Arrêt de la pilule et perte blanche.

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 12 octobre 2018
Dernière intervention
12 octobre 2018
- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
58800
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2018
- 12 oct. 2018 à 07:49
Bonjour,

Voilà j'était sous pilule, je l'ai arrêté le 21 septembre car je pensais être enceinte. J'ai 35 ans et J'ai eu mes règles le 1 au 6 septembre hors depuis le 22 septembre, j'ai mon corps qui change. Seins gonflés et les tétons picote un peu lors du touché plus marron comme le bas, prise de poids et le goût de fer, vertiges, bouffé de chaleur. J'ai eu deux jours de perte de sang puis plus rien, mais maintenant depuis quelques jours j'ai des pertes blanches concentrer sans odeur très forte qui ne coule rarement très épaisse, c'est lors de ma douche que je constate le changement de celle si. J'ai fait un test le 6 octobre négatif (teste pharmacie )le 2 octobre, j'avais pris une ovule( econazole teva lp 150mg) Nous sommes le 12 octobre et toujours pas de règles seins plus douloureux et de très faible nausées . Avec un retard de 5 jours je n'ai pas de rendez vous avant le 13 novembre et je ne suis pas sur que ce soit une infection . Comment puis je être sur et quesqui peut provoquer tout ce changement ?

Merci d'avance pour toute réponses et pour votre aide surtout.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
58800
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2018
1
Merci
Bonjour et bienvenue sur le forum,
Le seul signe tangible et médical de grossesse c'est l' aménorrhée (absence de règles) et l'augmentation significative des bétaHCG , tout ce que tu décris peut être autre chose, certaines femmes sont enceintes et ne ressentent aucun signe particulier.
Le seul moyen fiable à 100% pour savoir si tu es enceinte , c'est de faire un dosage des bétaHCG ( prise de sang ) après 8/ 10 jours de retard ou 3 semaines après le dernier rapport " à risque" et pas avant .
Les tests urinaires ne sont pas fiable à 100%( beaucoup de "faux négatifs "et même parfois de " faux positifs " )


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine a aidé 6828 internautes ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200
Publi-information