Meningiome

Signaler
-
Messages postés
36253
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
14 avril 2021
-
Bonjour,
J ai ete opérée d un meningiome en 3018. Il était temporal du côté gauche.
Pour le chirurgien ce fut une reussite.
Pendant 2 ans j ais des douleurs a gauche mais pas sur le crâne ou il y a la cicatrice.
Depuis janvier 2021 je ressens des douleurs sur le crâne ,picotements, et j ai la mâchoire douloureuse qui se crispe et les oreilles qui se bouchent. J ai eu de l ostéopathie de la kinésithérapie, des calmants. L année passée la neurologue m a dit que ce n était pas des nevralgies car je n n'avais pas de brûlures. Au centre de la douleur idem mais à cette époque je ne ressentais pas les mêmes douleurs.
Conclusion la neurologue m a dit de reprendre une vie normale que le confinement devait me stresser! Qu elle ne me donnerait pas de traitement. Seule mon medecin traitant me parle de nevralgie. M a prescrit de l izalgi mais hélas ça ne calme pas les douleurs. Je dois passer 1 IRM mais je
ne peux prendre rendez.vs qu en envoyant un mail et actuellement je n ai eu aucune réponse ni appel téléphonique. Ca m angoisse.
Je revois mon médecin fin mai. Il ne veut pas me donner de l acupan car le soir je prends du Laroxyl.
Cette fois je vais lui demander de tenter 1 autre traitement car je suis de plus en plus fatiguée et
désespérée
J ecris ce message car je ne sais plus où faire appel.
Merci. Excusez moi pour la longueur.

2 réponses

Messages postés
36253
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
14 avril 2021
22 070
Ce serait peut être que tu te fasses aider par un psy
Ça t’aidera beaucoup à supporter ces symptômes
Sans oublier la pratique d’un sport 3 fois par semaine
Et peut être essayer aussi la relaxation
C’est aussi à toi d’agir
Tu ne peux pas tout attendre des médecins
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 7 avril 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021

Merci pour la réponse.
Je n attends pas tout des medecins. J avais prevu de faire de la gymnastique douce mais avec le confinement c est supprimé.
Les douleurs que je ressens ne sont pas bénignes et preque permanentes. De plus suite à l intervention j ai de la tachycardie.
Ce qui m angoisse c est que l année passée je reagissais bien et j avais même reuni ma famille à Noël. Je n aime pas me plaindre et ds mon entourage, seul mon conjoint et ma fille, comprennent que je souffre.
Messages postés
36253
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
14 avril 2021
22 070
Relis bien la réponse car il y a de nombreuses pistes à explorer
Et le sport peut se faire n’importe où
C’est à toi d’agir aussi si tu veux avancer