Opération d une hernie discale cervicale

Résolu/Fermé
cathy44 - Modifié par sante-medecine le 31/05/2011 à 15:36
kalamyty_j
Messages postés
22
Date d'inscription
jeudi 19 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2009
- 1 mai 2009 à 11:03
Bonjour,


Je viens d apprendre que j avais une hernie discale des cervicales arthosé ,par mon neurochirurgien.Il me propose de m opérer et de me placer entre les cervicales un implant car j'entre dans le protocole que l état a mis en place. J'aimerai savoir si des personnes ont été opérées de ça et me dire le résultat de l opération.merci a vous a bientôt j espère CATHY
A voir également:

23 réponses

bonjour, il y a un peu plus d'un mois je me suis reveillée coincée au niveau des cervicales, je vous passe les détails pour le moment de ce qu'il s'est passé entre ce jour là et aujourd'hui mais si cela intéresse quelqu'un j'ai été opérée d'une hernie discale cervico brachiale il y a 4 jours et je peux vous donner des détails ou renseignements. L'opération est vraiment toute fraiche, je suis sortie de la clinique il y a 2 jours.

Plus d'informations sur le mal de dos.
251
bonjour manu!oui ca minteresserait beaucoup davoir des details,je suis sous cortisone depuis hier,ca fait un mois que jai la nevralgie cervicobrachiale,on me dit qu'une operation est tres delicate a cet endroit...
0
manu > mae21
14 mars 2009 à 16:10
ok alors je vais expliqué d'abord ce qu'il m'est arrivé
en fait je me suis réveillée un matin avec les cervicales coincées et j'ai appelé le 15 pour savoir ce que je devais faire, comme souvent il n'y avait pas de médecins de garde cette fois là , je souffrais le martyr et ils ont décidé de m'envoyé une ambulance pour allé aux urgences, aux urgences ils ont voulu me mettre sous BI PROFENID en perfusion et j'ai refusé ayant un ulcere a l'estomac je savais que ce médic. ne me convenait pas, et là, fibroscopie etc..etc..bref rien a voir avec mes douleurs cervicales qui petit a petit se sont estompéés, avant de repartir je leur ai demandé de bien vouloir s'inquietter de mes cervicales et m'ont proposé une radio que j'ai faite mais sur laquelle on ne voyait rien. Et là d'un seul coup et de plus en plus se sont installées des douleur dans le bras gauche quasi insupportable. Je suis repartie chez moi et j'ai passé la nuit tordu de douleurs, le lendemain matin je suis allé voir mon toubib en urgence j'hurlais de douleurs dans le cabinet, il a allerté la clinique toulouse lautrec d'ALBI (clinique que je recommande a personne) suspectant une hernie discale cervicale.
me voilà partie en ambulance une seconde fois et suis restée hospitalisée là bas 1 semaine sous morphine (actiskenan 10 mg), anti inflammatoire, et TRANKSENE, j'étais un vrai légume, ils ont dit que j'avais une NCB (névralgie cervico brachiale) tres algique en dépit du traitement et qu'il attendaient de faire un IRM pour en savoir plus, une semaine plus tard enfin une place pour un irm et je les prévient de ma clostrophobie et leur demande de me sedater avant l'examen, chose qui n'a pas été faite de leur part.
Sous pres de 1 g par jour de morphine et autres calmants je ne tenais plus debout et c'est un chauffeur de taxi qui est venu me chercher dans ma chambre , qui m'a fait traversé la clinique en chemise de nuit sans blousons alors qu'il faisait 6 °c dehors , a pied alors que je ne tenais pas debout, ils m'avaient déperfusé pour le transport et le cauchemars a commencé, je suis devenue folle par la douleur et je me suis tapé la tete et le bras contre le taxi pendant tout le trajet, le taxi a pris peur et a appuyé sur le champignon pour arrivé plus vite j'étais incontrolable et aurions pu avoir un grave accident, arrivé a l'hopital d'Albi, ils m'enferme comme une vulgaire cinglée dans une piece a déchets de piqure, c'est lamentable , puis m'entendant trop crié de douleur m'enferme dans une autre piece avec un lit et là le comble !!! on vient m'annoncé que ce n'est pas a eux de me sédater, que la clinique aurai dû le faire et vous ne le croirez jamais, j'ai dû retourné a la clinique sans avoir fait d'IRM.
De retour dans ma chambre, on me reperfuse et le temps que les médicaments fassent effet, j'ai eu le temps de leur cassé un lit et de leur mettre la chambre a sac j'ai appelé mon médecin traitant pour le supplier de me sortir de là.
Le chirurgien est arrivé dans ma chambre et m'a dit texto : vous avez agressé le taxi, ce qui est faut puisque le chauffeur me l'a certifié plus tard, si vous n'etes pas contente vous allez voir ailleurs !!
ni une ni deux , apres l'avoir traiter d'incapable, je me suis déperfusé j'ai appelé une ambulance et suis repartie chez mon toubib
dans la meme journée toujours sous d'affreuses souffrance, je suis allée voir un rhumato qui m'a obtenu un rdv rapide pour un IRM et m'a prescrit le double traitement de la clinique mais en gélules pour la maison.
l'IRM passé, j'entreprend un RDV en urgence avec un neurochirurgien a la clinique de l'UNION a TOULOUSE (sortie du péage a droite) le docteur DUBOIS, un type extraordinaire d'une soixantaine d'année qui m'explique que depuis un mois, j'ai une NCB tres algique de projection métamérique C7 avec une hypoesthesie en territoire C7 affectant les deuxieme et troisieme doigts, que je suis porteuse d'une discopathie herniaire de niveau C6-C7 générant une compression de la racine C7.
Compte tenu du caractere foraminal de cette hernie, une discectomie par voie antérieure est nécessaire avec interposition d'une cale.
Je suis donc rentrée en clinique lundi dernier, le 9 MARS 2009 à 15 h et apres m'etre enduite et lavée de la pointe des cheveux aux orteils avec de la bétadine, j'ai été opérée le mardi matin à 8h30 et suis retournée dans ma chambre vers 15 h30, quelques heures sous perf de morphine ensuite, lexomil, perf acupan pour les douleurset je suis rentrée chez moi avant hier, jeudi 12 tres tres tres satisfaite. J'ai été traitée là bas comme une princesse et je remercie vivement le neurochirurgien pour son excellent travail ainsi que toutes les infirmieres qui se sont occupées de moi jour et nuit pour les douleurs.
alors c'est vrai que je ne suis sortie que depuis 2 jours, mais jusque là, les douleurs restent supportables, quelques névralgie d'arnold le soir au coucher, c'est a dire, douleurs cervicale qui remontent vers la tete en passant par les tempes, les oreilles et les dents, mais en meme temps c'ets normal, un peu d'ixprim ou de la lamaline ou une petite morphine de 10 mg et le tour est joué, la cicatrice, 8 cm au ras du coup ets tres bien faite, changement de pansement tous les deux jours, points résorbable, kiné dans 15 jours, interdiction formelle de porter du poid, de conduire ou d'etre conduite pendant un petit mois, et voilà.
c'était un peu long je suis désolée, et encore je vous ai passé le chapitre de mon autosevrage de la morphine que je ne conseille a personne, N'ARRETEZ JAMAIS UN TRAITEMENT DE MORPHINE DE VOTRE PROPRE CHEF!!!
je reste a votre disposition pour d'éventuelles questions
merci de m'avoir lue
Bon courage et tenez moi au courant en ce qui vous concerne
4
mae21 > manu
14 mars 2009 à 18:28
MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE REPONSE!cest horrible ce qui vous est arrive...pour linstant jai toujours aussi mal,jai de l'ixprim et de la cortisone,je pense que j'aurais prefere la morphine...apres un mois si ca ne va pas mieux peut etre quils penseront a la chirurgie,pour linstant on me dit que ce nest pas sur a 100% car jai beaucoup d'arthrose,on verra bien!merci encore!
0
kalamyty_jane > manu
15 mars 2009 à 19:55
bonjour,

Voilà un an que je souffre du bras gauche et de la main gauche.En mai 2008 je me suis faite opérée d un canal carpien main gauche : je n'aurais plus aucune douleur
Hélàs , après opération je n'avais plus de fourmillements mais toujours un manque de tactile et je lachais tout car aucune force dans la main gauche, on me diagnostique alors : opération du carpien raté et tendinite dans le bras gauche.En novembre 2008 j'ai de + en + mal et en pleine nuit je suis réveillée par des douleurs atroces dans la tete et tut le dos: je consulte mon médecin du sport qui me prescrit des anti inflammatoires et antalgiques.Pour vérifier si c'est bien un carpien raté, on me fait une infiltration.Rien, aucun effet.Les crises se calment légèrement, je reprends le travail à peine une semaine et re crise.... moral à zéro, en plus des anti inflammatoires en antalgiques je prends du LYRICA ( j ne supporte pas le Rivotril) ...
Je passe un IRM et une radio des cervicales: dicopathie dénérative C5 C6 avec pincement du nerf.

Mon médecin du sport m 'indique que la solution la plus viable pour mon age , 42 ans est l opération.
Il m ' a alors donné le nom d 'un neuro chirurgien d Henri Mondor que j'ai vu 4 ours apres et on a programmé l opération pour le 20 février 2009: je suis rentrée à la clinique la veille, opérée le 20 février.Au réveil, j'avais le cou dans une minerve rigide, sous morphine.Je suis sortie 4 jour plus tard.S'en suivent des douleurs la gorge pour boire et manger, environ une semaine, comme une bonne angine du fait d être inutbée et les douleur dans le dos , douleurs musculaires car la colonne travaille du fait de lamise en place des deux cervicales.
J'ai eu un arret de travail d un mois, et un mois de port de la minerve rigide jour et nuit: je ne l enlève que pour manger tout en faisant attention de ne pas baisser ou renverser ma tete: aucun mouvement brusque.

Le hic est que je ne peux pas fire grand chose car le moindre effort me fatigue très vite et les douleurs dans le dos me lancent.
Je refais une radio dans 15 jours et j'i rdv le 28 pour faire le point avec le neuro chirurgien.
Dès que je me suisréveillée, je n'vais plus aucune douleurs dans le bras gauche et j'avais retrouvé toutes les sensations et la force dans ma main gauche: incroyable!

Meme si la convalescence est longue car on touchees os et le nerf, j'ai retrouvé l usage de mon bras et main gauche ce qui n'est pas rien.
Je ne sais pas pour combien de temps je vais etre arrêtée encore mais je préfère etre patiente et endurée tout cela en me disant que vais pouvoir avoir à nouveau une vie normale

Les interdits à vie sont : les manèges les toboggans, l 'aquitation, les sports à isques.

Voilà j'espère avoir répondu un à tes inquiétudes
k@l@m'
0
manu 81 > kalamyty_jane
15 mars 2009 à 22:52
bonjour
vous dites que depuis votre opération des cervicales, vous n'avez eu mal qu'a la gorge et au dos, n'avez vous eu aucunes névralgie ???
voici 6 jours que j'ai étéopérée des cervicales C6 C7 et depuis douleurs a la gorge ça oui mais je souffre egalement d'atroces migraines, des névralgies d'arnold , les douleurs partent des cervicales, crane , tempes,oreilles, dents et épaules, d'apres vous c'est normal ????aucun médic ne me fait du bien a part la morphine mais je ne veut pas retombé la dedans.
merci pour votre réponse
Manu
-1