Règles abondantes et infinies

AG - 8 déc. 2019 à 20:23
DCI Messages postés 83114 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 5 décembre 2022 - 9 déc. 2019 à 09:31
Bonjour, comme dit dans le titre j'ai des règles abondantes et qui durent très très longtemps.
Suite à une échographie pelvienne, j'ai appris que j'avais des kystes dans les ovaires. Ma gynéco m'a dit que ça arrivait aux ados (j'ai eu 16 ans le mois dernier) et que si au bout de 6 mois ça ne se réglait pas, elle me donnerait la pillule. Or, ça fait moins de 6 mois. J'étais allée la voir en septembre, donc je dois attendre.

Mes règles duraient tellement longtemps qu'après prise de sang j'étais à la limite niveau fer. C'était en août, à ce moment mes règles qui avaient durées tout le mois de juillet s'étaient arrêtées grâce à EXACYL pour les hémorragies.

Depuis ce jour, ça vient, ça reste, ça part quelques jours ouïs ça revient jusqu'à maintenant. Ça fait depuis début septembre que ce cinéma dure et oui, j'ai craqué deux bonnes fois.

La première au mois d'octobre où je n'avais pas mit de serviettes car je pensais qu'elles s'arrêtaient et qu'au final non, et la deuxième date d'il y a quelques jours (j'en reviens un peu plus loin).

Sur l'échelle d'une semaine, j'ai commencé à prendre de l'exacyl le mardi (2 fois par jour, matin deux "granules" et soir deux aussi) mais j'ai craqué le jeudi lorsque ma mère m'a poussé à bout et surtout comme je ne voyais pas l'effet de ce "médicament".


Je vous explique, je suis au lycée en première et donc j'ai le cycle piscine en sport. Sauf que j'ai essayé de mettre un tampon et non vraiment je déteste, sauf que ce jeudi là, ma mère m'a poussé à bout en me disant que "si tout le monde devait s'arrêter quand il a ses règles, on ne serait pas rendus". Donc moi j'ai pleuré hein, elle n'est pas à ma place donc elle n'a pas le droit de me dire ça... (je tiens à dire que ma mère est très gentille et qu'elle ne m'a jamais forcé à mettre de tampon ou quoi, elle était juste un peu énervée je pense). Je suis ensuite allée dans ma chambre et ma grande sœur m'a fait une dissertation comme quoi les tampons, c'est bien. Elle n'en met pas.

J'ai du dire à mon prof de sport que j'avais des problèmes de règles et je lui ai rédigé une lettre écrite où j'espérais qu'elle n'allait pas me noter sur ce trimestre car mes médecins ne veulent pas me faire de dispenses (mon médecin généraliste estime que la piscine c'est bien et qu'il fait en faire et ma gynéco pense que les tampons c'est une révolutions, qu'on fait un retour en arrière bla bla bla).


Bref, je suis à un stade de ma vie où je suis épuisée psychologiquement et physiquement. Je ne sais plus quoi faire : l'homéopathie ne fonctionne pas sur moi et l'exacyl non plus. Si vous avez des conseils ou des méthodes, je sais pas mais quelque chose, merci de me répondre.

AG.
A voir également:

2 réponses

Docteur Pierrick Hordé Messages postés 40552 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 5 décembre 2022 28 189
8 déc. 2019 à 21:57
Demande à maman de Recontacter déjà au téléphone ta gynécologue dès demain afin d’envisager d’avancer le rdv
0