Arrêt du tabac, cigarette électronique et voix qui trinque

- - Dernière réponse : - 2 avril 2019 à 15:48
Bonjour,

J'ai fumé pendant environ 30 ans à raison de 12 à 15 cigarettes par jour (voire plus les week-ends et jours de fête lorsqu'alcool s'invite). Pour contrer le manque, je vapote à 6mg de nicotine. Bien que fière de moi d'avoir pu casser l'engrenage infernal, je ne ressens (pas encore?) les effets positifs de cet arrêt: je ne dors ni mieux ni pire qu'avant, je n'ai pas plus de souffle ou plus d'énergie, ma peau n'est pas plus ''belle''... . Par contre je tousse beaucoup et depuis tout ce temps ma voix et cassée, enrouée, je dois littéralement me râcler la gorge pour faire sortir des sons plus ou moins harmonieux et non déformés... et ce depuis 1 mois. J'oublie de dire que tous les jours je prends des pastilles au thym, je fais des gargarismes au bicarbonate de soude plusieurs fois par semaine, je mets du miel dans mon thé (et je n'aime pas ça), bref je prends soin de ma gorge et de mes cordes vocales ... ça commence à bien faire!
Quelqu'un se trouve-t-il dans la même situation ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
C’est le cas de nombreux gros fumeurs
Il faut apprendre la patience et accepter que tu ne retrouves pas forcément tes capacités maximales
30 ans d’intoxication tabagique ce n’est pas rien
Mais c’est formidable que tu aid réussit cette étape
Il faut aussi comprendre que quand on arrête de fumer, les cellules ciliaires qui tapissent les paroies des bronches et qui ont été abîmées reprennent leurs activités entraînant des épisodes de toux grasse. Ces épisodes surprennent ceux qui ont arrêté car ils acceptent difficilement de tousser davantage après avoir arrêté de fumer
Publi-information
Commenter la réponse de Docteur Pierrick Hordé