Mourrir [Résolu]

Finie... - 8 févr. 2018 à 19:07 - Dernière réponse :  Emma
- 9 mars 2018 à 11:06
Bonjour, je vais faire le plus court possible. Je n’ai pas envie de parler de ce que j’ai donc n’essayer pas de me poser des questions où d’essayer de me faire prendre conscience des choses, j’en ai déjà pris conscience et j’ai fais mon choix c’est ma descision mais il y a bien une chose qui pourrait me faire revenir sur mon choix mais cette « chose » est impossible. Bref tout ça pour demander combien de doliprane 1000 il faut que je prenne pour m’achever. Si vous avez d’autres solutions pas trop violente non plus pour que je puisse mettre fin à mes jours je suis prennante et éviter les trucs pratiquement impossible dans la procuration par exemple. Sur ceux merci d’avance je vous souhaite une agréable journée, la réussite et d’être heureux dans votre vie.

PS: Ça servira plus à rien de me répondre après la soirée du mercredi 14 février 2018 je serais déjà partie même si il va falloir que je mette fin à ma vie de la pire des façons.
Afficher la suite 

Votre réponse

45 réponses

Meilleure réponse
Gmb08 2 Messages postés jeudi 8 février 2018Date d'inscription 8 février 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 19:25
3
Merci
Bonjour "Finie",

Tout d'abord, tu ne veux pas que l'on te pose de questions, mais te rends-tu compte que tu nous demandes de t'aider à mourir ? Alors permets-moi de te demander tout de même deux ou trois petites choses... déjà quel âge as-tu ? Vis-tu seule, en couple ou chez tes parents ? et surtout, qu'est-ce qui ne va pas ? Si tu le veux bien, on pourrait avant le 14 février avoir une petite conversation...

Ensuite, je tenais à te dire que le coup des doliprane 1000 c'est pas une bonne idée, tout ce que tu vas réussir a te faire c'est un trou dans l'estomac et une intoxication médicamenteuse... tu vas dégueuler des heures et souffrir le martyr ! Crois-en mon expérience ;)

En attendant de te lire... portes toi bien.

Merci Gmb08 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 14586 internautes ce mois-ci

Je pensais pas qu’on allait me répondre si vite alors merci beaucoup. Je ne vois pas la chose comme vous demander à m’aider à mourrir mais plutôt à m’empêcher de me donner une mort affreuse mais c’est vrai que avec ce que je demande je dois bien répondre à quelques questions donc j’ai 15 ans je vis chez mes parents avec ma soeur j’ai une vie tout à fais normal qui parrait bien j’ai pas la pire des vies je l’admet mais s’en est trop, je ne te dirais pas ce qui ne va pas je suis vraiment désolée en plus je suis pas douée pour m’exprimer et j’ai aucune envie de partir en chiale. Je sais à peu près les symptômes de base que peut procurer les dolipranes j’ai vu tellement de réponse où les gens expliquaient et je veux en même temps souffrir mais si je pouvais vite en finir sans trop souffrir ça m’arrangerais vraiment et j’ai conscience que le doliprane n’est pas la meilleure des façons ceux pour quoi je suis ouverte à d’autre truc
Commenter la réponse de Gmb08
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 20:01
2
Merci
Bonsoir
Tu dis qu'il y aune chose qui pourrait te faire changer d'avis, impossible peut-être, mais alors pourquoi LA condition, et, quelle est-elle ?
Ensuite, "la chose" dont tu je veux pas parler, la cause de cette envie de suicide, il faut en parler forcément, sinon comment veux qu'elle puisse être résolue éventuellement,
J'ai comme habitude de dire de façon simple, que si tu vas voir ton docteur et que tu ne lui dit pas pourquoi tu es la, il ne pourra rien faire pour toi, il ne te donnera pas un médicament pour le mal de tête ou autres si toi tu as mal au genou.
Donc, dis ce qui se passe, mais ne t'attends pas a être aidé pour mettre un terme a ta vie, tu ne le ferais certainement pas toi même pour une autre personne.
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention > Finie... - 8 févr. 2018 à 20:38
Tu n'as pas a être désolée, et a 15 je suis sur que tu sais qu'il y a toujours réponse a chaque problème.
Alors quelqu'un veut ta mort. Est-ce sans condition, je veux dire dès qu'il aura l'occasion, ou seulement si tu devais parler de quelque chose ?
Ensuite, est-ce un membre de ta famille ?
Il ne faut pas avoir peur de répondre ici, c'est anonyme personne ne sait qui tu es.
begonie 90696 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 20:26
Quelqu'un te menace de mort ?
Effectivement je sais qu’il y a toujours une réponse à chaque problème peu importe le temps que ça peu prendre et j’ai eu la réponse au miens mais pas à celui au quel je suis venue sur ce site alors je dois encore attendre. C’est dés qu’il aura l’ocassi Et je le répète on ne me menace pas de mort jamais la personne ne ferait ça c’est une très bonne personne très mâture et comprends vite les choses et qui pourrait très bien se trouver sur ce site pour aider les gens qui ont envie de se suicider car il s’interesse beaucoup à ce sujet et il a déjà aidé pleins de gens, je me sens tellement mal par rapport au fait qu’il passe pour le méchant alors que c’est moi en realité...
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention > Finie... - 8 févr. 2018 à 21:39
C'est par rapport a ton ex copain ?
Mon ex copain comme tu le dis je ne le vois absolument pas comme un ex (en plus il ne mérite pas se « titre » )
Commenter la réponse de lekabilien
labricole47 11242 Messages postés samedi 14 décembre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 17 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par labricole47 le 8/02/2018 à 20:06
2
Merci
bonsoir
les intervenants sur ce site sont des bénévoles ,parmi lequel des professionnels de santé (pas moi ..lol..)mais nous sommes là pour être a l'écoute
je confirme que le doliprane est une mauvaise idée ;le suicide aussi .......;tout ceux qui ont changés d'avis ne l'on pas regrettes
Bonsoir,
Le suicide est peut-être une mauvaise idée mais pas toujours une mauvaise chose, dans ce cas là je suis la première à avoir regretté car j’ai déjà voulu mettre un terme à tout ça, en finir avec ma vie car je pensais que tout était finimais on m’a fait revenir sur mon choix et maintenant je regrette comme pas possible à vrai dire je pourrais en finir là tout de suite c’est juste que mercredi 14 février c’est spécial ça veut dire quelque chose pour moi et puis je partirais en « paix » sur au moins un truc. En tout cas merci d’être à l'écoute.
Commenter la réponse de labricole47
begonie 90696 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 20:02
1
Merci
Bonjour jeune homme ou jeune fille .......

Qu'est-ce que représente pour toi ce que tu cites ici : " Ça servira plus à rien de me répondre après la soirée du mercredi 14 février 2018 je serais déjà partie même si il va falloir que je mette fin à ma vie de la pire des façons. "

Tu as l'air de vivre assez bien, en général et pourtant....
En choisissant le 14 février pour te suicider, on peut s'imaginer que tu as un grand soucis de coeur.

Est-ce que je me trompe ?
Jeune fille ;)
Tu ne te trompe pas enfin...
Tout d’abord c’est vrai que j’allaire de vivre assez bien en général, j’ai pas de problème familliaux, j’ai quelques amis,ect... rien ne pourrait prêter à confusion sur ce qu’on voit c’est limite si j’parrais plus heureuse que ceux qui le sont vraiment mais effectivement « et pourtant » je parle pas de ce que j´ai et je fais tous pour cacher mon jeu personne peut se douter de quelque chose à moins que je parle serai-ce un minimum comme par exemple là en parlant de mettre fin à mes jours (il m’arrive de faire quelques petits trucs qui détourne l’attention sans faire exprès comme le fait de demander quelque chose en message vocaux alors que je viens à peine d’arrêter de pleurer ou écrire en fesant tellement de fautes au point de pas reconnaître les mots car j’vois pas mon écran à cause des larmes mais bon sur ça il y a qu’une seule personne qui sait que je pleure)
Et effectivement la date peut prêter à confusion car c’est le jour de la saint valentin qui est certe une saint mais aussi le jour des amoureux et la saint valentin y est pour quelque chose mais pas que car cette date est aussi une date importante de ma vie et c’est vrai que j’ai un problème de coeur c’est même un peu la base de tous mais pas que en réalité c’est très complexe (en tout cas je ne donne pas d’explications détaillées sur ce que j’ai, je fais que simplement répondre à ce qu’on me dit ou aux questions qu’on me pose sauf à celle qui peut être formulée autrement mais qui en gros est: « Qu’est-ce qui ne va pas ? C’est quoi le problème ? », donc si on veut avoir des pistes il faut être futé comme tu viens de le faire)
begonie 90696 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 21:17
Dans ce cas ...... en quoi consiste ce problème de coeur si grave pour une jeune fille de 15 ans ?
Excuse moi mais je ne vois pas ce que tu veux dire.
begonie 90696 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 21:28
J'ai répondu tout simplement à ceci : " la saint valentin y est pour quelque chose mais pas que car cette date est aussi une date importante de ma vie et c’est vrai que j’ai un problème de coeur c’est même un peu la base de tous "
Je me doute bien que tu réponds à ça mais je ne comprends pas ce que tu veux dire par « en quoi consiste ce problème de coeur » ? Tu veux que j’explique mon problème de coeur ? Car si oui je suis vraiment désolée mais je veux pas en parler j’veux rien expliquer dessus, j’ai un problème de coeur un très très gros même mais c’est tout désolée
Commenter la réponse de begonie
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 21:09
0
Merci
Est-ce un membre de ta famille qui te menace de mort ?
Cette menace, est-ce que c'est si tu devais dire quelque chose contre lui ?
Tu sais qu'il y a toujours moyen de faire cesser les menaces, tu n'as pas a vour peur de dire quoi il s'agit et de qui il s'agit car tu connais la cause et la personne. Pourquoi vouloir mourir quand on peut se défendre ?, et tu peux te défendre.
Il suffit que tu parles pour recevoir tout les conseils utiles du comment tu pourrais te défendre contre cette menace de mort, au lieu de te tuer toi même et certainement arranger celui qui veut ta mort.
Quelqu'un qui veut ta mort ne mérite pas que tu meurt pour lui, au contraire, tout faire pour faire en sorte que ce soit lui qui aurait des problèmes.
La personne ne me menace pas de mort. Je passe pour la victime à sa place alors que c’est lui la victime et ça ça ne va absolument pas. Effectivement je connais bien la cause et je connais aussi la personne je veux pas me suicider car il veut ma mort ça me pousse encore plus c’est tout mais de toute façon je suis tombée bien bas et je ne souhaite absolument pas pouvoir remonter, et je ne veux pas qu’il est à me tuer alors ça m’arrange car je l’en en empêcherais.
Et puis des problèmes il en a eu assez à cause de moi.
begonie 90696 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 21:36
Désolée mais ta situation est un peu difficile à comprendre.

Est-ce possible de rester un peu dans le concret ?
Finie... > begonie 90696 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 21:43
Ma situation est complexe aussi et même si je voudrais bien vous l’expliquer en détails ce qui n’esr effectivement pas le cas je n’y arriverais pas ça serait très confus, mais je veux pas qu’on m’aide sur ma situation ce n’est plus possible car oui ça l’était à un moment mais c’est plus le cas et même pire que plus le cas, je veux juste qu’on me dise combien de doliprane je dois prendre pour m’achever voir au moins m’emmener à l’hôpital en état critique dans le quel là bas je serais loin de tout le monde pour pouvoir trouver une autre façon de mettre fin à ma miserable vie sans aucun sens, ou une autre façon que les dolipranes.
Commenter la réponse de lekabilien
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 21:24
0
Merci
Tu te sens donc coupable, redevable envers quelqu'un a tel point que cela devient insupportable pour toi, c'est ça ?
je ne veux pas répondre à ta question je suis désolée... j’ai déjà dis assez et beaucoup trop de choses.
Commenter la réponse de lekabilien
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 21:49
0
Merci
Il n'est pas difficile de répondre aux questions.
Il n'est pas difficile de dire ce qui est au lieu de tourner autour du pot.
Et on peut comprendre aussi, la faculté de l'humain est de se parler pour se comprendre, alors dit ce qu'il en est stp.
S’il te plaît arrrte ke vzix huste miurrir oas qon m’qide sit ce qu’ik u a
Kikidouk 1 Messages postés jeudi 8 février 2018Date d'inscription 8 février 2018 Dernière intervention > Finie... - 8 févr. 2018 à 22:14
Tu as reçu mon
Message?
Commenter la réponse de lekabilien
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 21:56
0
Merci
Toutes et tous ici sommes des bénévoles bienveillants a qui le veut bien, tu es venue, nous faisons des efforts pour t'aider mais si tu dois faire des efforts aussi alors arrêtes de dire que tu ne peux rien dire, on peut tout dire.
Tu as fait une connerie grave et regrettable ? Ce n'est pas en te donnant la mort que tu te rachetteras, il y a d'autres solutions.

Je sais que vous voulez tous aider et c’est très bien et c’est pour quoi il faut plus de gens comme vous dans ce monde si sombre. Je peux rien dire car je veux pas et si je vous dis vous m’aiderais sur ce qu’il y a ce qui est tout à fais normal et non sur ce que je veux ce pour quoi je suis venue ici et j’ai créé ma propre question car j’aurais pu m’abstenir à regarder les questions des autres personnes qui au départ voulait en finir mais qui au final on su changer d’avis mais moi je veux pas changer d’avis. Je ne peux pas me rachetter sur ce que j’ai fais je peux juste faire en sorte que ça se reproduise pas et j’ai essayé j’ai eu beaucoup d'échecs mais j’ai pas abandonné je n’abandonne toujours pas là et c’est même plus une question d’abandonner ou pas car j’ai pris conscience que ce sont des choses qui ne se font pas et que c’est très très mal mais je ne peux pas continuer en sachant ce que j’ai fais et ce que je suis rt kz ne oeux pas côtinier sans la prrson’e qie j’aime
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention > Finie... - 8 févr. 2018 à 22:17
Je te souhaite bon courage jeune fille, tu es venue, tu ne veux pas d'aide, bonne soirée.
Merci quand même d’être venue sur mon truc même si l’aide que je voulais ne m’a pas été apportée, c’est vrai que j’aimerais bien être comme tu as essayé de le faire je t’en remercie mais c’est pas possible de m’aider sur ça et je sais absolument ce que je dis, en plus la façon de m’aider comme ça serait d’aller parler à la personne mais on ne peut pas forcé les personnes sur certains trucs juste parce que quelqu’un veut et va se donner la mort surtout après que ce quelqu’un est fait tellement subir de chose à tellement fait de mal à cette personne (le quelqu’un c’est moi) sur ceux bonne soirée à toi aussi et je te souhaite que du bonheur, fais rien que tu pourrais regretter.
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention > Finie... - 8 févr. 2018 à 22:34
Si tu veux t'ouvrir au dialogue je suis, nous sommes toujours la, mais aller chercher ailleurs une aide a mourir, personne de sensé ne t'aidera pour cela.
Donc je le répète quoi que tu en dises, tout a a solution même celle que tu refuses, a toi de voir s'il faut continuer ou arrêter la.
Autant s’arrêter là je veux mourrir pas m’ouvrir au gens je trouverais bien par moi même pour me tuer, je suis désolée de tous vous avoir embarqué là-dedans, adieu car je ne reponderais plus sauf si quelqu’un d’incensé m’aide pour ce que je veux et de toute façon il y arrivera un moment où je ne pourais plus répondre.
Commenter la réponse de lekabilien
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par lekabilien le 9/02/2018 à 10:42
0
Merci
Bonjour
Tout le monde va mourir un jour, et pour ceux celles comme toi qui auraient fait une grosse gaffe dans leur vie envers quelqu'un, se tuer n'est pas la chose a faire ça ne servira a personne, par contre, par tout les moyens possibles, imaginables, essayer de corriger son erreur, alors cela est louable. Tu arrives, tu arrives a moitié, tu arrives au dixième, l'intention fait que cela sera reconnu. Qui ne fait pas d'erreur ? D'ailleurs, qui nous dit ici que tu as fait une erreur ?, tu t'attribues une erreur, jusqu'ici seule toi le préconise sans le dire clairement, et c'est toi qui es venue poster, mais demander a quelqu'un une aide pour mourir, soit tu es bête pour penser que quelqu'un t'aiderait dans ce sens, soit tu es totalement asocial car tu ne veux pas communiquée, tu es bornée comme une bourique. Les humains savent humblement se fair tout petit s'il font des bêtises et laisser quelqu'un de bonne volonté les aider a trouver une solution au problème auquel ils ne savent pas quoi faire que se tuer. Toi, tu refuses l'aide, tu refuses de faire confiance, tu es comme un animal solitaire aux aboies prêtes a entrainer quelqu'un dans ton entreprise sans te poser la question suivante : que deviendra la personne qui m'aiderait a mourir ? Oui c'est puni par la loi, mais de cela tu t'en fou, tu penses a toi et tu penses en mal, mais ici on pense a toi, car seule toi pense qu'il n'y a pas de solution a ton problème, mais ton vrai problème c'est que tu n'as pas confiance du tout en l'être humain, alors tu veux mourir ? Tu ne veux pas plutôt racheter ton erreur si erreur y'a ? C'est ton choix, tu refuses d'être aidée, entourée, nous mourons tous un jour, tu auras pris les devant c'est tout, mais tu laisses un problème, une chance de corriger cette faute éventuelle que tu aurais faite, sans même essayée de la corriger, tu fuies. Alors fuies, ce n'est pas courageux que de ne pas affronter ses fautes, tu n'es pas courageuse de fuir tes responsabilités




Quand tu t’amuse à jouer avec les gens, quand tu es hypocrite, que t’agis tel une grosse pute, que tu mens à tord et à travers, que tu fais souffrir les gens qui te sont proche et particulièrement la personne à qui tu dévouerais ta vie au point que cette personne te haïsse tellement que le moment où elle te verra elle te battra à mort mais une fois que t’en prends conscience de ce que t’as fais t’aurais beau tout faire pour cesser ça pour cesser ce garnage que tu veux absolument pas faire c’est pas possible car c’est dans ta nature tu peux pas t’en empêcher et moi je n’accepte pas ça, c’est comme si il y avait 2 personnes en moi. J’ai tous fais pour perdre l’homme de ma vie et moi quand j’aime quelqu’un je peux l’aimer des années où je peux l’aimer quelques mois toujours aussi fort mais je peux aussi l’aimer jusqu’au delà de la vie extrêmement fort et c’est le cas avec cet personne et je ne me vois pas sans lui, à cause du monstre que je suis à cause de ce que je fais il est partit et il a eu raison mais en réalité je peux pas être sans lui je tiens pas le coup et s’en ai assez j’en ai assez d’etre celle que je suis.
Commenter la réponse de lekabilien
lekabilien 12287 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 18 juillet 2018 Dernière intervention - 9 févr. 2018 à 15:39
0
Merci
Voila, on avance, on peut mieux comprendre et échanger ainsi. Je ne veux pas minimiser ta souffrance elle est ce qu'elle est, mais beaucoup ont souffert est beaucoup souffrent de ce que tu décris comme attitude. Il y a une chose très importante c'est qu'enfin tu as pris conscience de ce que tu étais, du mal que tu faisais, et ça c'est très important, c'est avec nos erreurs qu'on apprend mieux la vie.
Tu as compris, il faut maintenant changer cela, ce n'est pas un suicide qui arrangera les choses, mais d'assumer car pas le choix et de montrer que tu veux changer, en cela c'est une belle démonstration envers ce garçon sue tu as énormément deçu, même si vous 2 il ne faut plus y compter, il en souffrira moins lui aussi de savoir qu'enfin tu reconnais que tu lui a fais mal. Aujourd'hui tu payes tes erreurs en faisant tout pour changer.
Il y a solution a tout problème comme on le dit depuis le début. Il faut seulement que tu fasses confiance et que tu acceptes d'être aidée. Si tu le veux, un jour tout cela ne sera qu'une histoire du passé douloureuse certe, mais qui t'aura permis de mûrir, grandir, de prendre conscience que tu ne peux pas vivre en faisant de toi le centre du monde, tu dois respecter les personnes qui gravitent autour de toi, et choyer ceux que tu aiment et sui font tout pour t'aimer. Comprendre ses erreurs les admettre et une étape importante dans la vie d'une personne car c'est la prise de conscience, reste a savoir utiliser cette étape et en tirer le meilleur pour l'avenir, de cela, il faut passer le cap de se pardonner soi même, pas pour se pardonner seulement ça n'aurait pas de sens, mais avancer pour se donner une chance de se racheter justement, devenir meilleur, alors le pardon viendra un jour de ceux qu'on a blessé, et le pardon a savoir aura prit son sens.
Quand tu fais mal a quelqu'un, fuir ne lui apporte absolument rien, par contre s'il voit que tu fait ne serait-ce qu'un peu pour l'aider, que tu l'as enfin compris, c'est la meilleur chose que tu puisses faire pour lui bien sur sans calcul, tu le fais pour toi, par répercussion ça le touchera tôt ou tard, et cela est bénéfique avec du recule pour tout le monde.
Peux-tu faire confiance ? Tu n'as rien a perdre beaucoup a gagner.

Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci
Bonjour,

ton message m'a beaucoup touché et je vais te dire pour quelle raison.
J'ai eu 15 ans aussi, et comme toi je suis tombée amoureuse d'un garçon. A ce jeune homme je lui ai fais énormément de mal, parfois sans le vouloir et parfois en faisant exprès pour être "sûre qu'il m'aime". Une fois que je me suis rendue compte de l'énorme erreur que j'avais faite avec lui, j'ai également tenté de mettre un terme à ma vie (d'où le coup franchement pas intelligent des dolipranes). Il ne l'a jamais su... En revanche je me suis reprise en main et j'ai tenté de consolider notre relation en me faisant pardonner avec des attentions et des preuves d'amour, il a fait de moi quelqu'un de bien. Aujourd'hui, 10 ans plus tard, nous sommes toujours ensemble et je peux t'affirmer qu'il est l'homme de ma vie, le seul homme que j'ai jamais aimé et cela même lorsque je lui ai fait du mal. La vie vaut vraiment la peine d'être vécue, tu ne te rends pas compte de ce que tu vas vivre parce qu'à 15 ans on n'a rien vu encore... Tes plus belles années sont devant toi alors s'il te plaît réfléchis bien à ce que tu veux faire quitte à changer ton fusil d'épaule et tenter de te racheter auprès de cette personne. Tu verras qu'avec le temps la douleur s'estompe et que tu as aussi le droit au bonheur comme n'importe quelle personne sur cette terre.
Finie... 1 Messages postés jeudi 8 février 2018Date d'inscription 3 mars 2018 Dernière intervention - 3 mars 2018 à 04:38
Je te réponds certes un peu tard j’etais à l’hôpital tout ce temps et j’ai remarquer il y a 1h que le gars que j’aime c’etais Bien trouvé quelqu’un d’autre et en le remarquant j’ai aussi remarqué que je n’avais jamais eu aucune importance à ses yeux... je lui ai fais tellement de mal il a tellement penser et je lui ai tellement fais croire que je pouvais et j’allais changer qu’il me pardonneras jamais
Commenter la réponse de Gmb08
0
Merci
.... En fait, ""partir" engendrera le contraire de ce que tu veux faire. Tu feras du mal à d'autres gens, ceux qui sont autour de toi et tu vas leur laisser un boulet à vie.... celui de ne pas avoir compris tes actes. Tu dois déjà les faire souffrir par tes hospitalisations..... Ne vois tu pas comment souffre une personne qui a été abandonné par un parent, comment souffre un parent qui perd son enfant .... on peut se remettre difficilement d'une peine de coeur (personnellement j'ai mis 7 ans) ... mais jamais on ne se remet de la perte d'un proche. Et je pense que celui que tu aimes te détesteras aussi encore davantage prenant cela comme un acte à son encontre pour lui faire encore du mal ou pire, le rendre responsable de ton acte. Vraiment.... réfléchis ... il y a peut être une raison au fait que tu es eu besoin de faire mal. Cherche à la comprendre et tu découvriras peut être que le méchant "c'est pas toi" c'est souvent comme ça dans la vie. Si l'on découvre ça on peut commencer à entamer une autre façon de penser et donc de vivre
...
Commenter la réponse de Emma
Publi-information