette maladie me provoque des vertiges et le stress les accentue, donc plus fort est mon stress et plus fort sont mes vertiges.... enfin un cercle vicieux : la solution à cette maladie : 1) apprendre à être zen et 2) kiné vestibulaire.


Voilà mon état quand je suis dans une période ou je vais mal
A bientôt
C'est des crises d'angoisse que tu as , ouais ...
Moi aussi j'en fais , c'est exactement les même symptômes que toi .

Un jour j'était entrain de lire un livre dans la chambre de mes parents , puis j'ai senti comme une boule me monté à la gorge et un truc dans ma tête !! Sensation vraiment inexplicable , puis les douleurs OMG !
J'avais un mal de tête pas possible , j'avais l'impression que mon sang devait tellement froid qu'il devenait chaud en même temps , c'est trop bizarre !! Puis qu'on me plante des aiguille glacé aussi dans le crane
J'arrivais plus à respiré , enfin j'avais du mal , même à avalé ma salive , c'était comme ci qu'il y avait une boule ou que ma gorge était tellement gonflé que rien ne pouvait passer et tout ... Je transpirais des mains grave , puis j'avais l'impression d'être dans un autre monde , c'est de la folie un peu .. J'avais mon coeur qui battait vite et foort genre j'le sentais taper et tout , puis ma poitrine me fesais mal , j'avais ma main gauche engourdi , je voyais presque flou , la gorge sèche (...)
Puis ton histoire dans la voiture c'est EXACTEMENT pareil ! Dès que je monte dans la voiture , j'ai plus une goute de salive , j'arrive même plus à parler , j'ai l'impression que j'vais mourir , m'évanouir , 'fiouuu , grave :(

Mon médecin m'a donner du prozac 20mg pendant 6 mois ! Là ça va UN PEU mieux ... ça fait 3 mois que j'ai commencer le traitement ! Mais bon , les crises d'angoisses on y peut trop rien hein :S
J'ai peur maintenant , de beaucoup de choses , de gens ... De mourir surtout !
Genre y'en a ils disent c'est psychologique , c'est rien et touuut (...) Alors qu'on souffre tellement .. Physiquement comme moralement !
bonsoir matmax
je viens de lire ton message
on voit bien que c'est psychologique tous sa; car tu as des vertiges parcque tu paniques rien qu'a l'idée de rester seul avec tes enfants , j'ai connu sa c'est terriblement angoissant , quand ton mari rentre du taf tu es rassuré car tu te dit que si il t'arrivait quelque chose au moin lui il est là donc tu n'as plus de symptome comme par magie.
Moi je te conseille de voir un osthéo (trés bon bien sur) car il te debloquera les cervicales et sa ira un peu mieu je pense que tes vertiges disparaitront progressivement car tu dois le savoir que quand les cervicales sont bloqué sa provoque enormement de vertiges
essai aussi l'homeopathie que je te conseillé sur mon ancien message sa t'aidera aussi
tes symptomes sont que des vertiges où tu as d'autres choses du styles nausés accélération du rytme cardique
(au fait excuse pour les fautes je ne suis pas super doué en français)
en esperant te lire prochainement
sorayan
Bonsoir,
Je m'appelle caro et moi aussi j'ai les mêmes symptomes que vous.
Mes symptomes sont la respiration qui devient difficile, avec une douleur musculaire aux cervicales, une douleur en bas du dos et derrières les cotes flottantes a droite (ça me fais comme un point) et des vertiges éclaires( c'est une impression rapide de tomber) et j'ai une sensation de me vider de toutes mes forces.Elles surviennent plusieur fois par jour et j'ai du mal a me concentrée.
Je suis sous traitement depuis 15 jours c'est du stablon 3 fois par jours mais j'ai l'impression que ça ne me fait rien plus un cachet pour dormir la nuit!!!
Pour moi c'est devenu un calvaire pour sortir de chez moi et de prendre la voiture je ne suis pas prete a reprendre le volant j'ai tres peur!!! J'ai fais deux gros vertiges au volant avec mes deux enfants a l'arrière!!
J'ai rendez-vous chez le doc demain matin pour faire le point!!!
Mon doc m'a dit que c'était le contre coup de mon cancer qui se manifesté en une fatigue et en crise d'angoisse, et il a conclut une dépression!!
Ca me rassure quand je lis vos messages, je me sens beaucoup moin seule dans cette épreuve qui me boussillie la vie!!!

Merci de m'avoir écoutée!!!
Caro

Salut Sorayan
Tout d'abord merci pour tes réponses rapides ca fait du bien de voir que quelqu'un te lit et te comprend

J'ai bien noté tous les noms de l'homéopathie que tu m'as donné
J'ai rv chez l'orl, on verra Ensuite si il n'y a rien j'irais chez l'ostéo.

Aujourd'hui nous avons fait une grande balade au bois cela m'a fait un bien fou je n'avais rien mais le peu que je tournais la tête a gauche ou à droite pour surveiller les enfants là les vertiges revenaient.

Sinon mes symptomes sont : tanguage, impression d'être sur un bâteau(quand je suis debout), si je suis assise impression que je penche d'un côté, impression que les jambes vont lacher, suées, mains moites, douleur cervicales et nuque, tâches devant les yeux....tanguage à chaque mouvement de tête

Est ce que tu avais çà aussi? Moi je n'ai que 33 ans, deux beaux enfants et un gentil mari et l'impression que ma vie est foutue. Je ne travaille pas et le peu que je sorte il faut que sois accompagnée. Les gens se moquent de moi.
Je vais voir un psy dans 3 semaines pour traiter les attaques de panique, on verra.
Est -ce que toutes tes angoisses sont parties ? quand tu avais des angoisses , est ce comme moi tu avais des enfants en bas âge et donc peur pour eux. J'espère ne pas être indiscrète car c'est pour voir si c'est la même chose que moi. Et toi quels étaient tes symptômes?

Au plaisir de te lire
A bientôt
bonsoir matmax
trés contente de recevoir ton message
j'ai 36 ans et 3 enfants (17ans, 7ans, 4mois)quand j'ai eu ma premiere attaque de panique que des vertiges (exactement les même symptôme que toi) je me suis dit "mais quesqu'il m'arrive" j'ai vu des tas de medecin (ORL, NEUROLOGUE, PSY,) rien na fait, donc j'ai arrêter les antidepresseur et je suis aller voir l'osthéo qui ma debloqué les cervical et depuis sa va trés bien côté vertige mais j'ai toujours ces angoisses quand je doit partir seul
ma fille de 17 ans ne comprend pas pour elle c'est du cinema
de toute façon les gens qui n'ont pas vecu ce prb ne peu pas comprendre
moi je te comprend tout a fait et j'imagine bien ta souffrance car mine de rien sa te bouffe la vie
je doit téléphoner a mon osthéo pour lui demander si il debloque le plexus solaire car je voudrais voir car il parait que c'est de là que viens les angoisses
je fais de la respiration special pour detendre le plexus solaire et franchement sa me fait du bien
toi aussi des que tu sens que sa va pas respirer profondement doucement et relache doucement sa fait redescendre l'adrenaline sa fait du bien
moi je doit faire une formation en sept a 25 km de chez moi sa me fait flippé mais je suis obligé car c la coterep qui m'envoi
bise et au plaisir de te relire
si tu veux tu peux te connecter directement sur mon msn sa sera peut être plus simple
Utilisateur anonyme
Merci de répondre si vite
Comme tu dis oh oui ca bouffe la vie, aujourd'hui c'est terrible j'ai mal dans le cou et tremblements....pourtant j'ai pas de situation stressante pour me mettre dans cet état mais bon c'est la vie. Tellement je suis mal que j'irais à l'hopital mais il ne feront rien.
Pour MSN c'est impossible car je ne me sers jamais de ca et en plus l'ordi est à mon mari pour le taf, donc j'y vais quand je peux mais tous les jours je regarde sur le site si j'ai des messages.
Moi c'est ma mère qui me comprend pas c'est vrai j'ai tout pour être heureuse mais déjà traversé beaucoup d'épreuves (maladie de mon dernier qui est guéri, décès de mon beau-frère, maladie de ma mère....)

Tu vois j'ai vu le neuro mais comme elle me fait pas de scanner ou d'irm, je me dis qu'elle passe à coté de quelque chose mais les gens me rassurent en me disant que d'après l'examen elle a vu que c'était pas grave De toute facon quand je lui ai demandé si ce n'était pas des tumeurs elle m'a répondu que je ne serais pas dans l'état que je suis. J'espère que je peux lui faire confiance c'est elle le spécialiste.
Pour les respirations je connais car je faisais du yoga, mais comme j'ai eu un étourdissement en plein cours en juillet dernier (la tête penchée comme toujours) j'ai arrêté de peur d'en refaire pourtant le prof qui est sophrologue m'a rassuré en me disant que j'avais surement fait une baisse d'hypo avec attaque de panique mais je n'ose pas.

Tes premières attaques de panique ont elles un facteur déclenchant?Moi ca a commencé il y a 4 ans après la maladie de mon petit bout qui a aujourd'hui 6 ans.
Bises et à bientôt
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 18 juin 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2010

avec vous aussi des picotement dans la main gauche ??????,
Utilisateur anonyme
Oui ca m'arrive également ou alors des picotements dans les pieds, ou encore la paupière des yeux qui sautent.
Ce sont des signes de spasmophilie qui générent un manque de magnésium.
La spasmophilie c'est de l'hyperventilation, signe d'une grande angoisse,plus tu vas y penser pire ca sera : essaie de respier doucement comme je l'ai dit dans un message plus haut
> Utilisateur anonyme
salut alors moi sa fais depuis 2000 que sa dure et en fait j'ai arrété les medicaments et donc sa fais un bon moment que cherche la solution.Bon deja jme dit que je suis pas né avec donc c'est deja un bon point ... deuxieme bon point c 'est que quand on prend des anti depresseur tout disparait et quand on les arrete sa revient cela veut donc dire que cette "chose " peux disparaitre....
En fait j'aimerais plutot que de decrire nos symptomes j'aimerais qu'on se dise nos autres points communs pour essayer de comprendre d'ou ca peut bien provenir du genre/


-moi assez souvent je remarque que je suis quelqun de trop mefiant, jaloux et je me dis que en fait j'accorde trés peu de confiance au autres pasque je manque surment de confiance en moi.


(soyez objectif envers vous meme s'il vous plait) essayons de voir d'autres "trait de caractere" que l'on a en commun, la crise les symptomes c 'est une consequence personnellement j'ai trop perdu de temps a essayer de me rassurer du genre " a docteur vous etes sur que c'est une crise d'angoisse?? du lexomil?? ok d'accord " et puiiss hop une fois la consequence soigner on oublie la cause et sa revien
Bonjour a tous et a toutes....


Voila j'ai le meme problème que vous ( je suis un jeune homme de 24 ans ) ...Tout cela a commencer un jour au travail (alors que j'avais 19 ans)palpitation cardiaque , voil devant les yeux ( je voyais tout blanc ) , vertige ,les jambes en compote (obliger de m'asseoir )...Bref on m'envoyer a l'infirmerie au boulot en prenant ma tension (elle étais élevée ) on ma dit de me reposer ...
Depuis se temps la ma vie a beaucoup changé ( a croire qu'elle carrément foutu) , j'ai étais voir un cardiologue qui ma fais des axamens mais Ras...Je me demande si cela sont des crise d'angoise ou de l'agoraphobie ,car meme en restant assi chez moi devant mon pc c'est crise revienne enfin j'ai plus de voil devant les yeux mes tout les autres symptome d'écrit au dessus...
Je ne veu plus sortir de chez moi quand je vais faire les magasin je me sens vrément pas bien Bouffé de chaleur ,vertige , gorge seche etc ...
Je voudrais que tout cela s'arrete car c'est invivable !! J'attend vos conseil Merci d'avance


désolé pour les fautes d'orthographe
salut brice,
sa me rassure je suis pas seul au monde!
je suis un peu comme toi anti hosto médoc et tout le tralala, jamais malade auparavant.
Mon problème est tout récent aussi
suite à une opération du nez avec anesthésie, 2 jrs plus tard, le soir assis dans mon canapé peinard, une crise me prend.le lendemain soir pareil, du coup sa m'inquiète, je vais à l'hosto, électrocardiogramme, radio des poumons (je flippais je fume aussi) > RAS on me dit crise d'angoisse due au stress (assis dans un canapé a regarder la tv je vois pas en quoi sa stress mais bon) celui qui m'a opéré me dit pareil. Mes soucis ont peux être amplifier la chose aussi.

Les symptômes des crises (enfin mes impressions): mon coeur qui s'emballe, barre au niveau du thorax, mal à respirer, me sens faible, courbaturer bref diagnostic des crises d'angoisse en gros.
depuis je n'en ai pas refait mais je sens par moment comme une pointe au coeur comme si sa allais recommencer.
J'ai aussi remarqué que moins j'y pense, moins j'ai mal, quand je m'occupe (au taf par exemple) je ne ressent rien.
Par contre dès que je reste à rien faire sa recommence. depuis ce temps la je me suis aperçu que je m'énerve beaucoup plus vite et que je me met à trembler quand je dois me concentrer sur une réparation par ex (je suis électromécanicien).
Bref bien venu au club! en espérant que sa passe mais bon je suis déjà plus rassuré maintenant et je constate que sa se dissipe peu à peu. Il faut se mettre en tête que l'on a rien et ne pas y penser je crois.

Pour couronner tous sa, aujourd'hui j'ai un nouveau problème: du sang dans les urines> résultat ce soir ( la pouasse s'acharne sur moi je crois snif) je repasserais aux nouvelles. A+

Bonjour Brice. Comme toi, j'ai fais des crises de paniques aprés quarante ans cela a duré des années mais le médicament que je prenais Paroxetine était trés éfficace.

Ces crises étaient venues suite à des décés de proches. Je pense que ça peut venir aussi d'une sorte de pression
( famille ou travail ) que quelqu'un te fait subir sans doute inconsciement.
Car pour moi depuis que je suis en préretraite, je ne prend plus de médicament et je vis normalement.

Je n'avais jamais vu de psy, mais maintenant, j'ai eu un 1er rendez-vous dans un CMP (gratuit) car j'ai toujours la phobie des ponts lorsque je conduis. Mon médecin m'a dit que c'était de l'agoraphobie ???

A ce rendez-vous, au CMP, elle m'a dit que j'avais un besoin de parler !! J'ai été un peu décue car je ne pense pas que parler va régler mon probleme.

J'ai esseyé la respiration ventrale sans succés. Je verrai bien comment se déroulera la 2eme séance.
Que faut-il faire ? Il faut geindre pour être pris au sérieux ???? Les alcooliques sont sans doute plus écoutés car leur état se voit, Mais nous les angoissés notre mal être est aussi présent, je pense qu'il devrait être pris en compte de la même façon.

Voilà Brice c'était un petit coup de gueule gentillé !!!
salut matmax
je me douté bien que le neurologue ne trouverai rien
moi c'est le décé de mon pere qui a declenché tous sa
de toute façon tant que je n'accepterai pas son décé je ne guerirai pas ; sa fait 10 ans qui n'est plus là et j'en pleur souvent car nous avions une relation trés fusionnelle donc a moi seul de faire le deuil et ensuite sa ira mieu
je pense que de rester enfermé a la maison n'arrange pas les chose au contraire sa les accentues
dommage que tu n'est pas de toulouse car j'aurai souhaiter t'aider au mieu en te montrant les exercices a faire dans les situations difficiles
conseil va voir un osthéo n'attend pas de passer 36 examen car sa ne te servira a rien
ton corp a tirer la sonnette d'alarme a la suite de toute les epreuves que tu as endurés
seul l'osthéo te soulagera
en esperant avoir de tes nouvelles rapidement
moi je te tiendrai au courant car lundi j' contact mon osthéo pour me donner un rdv pour debloqué le plexus solaire aprés sa sa ira mieu j'en suis convaincu
bise a bientôt
sorayan
Utilisateur anonyme
Bonsoir,
Je pense à aller vite voir un ostéo car tout à l'heure j'étais mal, j'ai pris un paracétamol + massage de la nuque par crème anti-inflammatoires et là magie, plus rien.
Donc, gros effort pour moi je tél à mon mari à son taf pour que dès qu'il rentre qu'on aille au magasin avec les enfants : chose très difficile quand on est comme nous.

Au magasin malgré les turbulences de mes garçons, quelques vertiges sans plus.

On sort du magasin il est 19 h, et là chose dont je suis hyper fière et contente, mon mari me dit on se fait un macdo pour les petits, je lui dis au drive, il me réponds non on mange à l'intérieur du macdo, sur le coup très peur mais tout s'est très bien passé.
Mon mari m''a ensuite avoué qu'il l'avait fait pour moi pour gérer mes crises et voir ma réaction mais dans un petit lieu pour éviter que je panique trop.

Sinon moi je suis du nord, aujourd'hui c'était soleil. Toi à toulouse, le soleil doit être très fréquent, je connais cette ville un peu car quand je pars en vacances je vais à Port-la-Nouvelle près de perpignan, c'est un régal pour moi les vacances là-bas, dès que j'irais mieux mon mari m'a promis d'y retourner.Petite anecdote quand mon mari a été titulaire de son poste, on lui a proposé un poste à Toulouse, mais on devait quitter toute notre famille qui se trouve dans le nord donc on a du refuser car on est très famille.

Voilà mon après midi dont je suis très fière et je tenais à t'en parler au plus vite, car je vois que tu me comprends.
A bientôt.Bises.
Tiens moi au courant pour lundi
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 18 juin 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2010

bonjour a touse de un jaimerer voir deja si mon message est bien poster pour pouvoir entreprendre des convertation avec vous merci bien a vous
Utilisateur anonyme
Ton message est bien posté, tu peux dialoguer avec nous. Si tu désires parler à une personne en particulier tu cliques sur "Répondre à ......" en choississant la personne que tu veux parler
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 18 juin 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2010
> Utilisateur anonyme
ok merci a touse jaimer parler aussi de mait crise dangoisse et vous poser quelque question a niveau de cela voila jai 26 ans et je suis victime de crise dangoise depuis pret de 10 ans et je vouler vous demander un peut si vous rescenter le meme que moi peur total coeur qui palpite pointe dans la pointrine main gauche qui picote boule dans la gorge inpretion de diarhee tremblement chaud et froid vertige cest la total ici jessaille de gerer jai apprit un peut je me dit que cest la vie et quand cela ne va pas que je gere pas je prend un xanax et cela me calme fortement mait quand sa marive je me dit toujour punaice je vert mourir cette foit si ou atrapper un infart sa marive ninporte quand meme des fois jouvre un oeil et voila sa commence directement cetter pour voir un peut se que vous rescenter aussi et si les crise dangoisse peuve se guerrir autre que les medoc psy ou ex... merci a vous de me repondre et merci a max mat de mavoir repondre cest cooll
Utilisateur anonyme >
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 18 juin 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2010

Bonsoir

Tu sais gérer des crises d'angoisses c'est très dur, moi cà fait 4 ans que j'en fais et parfois j'ai du mal à les surmonter.malaise vagal, malaises lipothymiques)
Mes symptômes sont : tremblements, impression de diarrhée, chaud et froid ,vertiges, baisse de tension, impression que je vais tomber ou m'évanouir, sensation de mal être.

J'ai déjà vu des psys etc... rien ne fait même la relaxation.

Le seul conseil à te donner c'est essayer de ne pas penser à ta crise d'angoisse, respire doucement, inspire en gonflant ton ventre et expire en dégonflant ton ventre.Essaie de t'occuper l'esprit sur quelque chose.Tu sais moi quand j'ai de grosses crises je ne peux même plus sortir.J'essaie de me dire qu'il y a des choses plus graves dans la vie, je téléphone à un proche pour évacuer cette crise, j'essaie de relativiser, je pense à mes deux enfants
Il y a des jours ou ca va super et d'autres ou c'est terrible tellement je vais mal.

Prends des tisanes qui calment et ton anxiolytique et tu verras au fur et à mesure que tu essaieras de surmonter une crise tu diminueras tes xanax. Moi je devais prendre 2 lysanxia /jour, j'essaie de relativiser et j'arrive à diminuer ma dose. Tu verras tu y arriveras aussi

Si tu as un fond anxieux tu le seras toujours, dis toi que des crises d'angoisse c'est pas grave, il y a pire dans la vie, je sais c'est plus facile à faire qu'à dire mais n'hésites pas à me parler de tes craintes je serais contente de t'aider à gerer ces crises. Saches que je vais tous les jours sur le site en après-midi ou soirée donc n'hésites, j'essaierais de te conseiller un peu tous les jours.
A bientôt