Arrêt antidépresseurs

Kiwi8484 - 28 oct. 2019 à 12:12
 Kiwi8484 - 28 oct. 2019 à 17:01
Bonjour,
Voici bientôt 6 ans que je suis sous paroxetine 20mg, l'année passée j'explique à mon médecin que je ne me sens plus bien du tout, je ne me sens plus moi-même, je ne pense plus, je ne réfléchis plus, je vis comme un légume depuis un moment déjà. Je lui dit que j'aimerais arrêter, alors il me propose de passer d'un comprimé par jour à un jour sur deux pendant minimum 6 mois. Seulement voilà, j'ai déménagé en juin et je n'ai toujours pas de médecin traitant pour continuer dans l'arrêt complet. J'aimerais diminuer encore la dose mais je ne sais pas comment, voilà une semaine que je prends 1 demi comprimé un jour sur deux, mais je me sens patraque, je ressens un début de manque. Savez-vous quelle dose je dois prendre pour ne pas ressentir les effets indésirables? Ou alors je dois passer à travers ce manque pendant quelques temps et mon corps va s'habituer? Et ensuite? Pouvez vous m'aiguiller sur la meilleure voie pour l'arrêt complet, svp. Merci à vous

3 réponses

Andy31200 Messages postés 136655 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 24 novembre 2022 26 540
28 oct. 2019 à 12:27
Bonjour,
Ce médecin était psychiatre ?
L'arrêt doit toujours se faire sous supervision du prescripteur car le sevrage de ce médicament s'avère bien souvent difficile.
Difficile de te conseiller car beaucoup d'éléments interfèrent, ton poids ? les symptômes ressentis ?
Fais donc comme tu l'entends mais je te conseille de prendre de la passiflore, valériane ou euphytose et aussi cure de gelée royale, spiruline bio en poudre ou en paillettes
0
Merci de tes conseils, non c'était mon généraliste qui me les a prescrit et qui faisait mon suivi. Actuellement je fais 100kg pour 165 cm. Pour les symptômes ce sont principalement vertiges et nausées. Avant de prendre les antidépresseurs je passais mes journées à pleurer, j'avais des sautes d'humeur, je m'énervais très vite, je n'arrivais pas à me lever, je n'allais plus travailler etc. J'ai été consulter beaucoup de psychologues, psychiatres mais sans résultats. Alors le suivi par mon médecin traitant m'arrangeait beaucoup.
0