Prostatite chronique,epidydimite ou nerf pudendal

Signaler
-
Messages postés
79372
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 décembre 2021
-
Bonjour,
Je suis Antoine.
Je souffre d une prostatite chronique depuis 6 mois révélé par des écho doppler de la prostate.
J ai longtemps souffert d epydimite chronique et mon urologue ma dit que l epydimite chronique peut entraîner une prostatite chronique.
J ai pris plusieurs antibiotiques( cipro denk 500, doxy 200, bactiflox 750) plusieurs fois mais tjrs rien.
Coe anti-inflammatoires j ai pris (ketonal 100,diclo denk 50,prokefen suppo1000,ribatran)
Tjrs rien.
Je ressens des douleurs au niveau du périnée au point ou j arrive plus a rester assis longtemps, et je marche en boitant.
Je voudrais savoir si je dois me pencher sur le nerf pudendal ou si je dois persévérer sur le traitement de la prostatite chronique.
J ai vu plusieurs urologue, et neurologue mais tjrs rien.
Svp vos à-vis. Merci
Je suis au Cameroun (Afrique) ou les médecins sont démotivés par le nbre excessif de patients et la rémunération mauvaise.
J ai 32 ans et je suis déjà en pleine phase de découragement(dépression) due a ces douleurs pelviennes qui ne finissent pas.
A voir également:

4 réponses


merci beaucoup pour vos conseils.vous etes super gentil.

je dois faire un electromyogramme du nerf pudendale demain pour voir si les douleurs peuvent etre causées par le nerf pudendale.

plusieurs recherches m ont fait me pencher sur la nevralgie pudendale.car j ai aussi des symptomes tel que
les décharges electriques au perinée et au rectum
,une sensation de prensence d un objet dans le rectum
douleur vive due périnée en position assise
Messages postés
79372
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 décembre 2021
34 445
Bonjour,

Difficile de vous proposer à distance un avis clair et précis concernant vos problèmes.
Le seul conseil que l'on puisse vous proposer est de refaire le point :
  • Soit avec un urologue, mais en évitant de changer trop souvent de praticien, ce qui est une perte de temps et oblige à recommencer des examens déjà pratiqués.
  • Soit consulter un service d'algologie, c'est à dire spécialisé dans l'exploration et les traitement des douleurs, qu'elles qu'en soient les causes.

Messages postés
79372
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 décembre 2021
34 445
N'hésitez pas à revenir nous tenir au courant des suites. Merci.

Bonjour docteur
J ai pu faire un electromyogramme et le neurologue m a dit que les nerfs et muscles de mon côté gauche sont effectivement moin reactif que mon côté droit.
Lorsque que il stimule les nerfs et muscles pelviens ,les jambes et les pieds
Les réactions gauches sont plus lentes que les réactions droites
Il m a conseillé de faire un IRM pour voir les causes
Je continue d être perplexe quand au divers diagnostic(prostatite chronique, ou névralgie pudendale)
Néanmoins il m a prescrit (gabapentine ou pregabaline,ou duloxetine).
Dois je faire un IRM??
MERCI POUR TOUT
Messages postés
79372
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 décembre 2021
34 445
Bonjour,

Concernant l'IRM, si le neurologue l'a prescrit, c'est pour compléter les investigations. Donc, ne pas hésiter à faire cet examen.