Opération d une hernie discale cervicale

Résolu/Fermé
Signaler
-
Messages postés
22
Date d'inscription
jeudi 19 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2009
-
Bonjour,


Je viens d apprendre que j avais une hernie discale des cervicales arthosé ,par mon neurochirurgien.Il me propose de m opérer et de me placer entre les cervicales un implant car j'entre dans le protocole que l état a mis en place. J'aimerai savoir si des personnes ont été opérées de ça et me dire le résultat de l opération.merci a vous a bientôt j espère CATHY
A voir également:

23 réponses

bonjour, il y a un peu plus d'un mois je me suis reveillée coincée au niveau des cervicales, je vous passe les détails pour le moment de ce qu'il s'est passé entre ce jour là et aujourd'hui mais si cela intéresse quelqu'un j'ai été opérée d'une hernie discale cervico brachiale il y a 4 jours et je peux vous donner des détails ou renseignements. L'opération est vraiment toute fraiche, je suis sortie de la clinique il y a 2 jours.

Plus d'informations sur le mal de dos.
248
bonjour manu!oui ca minteresserait beaucoup davoir des details,je suis sous cortisone depuis hier,ca fait un mois que jai la nevralgie cervicobrachiale,on me dit qu'une operation est tres delicate a cet endroit...
0
> mae21
ok alors je vais expliqué d'abord ce qu'il m'est arrivé
en fait je me suis réveillée un matin avec les cervicales coincées et j'ai appelé le 15 pour savoir ce que je devais faire, comme souvent il n'y avait pas de médecins de garde cette fois là , je souffrais le martyr et ils ont décidé de m'envoyé une ambulance pour allé aux urgences, aux urgences ils ont voulu me mettre sous BI PROFENID en perfusion et j'ai refusé ayant un ulcere a l'estomac je savais que ce médic. ne me convenait pas, et là, fibroscopie etc..etc..bref rien a voir avec mes douleurs cervicales qui petit a petit se sont estompéés, avant de repartir je leur ai demandé de bien vouloir s'inquietter de mes cervicales et m'ont proposé une radio que j'ai faite mais sur laquelle on ne voyait rien. Et là d'un seul coup et de plus en plus se sont installées des douleur dans le bras gauche quasi insupportable. Je suis repartie chez moi et j'ai passé la nuit tordu de douleurs, le lendemain matin je suis allé voir mon toubib en urgence j'hurlais de douleurs dans le cabinet, il a allerté la clinique toulouse lautrec d'ALBI (clinique que je recommande a personne) suspectant une hernie discale cervicale.
me voilà partie en ambulance une seconde fois et suis restée hospitalisée là bas 1 semaine sous morphine (actiskenan 10 mg), anti inflammatoire, et TRANKSENE, j'étais un vrai légume, ils ont dit que j'avais une NCB (névralgie cervico brachiale) tres algique en dépit du traitement et qu'il attendaient de faire un IRM pour en savoir plus, une semaine plus tard enfin une place pour un irm et je les prévient de ma clostrophobie et leur demande de me sedater avant l'examen, chose qui n'a pas été faite de leur part.
Sous pres de 1 g par jour de morphine et autres calmants je ne tenais plus debout et c'est un chauffeur de taxi qui est venu me chercher dans ma chambre , qui m'a fait traversé la clinique en chemise de nuit sans blousons alors qu'il faisait 6 °c dehors , a pied alors que je ne tenais pas debout, ils m'avaient déperfusé pour le transport et le cauchemars a commencé, je suis devenue folle par la douleur et je me suis tapé la tete et le bras contre le taxi pendant tout le trajet, le taxi a pris peur et a appuyé sur le champignon pour arrivé plus vite j'étais incontrolable et aurions pu avoir un grave accident, arrivé a l'hopital d'Albi, ils m'enferme comme une vulgaire cinglée dans une piece a déchets de piqure, c'est lamentable , puis m'entendant trop crié de douleur m'enferme dans une autre piece avec un lit et là le comble !!! on vient m'annoncé que ce n'est pas a eux de me sédater, que la clinique aurai dû le faire et vous ne le croirez jamais, j'ai dû retourné a la clinique sans avoir fait d'IRM.
De retour dans ma chambre, on me reperfuse et le temps que les médicaments fassent effet, j'ai eu le temps de leur cassé un lit et de leur mettre la chambre a sac j'ai appelé mon médecin traitant pour le supplier de me sortir de là.
Le chirurgien est arrivé dans ma chambre et m'a dit texto : vous avez agressé le taxi, ce qui est faut puisque le chauffeur me l'a certifié plus tard, si vous n'etes pas contente vous allez voir ailleurs !!
ni une ni deux , apres l'avoir traiter d'incapable, je me suis déperfusé j'ai appelé une ambulance et suis repartie chez mon toubib
dans la meme journée toujours sous d'affreuses souffrance, je suis allée voir un rhumato qui m'a obtenu un rdv rapide pour un IRM et m'a prescrit le double traitement de la clinique mais en gélules pour la maison.
l'IRM passé, j'entreprend un RDV en urgence avec un neurochirurgien a la clinique de l'UNION a TOULOUSE (sortie du péage a droite) le docteur DUBOIS, un type extraordinaire d'une soixantaine d'année qui m'explique que depuis un mois, j'ai une NCB tres algique de projection métamérique C7 avec une hypoesthesie en territoire C7 affectant les deuxieme et troisieme doigts, que je suis porteuse d'une discopathie herniaire de niveau C6-C7 générant une compression de la racine C7.
Compte tenu du caractere foraminal de cette hernie, une discectomie par voie antérieure est nécessaire avec interposition d'une cale.
Je suis donc rentrée en clinique lundi dernier, le 9 MARS 2009 à 15 h et apres m'etre enduite et lavée de la pointe des cheveux aux orteils avec de la bétadine, j'ai été opérée le mardi matin à 8h30 et suis retournée dans ma chambre vers 15 h30, quelques heures sous perf de morphine ensuite, lexomil, perf acupan pour les douleurset je suis rentrée chez moi avant hier, jeudi 12 tres tres tres satisfaite. J'ai été traitée là bas comme une princesse et je remercie vivement le neurochirurgien pour son excellent travail ainsi que toutes les infirmieres qui se sont occupées de moi jour et nuit pour les douleurs.
alors c'est vrai que je ne suis sortie que depuis 2 jours, mais jusque là, les douleurs restent supportables, quelques névralgie d'arnold le soir au coucher, c'est a dire, douleurs cervicale qui remontent vers la tete en passant par les tempes, les oreilles et les dents, mais en meme temps c'ets normal, un peu d'ixprim ou de la lamaline ou une petite morphine de 10 mg et le tour est joué, la cicatrice, 8 cm au ras du coup ets tres bien faite, changement de pansement tous les deux jours, points résorbable, kiné dans 15 jours, interdiction formelle de porter du poid, de conduire ou d'etre conduite pendant un petit mois, et voilà.
c'était un peu long je suis désolée, et encore je vous ai passé le chapitre de mon autosevrage de la morphine que je ne conseille a personne, N'ARRETEZ JAMAIS UN TRAITEMENT DE MORPHINE DE VOTRE PROPRE CHEF!!!
je reste a votre disposition pour d'éventuelles questions
merci de m'avoir lue
Bon courage et tenez moi au courant en ce qui vous concerne
0
> manu
MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE REPONSE!cest horrible ce qui vous est arrive...pour linstant jai toujours aussi mal,jai de l'ixprim et de la cortisone,je pense que j'aurais prefere la morphine...apres un mois si ca ne va pas mieux peut etre quils penseront a la chirurgie,pour linstant on me dit que ce nest pas sur a 100% car jai beaucoup d'arthrose,on verra bien!merci encore!
0
> manu
bonjour,

Voilà un an que je souffre du bras gauche et de la main gauche.En mai 2008 je me suis faite opérée d un canal carpien main gauche : je n'aurais plus aucune douleur
Hélàs , après opération je n'avais plus de fourmillements mais toujours un manque de tactile et je lachais tout car aucune force dans la main gauche, on me diagnostique alors : opération du carpien raté et tendinite dans le bras gauche.En novembre 2008 j'ai de + en + mal et en pleine nuit je suis réveillée par des douleurs atroces dans la tete et tut le dos: je consulte mon médecin du sport qui me prescrit des anti inflammatoires et antalgiques.Pour vérifier si c'est bien un carpien raté, on me fait une infiltration.Rien, aucun effet.Les crises se calment légèrement, je reprends le travail à peine une semaine et re crise.... moral à zéro, en plus des anti inflammatoires en antalgiques je prends du LYRICA ( j ne supporte pas le Rivotril) ...
Je passe un IRM et une radio des cervicales: dicopathie dénérative C5 C6 avec pincement du nerf.

Mon médecin du sport m 'indique que la solution la plus viable pour mon age , 42 ans est l opération.
Il m ' a alors donné le nom d 'un neuro chirurgien d Henri Mondor que j'ai vu 4 ours apres et on a programmé l opération pour le 20 février 2009: je suis rentrée à la clinique la veille, opérée le 20 février.Au réveil, j'avais le cou dans une minerve rigide, sous morphine.Je suis sortie 4 jour plus tard.S'en suivent des douleurs la gorge pour boire et manger, environ une semaine, comme une bonne angine du fait d être inutbée et les douleur dans le dos , douleurs musculaires car la colonne travaille du fait de lamise en place des deux cervicales.
J'ai eu un arret de travail d un mois, et un mois de port de la minerve rigide jour et nuit: je ne l enlève que pour manger tout en faisant attention de ne pas baisser ou renverser ma tete: aucun mouvement brusque.

Le hic est que je ne peux pas fire grand chose car le moindre effort me fatigue très vite et les douleurs dans le dos me lancent.
Je refais une radio dans 15 jours et j'i rdv le 28 pour faire le point avec le neuro chirurgien.
Dès que je me suisréveillée, je n'vais plus aucune douleurs dans le bras gauche et j'avais retrouvé toutes les sensations et la force dans ma main gauche: incroyable!

Meme si la convalescence est longue car on touchees os et le nerf, j'ai retrouvé l usage de mon bras et main gauche ce qui n'est pas rien.
Je ne sais pas pour combien de temps je vais etre arrêtée encore mais je préfère etre patiente et endurée tout cela en me disant que vais pouvoir avoir à nouveau une vie normale

Les interdits à vie sont : les manèges les toboggans, l 'aquitation, les sports à isques.

Voilà j'espère avoir répondu un à tes inquiétudes
k@l@m'
0
> kalamyty_jane
bonjour
vous dites que depuis votre opération des cervicales, vous n'avez eu mal qu'a la gorge et au dos, n'avez vous eu aucunes névralgie ???
voici 6 jours que j'ai étéopérée des cervicales C6 C7 et depuis douleurs a la gorge ça oui mais je souffre egalement d'atroces migraines, des névralgies d'arnold , les douleurs partent des cervicales, crane , tempes,oreilles, dents et épaules, d'apres vous c'est normal ????aucun médic ne me fait du bien a part la morphine mais je ne veut pas retombé la dedans.
merci pour votre réponse
Manu
-1
bonjour!justement je recherche des infos car jai une hernie discale aussi aux cervicales avec beaucoup darthrose et mon medecin dit que la chirurgie est assez risquee,je ne sais pas trop quoi faire..
42
Bonjour,

Je lisais vos témoignages à tous et je tenais à vous laisser le mien :

renverse par une voiture en mai 2008 (j'étais en vélo), j'ai tape la tete et ma colonne s'est arquée en retombant sur le cote droit, d'apres les pompiers c'est un miracle que je n'ai eu aucune fracture de la colone vertebrale ou des cervicales ! résultat : trauma cranien, ecrasement et pincement de disques, discopathie degeneratives (lombaires), deux hernie discales au cervicale (c4-c5 et c5-c6) et pour finir une grosse entorse à l'epaule droite.
la plupart des bobos ont disparus avec des antalgiques et du repos au bout de 3-4 mois mais une douleur de plus en plus forte persiste au cou. mon médecin me fait passe une irm qui montre une belle hernie discale en c5-c6. je pars voir un neuro-chirurgien (en juillet) qui me dis que pour l'instant il n'envisage pas l'opération et qu'avec des antalgiques, des séances de kine voir d'osthéo tout devrais rentrer dans l'ordre. je suis ses recommandations et je fais 3 séances d'osthéo, un nombre incalculables de kine et je prends toujours des antalgiques (plusieurs traitement différents...). Nous sommes en octobre et La douleur est de plus en plus dur à supporter, elle s'étend maintenant au bras droit et a la poitrine, parasthesie et engourdissement dans le bras droit, je dors de moins en moins la nuit mais mon médecin persiste avec les médocs et me met sous morphine...je passe les fêtes de fin d'année dans cet état avec le morale à -zéro.
Début janvier 2009, j'arrete la morphine mon rhumato me fait une infiltration et dans la foulée je reprends le travail en mi-temps therapeutique (3 h par jour). l'infiltration est efficace 5 jours et au bout de 10 jours de boulot je me remet en arret complet tellement la douleur est invivable : le trajet est le suivant : cou - bras - thoraxe. je dors 2 h par jour en moyenne, je ne pense quà la douleur, je me renferme sur moi-meme car mes proches ne comprennet pas ce que je vi et je deprime de plus en plus...
Fin janvier, je retourne voir mon généraliste en urgence car je commence à perdre des réflexes et de la force dans le bras droit l'engourdissement est de plus en plus important et la parasthesie quasi constante et des crises de spasmophilie dû a la douleur qui m'envoie 2 fois aux urgences.
Je suis opere le 25 fevrier 2009 d'une hernie discale discale (c5-c6). ablassion de l'hernie et pose d'une cage.
dés le lendemain je ressens les premiers effets de l'operation surtout dans le bras droit (comme s'il avait etait libere, debloque...), le meme jour plus de douleur au thoraxe, plus de fourmis dans les doigts mais par contre impossible de parler (a cause de l'intubation) mal au cou quand meme et douleurs dans le bras...gauche.
3 jours apres l'operation je rentre chez moi et j'ai pour consigne un repos COMPLET pendant 1 mois avec des soins infirmiers pendant 10 jours.
Aujourd'hui je n'ai plus aucun problème aux bras et au thorax, je dors de mieux en mieux même si les 3 premières semaines sont assez difficiles. la seule difficulté c'est le matin où je suis assez engourdie au niveau du cou et du dos (1 h 30 en moyenne pour que tou rentre dans l'ordre), je suis toujours en arrêt et je porte encore la minerve lorsque je monte en voiture, je ne conduit pas car les mouvement du cou sont encore tres limite, je devrais commence la rééducation d'ici une dizaine de jours.
voila mon histoire, j'ai voulu être le plus précis possible car lorsque j'avais mal avant l'opération je cherchais des témoignages de cas similaires, je ne trouvais personnes qui racontait chronologiquement leur parcours qui les a pousse à se faire opéré. le seul conseil que je vous donnerait c'est d'écouter votre corps, vos douleurs. aucun médecin ne pourra savoir à quel point vous avez mal. en ce qui me concerne des le départ j'ai senti cette douleur au cou différent des autres douleurs et je n'ai pas arrêté de le dire aux différents médecins que j'ai vu sans qu'aucun ne m'écoute jusqu'à ce qu'il y est les signes neuro dans le bras.
désolé pou la longueur du message mais au moins vous avez de quoi réfléchir...

Bon courage a tous !
14
bonjour kayou!merci pour ce temoignage,javais une question concernant le mi temps therapeutique,quelles conditions faut il remplir pour y avoir droir?ca va faire 2 mois que je suis arretee pour une hernie cervicale avec ncb,tjrs des douleurs,mais je me demandais sil me serait possible de reprendre mon travail progressivement?
0
> mae
SLT MAE,

pour le mi-temps therapeutique, c'est ton medecin traitant qui le precise sur ta feuille maladie ou d'AT lors de ta reprise
0
> kayou
ah oui ok cest lui qui decide alors,de toute facon sois je suis prolongee sois ca sera ca car je me vois pas reprendre le boulot d1 coup!et je nai rdv avec un chirurgien que le 11mai...
0
merci à toutes et à tous pour vos témoignages.En ce qui me concerne j'ai un electromyogramme à faire le 16 avril poue évaluer la nevralgie cervico brachiale.y a t il quelqu'un ou quelqu'une qui a fait cet examen?merci :)
0
bonjour!j'ai passe un electromyogramme il y a 3 semaines,chez un rhumatologue,il fait passe un courant electrique par de fines aiguilles a plusieurs niveaux de la main et du bras,c'est un peu desagreable mais pas tres douloureux,c'est un moyen de voir si le nerf est atteint
0
bonjour,
j'ai été opéré le 30 juin 2008 mais sans mise en place d'implant. je suis entré à lhopital le dimanche soir, opéré lundi matin et retour maison mercredi midi.
avis personnel : arrêt de travail 6 mois les trois premiers mois après l'opé sont assez dur physiquement. une cictrice de 10 cm au cou devant. des fourmillements qui persisitent dans la main droite . pas retrouvé toute mes sensations tactiles de la main. quelques douleurs parfois au bras mais rien à voir avec avant. en fait, tout le monde dit qu'il faut être très patient ...
un autre exemple : aurélien rougerie rugbyman à clermont et dans l'équipe de france, idem cicatrice au cou devant mais n'a été arrêté que 4 mois.

bon courage!!!
9
merci alain pour votre reponse!on m'a parle aussi d'infiltrations,est ce que vous en avez eu avant d'etre opere?
0
> mae21
non, je n'ai subi aucune infiltration, uniquement des médocs : cortisone, morphine pendant un mois qui à part une prise de poids, la constipation et des idées noires n'ont eu aucun effet.
Et comme vous "mon" hernie discale c4 c5 était également très arthrosée.
0
> alain
mon rhumatologue vient de me prescrire de la cortisone justement...ca me fait un peu peur pour la prise de poids,lui nest pas trop pour la chirurgie pour linstant...
0
> alain
bonjour alain jai encore une petite question,je voulais savoir si on pouvait attendre avant detre operee et reprendre une activite profesionnelle,en faisant attention,jai toujours des douleurs,surtout la nuit et si je fais des efforts,franchement je pense que les medicaments me soulage un moment mais que ca ne sert pas a grand chose...
0
> mae21
concernant les activités physiques après l'opé, comme je vous l'ai indiqué précedemment, je suis resté en arrêt de juillet à décembre 08. Etant agriculteur, j'ai une activité physique soutenu et aujourd'hui, je vie pratiquement normalement, certe à mon rythme par rapport à mes collaborateurs. mais ça va. une semaine de ski en février, footing de temps en temps.
en revanche, pour les médocs, moins on en prend mieux on se porte; Je suis d'accord quand vous dites que ça soulage momentanéement mais après... on en reprend et comment s'arrêter. Il ne faut oublier que les médocs que l'on prend contre la douleur finnissent toujours par vous abrutir ...
dernière chose, je ne suis pas médecin, juste une personne qui en a bavé avec son hernie cervicale et qui à une époque cherchait aussi des avis sur le net.
0
Eh bien cathy nous voila dans la meme galere je dois etre operee le 03 avril mais je suis en belgique et vous?bon courage
8
bonsoir paty,désolé de ne pas avoir repondue plutot.Je vous souhaite un bon rétablissement et que votre interve tion se soit bien passée.Je ne suis pas encore rendue là, car mon neurologue ma prescrit dans un premier temps de suivre un traitement pour l carthose et il espere que ça suffira ,sinon il y aura l intervention.Mais j'ai un gros doute sur lui car il avait beaucoup de mal a lire mon IRM alors que moi qui ne suis pas médecin je la voyait bien enfin affaire a suivre.Abientot pour des vos nouvelles cathy
0
Bonjour
J'ai été opérée d'une arthrodèse C5/C6 le 11/03/09, 3 jours d'hôpital et retour à la maison. 3h d'intervention qui se sont très bien passées. j'avais le trou de conjugaison G bouché donc une Névralgie Cervico Brachiale, depuis 08/08.Jusqu'à 12/08 on m'a soignée pour une tendinite!!! le disque C5/C6 usé et remplacé par une cage de fusion avec auto-greffe à la hanche. La hanche, c'est là que ça fait le plus mal, encore aujourd'hui. Une hernie discale a été enlevée et il en reste encore une et j'ai 2 becs de perroquet qu'il faudra vivre avec, pour le moment j'ai plus mal. Depuis cette opération je ne ressens plus de douleurs de NCB dans mon bras G.Depuis 01/09 je suis en AT et j'ai dû essayer tous les anti-douleurs de la création pour finir le dernier mois avec la morphine. Pas d'effet indésirables non souhaités à part dormir. Pas de kg en trop au contraire de puis 01/09 -6kg. Maintenant je commence 3 mois de convalescence, je suis factrice. J'espère que ça va aller du bon côté. j'ai acheté un oreiller en graines de sarrasin et c'est très confortable et reposant pour les cervicales. Bon courage à tous.
6
bonjour!moi aussi depuis quelques temps jai des sortes de decharges electriques dans la jambe gauche,surtout la nuit et cest tres tres desagreable,je suis obligee de me levee plusieurs fois par nuit,jai meme une impression que quelqu'un me pique avec des aiguilles sur le pied!je vois pas trop le rapport avec mon hernie discale aux cervicales..!a moins que ce soit les lombaires?
6
Messages postés
22
Date d'inscription
jeudi 19 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2009
3
MAe,

Je ne sais plus à quel numéro nous en sommes et je ne retrouve pas sur le site ton message!

Je fais répondre..... et je vois que ça t 'arrive quand meme!

As tu pris du poids?
Fais tu de la rétention d eau?

Tu as rdv le 11 mai avec le neuro chirur?

Surtout, vois lopération comme 4 jours de passage , mais une libération !

Je pense que d 'attendre ne favorise pas la compression de l hernie et que tes douleurs viennent surement de là ...

De toute manière , quand tu te réveilles , tu sens les résultats de l opération et ca c 'est incroyable!

MA cicatrice est belle , elle se dissipera avec les mois......

Surtout si tu as besoin n hésites pas! Moi j'étais tellement gavée de médicaments et je n'en pouvais tellement plus de la douleur que je n'ai quasiment pas posé de questions hormis : QUAND , QUAND l opération?

ca fait sourire mais j y suis allée le plus vite possible !
6
Salut tous les éclopés et moi y compris. Voilà 2 semaines demain que j'ai été opérée. C'est pas la grande forme physique. Je ne tenais pas en place avant ce problème médical. Comme ont dit mes collègues, là ça te calme. Et de toute façon, on a pas le choix de bouger ou rester tranquille. Quand on a mal au bras du matin au soir et du soir au matin. Qu'on ne dort que 2 h par nuit. je ne pouvais pas faire la sieste j'avais trop mal. J'ai essayé la kiné mais pas de résultat positifs. La seule solution d'après le rhumato c'était la chirurgie , mais évidemment il faut un bon neuro (pour moi c'est à Lyon à la Clinique de la Sauvegarde). D'après le neuro je reprendrai le travail aux alentours du 15/06. J'en crève d'envie de retourner au travail mais voilà, la santé avant tout. Les journéres sont longues et se déroulent ainsi : 7h/8h lever ti dej et douche, aller chercher le courrier (faute de le distribuer je penses a ceux qui bossent) canapé, ballade 1/2h env. (c'est une très bonne rééducation qui ne fait pas travailler la colonne cervicale) préparer les repas et l'AM , tite siese car le sommeil est revenu avec env. 8h/nuit, tite ballade avec la voisine et on rentre à la maison pour le canapé, la TV et de la lecture et des jeux écrits. Je laisse le ménage à une Aide Ménagère que ma Mutuelle me mets à disposition à partir de 3j d'hôpital. De toute façon il ne faut pas balayer, aspirer, il faut laisser les toiles d'araignées là où elles sont, ne pas lever ni baisser les bras trop vite, se tourner à G ou D tout le corps, ne pas conduire, tout pendant 1 mois env. Je ne portes pas de minerve en permanence sauf quand je suis passagère auto ou pour reposer mes cervicales. le neuro m'a dit c'est pas utile de la porter tout le temps car les muscles s'affaiblissent et après il faut rééduquer. je n'ai pas de douleurs particulières sauf quelques courbatures, mais avec Di-Antalvic 3x2cp/j , j'ai pas à ma plaindre.Quand on est touché par la maldie, qu'elle qu'elle soit il faut se dir QU'IL Y A PIRE QUE NOUS. Je voudrai savoir coment évolue notre guérison et est-ce qu'on peut faire du jardinage, entretenir nos massifs, bricoler ce sont mes principaux loisirs. MERCI et COURAGE A TOUS
5
Messages postés
22
Date d'inscription
jeudi 19 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2009
3
Bonjour Gina,

Je passe souvent sur ce forum et j'ai attendu pour te répondre concernant la convalescence.

j'en suis à la 7 eme semaine apres l'opération
1er mois: comme tu le résume si bien, à part regarder les toiles d araignée au plafond, on n'a le droit à rien sauf de la marche 2 fois 20 min tous les jours
2eme mois, j 'y suis, j'ai le droit d aller à la piscine pour "barboter" mais pas nager: interdiction formelle de mettre la tete en arriere ; marche à pieds et reprise d 'activités telles que balai,....etc.... mais pas de jardinage en force : de toute maniere ton dos va vite "couiner"
Par contre je me suis faite prescrire des massages par un kyné.osthéopate,SANS toucher les cervicales et mon mari me masse le dos tous les soirs avec une crème contre les douleurs musculaires et ca me fait énormément de bien

En théorie, on est retapée au bout de 3 mois : je pense que c'est bon..... vue l 'évolution lente mais certaine , pour la reprise du travail.

Perso le jardinage ne me convient pas, j'ai mal dans les jambes, le dos etc.... et j'ai appris à rester sans bouger tout le temps

bonne continuation
K@l@m'
0
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 14 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mars 2009
2
helas j'ai laissé beaucoup de plume pendant cette depression, lettre de licenciement économique , ce qui m'a enfoncé encore un peu plus, je suis actuellement au chomage et en arret pour un mois environ des que je serai en forme je n'ai plus qu'a retrouvé du boulot, quoi que pas sur car j'ai aussi une hernie discale aux lombaires et ne sait pas encore si je vais me faire opérée ou non je verrai cela avec mon chirurgien que je dois revoir au mois d'avril pour controler la cicatrice .
PS :si l'Ixprim ne vous fait rien, pourquoi ne demandez vous pas a prendre de la morphine ?avant hier soir mes névralgies d'arnold me faisait tellement souffrir , j'ai craqué et j'ai pris une gelule de 10 mg de morphine, en 3 minutes vous sentez comme un relachement des muscles et la douleur disparait tres vite ,on la sens bien disparaitre ça fait beaucoup de bien mais je m'en autorise qu'une gelule par jour si vraiment je suis a deux doigt de me "fiche par la fenetre" car je ne veux pas retombé la dedans j'ai trop souffert mais vous ce n'est que le début de votre souffrance et vous pourrez la diminuer en temps voulu ce qui vous permettra de ne pas passer par la case dépendance et état de manque.
a bientot et courage
emmanuelle
2
merci...j'espere que tout va s'arranger maintenant pour vous!
0
Messages postés
22
Date d'inscription
jeudi 19 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2009
3
Bonjour,

Quelle chance vous avez de dormir!

J'arrive à 4 semaines de convalescen, opérée le 20/02

Je viens de passer mon contrôle radios:aucune anomalie, le greffon est toujours là! une chance ( humour!)

Etes vous sure de pouvoir reprendre le travail début mai?cela parait court par rapport à tout ce que j'ai pu lire.

Quand je pose cette question, la réponse est " on verra à la prochaine visite"!
donc samedi, j'aurai le verdict de savoir si je continue à porter la minerve rigide ou pas , la prolongation va d être d un mois et vais savoir ce qui m'attend le mois prochain : je ne me projette plus, je vis au jour le jour, mois après mois. car de toute manière, je n'en saurai pas plus, le neuro chirurgien ne veut pas s engager sur une date de reprise du travail

Vous parlez de la cicatrisation: les fils de ma cicatrice étaient tous partis 10 après l 'intervention . Elle ne m'a jamais démagée , ni fait mal.Et vous?

avez vous fait votre premiere visite après les 4 semaines de convalescence pour faire le point avec votre neuro chirurgien?

Amicalement
2
Non pas de visite entre le 23/02 (date de l'opération) et le 16/04 !!! J'ai vu mon généraliste tout de même. La cicatrisation dont je parle est celle des éléments qui tiennent la cage en place. Celle du cou n'a pas posé de pb particulier sauf qu'il reste encore un bout de fil qui dépasse. Je n'aurai pas de radio avant ma prochaine visite.
Je suis donc dans l'ignorance quant à l'avancement réel de ma convalescence et j'ai dit au téléphone à ma secrétaire ce matin : il y a une date de reprise prévue mais ne sois pas surprise si elle varie ! Il est normal que les médecins ne se prononcent pas trop, ils ne sont pas toute la journée derrière nous pour vérifier que nous faisons ce qu'il faut. Le mien m'a dit simplement : ce sera long (mais tout est relatif). Je suis tout de même étonnée d'avoir à attendre aussi longtemps pour ma première visite post opératoire par rapport à ce que j'ai lu. Ca fait beaucoup de temps à se morfondre.
Si je dors autant c'est que je prends du rivotril (10 gouttes tous les soirs) c'est aussi antalgique et c'est tout ce que je prends en ce moment. Il faut que je continue tant que mon pouce n'est pas remis et s'arrêter par pallier (comme quoi je ne suis pas au bout !).
Je suis contente en tout cas d'avoir trouvé ce forum, c'est agréable de parler à des gens qui vous comprennent parce qu'ils ont (malheureusement) les mêmes soucis !
0
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 14 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mars 2009
2
l'ixprim c'est ce que je prend en ce moment pour les douleurs post opératoire et a vrai dire ce n'est pas tres efficace, mais cela dépend aussi de votre organisme, j'ai du mal a pensé que l'ixprim soulage votre NCB, il y a 1 mois cé la boite avec le carton autour que j'aurai mangé avec ma NCB mais bon tant mieux, j'ai 39 ans et le dos bourré d'arthrose également, cela ne les a pas empeché de m'operer il est vrai que c'est dangereux et risqué puisqu'ils operent tres pres de la colonne et qu'un geste de trop du chirurgien pourrai engendré une paralysie mais il faut avoir confiance en votre chirurgien, renseignez vous sur lui moi j'ai pris le meilleur de ma région, 2 minutes avant de m'endormir, j'ai pleuré comme un bebe d'inquietude de ne pas me réveiller ou d'etre paralysée j'ai eu peur c'est vrai, en plus je suis hyper sensible et hyper émotive, et bien le chirurgien et son assistante mon caliné le visage comme dans un salon d'esthétique pour me détendre et me réconforter, mes pleurs ont cessé , j'ai repris confiance et je me suis endormie totalement détendue. En plus la cortisonne fait grossir, mon auto sevrage de la morphine m'a fait tombé dans la dépression j'étais en état de manque et j'ai cessé de m'alimenter pendant 6 jours sans boire ni mangé, j'ai perdu 9 kg, et en plus mon mari m'a demandé le divorce a ce moment là, je me suis relevé petit a petit pour mon fils de 5 ans et je devais vite me rétablir avant d'etre opérée, alors si un jour vous souhaitez prendre de la morphine qui est tres efficace meme si vous avez l'impression d'etre un légume, ne l'arreter jamais d'un coup mais progressivement, je ne le savais pas car si j'avais sû je ne l'aurai jamais arretée
bon courage
1
je confirme:lixprim ne me soulage pas tellement!ca massoupi une heure mais cest tout,cest surtout la nuit que jai mal,et pour votre travail,ca a pose des problemes?
0
Moi j'ai eu de l'ixprim après une opération (des dents de sagesse!!) j'ai très mal réagit...Mon medecin m'a dit que 33% de la population réagirait pas avec cette molécule alors si vraiment ça ne va pas il ne faut pas insister et demander autre chose !!
0
cest trop horrible!moi aussi jen ai marre des medicaments meme si je nen suis pas a ce point la car je peux bouger maintenant mais jaimerais bien ne plus rien prendre car cest pas bon non plus tous ces medocs
1
je nai pas ete encore operee,kalamity,c'est pour ca que je trouve ca etrange,j'ai eu une sciatique il y a 2ans,j'espere que ce n'est pas ca encore,je n'ai pas mal, j'ai des fourmillements et des decharges electriques et de temps en temps des "piqures d'aiguille"
1
Messages postés
22
Date d'inscription
jeudi 19 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2009
3
maeCoucou MAE,

En fait j'ai appris par mon médecn du sport que chaque cercivales étaient rattachées à des terminaisons nerveuses .

Les douleurs avant opération sont peu être du au fait que vous avez toujours votre hernie : reste à savoir si les cervicales concernées correspondent aus douleurs que vous avez actuellement .

Moi C5 C6 correspondaient exactement au bras et main gauche : pa de doute

Mais ces douleurs et paralysies je ne les connais plus!

Quans je pense que j'ai passé un électromiogramme et que rien n'a été vu sur le pincement du nerf ..........alors que lorsque le neuro chir est intervenu il m'a dit après l 'opération " il était temps: le pincement était très prononcé"!!!!!!

Pourquoi ne pas envisager l opération ? Elle délivre de tellement de névralgies et douleurs.........

Car même si la convalescence n'est pas top, je peux dire que ce n'est rien par rapport aux souffrances antérieures

Ami@lement
1
mon hernie est au niveau c6 c7 et jai rdv le 11mai seulement avec un neurochirurgien,au debut javais mal au bras droit,maintenant je commence a avoir mal a gauche aussi,et cette jambe en plus qui fait des siennes..dur dur!
1
Mes jambes me font mal la nuit ou au repos dans le canapé, en voiture lorsque je suis passagère. Elles ont besoin de bouger . La nuit je me lève, je bois, je vais voir le tps qui fait et voilà, ça les calme. Sinon, je bouge bcp au lit et je finis par réveiller mon mari qui lui a besoin de se reposer. Autant dire je dors mal. ca fait 6 sem. que j'ai été opérée et le neuro m'a dit tout va bien. je l'ai le 21/04 et il m'a dit qu'il n'y avait pas besoin de faire de la kiné. Progressivement je dois réduire la minerve en voiture, jusqu'à ne plus la porter autour du 15/06. ma reprise à 1/2tps thérapeutique est prévue le 22/06. je peux conduire sans problème . je n'ai plus aucune douleurs de NCB comme avant. maintenant ce sont les tendinites qui s'y sont mises. je verrai ce que le tps va faire de bien ou de mal. BISES A TOUS ET BONNE JOURNEE. PROFITEZ DU SOLEIL C'EST BON POUR LE MORAL
0
Re bonjour à tous,
Ma visite post opératoire a eu lieu 8 semaines après l'opération. Le chirurgien est content du résultat, tout devrait rentrer dans l'ordre mais on ne peut pas dire quand. Il m'a prescrit de la kiné (massages doux du cou et du bras, rien en force, torsion ou traction). 2 mois de prolongation. Il passe maintenant le relais à mon généraliste qui m'a remise sous décontractant musculaire pour mes douleurs cervicales et antalgiques pour mes migraines. Des douleurs dans les jambes sont apparues, cela ressemble à des courbatures comme lorsqu'on a la grippe. J'ai le droit de marcher un peu régulièrement et de monter en voiture comme passager sur de courts trajets avec ma minerve. J'ai essayé de toute façon le poste de conduite sur quelques centaines de mètres (j'habite en campagne) mais çà ne le fait pas du tout (bras et cou pas assez mobiles et trop vite fatigués).
J'ai pour ma part des nausées et la nourriture m'écoeure, j'ai donc perdu du poids et je n'étais pas bien épaisse avant...Cela favorise la fatique générale mais pas de fortifiant non plus.
Ma saison sportive (natation) est également terminée.
C'est vrai qu'on n'a pas le droit de faire grand chose sinon se reposer!
Il faut en fait tout reprendre en douceur, sans forcer et laisser faire le temps, sauf que çà n'est pas facile quand on est habituellement très actif et que des douleurs nouvelles peuvent toujours surgir.
On est bien un jour, alors on en fait peut être un peu trop, et on le paye le lendemain...
Amitiés à tous
0
pour le poids jai du en prendre un peu mais pas trop je pense...jessaie de marcher une heure tous les jours mais bon cest rien a cote du rythme que jai quand je bosse!je vais voir mon doc cet apres midi on verra bien,c'est sur que j'ai le dos en tres mauvais etat pour mon age (37ans)beaucoup d'arthrose aux cervicales et aux lombaires,ca aide pas
1
Messages postés
22
Date d'inscription
jeudi 19 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2009
3
Mae,

Tenez moi au courant s il sait pourquoi tant de douleurs aux jambes!

Pour le dos........ y a qu'à supporter jusqu'à l opération.

Je ne sais pas ce que vous prenez comme médicaments, mais la cortisone ne sert à rien ... les anti inflammatoires, antalgiques et Rivotril ou Lyrica! Ce sont les médicaments qu on retrouve chez tous quasiment!

a ce soir alors peut etre !

Kalam'
1
bonsoir!mon medecin pense que jai des impatiences,cest aussi un syndrome de sevrage,je suis en train d'arreter un anti depresseur...jespere que ca va pour vous,bonne soiree
1
Messages postés
22
Date d'inscription
jeudi 19 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2009
3
Bonjour ,

Je viens de faire ma seconde visite , soit 2 mois après l'opération .

Verdict: plus de port de minerve, kiné douce par massages du secteur cervicales/dorsales, possiblité de piscine unique sur le dos avec une planche et vélo d appart à gog comme la marche à pieds

prolongation d un mois et il a émis des réserves quant à le reprise fin mai du travail : snif

sinon, concernant les douleurs aux jambes, il s agirait bien d un problème de sevrage et la seule chose à fair eest de diminuer progressivement les médicaments et de marcher quand ça fait mal!

Bref, à la maison, ils vont me prendre pour une somnambule si je me mets à marcher la nuit !!!

J'ai arrêté les antalgiques et je n'en reprends que très rarement malgré les douleurs aux dos qui sont toujours là dès que je fais quelque chose.

Diagnostic de l intervention: Dissectomie par voie antérieure asocié à la mise en place d'un greffon e céramique.
Voilà ! encor eun long mois parsemé de jours qui vont bien et d 'autres ou je suis KO

bises

ps: pour mes douleurs aux jambes, je vais voir mon osthéo qui travaille beaucoup avec les plantes
0
Bonjour à tous,
j'écris un petit mot car je me suis un peu retrouvée dans chaque message. J'ai été opérée il y a 4 semaines d'une hernie C5 C6 avec retrait d'un bout de disque et pause d'une cage. Pas le choix : bras gauche en perdition et foramen à moitié bouché. Autre hernie en C6 C7 mais pas grave pour le moment.J'ai fait totalement confiance au neurochirurgien (Marseille), c'est son boulot. Sachant qu'il y a toujours des risques mais il y en avait autant à rester sans rien faire. J'ai une belle cicatrice,une minerve, des douleurs diffuses de temps en temps plutot du genre contractures musculaires dans le dos, je diminue les médicaments sauf en cas de douleur et le moral est complètement dans les chaussettes car je ne suis pas sortie de chez moi depuis et je ne fais rien du tout. Tout le monde dit que ce sera long. Je revois le médecin mi avril et devrait reprendre le boulot début mai mais je suppose que cela dépendra de la cicatrisation et de la récupération. Mon pouce est toujours insensible et je n'ai toujours pas de force dans mon bras mais vu l'état dans lequel il était avant, c'est déjà une renaissance. Chacun réagit à sa façon (corps et moral) mais c'est très dur. Je pense qu'il faut être extrêmenent patient et faire confiance aux médecins. En théorie, ils ne proposent l'opération que lorsqu'elle est indispensable...
Celà me gêne aussi beaucoup de manquer autant le travail (du genre administratif) mais rester devant un ordi me fatigue aussi. Alors je vous dis courage à tous, voyez un spécialiste si vous avez des doutes pour ceux qui ne sont pas opérés. Moi, je retourne me coucher (j'ai la chance de dormir 14h par jour çà fait passer le temps avant que mes 3 enfants rentrent à lamaison...)
A +
0